Patrouille de France © Marc Cecchetti – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Salon-de-Provence à visiter (13)


 

 

 

 

 

 

  •  Salon-de-Provence est une ville du département des Bouches-du-Rhône (13) située en plein centre du département.
  • Code postal. 13300.
  • Habitants. Salonais -Salonaises.
  • Superficie.  70,30 km2.
  • Altitude. 53 m – 324 m.
  • Population. 44.263 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 38′ 26″  E  5° 05′ 50″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune.

 

 

 

Situation de Salon-de-Provence (13)

 

 

Communes limitrophes de Salon-de-Provence

 

 

Accès à Salon-de-Provence

 

 

Distances depuis Salon-de-Provence

 

 

 

La Nature à Salon-de-Provence

 

 

Reliefs, sols

 

 

Rivières, eau

 

 

Forêts, arbres

 

  • Collines boisées autour du Val de Cuech.
  • Oliviers.
  • Vergers.
  • Vignes.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Apiculture. Miel.
    1. Voir articles Miel de ProvenceBonnes adresses du Miel.
  • Huile d’olive.
    1. Salon-de-Provence est un important centre de production.
  • Elevage.
  • Coopératives agricoles : fruits, primeurs, lait…
  • Spécialités gastronomiques.
    1. Artichauts à la barigoule.
    2. Le Nostradamus.
    3. Pâtisseries : pavés de salon.
    4. Confiseries.
  •  Vins.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées pédestres.
  • Hippodrome.
  • Equitation. Randonnées équestres.
  • Aéro-Club.
  • Vol à voile.
    1. Centre de vol à voile de la Crau.
  • Canoë-Kayak.
  • VTT.
  • Pêche.
  • Chasse. Lâcher de faisans.
  • Campings.
  • Auberges et gîtes ruraux.

 

 

Histoire de Salon-de-Provence

 

 

 

 

Monuments, musées et bâtiments remarquables de Salon-de-Provence

 

 

  • La ville ancienne se visite avec un remarquable circuit de rues piétonnes.
  • Château de l’Empéri.
    1. Au centre-ville.
    2. Classé Monument Historique. Considéré comme l’une des plus belles forteresses de Provence avec Avignon (Palais des Papes) et Tarascon (château du Roi René).
    3. Le château doit son nom au fait que le fief avait été placé sous la suzeraineté du Saint-Empire Romain Germanique.
    4. Fief des archevêques d’Arles.
    5. 12e.s. Le château est stratégiquement construit sur une éminence rocheuse au cœur de la cité.
    6. 13e s. Construction de l’essentiel des bâtiments.
    7. 15e s.
    8. Tour de guet à l’entrée.
    9. Façade armoirée avec une tour massive à mâchicoulis.
    10. 16e s. Chapelle castrale Sainte-Catherine divisée en 2 étages.
    11. Elégante galerie élevée sur arcadesn dans la cour d’honneur.
  • Musée d’Art et d’Histoire de Salon.
    1. Dans le château de l’Empéri.
    2. Etendards et armes d’une centaine de fantassins et cavaliers.
  • Tour Galagaspe.
    1. Vestige de l’enceinte ouest.
    2. En partie crénelée.
    3. La Tour fait corps avec des bâtiments de la rue Babilone.
  • Porte du Bourg-Neuf.
    1. Témoin des anciens remparts du 12e s.
    2. Beaux mâchicoulis.
    3. Larges merlons.
  • Porte de l’Horloge.
    1. 1630. construction.
    2. Colonnes à chapiteaux ioniques.
    3. Beau campanile.
  • Musée Grévin de la Provence.
    1. Place des Centuries.
    2. De nombreux grands personnages et célébrités de la Provence.
  • Maison de Nostradamus.
    1. Rue Nostradamus.
    2. 16e s.
    3. Voir article Nostradamus.
  • Belle maison bourgeoise.
    1. 17e s.
    2. Rue Lafayette.
  • Hôtel de Ville.
    1. 17e s. Style classique.
    2. Deux échaugettes d’angle lui donnent du caractère.
    3. Entrée en noyer aux armes de Salon.
    4. Balcon, cantonné des allégories de Tempérance et de la Prudence.
  • Fontaine Adam de Craponne.
    1. Face à l’hôtel de ville.
    2. Adam de Craponne est l’instigateur de l’irrigation de la Provence au 16e s.
  • Fontaine Moussue.
    1. Place Crousillat.
    2. Les concrétions calcaires qui ont réuni ses deux vasques superposées lui donnent cette forme « de champignon« .
  • Ancien Moulin à Safran d’Adam de Craponne.
    1. Rue Auguste-Mouti.
    2. Pilastres à chapiteaux doriques.
  • Joli pignon.
    1. Angle du cours Victor Hugo et de la rue Ponsard.
  • Lien avec l’article. Base Aérienne et Ecole de l’Air.
  • Musée de Salon et de la Crau.
    1. Dans une belle bastide. Avenue Roger Donnadieu.
    2. Musée d’histoire régionale.
  • Savonnerie Henri Fabre.
    1. 148 avenue Paul Bourret.
    2. Remarquable site montrant la production du savon.

 

 

Monuments chrétiens de Salon-de-Provence

 

 

  •  Les communautés religieuses établies à Salon sont nombreuses avant la Révolution française :
    1. 17e s. Les Ursulines. Place des Platanes.
    2. 1690. Les Capucins possèdent un couvent avec chapelle.
    3. Les religieuses de Notre-Dame-de-la-Miséricorde sont présentes.
  • Les confréries de Pénitents Bleus et Blancs étaient présentes à Salon.
  • Eglise Saint-Michel.
    1. Dans le centre-ville ancien. A proximité du château.
    2. 13 e s. et 15e s. L’église pourrait avoir été construite par les Templiers.
    3. L’église marque la transition entre le Roman et le Gothique.
    4. Magnifique clocher-arcade à 5 baies qui est l’un des plus beaux du genre.
    5. Un second clocher (15e s.) s’élève à la droite du portail principal. Il a la formee d’une tour carrée surmontée d’un fronton.
    6. L’entrée de l’église est gratifiée d’un splendide portail classé avec un tympan sculpté sur lequel figure l’archange saint Michel.
    7. De nombreux motifs floraux et de coquilles Saint-Jacques nous rappellent que Salon est sur la voie de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis Rome et Milan.
    8. La nef romane est garnie d’une voûte gothique.
    9. Un chœur meublé d’un retable en bois surdoré.
    10. La sacristie abrite le reliquaire du bienheureux Cardinal Alleman, archevêque d’Arles mort à Salon en 1450.
    11. 1805. Bel orgue.
  • Ancienne Collégiale Saint-Laurent.
    1. Magnifique édifice considéré avec la Basilique de Saint-Maximin et le Palais des Papes d’Avignon comme un pur exemple de production gothique méridionale.
    2. Construite une première fois en dehors de la ville sur l’emplacement d’une chapelle du 11e s., la Collégiale est rebâtie après un orage qui détruit une bonne partie des bâtiments.
    3. La Collégiale accueille François 1er, Charles IX et Catherine de Médicis.
    4. Le bâtiment affiche de belles dimensions : 49 m de long, 25 m de large et 22 m de haut qui lui permettent d’héberger onze chapelles.
    5. Le clocher est l’un des plus beaux du Midi avec une base romane, des étages gothiques, un beau beffroi et une magnifique flèche octogonale à crochets.
    6. Le portail est flamboyant avec un tympan non sculpté.
    7. A l’intérieur, on notera la cuve baptismale qui serait d’époque carolingienne et plusieurs tombeaux parmi lesquels celui du célèbre mage Michel-de-Nostre-Dame, dit Nostradamus.
  • Eglise Saint-Benoît.
    1. Les Camourgues.
  • Chapelle de Saint-Jean-de-Bernasse.
    1. Située sur Via Aurelia et une route reliant Marseille à Avignon par Lançon. Survivance de l’antique cité disparue de Pissavis.
    2. 12e s.
    3. Classée aux Monuments Historiques.
    4. Propriété privée, la chapelle fait maintenant partie d’une ferme.
  • Chapelle Saint-Cézaire.
    1. Dans les environs de Salon.
    2. La chapelle est accolée au temple romain de Château-Bas.
    3. 12e s.
  • Chapelle de l’ancienne abbaye de Sainte-Croix.
    1. L’abbaye a été transformée en un prestigieux hôtel.
  • Autres édifices chrétiens.
    1. Temple protestant.
    2. Chapelle de l’ancien couvent des Capucins.
    3. Portail de l’entrée du couvent des Ursulines.
    4. Chapelle Don Bosco. Quartier de la Monaque.
    5. Chapelle de Bel-Air. Routes d’Arles.
    6. Chapelle Saint-Norbert.
    7. Chapelle Notre-Dame-de-l’Hospice Saint Léon.
    8. Oratoires sur le Chemin de la Sainte Croix.

 

 

Artisanat à Salon-de-Provence

 

 

  • Antiquaires et brocante.
  • Artisanat d’art.

 

 

Célébrités liées à Salon-de-Provence

 

 

  • Aleman (Louis) Bugey, 1390Salon (château de l’Empéri), 16 septembre 1450. Religieux.
    1. 14181423. Évêque de Maguelone.
    2. Archevêque d’Arles et Cardinal.
    3. 1527. Béatifié.
  • Bonelli (Pierre). Salon-de-Provence, 28 mai 1939  – 31 mars 2004. Chef d’entreprise.
    1. Elève de l’Ecole Polytechnique et de la Harvard Business School.
    2. 19822001. Il dirige la SEMA.
    3. 20012004. Président de Bull.
  • Cayol (Pierre). Salon-de-Provence, 14 août 1939. Artiste peintre.
    1. Décorateur. Graveur.
  • Craponne (Adam de). Salon-de-Provence, 1526  – Nantes (empoisonné), 1576.  Ingénieur.
    1. Il contribue à fertiliser la région de Salon en construisant un canal d’irrigation captant les eaux de la Durance.
    2. Les eaux sont acheminées par le pertuis de Lamanon, passage naturel primitif de  la Durance, du temps où elle était un fleuve et non un affluent du Rhône.
  • Crousillat (Antoine Blaise). Salon-de-Provence 3 février 1814Salon-de-Provence (dans sa maison natale), 1899. Félibre.
  • Esposito (Franck). 1971. Sportif.
    1. Champion de natation.
  • Fusée-Aublet (Jean Baptiste Christian). Salon, 1720Paris, 1778. Savant : pharmacien, botaniste. Explorateur.
    1. Botaniste.
  • Gavaudan (Jean-Baptiste-Sauveur). Salon, 8 août 1772Paris, 10 mai 1840. Acteur, chanteur (opéra-comique) et directeur de théâtre.
    1. Ténor.
  • Lamanon (Robert de). Salon, 6 décembre 1752Tutuila (Samoa),  11 décembre 1787 à Tutuila. Aventurier. Savant.
    1. 1er août 1785 – 11 décembre 1787.
  • Martini (Bruno). Salon-de-Provence, 3 juillet 1970. Sportif.
    1. International de handball. Champion du Monde.
    2. Gardien de but.
  • Mathis (Milly). 8 septembre 1901Salon-de-Provence, 30 mars 1965.  Actrice.
    1. Associée pour toujours à la Tante Claudine de la trilogie marseillaise cinématographique de Marcel Pagnol.
  • Merklen (François). Thann, 1876Salon, 1938.  Chimiste.
    1. Il élabore la formule actuelle du savon de Marseille (à 72%).
  • Nostredame (Michel de), dit Nostradamus. Saint-Rémy-de-Provence, 1503Salon-de-Provence, 1566. Savant. Mage.
    1. Conseiller de la reine Catherine de Médicis.
    2. Un musée lui est consacré à Salon-de-Provence où se trouve également l’une de ses maisons.
  • Reynaud (Raymond). Salon-de-Provence,  8 octobre 1920Cavaillon, 10 juillet 2007. Artiste-peintre d’art brut.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Salon-de-Provence

 

 

  •  Juillet. Nuits de l’Empéri. Concerts au château.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.