La Seyne-sur-Mer. Centre-ville anciens chantiers © Verlinden.

 

 

 

Accueil Provence 7

La Seyne-sur-Mer à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 83500.
  • Habitants. Seynois – Seynoises.
  • Superficie. 22,17 km2.
  • Altitude. 0 m – 352 m.
  • Population. 64 675 habitants (2014).
  • Coordonnées et CarteN  43° 06′ 00″   E   5° 53′ 00″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune.

 

 

La Seyne-sur-Mer est une grande méconnue


 

 

  • Avec une population si importante, des ressources naturelles si grandes et une histoire si riche, il est étonnant que la Seyne-sur-Mer soit si peu connue.
  • Est-ce son nom qui est un peu complexe ? Est-ce la proximité de Toulon et de Marseille ?
  • Bien abritée au fond de la rade de Toulon, le port maritime a pris de l’importance, il a abrité d’importants chantiers navals qui ont marqué l’histoire moderne.
  • Le site profite d’un micro-climat exceptionnel.

 

 

Situation de La Seyne-sur-Mer (83)


 

 

 

 

Communes-du-Var-et-Mer-Verl

Cliquer sur la carte du Var pour l’agrandir © Verlinden.

 

 

Communes limitrophes

 

 

Accès à La Seyne-sur-Mer

 

 

 

La-Seyne.-Port.-Verlinden

Port de La Seyne-sur-Mer © Verlinden.

 

 

 

Distances depuis La Seyne-sur-Mer

 

 

 

 

La Nature à La Seyne-sur-Mer


 

 

La Seyne, un nom proche de la nature

 

  • Le nom de La Seyne provient d’un roseau présent dans la zone marécageuse du fond de la baie.
  • Cette plante était appelée la sagne, mot qui a donné le mot Seyne.

 

La Seyne-sur-Mer vise l’excellence en matière de parcs et jardins

 

 

 

 

La-Seyne-3

La Seyne-sur-Mer. Parc du centre-ville © Verlinden.

 

 

  • Parc sur le site des anciens chantier
    1. En plein centre ville.
  • Parc du Manteau.
    1. Dans le quartier de Tamaris.
    2. Ancienne propriété de Michel Pacha.
    3. v. 1880. Construction du château du Manteau,  sur les plans de l’architecte Paul Page. Le style était d’inspiration orientale. Le château a été détruit .
    4. Le parc botanique qui a été conservé présente des éléments d’architecture rocaille remarquables comme un moulin ou une barque de pécheur en ciment armé signée V.Picasse en 1892.
    5. Le parc exotique accueille des arbres remarquables à grand développement (araucarias, cocotiers du Chili), de nombreux palmiers d’espèces rares (caryotas, Kentias,) ainsi que d’autres arbres tropicaux qui sont encore cultivés.
    6. Le parc appartient à une résidence privée, lotie en copropriété. Il est fermé au public.
  • Parc paysager Fernand-Braudel de 7,5 hectares.
    1. Derrière la plage des Sablettes, à la base de l’Tsthme qui permet d’accéder à Saint-Mandrier.

 

Plages de La Seyne-sur-Mer

 

 

La-Seyne.-Plage.-Fotolia_67 La-Seyne-Fotolia_67668236

Belle plage de sable des Sablettes et détente © raolison – Fotolia.com.

 

 

⇒ Voir article Plages en Provence et Plages du Var.

  • Plage Fort Eguillette.
  • Plage de Balaguier.
    1. Plage de sable.
  • Plage des Sablettes.
    1. Sur l’isthme de la presqu’île de Saint-Mandrier.
    2. Plage de sable. Longue bande de sable fin qui s’étale du petit port de Saint-Elme jusqu’à Mar-Vivo.
    3. La plage la plus connue et la plus appréciée de la Seyne-sur-Mer. Elle se trouve sur l’isthme de la presqu’île de Saint-Mandrier.
    4. La plage est depuis quelques années adossée au parc paysager Fernand-Braudel de 7,5 hectares.
  • Plage des Vernette.

 

 

La-Seyne-Plage-barque-2-Pat

Plage de la Verne et rocher des 2 frères © Verlinden.

 

 

  • Plage de la Verne.
    1. La plage n’est pas très facile à trouver.
    2. Les places de voitures sont rares en été.
    3. Plage pittoresque.
    4. Calme total, loin de la route.
    5. La plage st bien abritée du Mistral.
    6. Les rochers ont décorés de bateaux de pêche multicolores remontés à terre sur des rails.
  • Plage des Pins.
  • Plage Fabrégas.
    1. Sable noir.
    2. Bien protégée du Mistral.
  • Plage Bœuf.
    1. Plage qui précède la plage du Jonquet.
    2. Vue sur les îlots rocheux des Deux Frères.
  • Plage du Jonquet.
    1. Juste après la plage du bœuf.
    2. Première plage naturiste de France (1972).
    3. Vue imprenable sur les deux rochers des Deux Frères.
    4. Une des plus plages du Var.
    5. Bonne protection par rapport au Mistral.
  • Plage de Marégan.

Falaises abruptes de Cap Sicié

 

  • Pointes et calanques.
  • Anse abritée de Fabrégas.
  • Rocher des 2 Frères.
    1. Les 2 rochers qui émergent à la pointe du cap Sicié sont visibles depuis Saint-Mandrier-sur-Mer et la plage des Sablettes.
    2. Les 2 Frères sont devenus l’un des emblèmes de La Seyne-sur-Mer.
  • Pointe de St-Elme.

 

Forêt communale

 

  • Forêt de Janas.
  • Parcours de randonnée multiples.

 

Cours d’eau sur la commune

 

  • Le Var.
  • Ruisseau de la Verne.

 

 

Histoire de La Seyne-sur-Mer


 

 

Antiquité

 

  •  Nombreux vestiges de constructions et de civilisation gallo-romaines.
    1. Mosaïques.
    2. Monnaies.
    3. Amphores d’épaves à la pointe du Cap Sicié.
  • 49 av. J.-C. La bataille navale  qui oppose les marseillais et leurs alliés pompéiens aux forces navales de Jules César se dispute vraisemblablement au large de La Seyne-sur-Mer et de Six-Fours-les-Plages.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1580. Les habitants quittent les hauteurs du castrum perché de Six-Fours et s’établissent au quartier maritime de « La Siagno« .
  • 1636. La Seyne se voit accorder l’indépendance administrative.
  • 1657. La Seyne se détache de Six-Fours pour devenir une commune autonome.
  • 17e s. Agrandissement du port à l’initiative de Michel Torrel, seigneur de Ramatuelle.
  • 1789. 26 et 27 mars. Dans le contexte très difficile de 1788 – 1789, la gronde monte en Provence. A La Seyne, c’est une émeute d’origine frumentaire qui met le feu aux poudres.
    1. L’émeute commence par des menaces contre les possédants.
    2. Une mise en scène lugubre donne de l’ampleur aux manifestations : on cite qu’un cercueil  a été apporté devant la porte d’une personne menacée par les manifestants. Aux sons d’un tambour à la tonalité lugubre, la personne menacée est invitée à se « préparer à mourir »…
    3. Les manifestants obtiennent la suppression d’un impôt, le piquet.
  • 1793. Passage de Napoléon Bonaparte lors du siège de Toulon.

 

Epoque contemporaine

 

  • 19e s. Création des Forges et Chantiers de la Méditerranée.
  • 19e s. La Seyne-sur-Mer a un double visage.
    1. La ville devient industrielle et ouvrière.
    2. La Seyne-sur-Mer réussit à développer un caractère balnéaire et résidentiel notamment grâce aux aménagements réalisés par Michel Pacha dans le stations des Sablettes et de Tamaris.
  • 1952. Urbanisme moderne.
  • 2004. 7 janvier. Lancement des travaux de réaménagement du site des anciens chantiers navals,.
    1. C’est une friche industrielle laissée à l’abandon depuis près de vingt ans.
    2. Les 40 hectares concernés représentent alors le plus grand important chantier urbanistique entre Gênes et Marseille[.
    3. Le site accueille le parc de la Navale, dédié à la mémoire des chantiers navals, un nouveau port de plaisance…
  • 2009. La restauration du pont levant, emblème de la cité, est achevée.

 

 

Quartiers et lieux-dits de La Seyne-sur-Mer


 

 

  • Grande ville, La Seyne comprend une multitude de quartiers très typés.
  • Balaguier.
    1. A l’Est, avec les corniches Bonaparte et Michel Pacha.
  • Barban.
    1. Entre le quartier Pignet et le col d’Artaud.
  • Les Barelles.
    1. Partie nord de la forêt de Janas.
  • Bastian.
    1. Au nord-ouest du quartier Mauvéou.
    2. Au sud du chemin de Brémond.
  • Berthe.
    1. Nouveau quartier proche de la zone commerciale.
  • Brémond.
    1. Entre les quartiers Bastian, Domergue, Gavet, et Pignet.
    2. Desservi par les lignesd’autobus 84, 85 et 87.
  • Brégaillon.
    1. Au nord-est de la commune avec ne colline.
  • Camp-Laurent.
    1. Quartier de la pointe nord-ouest de la commune avec  la zone industrielle et d’échangeur autoroutier.
  • Cavaillon.
  • Châteaubanne.
    1. Au sud de la  RD 559 La Seyne – Toulon.
  • Coste-Chaude.
    1. Versant sud de la colline du Rouquier.
  • Le Crouton.
    1. Entre Tamaris et la baie du Lazaret. Ancienne zone de marais.
  • Domergue.
  • La Donicarde.
  • L’Éguillette.
    1. A la pointe Est  de la commune .
  • Fabrégas.
    1. Entre la plage de Fabrégas, la forêt de Janas et le quartier de la Verne.
  • Les Gabrielles.
    1. A l’est de la route de Janas et à l’ouest de la colline du Plan d’Aub.
  • Gai-Versant.
    1. Au nord.
  • Gavet.
  • Les Isnards.
    1. Au sud du chemin de la Donicarde.
  • Janas.
    1. A l’ouest, la forêt de Janas.
  • Jaumen.
    1. Au sud du chemin du Vieux-Reynier.
    2. Résidence La Commandante.
  • Léry.
    1. Au sud des quartiers Camp-Laurent et Farlède.
  • Mar-Vivo.
    1. Au sud-est, entre les quartiers des Sablettes, le Pas-du-Loup, les Plaines et la Verne.
  • Mauvéou.
    1. Au côté sud du chemin de La Seyne à Bastian,
  • Le Pas-du-Loup.
  • Pignet.
    1. Limitrophe de la commune de Six-Fours-les-Plages.
  • Les Plaines.
  • Pont-de-Fabre.
  • Port – Centre ville.
  • Les Quatre-Moulins.
  • Les Sablettes.
    1. Isthme de la presqu’île de Saint-Mandrier avec la plage des Sablettes, le parc paysager Fernand-Braudel
  • Saint-Elme.
    1. Extrémité Est de la plage des Sablettes. : petit port de pêche et de plaisance, base nautique municipale et club nautique.
  • Tamaris.
    1. Quartier résidentiel bordant la baie du Lazaret (corniche Georges-Pompidou)) et limité au sud par le Crotton, à l’ouest par l’Évescat et au nord par Balaguier.
    2. Grande densité de bâtiments remarquables : Institut Michel-PachaVilla Tamaris-Pacha  et le parc, les résidences Les Balcons de Tamaris, Les Jardins d’Alizarine, Le Ciel Bleu, La Pinède, Port Tamaris, Les Hameaux de Tamaris, , Les Terrasses de Tamaris, , Royal Amiral, Les Collines de Tamaris, George Sand, Villa Eugénie
  • Vignelongue.
    1. Le quartier inclut la Z.I. Jean Monnet.

 

 

Monuments et bâtiments de La Seyne-sur-Mer


 

 

  • Batterie de Peyras.
  • Fort Napoléon.
    1. Le Fort sert de cadre à des  expositions et à des manifestations culturelles parmi lesquelles un festival de jazz durant la période estivale.
  • Fort de l’Eguillette.
    1. 17e s.

 

 

Fort-Balaguier-4-Patrick-V

Fort Balaguier © Verlinden.

 

 

Fort-Balaguier-Canon-Patr La-Seyne.-Fort.-Verlinden

Canon du Fort Balaguier © Verlinden.

 

 

Fort-Bealaguier-2-Patrick-V Fort-Balaguier-table.-Patri

Site et table d’orientation du Fort Balaguier © Verlinden.

 

 

  • Fort de Balaguier.
    1. Corniche Bonaparte.
    2. Musée naval et bibliothèque :  buste et masque mortuaire de Napoléon, maquettes de navires.
    3. Enceinte et bâtiment. Inscrite aux Monuments Historiques.
  • Ancien Lazaret.
  • Batterie des Hommes-sans-Peur et du Fort Napoléon.
    1. Vieux poste de Fabregas.
  • Tour de guet.
    1. Ruines en face de Notre-Dame-du-May.

 

 

La-Seyne--Pont-Transbordeur

Pont Transbordeur ou levant.

 

 

  • Pont levant.
    1. 1913. Commande à  la société Daydé.
    2. 1920. Entrée en service.Il permet permit un service de chemin de fer sur le site des chantiers navals sans devoir traverser le centre-ville.
    3. 1986. Le pont reste levé vers le ciel.
    4. Le Pont levant est  Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.
    5. 20072009. Travaux de restauration et de mise en lumière .
    6. Depuis sa restauration,  le pont a été doté d’un ascenseur permettant  d’atteindre le belvédère à 40 m de hauteur.
      1. Au 1er étage, sont exposés des moteurs autrefois utilisés pour permettre au pont de basculer.
  • Institut de Biologie Marine Michel-Pacha.
    1. L’une de ses missions est a base de recueillement des données du télescope à neutrino Antares.
  • Villa Tamaris.
    • La Villa accueille des expositions.
  • Château de Michel Pacha.
    1. A Tamaris.
    2. 1920.
  • Site historique des anciens chantiers navals.
    1. Le site a été entièrement aménagé en parc paysager.
    2. 2006. Janvier. Inauguration.
  • Remorqueur Le Laborieux.
  • Villa George Sand
    1. Ancienne bastide Trucy ou villa Tamarins.
    2. Beau parc d’acclimatation.
    3. 1861. 18 février – 29 mai. La romancière séjourne dans cette villa  pour des raisons de santé.
    4. George Sand rédige son roman Tamaris à son retour dans sa propriété de Nohant dans l’Indre.
    5. 1975. La villa est détruite pour construire des immeubles.

 

La-Seyne-Cirque-Patrick-Ver

Le cirque au bord de la Méditerranée Pôle Cirque © Verlinden.

 

 

 

Monument chrétiens de La Seyne-sur-Mer


 

 

  • Eglise Notre-Dame-du-Bon-Voyage ou de la Visitation.
    1. Rue Jacques Laurent.
    2. 1674. Construction. L’un des plus anciens édifices de La Seyne-sur-Mer.
    3. L’église laisse découvrir une coupole elliptique élevée sur trompe de chœur.
    4. Belle sculpture du Christ réalisée par un galérien du bagne de Toulon.
    5. Sur le côté sud de l’église, se situe la chapelle Notre-Dame-de-Stora.
    6. 17e s. Campanile provençal, de style gothique attardé. Figure à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques.
    7. La mécanique des orgues, construite par François Mader, est classée Monument Historique, ainsi que les statues en bois doré de saint Paul et saint Pierre, le buste reliquaire de saint Éloi (Allard, 1819) et le retable du 17e s. représentant la bataille de Lépante.
    8. La façade néo-gothique de l’église a été offerte par Michel Pacha.
  • Chapelle Notre-Dame-du-Mai ou Notre-Dame-de-la-Garde.
    1. 17e s.
    2. Construite sur un ancien poste de garde (330 m), au-dessus du Cap Sicié.
    3. La chapelle offre une vue époustouflante sur la rade de Toulon et sur la côte jusqu’à La Ciotat.
    4. Le site est connu depuis le 17e s. pour ses pèlerinages.
    5. La chapelle a fait l’objet de restaurations qui « fiabilisent » les lieux un peu aux dépens de leur esthétique traditionnelle.
  • Eglise paroissiale Saint-Jean.
    1. Rue Fourrier.
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-de-la-Mer.
    1. Quartier de Mar Vivo. 285 avenue Fernand Léger.

 

 

 

Célébrités liées à La Seyne-sur-Mer


 

 

  • Bisciglia ( Sébastien ). La Seyne-sur-Mer 28 mai 1984– . Joueur de rugby à XV
  • Bonaparte (Napoléon ).17691821.
    1. 1793. Il qui s’ illustré lors du siège de Toulon.
    2. Donne son nom à la corniche Bonaparte (entre le fort de l’Éguillette et le  fort Balaguier).
    3. Donne son prénom au fort Napoléon, situé dans les hauteurs de Tamaris.
  • Bonifay (Fernand ). Paris 1920La Seyne-sur-Mer, le 29 août 1993.  Auteur-compositeur.
  • Collazo (Patrice ). La Seyne-sur-Mer 27 avril 1974– . Joueur de rugby à XV. Entraîneur
  • Delaplace ( Jonathan). La Seyne-sur-Mer 27 avril 1986-, Joueur de football.
  • Donat (Robert ). La Seyne-sur-Mer 15 février 1945- 16 août 2011. Chanteur. Producteur.
  • Farjaudon ( Alexis ). La Seyne-sur-Mer 4 juin 1985-. Joueur de volley-ball.
  • Feldis (Pier-Nicol). La Seyne-sur-Mer 1er janvier 1986– . Joueur de rugby à XV.
  • Fickou (Gaël). La Seyne-sur-Mer. 16 mars 1994-. Joueur de rugby à XV.
  • Galland (Johannès ). La Seyne-sur-Mer. 1934-. Syndicaliste français aux PTT.
  • Gomis (Bafétimbi ). La Seyne-sur-Mer 1985– . Joueur de football à Swansea City AFT.
  • Ivaldi (Mickaël ). La Seyne-sur-Mer 1990– . Loueur de rugby à XV.
  • Jauffret (Édouard ). La Seyne-sur-Mer 4 octobre 1900-Draguignan 18 janvier 1945. Inspecteur d’Académie et auteur de manuels scolaires.
  • Jullian (Bérengère ). La Seyne-sur-Mer 1983 – . Actrice. Comédienne.
  • Lacroix (Henri). La Seyne-sur-Mer 31 mai 1975-. Joueur de pétanque.
  • Lamatina (Fabien). La Seyne-sur-Mer 3 juillet 1985-. Joueur de football.
  • Lancelle (Bruno). La Seyne-sur-Mer 20 mai 1986-. Joueur de rugby à XV.
  • Leal (Marco ). La Seyne-sur-Mer 25 mai 1989-. Torero
  • Lenne (Laurent). La Seyne-sur-Mer 1969 – .
    1. Participe en 2008 à la seconde saison de l’émission de télé-réalité de TF1 : Secret Story .
    2. Exerce comme prêtre de rite anglican à La Seyne-sur-Mer.
  • Lepidi (Jean-Charles) La Seyne-sur-Mer 17 juillet 1921-Neuilly-sur-Seine 2009. Homme politique français. Député. Conseiller de Paris.
  • Loppy (Léon). La Seyne-sur-Mer 19 avril 1966-. Joueur de rugby.
  • Malte (Marcus ). La Seyne-sur-Mer 30 décembre 1967-. Ecrivain français. Roman policier. Littérature enfant et jeunesse.
  • Marquet (Jean). La Seyne-sur-Mer 4 août 1883Nice 31 mai 1954.  Ecrivain français.
  • Mendy (Nampalys ). La Seyne-sur-Mer 23 juin 1992-. Joueur de football d’origine sénégalaise.
  • Merle (Toussaint). La Seyne-sur-Mer 31 mars 1911La Seyne-sur-Mer 24 mai 1969. Homme politique français. Ancien maire de La Seyne.
  • Meyrieu (Frédéric). La Seyne-sur-Mer 8 février1968-. Joueur de football.
  • Pacha (Michel ). Sanary-sur-Mer 16 juillet 1819La Seyne-sur-Mer 6 janvier 1907. Capitaine. Ingénieur des Phares et Balises. Homme d’affaires et bienfaiteur de la Seyne-sur-Mer.
    1. Il  équipe la côte turque, la mer Égée et Constantinople en phares et balises.
    2. Nommé pacha par le sultan Abdülmecit Ier.
  • Moustiers (Pierre ). La Seyne-sur-Mer 13 août 1924 -. Ecrivain.
  • Orsoni (Gérald ). La Seyne-sur-Mer 9 août 1972-. Joueur de Rugby à l‘US La Seyne.
  • Palombo (Alexia ). La Seyne-sur-Mer 1983. Chanteuse.
    1. Elle participe à la cinquième saison de l’émission de télé-réalité de TF1 : Star Academy en 2005.
  • Pérès (Gabriel ). Haute-Garonne 1920La Seyne-sur-Mer 2004, Directeur de l’Institut Michel-Pacha. Docteur vétérinaire.
  • Perez-Dortona (Giacomo). La Seyne-sur-Mer 11 novembre 1989-. Nageur. Spécialiste de la brasse
  • Pétin (Henri). Paris 1870La Seyne-sur-Mer 16 janvier 1911. Homme politique.
    1. Maire de La Seyne-sur-Mer. Député du Var.
  • Ragondet (Emmanuel). La Seyne-sur-Mer 6 août 1987 – . Joueur de volley-ball.
  • Ragondet Pascal). La Seyne-sur-Mer 10 août 1983-. Joueur de volley-ball.
  • Sand (George) 18041876. En compagnie de  Frédéric Chopin, elle séjourne  à La Seyne-sur-Mer au quartier de Tamaris qui lui inspire son livre Tamaris (1862).
  • Sy (Mohamed). La Seyne-sur-Mer 1980-. Joueur français de basket-ball. Manager de Fos-sur-Mer.
  • Tamari (Henri Olive). La Seyne-sur-Mer 1898Toulon 1980. Peintre. Graveur. Poète.
  • Tisot (Henri). La Seyne-sur-Mer 1937La Seyne-sur-Mer 2011. Acteur.  Imitateur et humoriste. Ecrivain.
    1. Henri Tisot est surtout connu pour ses imitations du Général de Gaulle. Il est pionnier dans ce genre.
    2. Le nom du Général de Gaulle n’est jamais prononcé, l’imitateur parle de Qui vous savez.
    3. 2010. Il publie De Gaulle et moi. Quelle Aventure !, un livre préfacé par Maurice Druon.
  • Traversa (Camille). La Seyne-sur-Mer 1981-. Joueur de rugby. Talonneur.
  • Vence (Jean Gaspard de). Marseille 6 avril 1747Tonnerre 1808. Corsaire, amiral et préfet maritime de Toulon.
    1. En commandant plusieurs de ses bateaux corsaires aux Chantiers Navals de La Seyne, il développe ainsi leur activité.
    2. Franc-Maçon, il est aussi l’un des principaux marins de Napoléon Bonaparte.
  • Vola (Louis). La Seyne-sur-Mer 6 juillet 1902– Paris 1990. Contrebassiste de jazz.
  • Zanotti (Marc). La Seyne-sur-Mer 13 novembre 1975-. Joueur de football.

 

 

 

 Liens internationaux, jumelages


 

 

  • Buti (Italie)
  • Berdiansk (Ukraine)
  • Maardu (Estonie).
  • Menzel Bourguiba (Tunisie)
  • Reinickendorf,(Allemagne)
  • Rortel (Chili)

 

 

Articles liés à La Seyne-sur-Mer à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.