Saint-Tropez. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Saint-Tropez à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 83990.
  • Habitants. Tropézien. Tropéziennes.
  • Superficie. 11,18 km2.
  • Altitude. 0 m – 115 m.
  • Population. 4 353 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43°26’18 »  E  6°63’20’‘. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de St-Tropez.

 

 

Situation de Saint-Tropez (83)

 

 

  • La commune de Saint-Tropez est située à l’intérieur de la presqu’île du même nom.
  • La commune est tournée sur le Golfe de Saint-Tropez et sur le grand large vers la Méditerranée.

 

 

Communes limitrophes et proches de St-Tropez

 

 

Accès à Saint-Tropez

 

 

Distances depuis Saint-Tropez

 

 

 

La Nature à Saint-Tropez

 

 

Les Plages

 

⇒ Voir article Toutes les plages à St-Tropez  © Sergey Nivens – Fotolia.com

 

 

  • Plage Bouillabaisse.
  • Plage La Ponche.
    1. Mi-plage, mi place.
    2. Les pêcheurs y étendaient leur filet.
    3. Les baigneurs l’apprécient.
    4. Les touristes s’y promènent et la photographient.
    5. Plage de sable enchâssée entre les maisons du village.
  • Plage Fontanette.
  • Plage Les Graniers.
    1. Accès en longeant le cimetière marin de Saint-Tropez.
  • Criques Granier.
  • Plage Canoubiers.
  • Plage La Moutte.
    1. Accès par le sentier des douaniers.
    2. Longue plage de sable.
  • Plage Les Salins.
    1. A l’extrémité de la presqu’île.
    2. Face au Levant.
    3. Une plage de sable sauvage aux saveurs exotiques.

 

La presqu’île

 

Magnifiques chemins de randonnée

 

 

Places et rues de Saint-Tropez

 

 

  • Place des Lices.
    1. Réputée pour ses parties de pétanque.
    2. Marché.
    3. Commerces, restaurants, hôtels.
  • Porte du Revelen.
    1. Une des entrées du village historique.
  • Rue du Portail-Neuf .
    1. 3 arc-boutants de la chapelle de la Miséricorde.
  • Rue Gambetta .
    1. 18e s. Percement de la rue pendant l’âge d’or du village.
    2. Les grandes familles de navigateurs et de marchands s’y font construire leurs hôtels particuliers.

 

 

Musées, monuments et bâtiments remarquables de Saint-Tropez

 

 

  

14 juillet sur le port © martinnovacek.cz – Fotolia.com . Tour du Portalet © P. Verlinden

 

 

  • Citadelle de Saint-Tropez et « Musée de la Marine »
    1. Beaux points de vue.
    2. 1993. L’Etat rachète le site.
  • Tour Guillaume ou tour Suffren.
  • Tour du Portalet ou tour Daumas : 16e s.
  • Tour Jarlier.
    1. D’abord appelée de l’aire du commun car le terre-plein jouxtant la tour Jarlier servait notamment à  battre le blé .
    2. La tour a la forme de proue d’un navire.
  • Port de Saint-Tropez.
  • Phare sur le port.
  • Maison des Papillons.
    1. Le peintre Dany Lartigue, fils du célèbre photographe Jacques Henri Lartigue, rassemble une collection de près de 20 000 papillons.
  • Musée d’Archéologie sous-marine.
  • La Madrague.
    1. Maison de Brigitte Bardot.
  • La Mandala.
    1. Villa de Bernard Tapie.
  • Cimetière marin.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Tropez

 

  • Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption.
    1. 26 rue Gambetta.
    2. 16e s. 18e s. et 19e s.
    3. Baroque italien.
    4. Célèbre clocher coloré du 17e s.
    5. Sur la façade, une statue de saint Tropez en centurion romain.
    6. A l’intérieur, buste en bois de saint Tropez servant à la Bravade les 15-17 juin. Ex-voto.
    7. 19e s. Crèche provençale.
    8. Belles boiseries sculptées datant de la Restauration.
  • Chapelle de l’Annonciade.
    1. Quai de l’Epi.
    2. 15101558. Construction de style classique.
    3. 17e s. Portail. Classé.
    4. Ancienne chapelle des Pénitents-Bleus dépouillée puis désaffectée après la Révolution française.
    5. 1955. La chapelle devient le célèbre Musée de l’Annonciade connu pour ses tableaux de grands maîtres : Bonnard, Braque, Derain…
  • Chapelle de la Miséricorde.
    1. Rue Gambetta.
    2. 17e s. Classée.
    3. Belle façade, jolie porte  en serpentine et tuiles vernissées colorées.
    4. Arcs-boutants enjambant le rue.
  • Chapelle Sainte-Anne.
    1. Chemin de Sainte-Anne, sur le mont Pécoulet, au sud à quelques centaines de mètres du centre-ville.
    2. La chapelle répond à une action de grâce consécutive à une épidémie de peste.
    3. Elle contient des maquettes de navires.
    4. Lieu de pèlerinage les 18 mai, 26 juillet, 15 août notamment.
    5. Voir article Anne en Provence.
  • Chapelle votive Saint-Joseph.
    1. Chemin de Sainte-Anne.
    2. 1 km au sud.
  • Chapelle Saint-Tropez ou chapelle du Couvent.
    1. Avenue Augustin Grangeon.
    2. 16e s. inscrite.
    3. Lieu de pèlerinage des Tropéziens qui vénèrent leur saint patron.
  • Temple.
    1. Rue du Temple. Derrière la Place des Lices.

 

 

Objets cultes à Saint-Tropez

 

 

 

Bonnes adresses de Saint-Tropez

 

 

Noël à St-Tropez © marc – Fotolia.com

 

 

  • 10 palaces classés cinq étoiles.
    1. Années 60. Construction de l’Hôtel Byblos par l’hôtelier libanais Jean Prosper Gay-Para.
    2. 1932. Construction de l’Hôtel Latitude 43 construit par l’architecte Georges-Henri Pingusson.
  • 8 hôtels quatre étoiles.
  • 11 hôtels trois étoiles.
  • 3 campings.
  • Café Sénéquier.

 

 

Peinture et sculpture

 

 

L’influence de Saint-Tropez sur l’art moderne est considérable.

 

  • Peintres : Paul Signac, Matisse, Bonnard ,Marquet … viennent à Saint-Tropez.
  • Le pointillisme et le fauvisme voient le jour à Saint-Tropez.
  • Le Musée de l’Annonciade possède une collection exceptionnelle.
  • Bernard Buffet, David Hockney, Donald Sultan… produisent des œuvres lors de séjours à Saint-Tropez.
  • Stefan Szczesny est installé à Saint-Tropez et travaille dans la continuité de cette tradition.
  • En ville, la sculpture-fontaine Spirale est signée par  Jean-Yves Lechevallier. Elle orne la place Celli.

 

 

Célébrités liées à Saint-Tropez

 

 

  • Saint-Trop’ est tellement liée aux célébrités qu’il est difficile d’en distinguer quelques unes.
  • Saint-Trop’ pour laquelle le mot Jet Set semble avoir été inventé avant que celui de « People » ne s’impose.

 

 

Célébrités liées à Saint-Tropez.

 

 

Tombe Eddy Barclay © P. Verlinden.

 

 

  • Allard. Saint-Tropez, 1785Saint-Tropez, 1839. Général de Napoléon 1er. Aventurier.
    1. Voyage aux Ides où il épouse une princesse sikh.
  • Bardot (Brigitte). Paris, . Actrice. Chanteuse. Engagée en politique.
    1. 1958. Brigitte Bardot fait l’acquisition de La Madrague à Saint-Tropez, sur la route des Canebiers.
  • Suffren (Pierre André de). 17291788. Grand Marin.
    1. Officier de la Royale.
    2. Commandant en chef de la flotte française.
  • Artistes, chefs d’entreprises, sportifs, têtes couronnéesont des liens avec St-Tropez : lieu de vie, cimetière, lieu de loisir, espace de création, habitat…
    1. Abramovitch (Roman), Al Fayed (Mohamed), Anderson (Pamela), Arnault (Bernard), Arletty, Aubour (Marcel), Aumont (Jean-Pierre)Audran (Stéphane)
    2. Bachelet (Pierre), Bolloré (Vincent), Bonnard (Pierre), Borloo (Jean-Louis)Braque (Georges), Brialy (Jean-Claude), Buffet (Annabelle), Buffet (Bernard)
    3. Chabrol (Claude), Cocteau (Jean), Colette, Constantin 1er
    4. Darty (Bernard), Dentressangle (Norbert), Derain (André), Deray (Jacques), De Funès (Louis), De Vilmorin (Louise), Distel (Sacha)
    5. Eltsine (Tatiana), Flynn (Erol), Frère (Albert)
    6. Gélin (Daniel), Girault (Jean), Gréco (Juliette)
    7. Halliday (Johnny), Hamilton (David), Hechter (Daniel), Hercule, Higelin (Jacques), Hockney (David)
    8. Laforêt (Marie), Lelouch (Claude)
    9. Marquet (Albert), Matisse (Henri), Maupassant (Guy de), Mittchell (Eddy), Molinaro (Edouard), Mulliez (famille), Nin (Anaïs)
    10. Oury (Gérard), Owen-Jones (Lindsay), Pastor (Philippe), Pécas (Max), Pinault (François), Poiret (Jean), Polac (Michel), Preminguer (Otto)
    11. Rohmer (Eric), Sagan (Françoise), Salvador (Henri), Signac (Paul), Sultan
    12. Tapie (Bernard), Tchernia (Pierre), Thompson (Danielle), Torpes (saint), Trintignant (Jean-Louis), Trump (Ivana)
    13. Vadim (Roger), Zidi (Claude)…

 

 

Histoire de Saint-Tropez

 

 

  • Riche histoire antique gréco-romaine.
  • Riche histoire chrétienne.
  • Importance de la lutte contre les Sarrasins qui ont pendant une longue période ravagé, détruit, asservi, divisé et ensanglanté la Provence. La destruction des sources en la matière occulte la gravité des faits et l’amplitude des souffrances.
  • Création d’une petite république qui a produit de grands marins, de grands leaders  et dont le soutien à d’autres communautés a souvent été décisif.

 

Antiquité

 

  • v. 600 av. J.-C.  Les Phocéens fondent Massalia. Le mouillage de Saint-Tropez est sur la côte d’accès à la cité phocéenne depuis l’Asie Mineure.
    1. Le nom d’Athénapolis pourrait lui avoir d’abord été attribué.
  • 1er s. av. J.-C. Les Romains commencent à s’installer sur le littoral provençal. 2 points sont cités par les géographes.
    1. HeraKlea – Caccaliera qui devrait correspondre à Saint-Tropez. La référence à Hercule est importante car il occupe une place essentielle dans la Provence antique.
    2. Sinus Sambrecinalus qui devrait correspondre aux Issambres.
  • 1er s. La Villa Maritima devient un habitat très important sur la côte.
  • 68. 29 avril. Disparition de Tropez de Pise (ou chevalier Torpès, ou Torpez, ou Caïus Silvius Torpetius)
    1. C’est avec saint Paul et saint Pierre  l’un des premiers martyrs chrétiens connus en Italie.
    2. Torpès nait à Pise, en Toscane, dans une famille patricienne.
    3. Torpès devient officier de l’empereur romain Néron (37-68), puis chef de sa garde personnelle et intendant de son palais.
    4. Torpès est converti au Christianisme par l’apôtre saint Paul de Tarse dont il assure la garde durant sa captivité à Rome.
    5. Lors de d’inauguration du temple romain de Diane de Pise, Torpès affirme sa Foi en présence de Néron qui lui demande en vain d’abjurer.
    6. Néron le fait flageller mais la colonne à laquelle il est attaché se brise, tuant son bourreau Satellicus.  Furieux, Néron le fait livrer aux fauves mais le lion et le léopard se couchent aux pieds de Torpès.
    7. 68. 29 avril. Torpès est finalement décapité. Néron fait mettre son corps sur une barque avec un chien et un coq. La barque est abandonnée à l’embouchure du fleuve Arno.
    8. 68. 17 mai. La barque échoue sur les plages d’Herakléa. Cèlerine, une jeune femme d’Heraklea, est avertie en songe, elle recueille le corps u martyr. Le coq s’envole alors avec un brin de lin vers un champ qui sera dénommé Cogolin… Le chien s’enfuit vers Grimaud… Le nom Grimaud désigne le chien.
    9. Torpès est devenu le saint protecteur des marins et le saint patron de Saint-Tropez.
  • 4e s. Sous le règne de Constantin 1er Le Grand, la cité prend le nom du chevalier Torpès.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  •  7e 9e s. La Provence est ravagée, notamment par les Sarrasins.
    1. Charles Martel et Charlemagne notamment ont des actions décisives pour limiter les dommages qu’ils infligent.
  • 890972. La presqu’île de Saint-Tropez devient une colonie des Sarrasins « arabo-musulmans ».
    1. Les Sarrasins établissent une place-forte à la Garde-Freinet.
    2. Deux toponymes sont alors utilisés :
      1. Jabal al-Qilâl « montagne des cimes ».
      2. Farakhshinit.  Forme arabisée du gallo-roman Fraxinetu « frênaie ».
      3. On note, par ailleurs qu’Évariste Lévi-Provençal fait  dériver le toponyme Ramatuelle de l’arabe Rahmat-ûllah « miséricorde divine ».
    3. 940Nasr ibn Ahmad est nommé caïd de la péninsule de Saint-Tropez.
    4. 961963 Audibert fils de Bérenger, prétendant au trône de Lombardie chassé par Otton Ier, se réfugie dans la colonie arabo-musulmane de Saint-Tropez.
    5. 972. Les Sarrasins enlèvent l’abbé Maïeul de Cluny dont la famiille est originaire de Valensole, en Haute-Provence.
  • 976. Guillaume Ier, comte de Provence et seigneur de Grimaud, libère la Provence de l’occupation sarrasine.
    1. A partir de cette date, la Provence connaît plusieurs siècles de Paix et de Prospérité.
    2. 980. Guillaume fait construire une tour à l’emplacement l’actuelle tour Suffren.
  • 1079. Le Pape confirme le domaine seigneurial de Saint-Tropez.
  • 11e s. La cité reprend forme en tant que prieuré de l’abbaye Saint-Victor de Marseille.
  • 1218. Nouvelles bulles pontificales.
  • 14e s. La cité est rasée lors du conflit entre Louis d’Anjou et Charles de Duras.
  • 1436René Ier (le bon roi René) prend des mesures afin de repeupler la Provence.
    1. La Baronnie de Grimaud est créée.
    2. Jean de Corza est nommé baron avec pour mission de protégér le golfe de Saint-Tropez considéré comme le maillon faible de la Provence.
    3. Jean de Corza se fait aider par le Gênois Raphaël de Garezzio.
    4. Le  Génois Raphaël de Garezzio, achemine par voie  maritime une soixantaine de familles génoises.
    5. En contrepartie de leurs actions, les Tropéziens sont francs, libres, et exempts de tout impôt.
  • 1470. Raphaël de Garezzio fait construire des murs d’enceintes.
    1. Deux tours de cette enceinte sont toujours présentes
    2.  Tour à l’extrémité du grand môle.
    3. Tour à l’entrée de la « Ponche ».
  • Saint-Tropez est une petite république.
    1. Saint-Tropez possède sa flotte et son armée.
    2. La cité est  gérée par deux consuls et douze conseillers élus.
  • 1558.  La charge de capitaine de ville (Honorat Coste) est créée.
    1. Elle vise à renforcer l’autonomie de la ville.
    2. Le capitaine est élu, tous les ans.
    3. Il a  autorité sur  les capitaines de quartiers, un bombardier, une milice et des mercenaires.
    4. Les Tropéziens résistent alors aux Turcs, aux Espagnols, ils portent secours à Fréjus et à Antibes, et sont les alliés de l’archevêque de Bordeaux pour reprendre les îles de Lérins.
  • 1577. Mariage de Geneviève de Castille avec Jean-Baptiste de Suffren, marquis de Saint-Cannat, baron de la Môle, conseiller au Parlement de Provence.
    1. La seigneurie de Saint Tropez devient l’apanage de la famille de Suffren.
  • 1615. Saint-Tropez accueille l’expédition du Japonais Tsunenaga Hasekura, qui se rend à Rome.
    1. Cet arrêt imprévu est considéré comme la première trace enregistrée de relations franco-japonaises, sur le territoire français.
  • 1637. 15 juin. Victoire de la flotte tropézienne face à 21 galères espagnoles.
    1. Cette victoire est à l’origine de la tradition de la bravade du 15 juin.
  • 1672. Louis XIV met fin à la convention passée par René 1er en 1436. Saint-Tropez perd ses privilèges.
    1. Une garnison royale est installée dans la Citadelle.
  • 18e s. Pierre André de Suffren (17291788), officier de la Royale est nommé bailli par Louis XVI et commandant en chef de la flotte.
  • 1793.  Le révolutionnaire Barras fait débaptiser Saint-Tropez à la quelle il redonne le nom d’Héracléa.
  • 1866. Une statue de Suffren est érigée sur le port.
  • 19e s. Le port de Saint-Tropez est réputé pour ses exportations :
    1. Vin rosé.
    2. Chêne-liège.
    3. Châtaignes.
  •  Fin 19e s.  Un ministre de Napoléon III découvre Saint-Tropez où il achète l’actuel château de la Moutte.

 

Epoque contemporaine

 

  • Plusieurs artistes déclenchent un mouvement d’enthousiasme pour le petit port provençal :
    1. 1887. Maupassant.  Atteint de syphilis, il vient se reposer sur son yacht et il écrit  « C’est là une de ses charmantes et simples filles de la mer... ».
    2. Paul Signac signe ses plus belles toiles.
      1. 1892. Découverte du port à bord de son yacht l’Olympia.
      2. Paul Siganc achète la villa la Hune qui devient son atelier.
    3. Bonnard, Marquet, Matisse… partagent l’enthousiasme.
    4. Colette, Louise de Vilmorin, Arletty, Jean Cocteau… se succèdent
  • Années 20.  Saint-Tropez devient à la mode…
    1. Stars étrangères : Errol Flynn, Anaïs Nin
  • 1944. 15 août. Libération par les troupes alliées.
  • Lendemain de la guerre. Quartier d’été des existentialistes : Annabelle Buffet, Daniel Gélin, Juliette Gréco…
  • Années 50-60.  Nouvelles stars.
    1. Eddie Barclay, Brigitte Bardot, Sacha Distel, Françoise Sagan, Roger Vadim
    2. Tournages de films.
  • 1956. Et Dieu créa la femme avec Brigitte Bardot, Jean-Louis Trintignant
  • 1965. Accident mortel (pilote tué) dans le golfe où un hélicoptère Super Frelon de présérie s’abîme.
  • 1970. 4 mars. Disparition du sous-marin Eurydice dans le golfe tuant les 57 hommes d’équipage.

 

 

Films tournés à Saint-Tropez

 

 

  • 1952. Saint-Tropez, devoir de vacances.  Paul Paviot. Court métrage. Saint-Tropez.
  • 1956. Et Dieu… créa la femme. Roger Vadim. Saint-Tropez.
    1. Voir article Plages Historiques.
  • 1958. Bonjour tristesse. Otto Preminger. Saint-Tropez.
  • 1960. Une fille pour l’été. Édouard Molinaro. Saint-Tropez.
  • 1961. Saint-Tropez Blues. Marcel Moussy. Saint-Tropez.
    1. Avec Marie Laforêt, Jacques Higelin, Stéphane Audran.
  • 1961. Les Godelureaux. Claude Chabrol. Saint-Tropez.
  • 1961. Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin. Documentaire. Saint-Tropez.
  • 1964. Le Gendarme de Saint-Tropez. Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1965. Le Gendarme à New York. Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1967. La Route de Corinthe. Claude Chabrol. Saint-Tropez.
  • 1967. Voyage à deux. Stanley Donen. Saint-Tropez.
  • 1967. La Collectionneuse. Éric Rohmer. Saint-Tropez.
  • 1968. Le Gendarme se Marie. Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1968. La Chamade. Alain Cavalier. Saint-Tropez.
  • 1968. Les Biches. Claude Chabrol. Saint-Tropez.
  • 1968. Chitty Chitty Bang Bang. Ken Hughes. Saint-Tropez.
  • 1969. La Piscine. Jacques Deray. Saint-Tropez.
  • 1970. Le Gendarme en balade. Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1971. Smic, Smac, Smoc. Claude Lelouch. Saint-Tropez.
  • 1972. Le Viager. Pierre Tchernia. Saint-Tropez.
  • 1975. Les Innocents aux mains sales. Claude Chabrol. Saint-Tropez.
  • 1978. La Cage aux folles. Jean Poiret. Saint-Tropez.
  • 1979. Le Gendarme et les Extra-terrestres.  Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1980. Le Coup du parapluie. Gérard Oury. Saint-Tropez.
  • 1981. Le Beau Monde. Michel Polac. Téléfilm. Saint-Tropez.
  • 1981. Les Sous-doués en vacances. Claude Zidi. Saint-Tropez.
  • 1982. Le Gendarme et les Gendarmettes. Jean Girault. Saint-Tropez.
  • 1983. Un été à Saint-Tropez. David Hamilton. Saint-Tropez.
  • 1983. Les Branchés à Saint-Tropez. Max Pécas. Saint-Tropez.
  • 1984. L’Année des méduses. Christopher Frank. Saint-Tropez.
  • 1985. Le Facteur de Saint-Tropez. Richard Balducci. Saint-Tropez.
  • 1986. Deux enfoirés à Saint-Tropez. Max Pécas. Saint-Tropez.
  • 1987. On se calme et on boit frais à Saint-Tropez. Max Pécas. Saint-Tropez.
  • 2002. Le Transporteur. Louis Leterrier et Corey Yuen. Saint-Tropez.
  • 2008. Les Randonneurs à Saint-Tropez. Philippe Harel. Saint-Tropez.
  • 2013. Des gens qui s’embrassent. Danièle Thompson. Saint-Tropez.
  • 2013. Saint-Tropez. Lisa Azuelos. Saint-Tropez.

 

Feuilleton télévisé sur Saint-Tropez

 

  • 19962008. Diffusion TF1. Sous le Soleil.
    1. Diffusé dans plus de 100 pays sous le nom « Saint-Tropez« .
  • 2013. Sur TMC. Sous le Soleil de Saint-Tropez, suite du feuilleton Sous le Soleil.

 

 

 Chansons liées à Saint-Tropez

 

  • 1961. Twist à Saint-Tropez . Les Chats Sauvages.
  • 1961Saint-Tropez Blues. Marie Laforêt.
  • 1965. Douliou Dou St-Tropez. Jenny Rock.
  • 1967. J’aime les filles. Jacques Dutronc.
  • 1971. San Tropez . Pink Floyd. Album Meddle.
  • 1978. Looking For St. Tropez . Groupe Telex.
  • 1978. Il ne rentre pas ce soir. Eddy Mitchell.
  • 2000. Saint Tropez. Ricky Martin.
  • 2011. Welcome to St. Tropez . DJ Antoine & Timati feat Kallen.
  • Saint Tropez. Florin Salam (chanteur roumain).

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.