Képi Blanc, symbole de la Légion. © Fotolia.com.

A

A

Provence 7

La Légion étrangère en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

Symboles de la Légion étrangère

 

 

  • Les traditions de la Légion étrangère tissent les liens puissants notamment au travers d’emblèmes, symboles, devises…

 

Le chiffre 7

 

  • 1879. Date à laquelle la Grenade à 7 flammes est signalée pour la première fois.
  • Années 1980. La Légion étrangère se dote d’un code d’Honneur de 7 articles qui doit constituer une référence morale pour tous.
  • La Légion compte 7.700 hommes répartis en 12 unités.

 

Les couleurs Verte et Rouge

 

  • 1857. Date d’apparition du vert et du rouge.
  • 1868. Epaulettes vert et rouge.
  • 1945. Cravate verte officialisée.
  • 1914. Couleur verte officialisée.
  • 1959. Couleur rouge officialisée.
  • La cravate et le béret sont verts.

 

Le Képi Blanc

 

  • A l’origine, le képi des légionnaires était bleu marine comme tous les régiments de l’infanterie française.
  • Confrontés à de fortes expositions au Soleil, les légionnaires recouvrirent leur képi d’un manchon beige qui sous l’effet conjugué du Soleil, des pluies et des lavages fréquents devint blanc….

 

Les Pionniers

 

  • v. 1831. Pionniers avec tablier, hache et gants.

 

Le port de la barbe

 

  • 1844.

 

Le chiffre 88

 

  • Le nombre de pas à la minute de la Légion est de 90 contre 116 pour les autres unités.
  • 1859. Date d’instauration du pas de la Légion qui est antérieur à k=la création du « Boudin ».

 

Le « Boudin »

 

  • v. 1870.
  • Les « paroles du pas redoublé ».

 

La Musique

 

  • La musique de la Légion étrangère se distingue des autres musiques de l’armée française sur plusieurs points :
  • Ses fifres.
  • Son chapeau chinois, un instrument à percussion d’origine turque.
  • Le port particulier du tambour : cercle inférieur au niveau du genou.
  • La Légion possède toute une série de chants qui lui sont propres.

 

Le Monument aux Morts

 

  • 1962. Le Monument quitte Sidi-Bel-Abbès.
  • 1963. 30 avril. Le Monument est inauguré à Aubagne.

 

La Relique : la main de bois du capitaine Danjou

 

  • 1865.

 

Le 1er drapeau de la Légion

 

  • 1857. Le 8 juin. Le drapeau est remis par le duc d’Orléans, fils aîné du roi, en Provence, à Marseille (13).
  • Sur l’étamine, il est inscrit « Le Roi des Français à la Légion étrangère ».

 

Devises et maxime

 

  • 1920. « Valeur et Discipline » est remplacé par « Honneur et Fidélité« .
  • « Legio Patria Nostra » (Notre Partie, c’est la Légion).
  • « Légionnaire d’un jour, légionnaire toujours » (maxime).

 

Légion Romaine

 

  • Il existe de très nombreux points communs entre la Légion romaine et la Légion étrangère
  • Le nom « Légion ».
  • La taille des unités.
  • Etrangère : les origines nationales multiples.
  • Les objectifs et les missions. L’une comme l’autre doivent se porter très rapidement à un endroit qui pose problème et le faire revenir à l’ordre rapidement.
  • Les résultats atteints, le palmarès. L’une comme l’autre multiplient les exploits dont elles sont fières et dont elles gardent le souvenir vivant.
  • La motivation des hommes, leur attachement à leur unité.
  • L’esprit de conquête.
  • La supériorité.
  • La qualité des chefs.
  • Les relations chefs-soldats.
  • L’exemplarité.
  • Le culte des symboles forts.
  • Il n’y a pas une « armée romaine », il y a 100 Légions.

 

 

Citation du Général de Négrier

 

  • 1884. « Légionnaires, vous êtes soldats pour mourir, je vous envoie là où l’on meurt !« .

 

Commandants de la Légion

 

  • 2011. Général Christophe de Saint-Chamas.
  • 2014. Général Jean Maurin.

 

 

Histoire de la Légion étrangère

 

 

  • 1831. 9 mars. Création de la Légion étrangère par le Roi Louis Philippe, à l’instigation du maréchal Soult.
  • 1835. Après le passage de la Légion étrangère dans les rangs de l’armée espagnole, Louis Philippe crée la « nouvelle Légion ».
  • 1835-1839. Espagne.
  • 1837-1857. Algérie.
  • 1854-1856. Légion en Crimée.
  • 1859. Légion en Italie.
  • 1863-1867. Légion au Mexique. Combat de Camerone (30 avril).
  • 1870. Guerre contre la Prusse.
  • 1883-1945. La Légion au Tonkin.
  • 1885. Création des 1er et 2e RE.
  • 1892-1894. Légion au Dahomey, au Soudan et au Niger.
  • 1895-1905. La Légion à Madagascar.
  • 1907. La Légion à Casablanca.
  • 1914-1918. La Légion dans la 1ère Guerre Mondiale. La Légion devient le Régiment le plus décoré de France.
    1. A l’origine, la Légion ne peut combattre qu’en dehors du territoire continental du Royaume, puis de la République.
    2. La Première Guerre Mondiale est la première exception à ce principe.
  • 1920. Création des 3e et 4e REI.
  • 1920-1956. La Légion au Maroc.
  • 1921. Création du 1er REC.
  • 1921- 1939. La Légion en Syrie.
  • 1930. Création du 5e REI.
  • 1931. 31 avril. Inauguration du Monument aux Morts de Sidi-Bel-Abbès.
  • 1939. Création du 2e REC et du 6e REI.
  • 1939-45. La Légion dans la Seconde Guerre Mondiale.
    1. 1940. Création de la 13e DBLE.
    2. Guerre en France, en Thailande, en Erythrée, en Syrie, à Bir Hakeim, en Tunisie, en Italie, Débarquements en Normandie et en Provence (la « 13 », le RMLE  et le REC), combats en Indochine.
  • 1946-1954. La Légion en Indochine.
  • 1947. La Légion à Madagascar.
  • 1948. Création de la Compagnie Para du 3e REI.
  • 1956. La Légion à Suez (Egypte).
  • 1954- 1962. La Légion en Afrique du Nord.
  • 1961. Dissolution du 1er REP.
  • 1962. 24 octobre. La Légion quitte Sidi-Bel-Abbès.
  • 1963. 30 avril. Inauguration du Monument aux Morts d’Aubagne.
  • 1966. Création du Musée d’Aubagne.
  • 1969-1971. 2e REP au Tchad.
  • 1976. 2e C et 2e REP à Djibouti.
  • 1978. 19 mai. Le 2e REP saute sur Kolwezi.
  • 1982. Opération « Epaulard », au Liban.
  • 1983. 2e REI et 1e REC au Liban.
  • 1991. Guerre du Golfe au sein de la Division Daguet.
  • 1992. La Légion au Cambodge  et en Somalie.
  • 1993. La Légion en Yougoslavie.
  • 1995. La Légion au Rwanda.
  • 1996. La Légion en Centrafrique.
  • 1997. La Légion à Brazzaville.
  • Depuis 2001. La Légion participe à la Force Internationale d’Assistance et de Sécurité et à l’opération Liberté immuable en Afghanistan.
  • 2002-2003. La Légion conduit l’Opération Licorne en Côte d’Ivoire.
  • 2008. La Légion est au Tchad.
  • 2008-2012. Participation à opération PAMIR en Afghanistan.
  • 2013. Le 1er REC participe à l’opération Serval, au Mali.
  • 2013. Le Musée d’Aubagne est modernisé à la suite d’importants travaux.

 

 

Localisations et actions en Provence

 

 

Le Camp de la Demande à Aubagne (13)

 

  • Quartier Vienot — DHPLE — B.P. 21 355 . 13 784 Aubagne Cedex.
  • Porte d’entrée et Porte de Sortie de tout légionnaire.
  • Siège du Commandement de la Légion étrangère (COMLE).
  • 1er Régiment Etranger (1er RE). 800 hommes.
  • Le Musée de la Légion Etrangère créé le 29 avril 1966.

 

La base d‘Orange (84)

 

  •  Le 1er Régiment Etranger de Cavalerie (1er REC). 950 hommes.
  • Le Régiment a quitté Orange pour s’installer à Marseille /Carpiagne.

 

Le Plateau d’Albion. Saint-Christol (84).

 

  • Le 2ème Régiment Etranger de Génie (2e REG).

 

Le cimetière de Puyloubier (13)

 

L’Institution des Invalides la Légion à Puyloubier (13)

 

  • 1953. Installation du vaste Domaine du Capital Danjou, symboliquement placé à proximité de la Montagne Sainte-Victoire.
  • L’Institution a des activités multiples : reliures, viticulture, céramique, boutique, musée…

 

Proches de la Provence, la Corse et le Gard accueillent la Légion étrangère.

 

  • La Corse accueille le 2e Régiment Etranger de Parachutistes (2e REP). Plus de 1200 hommes.
  • Le Gard (30) accueille le 1er REG stationné à Laudin et le 2e REI, stationné à Nîmes.

 

Débarquement en Provence

 

  • 1944. Nuit de 16 au 17 août. La Légion débarque à Cavalaire (83).
    1. Les gens de la « 13 » sont les premiers légionnaires à fouler le sol de France métropolitaine.
    2. Le 2ème Bataillon débarque quelques jours plus tard.
    3. Le 23 août, le 1er Bataillon enlève le fort du Mont des Oiseaux à Hyères (83), puis le lendemain celui de la Colle Noire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.