Villes Militaires en Provence


© Neyak – Fotolia.com – Verlinden

 

Accueil Provence 7

Villes Militaires de Provence


 

  • La Provence, terre de loisirs et de tourisme, est aussi une terre frontière. A ce titre, elle a de tous temps été une zone de défense majeure.
  • On ne peut pas dire que la Provence ait été dévastée par les guerres et les combats comme la partie Nord de la France mais elle est certainement la partie du territoire national qui a été la plus mobilisée comme base d’opérations offensives et souvent lointaines.
  • La géopolitique évolue. La Paix en Europe et la fin du bloc communiste soviétique ont un effet considérable sur la géographie militaire. Les parties Nord et, plus particulièrement Nord-Est du Pays voient leur importance militaire décroître.
  • Dans le même temps, les zones Sud, de l’Orient, du Proche-Orient, de l’Afrique et des Balkans ont vu se multiplier les conflits ces dernières années.
  • Ces évolutions se traduisent au niveau de l’organisation militaire en Provence.

 

Principaux conflits sur le territoire provençal


 

  • Ne sont mentionnés ici que les conflits internationaux ce qui exclut les guerres intérieures, les guerres de religion et les luttes entre seigneurs locaux.

 

La Conquête romaine

 

Les conflits impliquant les Wisigoths, les Alamans, les Burgondes, les Francs…
  • Grandes invasions. 5e – 9e s.

 

L’expansion de l’Islam en Provence
  • 8e s.10e s.

 

Les Raids Vikings, Espagnols (Aragonais), Génois…
  • 11e s.  15e s.

 

Les guerres entre François 1er et Charles Quint
  • 1515 1547.
  • La Provence a finalement connu assez peu de guerres sur son territoire.
  • En revanche, François 1er s’est rendu coupable de grands malheurs accompagnés d’échecs militaires très largement motivés par l’orgueil et l’ambition.

 

L’occupation allemande et la Libération de la Provence par les Alliés
  • Novembre 1942 Eté 1944.
  • Le sabordage de la flotte de Toulon est un épisode dramatique.
  • Les principales destructions sont imputables à la phase de Libération de la Provence.

 

Principaux conflits utilisant la Provence comme base de départ


 

  • Si la Provence a finalement connu assez peu de conflits sur son territoire, elle a été la base d’opérations militaires majeures à toutes les époques.

 

Pacification de la Méditerranée par les Romains – Opérations militaires romaines autour de Mare Nostrum
  • 6 av. J.-C. 426 ap J.-C. avec des temps plus forts entre 125 av J.-C. et 14 av. J-C. puis entre 350 et 426.

 

Les Croisades
  •  1095 1291.

 

Conflits Provence-Royaume de Naples et les Guerres d’Italie
  • Vêpres Siciliennes. 1282 1302.
  • Guerre Provence-Naples. 1383 1481.
  • Guerres d’Italie. 1494 – 1546.

 

Guerres napoléoniennes en Egypte et en Italie
  • Campagne d’Egypte1798 1801.
  • Campagne d’Italie. 1799-1800.

 

Guerres coloniales de Napoléon III et de la IIIème République
  • Algérie. 1930 1847.
  • Crimée. 1853 1856.
  • Mexique. 1861 1867.
  • Chine. 1881 1885.
  • Madagascar. 1883. 1894 1895.
  • Dahomey. 1890. 1892 1894.
  • Guerre du Rif  / Maroc. 1921 1926.

 

Guerres de la Décolonisation
  • Guerre d’Indochine. 1946 1954.
  • Suez. 1956 1957.
  • Guerre d’Algérie. 1954 1962.

Guerres Modernes
  • Guerre du Shaba / Congo. 1978.
  • Guerre du Golfe. 1990 1991.
  • Guerre du Kosovo. 1999.
  • Guerre d’Afghanistan. 2001
  • Guerre de Côte d’Ivoire. 2004.
  • Guerre Civile Lybienne. 2011.
  • Conflit Malien. 2012 2013.
  • Guerre de République Centrafricaine. 2013-.
  • Conflits dans le Sahel.

 

Villes Militaires du passé en Provence


 

Principales villes de Provence ayant eu des fonctions militaires importantes dans le passé (avant 1980)
  • Ces villes ont des équipements militaires importants (châteaux-forts, forts, forteresses, ports…) et/ou ont été l’objet de conflits militaires importants.
    1. Ne sont pas pris en compte ici les sièges de villes mais les forteresses et les garnisons ayant une activité militaire majeure pour la défense locale ou les conflits extérieurs.

 

Villes Militaires du présent en Provence


 

Marine-Nationale.-7-Marins

Marine nationale en Provence © Fotolia.com.

Port et Flotte militaire de Toulon © Verlinden

 

Bases Navales en Provence et services de la Marine Nationale
  • Commandant de la Zone Maritime Méditerranée (CECMED), basé à Toulon (83).
  • 1 des 4 Bases de la Métropole : Toulon.
  • Les 6 Sous-Marins d’attaque de la classe Rubis sont basés à Toulon.
  • 1 des 5 Bases d’Aviation Navale (BAN), à Hyères (83).
  • Le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille (BMPM).
    1. 1939. Création suite à l’incendie du magasin des Nouvelles Galeries.
    2. Environ 2.400 personnes.
    3. Hors budget de la Marine nationale. Financé par la municipalité de Marseille (13).
    4. Seule unité militaire française placée sous la direction et les ordres d’un maire.
    5. Unité opérationnelle la plus importante en nombre de la Marine nationale.
  • Des effectifs de la Gendarmerie maritime (composante de la Gendarmerie nationale). Ils disposent de patrouilleurs et de vedettes.
  • Le Centre d’Instruction Naval de Saint-Mandrier (83) qui forme certains spécialistes de la Marine nationale.
  • La Formation des Fusiliers-Marins à Toulon (83).

 

 

 

Bases aériennes en Provence et services  de l’Armée de l’Air
  • Bases aériennes opérationnelles
    1. Base aérienne 115 Orange-Caritat « Capitaine de Seyne » (84).
      1. En mars 2013, elle est équipée de
        1. 26 Mirage 2000 B et C.
        2. Des hélicoptères AS 555.
    2. Base aérienne 125 Istres-le-Tubé « Sous-Lieutenant Monier » (13).
      1. En mars 2013, elle est équipée de
        1. 23 Mirage 2000 N.
        2. 14 C-135 FR Stratotankers.
    3. Base aérienne 701 Salon-de-Provence « Général Pineau » (13).
      1. En mars 2013, elle est équipée de :
        1. Plusieurs Alpha-Jet.
        2. Plusieurs Jodel D-140 Mousquetaire.
      2. Ecole de l’Air.
    4. Base radar Nice-Mont-Agel « Capitaine Auber » (06).
      1. Elle a pour mission la surveillance du territoire et le contrôle aérien militaire.
  • Bases aériennes dissoutes
    1. Base aérienne 114 Aix-les-Milles « Général Andrier » (13). Dissoute en 2003.
    2. Base aérienne 200 Apt-Saint-Christol (84). Dissoute en 1999.

 

Légion étrangère © Fotolia.com.

 

Villes de Garnisons en Provence

 

Univers Templier en Provence © Luis Louro – Fotolia.com

 

Géographie militaire de la Provence d’aujourd’hui et celle des Templiers
  • Les 2 univers présentent de très fortes similarités.

 

Articles liés à Villes militaires en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

Articles liés aux armées

 

 

Communes actuellement liées aux armées

     

Translate »