Nice vue de la colline du château. © Didier Ritzmann – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Nice à visiter (06)

 

 

 

 

    

Cliquer sur le visuel pour ouvrir l’article.

 

 

 

 

  • Capitale de la Côte d’Azur (French Riviera).
  • Code postal. 0600. 06100. 06200. 06300.
  • Habitants. Niçois. Niçoises.
  • Surface. 71,92 km2.
  • Altitude. 0 m – 520 m.
  • Population. 343 895 habitants. (2014).
    1. Aire urbaine de Nice. 1 004 826 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N 43°41’44.8″ E  7°15’54.3″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Nice.

 

 

 

Situation de Nice (06)

 

 

Communes limitrophes ou proches de Nice

 

 

 

Nice-Port-Fotolia_62608705

Nice. Port Lympia. © Leonid AndronovFotolia.com.

 

Accès à Nice

 

 

 

Distances de Nice

 

 

 

Histoire de Nice

 

 

 

 

Quartiers de Nice

  • 41 quartiers regroupant 126 îlots INSEE.
    1. L’Arénas. Extrême ouest. Limité par le fleuve Var.
    2. Ariane. Extrême Nord-Est. Entre le Paillon et la colline St-André-de-la-Roche.
    3. Baumettes. En bord de mer. Au centre de la façade maritime. Promenade des Anglais.
    4. Carabacel. Centre-Est. Boulevards Carbacel et Dubouchage. Lycée Masséna.
    5. Caucade. Sud-Ouest. En bord de mer. Avenue de La Californie et Promenade des Anglais.
    6. Cimiez. Au Centre-Est. Boulevard de CimiezArènes.
    7. Crémat. Au Nord de St-Antoine et à l’Est de St-Isidore.Vignoble de Bellet.
    8. Fabron. En bord de mer, côté ouest. Avenue de la Californie, Promenade des Anglais.
    9. Gairaut. Au Centre de la Limite Nord.
    10. Gambetta. En bord de mer. Boulevard Gambetta.
    11. Jean Médecin. En bord de mer. Au Centre-Est.
    12. Libération. Au nord de Carabacel et de Jean Médecin. Au delà de la voie ferrée.
    13. Lingostière. Extrême Nord-Ouest.
    14. Magnan ou La Madeleine. Au Centre-Ouest. Territoire très étroit allongé nord/sud.
    15. Mantega. Nice Nord. Gare de chemin de fer de Provence.
    16. Mont Boron. Pointe Sud-Est. Corniche.
    17. Pasteur. Nord-Est. Territoire étiré Nord/Sud. Hôpital St-Pons. Abbaye St-Pons.
    18. Pessicart. Centre-Nord.
    19. Le Piol. A l’Est de la Colline du Château. Partie Ouest du Port.
    20. Le Port. A l’Est de la Colline du Château.
    21. Le Ray. Au Centre-Nord. Stade du Ray.
    22. Rimiez. Limite Nord-Est.
    23. Riquier. Au Nord-Est du Quartier du Port.
    24. Roquebillière. Nord-Est. Territoire étiré Nord/Sud.
    25. Rue de France. Au Centre du Bord de mer. Rue de France et Promenade des Anglais.
    26. Saint-Antoine. Grand quartier du Centre-Ouest.
    27. Saint-Augustin. Limite Sud-Ouest centre. Entre les quartiers Caucade et Arenas.
    28. Saint-Isidore. Limite Centre-Ouest. Stade Allianz Riviera.
    29. Saint-Maurice. Centre-Nord.
    30. Saint-Pancrace. Limite Nord, au centre.
    31. Saint-Philippe. Centre-Ouest. Lycée Parc Impérial. Lycée Estienne d’Orves.
    32. Saint-Pierre-de-Féric. Centre-Ouest. Paysage accidenté de collines.
    33. Saint-Roch. Partie Est. A gauche du Paillon.
    34. Saint-Roman-le-Bellet. Limite Nord, à l’ouest. Vignoble de Bellet.
    35. Saint-Sylvestre. Centre.
    36. Sainte-Marguerite. Limite Est, partie Sud.
    37. Thiers. Centre. Avenue Thiers. Boulevard Victor Hugo.
    38. Ventabrun. Centre Ouest. Etiré Nord/Sud.
    39. Vernier. Centre. Gare de Nice-Ville et Gare du Sud.
    40. Vieux-Nice ou Vieille Ville. Quartier touristique par excellence. Cathédrale. Cours Saleya. Promenade des Anglais
    41. Vinaigrier. Limite Est, au Centre. Observatoire de Nice.

Principales places et rues de Nice

 

 

  • Promenade des Anglais.
    1. Symbole de Nice pour le Monde entier.
  • Place Saint-François.
  • Place Garibaldi.
  • Cours Saleya.
  • Place du Palais de Justice.
    1. Ancienne place Saint-Dominique.
  • Place de la Préfecture.
    1. 19e s.
  • Place Charles-Albert.

 

 

Nice-Place-Massena-Fotolia_

Nice. Place Masséna. © goghy73 – Fotolia.com.

 

 

  • Place Masséna.
  • Place de la Croix de Marbre.
  • Place Arson.
    1. Entre la rue Auguste-Gal et la rue Arson.
    2. 19e s. C’est un lieu privilégié pour le jeu de boules.

 

 

Palais et résidences privées de Nice

 

 

  • Palais communal de Nice.
  • Palais du Sénat de Nice.
  • Palais de la Préfecture de Nice.
    1. Le Palais accueillait autrefois les souverains de Savoie lors de leur séjour à Nice.

 

 

Résidences privées

 

  • Château de Bellet.
    1. Dans le quartier de Saint-Roman-de-Bellet.
    2. Le château se situe au milieu des vignes qui produisent le vin de Bellet.
    3. 16e s.Propriété de la famille d’aristocrates niçois originaires de Savoie, les Roissard de Bellet.
    4. 19e s. Agrandissement du château
    5. 20e s. Deux restaurations.
    6. Le domaine abrite aussi une chapelle néo-gothique du 19e s.
  • Château de Crémat.
    1. 1906. Construction.
    2. Style médiéval.
  • Palais Gubernatis.
    1. 17e s. Construit à Cimiez par Jean-Baptiste Gubernatis, consul de Nice.
    2. Style caractéristique de celui des riches demeures génoises.
    3. 1823. Vendu  à un aristocrate niçois, Raymond Garin de Cocconato.
    4. 1950. Racheté par la ville de Nice à une société immobilière.
    5. Le palais devient  la villa des Arènes. Il est aménagé pour accueillir le musée Matisse, qui ouvre en 1963, et le musée d’archéologie.
    6. 19871993. Le bâtiment est rénové.
  • Palais Lascaris.
    1. Situé rue Droite, dans la vieille ville.
    2. 1648. – Début 18e s. Il est construit pour le maréchal Jean-Baptiste Lascaris-Vintimille, neveu du 55ème grand maître de l’ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, de Rhodes et de Malte.
    3. Ses descendants, les comtes de Peille, achèvent  la construction du bâtiment.
    4. Palais baroque d’influence génoise.
    5. Le palais abrite  un musée consacré aux arts décoratifs et aux arts et traditions populaires.
  • Palais Marie-Christine.
    1. Place de la Croix-de-Marbre.
    2. Style néo-classique.
    3. 18001887. Construction pour les Saïssi de Châteauneuf
    4. Le Palais accueille de nombreuses personnalités.
      1. 1842. Accueil de la reine Marie-Christine, veuve du roi de Sardaigne Charles-Félix.
  • Palais Masséna.
    1. Rue de France.
    2. 1899. Réalisé par Hans-Georg Tersling, architecte de l’impératrice Eugénie sur sur une commande de Victor Masséna  .
    3. Le style est néo-classique, Louis XVI et Empire. Il s’inspire de la villa Rothschild de Cannes.
    4. 1920. La ville de Nice achète le bâtiment pour en faire un musée d’art et d’histoire locale.
  • Palais de Marbre.
    1. Fin 19e s. Construit à Fabron.
    2. Il abrite  les archives communales de Nice.
  • Palais Maeterlinck.
    1. Ancien palace situé dans le Cap de Nice.
  • Château de l’Anglais.
    1. 1857. Construit par et pour Robert Smith, ancien colonel anglais.
    2. C’est le premier château construit à Nice par un hivernant.
    3. Il est un pastiche des palais de Jaipur.
  • Parc et  château de Valrose.
    1. 1867. Construits par l’architecte David Grimm pour un riche hivernant russe, Paul Von Derwies.
    2. Style néo-gothique .
    3. Il abrite la présidence de l’Université de Nice Sophia Antipolis.
  • Château Sainte-Hélène.
    1. 19e s. Construction pour François Blanc,  le directeur du casino de Monte Carlo.
    2. Il a appartient ensuite au parfumeur François Coty.
    3. 1982. Il devient le Musée international d’art naïf Anatole Jakovsky.
  • Château de Gairaut.
    1. Il est construit pour Joseph Giordan.
  • Domaine de Châteauneuf .
    1. Il est situé aussi dans le quartier de Gairaut.
  • Fort du mont Alban.

 

 

Statues de Nice

 

 

  • Statue de Charles-Félix.
  • Statue de Masséna.
  • Statue de Garibaldi.
  • Monument à la reine Victoria.
  • Monument aux morts de Rauba-Capeù.
  • Monument du Centenaire.
  • Croix de Marbre.
  • Colonne du pape.
  • Monument des Serruriers.

 

 

 Cafés, restaurants au patrimoine de Nice

 

 

  • Café de Turin.
    1. Place Garibaldi.
    2. L’un des cafés les plus connus de la Côte d’Azur.
    3. 19e s. Fondation. Il est à l’origine un lieu de rencontre des immigrés piémontais.
  • Pâtisserie Auer.
    1. Rue Saint-François-de-Paule.
    2. 1860. Ouverture.
    3. Style rococo.
  • La Trappa.
    1. Rue Malonat.
    2. 1886. Création, à  l’origine comme un restaurant de pêcheurs.

 

 

Bâtiments d’hôtels au patrimoine de Nice

 

 

  • Ancien hôtel Regina.
    1. 1896. Construction sur la colline de Cimiez par l’architecte niçois Sébastien Marcel Biasini.
    2. 1897. Inauguration en présence de la reine Victoria.
    3. La couronne en fer forgé de son aile gauche est réalisée selon les plans de François-Félix Gordolon.
    4. Gigantesque hôtel de 400 chambres et suites,qui  hébergea la reine Victoria, sa cour et son personnel.
    5. 1930. Transformé en appartements privés , il a été habité par le peintre  Henri Matisse.
  • Ancien hôtel Alhambra.
    1. Sur le boulevard de Cimiez.
    2. 1900. Construction par Jules-Joseph Sioly, architecte du Palais Lamartine  (rue Lamartine),.
    3. Exemple niçois du style Art mauresque.
    4. L’hôtel a été transformé en résidence d’habitation.

 

 

Grands hôtels construits sur la Promenade des Anglais

 

  • Hôtel West-End, ancien Hôtel de Rome.
    1. 1842. Construction par des aristocrates anglais. Agrandi et embelli par la suite.
    2. C’est le plus ancien des grands hôtels de la Promenade des Anglais.
  • Hôtel Westminster.
    1. À proximité de l’Hôtel West-End.
    2. 1878. Construction.
    3. Il se distingue par la couleur rose pâle de sa façade.
  • Negresco.
    1. 1912. Construit par Édouard Jean Niermans, pour l’ex-cuisinier et maître d’hôtel roumain Henri Negresco qui s’est fait connaître au Grand Cercle de Nice.
    2. Negresco trouve le financement chez ses clients gastronomes
    3. Le style extérieur du bâtiment est néo-Louis XVI.
    4. L’intérieur est en grande partie de style « Second Empire tardif ».
    5. 1975. La partie noble, rénovée par Paul et Jeanne Augier, est classée (façades) à l’inventaire des Monuments Historiques.
    6. Jeanne Augier, surnommée « la Dame du Negresco » réussit, pendant près de 60 ans, à faire de son hôtel un musée où se retrouvent des œuvres de François Boucher, René Gruau,Largillière, Raymond Moretti,  Cyril de La Patellière...
  • Palais de la Méditerranée.
    1. 19271928. Construction par  Charles et Marcel Dalmas.
    2. Sa façade est décorée de figures féminines et de chevaux marins sculptés par Antoine Sartorio.
    3. 1929. Inauguration de l’établissement qui comprend un casino et un théâtre.
    4. 1978. Fermeture pour des raisons financières.
    5. 1990. La façade Art déco est sauvée  de la démolition.
    6. 2004. Janvier. Inauguration du bâtiment reconstruit qui comprend un hôtel de luxe, un casino et une salle de spectacle.
  • Boscolo Exedra Nice, ancien hôtel  « Atlantic ».
    1. Boulevard Victor-Hugo.
    2. 1913. Construction par Charles Dalmas sur la commande d’un hôtelier suisse.
    3. Façade de style Belle Époque.
    4. 2000. Il est repris en 2000 par la chaîne d’hôtels italienne Boscolo,
    5. 20052008. Entière rénovation

 

 

Musées de Nice

 

 

Nice possède de nombreux musées, consacrés à l’art, à l’histoire, ou à l’histoire et aux traditions locales.

 

 

  • Musée des Beaux-Arts.
    1. Avenue des Baumettes.
    2. 1878. Inauguration.
    3. Collections allant de la fin du 16e s.  au milieu du 20e s.
    4. Le musée conserve  notamment des œuvres du peintre Jules Chéret, mort à Nice en 1932 et du symboliste Gustav-Adolf Mossa.
    5. Le musée possède également des œuvres de Louis Bréa, Bronzino, Jean-Honoré Fragonard, Hubert Robert, Van Loo,  Joseph Vernet…, des impressionnistes (Monet, Sisley), des post-impressionnistes (Bonnard, Vuillard), des fauves (Raoul Dufy, Kees, Van Dongen).
  • Musée Matisse.
    1. A Cimiez.
    2. 1953. Premières donations faites par Henri Matisse.
    3. 1963. Ouverture.
    4. Collection permanente de gravures, sculptures, objets,  peintures,  photos, dessins et ivres illustrés.
  • Musée National du Message Biblique Marc Chagall.
    1. A Cimiez.
    2. 1973. Inauguration.
    3. Le musée rassemble les œuvres de Marc Chagall consacrées à la Bible : dix-sept peintures dédiées à la Genèse, à l’Exode et au Cantique des Cantiques, que Marc Chagall et son épouse, Valentina, ont donné à l’État en 1966.
    4. 1972, une seconde donation concerne les esquisses du Message biblique.
    5. Le musée conserve  également des sculptures, une mosaïque, une tapisserie et trois vitraux conçus pour le musée.
  • Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky.
    1. Avenue de Fabron,
    2. 1982. Inauguration.
    3. Le musée rassemble plus d’un millier d’œuvres provenant de donations de Renée et Anatole Jakovsky.
  • Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (Mamac).
    1. 1990. Inauguration.
    2. Le musée abrite des créations des nouveaux réalistes  (Arman, César, Niki de Saint Phalle, Raysse, Tinguely), d’artistes Pop Art (Andy Warhol, Dine, Indiana, Wesselmann), de représentants de l’abstraction américaine (Maurice Louis, Franck Stella, Sol Lewitt, Kully), du groupe Supports/Surfaces (Pagès, Dolla, Dezeuze, Viallat), du groupe 70 et du groupe Fluxus (Ben). Il possède également des œuvres d’Ernest Pignon-Ernest, Gilli, et Yves Klein.
    3. Le musée accueille des expositions temporaires.
  • Musée des Arts Asiatiques.
    1. A L’Arénas.
    2. 1998. Construction par Kenzo Tange.
    3. Le musée possède des collections d’art bouddhique.
    4. Des expositions consacrées aux arts de l’Asie son organisées.
    5. L’approche du musée est à la fois historique, artistique et ethnologique.

 

 

Musées d’histoire

 

  • Musée de Paléontologie Humaine de Terra-Amata.
    1. 1999. Restauration.
    2. Le musée expose les résultats des fouilles menées sur ce site.
  • Musée Archéologique de Cimiez.
    1. Le musée est consacré à l’antiquité romaine.
  • Musée de la Résistance azuréenne.
    1. Musée d’histoire consacré à la Résistance dans les Alpes-Maritimes au cours de la Seconde Guerre mondiale.
  • Musée Masséna.
    1. Entrée 65 Rue de France.
    2. 1921. Inauguration. inauguré.
    3. Rénové récemment.
    4. Musée d’Art et d’Histoire Régionale.
  • Palais Lascaris.
    1. Rue Droite.
    2. Musée d’Histoire régionale.

 

 

Autres musées

 

  • Muséum d’Histoire Naturelle de Nice.
    1. 1846. Ouverture du 1er musée de la ville de Nice.
    2. Collections du 19e s. constituées par des naturalistes locaux dont Antoine Risso.
  • Musée de la Marine.
    1. Situé dans la tour Bellanda.
    2. Tableaux, gravures, maquettes de bateaux, objets de navigation évoquant l’histoire maritime locale et la navigation de plaisance.
  • Musée Prieuré du Vieux-Logis.
    1. Avenue Saint-Barthélémy.
    2. Collection d’objets d’art religieux et de mobilier gothique et Renaissance.
  • Mars aux Musées.
    1. 2001. Création de l’évènement.
    2. L’objectif de Mars aux Musées est de faire venir les étudiants et les jeunes de moins de vingt-six ans dans les musées.
    3. Tous les musées de Nice sont ouverts gratuitement aux jeunes pendant tout le mois de mars.
    4. Des actions sont conduites : concerts, pièces de théâtre, cours délocalisés de l’université, médiations de tous types, colloques, spectacles de danse, soirées de tous types.

 

 

Bibliothèques de Nice

 

 

  • Le réseau des bibliothèque de Nice constitue une Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale (BMVR).
    1. Une bibliothèque centrale.
    2. 11 bibliothèques de quartier.
    3. Une bibliothèque patrimoniale et d’étude.
  • Bibliothèque Louis-Nucéra.
    1. Construite à côté du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC), sur le lit du Paillon.
    2. 2002. Inauguration.  Elle porte le nom de l’écrivain niçois.
    3. Bibliothèque centrale de Nice.
    4. La bibliothèque est constituée de deux édifices distincts :
      1. La Tête Carrée, conçue par Sacha Sosno, qui abrite les services administratifs de la bibliothèque.
      2. La bibliothèque elle-même, une vidéothèque, une bibliothèque musicale, un espace d’expositions et un auditorium.
  • Bibliothèque Romain-Gary.
    1. Située boulevard Dubouchage.
    2. Bibliothèque patrimoniale et d’étude de la ville.
    3. 1925. Ouverture.

 

La Nature à Nice

 

 

Plages de Nice

 

⇒ Voir article détaillé Plages de Nice.

 

  • Plage Plateforme.
    1. Dans le Cap de Nice. Avenue Jean Lorrain.
    2. Plage en béton. Ancien ponton de l’hôtel de Maeterlinck.
    3. Des échelles permettent de descendre dans l’eau.
    4. Dangereuse si mer agitée.
  • Plage Coco Beach.
    1. Dans le Cap de Nice. Accès par l’avenue Jean Lorrain.
    2. Pas véritablement une plage mais des rochers aménagés.
    3. Echelles pour accéder à la mer.
    4. Magnifique vue.
    5. Douche.
    6. Surveillance l’été.
  • Plage Réserve.
    1. Accès par le Boulevard Franck Pilatte.
    2. Plage étroite de galets.
    3. Accès à la mer par des escaliers et par des échelles.
    4. Vue sur les entrées et sorties de bateaux du port de Nice.
    5. La proximité du port peut provoquer des vagues importantes.
    6. Très beau point de vue.
  • Plage Bains Militaires.
    1. La plage la plus proche du Port de Nice.
    2. Accès par le Boulevard Franck Pilatte. Proximité du restaurant La Réserve.
    3. Petite plage de galets.
    4. Douche. WC.
    5. Centre nautique.
    6. La proximité du Port peut provoquer des vagues importantes.
  • Plage Rauba Capeu.
    1. Au bout du Quai Lunel. Face au monument aux Morts de Rauba Capeu.
    2. Pas vraiment une plage mais un lieu de baignade et de pêche.
    3. Dangereux par mer agitée et non surveillé.
  • Plages de la Promenade des Anglais.
    1. Succession de plages de galets  jusqu’à l’aéroport.
    2. 900 m de Quai des Etats-Unis séparés par le fleuve Paillon de 3,8 km de La Promenade des Anglais.
    3. Site Bains Police. Quai des Etats-Unis.
    4. Plage Castel. Quai des Etats-Unis.
    5. Plage Ponchettes.  Quai des Etats-Unis.
    6. Plage Opéra.  Quai des Etats-Unis.
    7. Plage Beau Rivage.  Quai des Etats-Unis.
    8. Plage du Centenaire. 1 Promenade des Anglais.
    9. Plage du Ruhl.
    10. Plage Lido.
    11. Plage Sporting.
    12. Plage Blue Beach.
    13. Plage Neptune.
    14. Plage Voilier.  60, Promenade des Anglais.
    15. Plage Forum.
    16. Plage Florida.
    17. Plage Poincaré.
    18. Plage Magnan.
    19. Plage lenval.
    20. Plage Fabron.
    21. Plage Ste Hélène.
    22. Plage Aubry Lecomte.
    23. Plage du Carras.
    24. Plage de la Lanterne.

 

 Liens internationaux – Jumelages

 

 

Nice est une ville particulièrement bien connectée avec le Monde.

 

  • 1954. Nuremberg (Allemagne).
  • 1957. Édimbourg (Écosse).
  • 1960. Yalta (Ukraine).
  • 1964. Coni (Italie).
  • 1969. Majorque (Espagne).
  • 1969. Szeged (Hongrie).
  • 1986. Miami (États-Unis).
  • 1992. Thessalonique (Grèce).
  • 1997. Saint-Pétersbourg (Russie).
  • 1998. Hangzhou (Chine).
  • 1999. Gdańsk (Pologne).
  • 2000. Laval (Québec – Canada).
  • Papeete (France).

Pacte d’amitié

 

  • 1998. Xiamen (Chine).
  • 2003. Khémisset (Maroc).

 

Autres jumelages

 

  • 1966. Kamakura (Japon).
  • 1973. Houston (États-Unis).
  • 1985. Nouméa (France).
  • 2007. Erevan (Arménie).
  • Alicante (Espagne).
  • Antananarivo (Madagascar).
  • Le Cap (Afrique du Sud).
  • Libreville (Gabon).
  • Manille (Philippines).
  • Netanya (Israël).
  • Nouvelle-Orléans (États-Unis).
  • Phuket (Thaïlande).
  • Rio de Janeiro (Brésil).
  • Saint-Denis (France).
  • Santa Cruz de Tenerife (Espagne).
  • Sorrente (Italie).
  • Tanger (Maroc).

 

 

Monuments chrétiens de Nice

 

 

Eglises et abbayes de Nice

 

  • Cathédrale Sainte-Marie de Cimiez ou Cathédrale Sainte-Marie du château
    1. Vieux-Nice.
    2. 1706. Détruite.
  • Cathédrale Sainte-Réparate.
    1. Vieux-Nice. 3 place Rossetti.
    2. Siège du diocèse de Nice.
  • Abbaye Saint-Pons.
    1. Quartier Pasteur. Montée de l’abbaye de Saint-Pons.
  • Basilique Notre-Dame.
  • Église de l’Annonciation ou Eglise  Sainte-Rita ou chapelle Saint-Jaume (ou Saint-Giaume) ou chapelle Saint-Jacques-le-Majeur
    1. Vieux Nice. 1 rue de la Poissonnerie. Rue de la Préfecture
  • Église Notre-Dame-Auxiliatrice ou église de Don-Bosco.
    1. Cimiez. 36 place Don-Bosco.
  • Église Notre-Dame-de-Bon-Conseil.
    1. Saint-Roch. 19 rue Louis Garneray.
  • Église Notre-Dame-de-Bon-Voyage.
    1. Roquebillière. Place Abbé-Egide-Martelli.
  • Eglise Notre-Dame de Cimiez.
    1. Cimiez. Place du Monastère de Cimiez.
    2. v. 1450. Construction. La plus ancienne église de Nice. Propriété des moines bénédictins.
    3. 14e s. – 15e s. Nef trapue.
    4. 1477. Devant l’église, une colonne torse en marbre surmontée d’une croix symbolise la vision de saint François du Christ Séraphique. Une autre croix se trouve dans une chapelle de l’église.
    5. 17e s. et 19e s. Remaniements. Chapelles latérales.
    6. 1546. L’église est cédée aux Franciscains qui  y développent les pèlerinages à Marie.
    7. 1662. Porche rehaussé d’une terrasse. Grand retable doré.
    8. Façade de style « troubadour » ou gothique flamboyant.
    9. L’église abrite trois retables de Louis Bréa (1450 – 1523) : Crucifixion, Déposition et Pietà.
    10. Peintures de saints franciscains.
    11. 17e s. Vierge à l’enfant  en marbre.
    12. 18e s. Christ gisant en bois.
    13. Dans le cimetière du Monastère reposent des nombreuses personnalités : les peintres Raoul Dufy et Henri Matisse, l’écrivain Roger Martin du Gard
    14. Musée franciscain.
    15. 2 cloîtres.
    16. Jardins du Monastère.
  • Église Notre-Dame-de-France.
    1. Mont-Boron. Chemin du Fort-du-Mont-Alban.
  • Eglise Notre-Dame-de-la-Madonette.
    1. Nice Ouest.
  • Eglise Notre-Dame-de-Lourdes.
    1. Nice Ouest.
  • Eglise Notre-Dame-des-Grâces dite du « Vœu » .
  • Église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours.
    1. Mont-Boron. 35 boulevard du Mont-Boron.
  • Église Notre-Dame-du-Port ou Eglise Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception.
    1. Port. Place Île-de-Beauté.
  • Eglise Notre-Dame-du-Rosaire.
    1. Nice Ouest.
  • Église Notre-Dame-du-Vallon-des-Fleurs.
  • Eglise Sacré-Cœur.
    1. Nice Centre.
  • Eglise Saint-Antoine Ginestière.
    1. Nice Ouest.
  • Église Saint Augustin – Saint-Martin.
    1. Vieux Nice. Place Saint-Augustin
  • Église Saint-Barthélémy.
    1. Saint-Sylvestre. 11 montée Claire-Virenque.
  • Eglise Saint-Etienne.
  • Église Saint-François-d’Assise.
    1. 16 boulevard Jean-Behra
  • Eglise Saint-François-de-Paule.
    1. Dans le Vieux-Nice. rue Saint-François-de-Paule.
  • Église Saint-Jacques-le-Majeur ou Eglise du Gesù.
    1. Vieux Nice. 12 rue Droite. Place du Jésus.
    2. 1607. Edification d’une chapelle par les Pères de la Compagnie de Jésus.
    3. Le plan reprend celui de l’église de Gesù de Rome.
    4. Une seule nef, pas de transept.
    5. Un chevet plat et rectangulaire.
    6. Des chapelles latérales et une façade à deux niveaux.
  • Église Saint-Jean-l’Évangéliste.
  • Église Saint-Joseph.
    1. Riquier. 21 rue Smollett.
  • Eglise Saint-Marc.
    1. Nice-Ouest.
  • Église Saint-Pancrace.
  • Église Saint-Paul.
  • Eglise  Saint-Philippe -Néri.
  • Église Saint-Pierre-de-l’Ariane
    1. Ariane. Rue Pierre-Séguran.
  • Eglise Saint-Pierre-d’Arène.
  • Église Saint-Roch.
    1. Saint-Roch. Place Saint-Roch.
  • Eglise Saint-Roman de Bellet
    1. Nice Ouest.
  • Église Saint-Sauveur de Gairaut.
    1. Chemin de la chapelle Saint-Sauveur.
  • Eglise Sainte-Hélène.
    1. Nice Ouest.
  • Église Sainte-Jeanne-d’Arc.
  • Eglise Sainte-Marie-Madeleine.
    1. Nice Ouest.
  • Eglise Sainte-Monique.
    1. Nice Ouest.
  • Eglise Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus.
    1. Nice Ouest.

 

 

Chapelles de Nice

 

  • Chapelle de la Miséricorde dite des Pénitents Noirs.
    1. Vieux Nice. Cours Saleya. Place Pierre-Gautier
  • Chapelle de la Sainte-Trinité.
    1.  Chapelle du cimetière du château.
    2. Vieux Nice. Colline du château.
  • Chapelle de la Très-Sainte-Trinité et du Saint-Suaire ou Chapelle de la Sainte-Trinité dite des Pénitents Rouges.
    1. Vieux Nice. 1 rue du Saint-Suaire.
  • Chapelle de la Visitation ou Chapelle de la Providence.
    1. Vieux Nice. Rue Saint-Augustin.
    2. Reconvertie en centre culturel.
  • Chapelle de la Visitation Sainte-Claire.
    1. Vieux-Nice. Place Sainte-Claire. Rue Sainte-Claire. Rue des Serruriers.
  • Chapelle du Saint-Sépulcre ou Chapelle du Très-Saint-Sépulcre dite des Pénitents Bleus.
    1. Vieux-Nice.  7 place Garibaldi.
  • Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Voyage.
    1. Roquebillière. 270 route de Turin.
  • Chapelle Saint-Aubert.
    1. Saint-Roch. Boulevard de l’Observatoire.
    2. Propriété privée.
  • Chapelle Saint-Charles.
    1. Saint-Roch. Boulevard de l’Observatoire.
  • Chapelle Saint-Isidore.
    1. Nice Ouest.
  • Chapelle Saint-Jean-Marie-Vianney ou Chapelle Saint-Curé-d’Ars
    1. Le Ray. Las Planas.
  • Chapelle Saint-Pierre de Féric.
  • Chapelle Saint-Sauveur.
    1. Nice-Ouest.
  • Chapelle Sainte-Anne.
    1. Cimiez. Avenue de Flirey, avenue du monastère.
    2. Voir article Anne en Provence.
  • Chapelle Sainte-Croix dite des Pénitents Blancs.
    1. Vieux Nice. 2 rue Saint-Joseph.
    2. Voir article Pénitents en Provence.
  • Chapelle Sainte-Marguerite.
    1. Nice-Ouest.
  • Chapelle Sainte-Thérèse.
    1. Vinaigrier. Col des Quatre-Chemins.
    2. Désaffectée.

 

Oratoires de Nice

 

  • Oratoire du Malonat ou Sanctuaire Notre-Dame-du-Malonat ou oratoire de Notre-Dame-du-Bon-Secours
    1. Vieux Nice. Rue du Malonat.

 

 

Couvents, Monastères de Nice

 

  • Couvent Saint-François. 
    1. Seule subsiste la Tour Saint-François après bien des reconversions.
    2. Vieux Nice. Rue de la Tour.
  • Monastère Sainte-Claire ou Monastère des Clarisses ou Monastère de la Paix.
    1. Cimiez. 30 avenue Sainte-Colette.
  • Prieuré du Vieux-Logis.

 

 

 Eglises orthodoxes de Nice

 

 

  • Cathédrale Saint-Nicolas.
    1. Boulevard du Tzarewitch. Avenue Nicolas II.
  •  Chapelle du Tsarévitch Nicolas Alexandrovitch.
    1. Boulevard du Tzarewitch. Avenue Nicolas II.

 

 

Eglise Orthodoxe grecque de Nice

 

  • Eglise Saint-Spyridon.
  • 2 avenue Desambtrois.

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : , , ,
.