Timbre Poste France. 1965.

 

 

Provence 7

Ecole de l’Air de Salon-de-Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’Ecole désigne un établissement mais il y a en fait sur le même lieu plusieurs écoles.

 

 

Histoire de l’école de l’Air de Salon-de-Provence

 

 

  • 1934. L’Armée de l’Air devient une arme autonome dans l’Armée française.
  • 1933. Le président de la République Albert Lebrun signe le décret de création de l’Ecole de l’Air. Elle s’installe à Versailles, non loin des prestigieux terrains d’aviation des pionniers : Buc, Saint-Cyr, Toussus-le-Noble, Villacoublay...
  • 1935. L’Ecole de l’Air adopte la devise du Capitaine Guynemer, as de la Grande Guerre, « Faire Face« .
  • 1937. L’exiguïté des installations de Versailles conduit l’Ecole de l’Air à s’installer à Salon-de-Provence (13).
  • 1939-45. La défaite de 1940 et l’Occupation qui lui fait suite obligent l’Ecole de l’Air à quitter Salon-de-Provence pour passer d’un lieu à l’autre : Bordeaux, Collioure, Marrakech
  • 1946. L’Ecole de l’Air reprend possession de ses locaux de Salon-de-Provence sur la Base Aérienne 701.
  • 1947. L’Ecole reçoit la Légion d’Honneur et la Croix de Guerre 1939-1945 des mains du Président de la République Vincent Auriol.
  • 1953. Création de l’Ecole du Commissariat de l’Armée de l’Air.
    1. L’établissement forme ses élèves principalement à la gestion juridique et financière.
  • 1969. Accord de coopération avec l’United States Air Force Academy prévoyant des échanges d’étudiants.
  • 1973. Des élèves officiers africains sont accueillis au Cours Spécial de l’Ecole de l’Air (CSEA).
  • 1976. Ouverture de l’Ecole de l’Air aux femmes dans la limite de quotas et de restrictions.
  • 1994. Création du Cours Spécial de Formation des Officiers.
  • 1998. Les limites et restrictions à l’entrée des femmes sont supprimées.
  • 2010. Ouverture du cursus Sciences-Politiques en coopération avec Sciences-Po Aix.

 

 

Fonctionnement de l’Ecole de l’Air

 

 

Commandants de l’Ecole de l’Air

 

  • Depuis 1935. 31 officiers supérieurs se sont succédé à la tête de l’Ecole.
  • Depuis 1987. 6 généraux de brigade aérienne ont commandé l’Ecole de l’Air.
    1. 1987-89. Général Jean-Paul Pélisson.
    2. 2002-2006. Général Jean-Pierre Martin.
    3. 2008-2010. Général Denis Mercier.
    4. 2010-2013. Général Gilles Modéré.
    5. 2013-2016 . Général Francis Pollet.
    6. 20 juillet 2016 – .Général Éric Autellet.

 

 

Admissions et filières

 

 

  • La plupart des élèves sont issus d’un concours après deux ans de préparation dans une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles. Des admissions directes en deuxième année « sut titre » et un partenariat avec Sciences-Po Aix élargissent le recrutement.
  • 4 filières sont proposées :
    1. Personnel naviguant. Pilotes de transport / Pilotes de chasse / Navigateurs Officiers Systèmes d’Armes.
    2. Personnel basier. Evolution vers la Gendarmerie nationale / Spécialité Défense Air /Sol / Renseignement / Fusiliers Commandos
    3. Personnel mécanicien.
    4. Formations 3e Cycle avec 2 Mastères spécialisés : MS Aviation Safety Aircraft  et MS Aerospace Project Management.

 

Anciens élèves de l’Ecole de l’Air célèbres

 

  • Abrial (Stéphane). En 2009, il est nommé commandant de l’un des deux commandements suprêmes de l’OTAN, l’ACT (Commandement allié Transformation) situé sur la base navale de Norfolk en Virginie, aux États-Unis1. Il conserve ces fonctions jusqu’au 28 septembre 2012.
  • Aigle (Caroline). 1ère femme pilote de chasse en France.
  • Baudry (Patrick). Astronaute français.
  • Chrétien (Jean-Loup). 1er astronaute français.
  • Dassault (Olivier). Homme politique et homme d’affaire français.
  • Gary (Romain). Diplomate et écrivain.
  • Haigneré (Jean-Pierre). Astronaute français.
  • Rosay (Jacques). Chef Pilote d’Essais d’Airbus.
  • Tognini (Michel). Astronaute français.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.