Olivier de Cagnes-sur-Mer © Lionel Valenti – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Arbres exceptionnels et remarquables en Provence


 

 

 

 

 

  • Liste et présentation des arbres exceptionnels par leur âge et leur histoire en Provence.

 

 

Arbres exceptionnels


 

 

  • Les arbres exceptionnels font partie de notre patrimoine historique, naturel, écologique, affectif…
    1. Monuments. Par leur conservation, leur entretien et leur mise en scène.
    2. Témoins. Par leur âge, leur localisation.
  • Arbres centenaires ou millénaires.
  • Arbres géants.
  • Arbres aux formes insolites.
  • Arbres repères liés à des sites, à des événements ou à des célébrités.
  • La plupart de ceux qui sont cités ici sont encore vivants mais une place est réservée à ceux qui sont entrés dans l’histoire.

 

 

Arbres remarquables


 

 

  • L’association A.R.B.R.E.S.
    1. 1994. Création de l’association A.R.B.R.E.S. ( Arbres Remarquables: Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde).
    2. Comme son nom l’indique, l’association répertorie sous le label « Arbres remarquables » un certain nombre d’arbres.
    3. Pour chaque arbre cité dans cet article, il est mentionné leur présence dans l’ouvrage de référence Guide des Arbres Remarquables de France publié chez Edisud par l’association en 2009.
  • www.arbres.org

 

 

Arbres des Alpes de Haute-Provence – 04


 

 

Noyer, hêtres et tilleuls de Notre-Dame-de-Lure

 

 

Saint-Etienne-les-Orgues  Notre-Dame-de-Lure © Verlinden

 

 

  • Où ?
    1. Versant sud de la Montagne de Lure.
    2. Saint-Etienne-les-Orgues.
    3. A proximité de la Chapelle Notre-Dame-de-Lure. Accès par la RD 113 depuis St-Etienne.
    4. Site de recueillement avec ermitage à 1200 m d’altitude.
    5. Une route conduit au monastère édifié en 1165 par les moines de l’abbaye de Boscodon (05).
  • Arbres.
    1. 4 tilleuls pluri-centenaires (Tilia europea).
    2. 1 noyer (luglans regia).
    3. Des hêtres (Fagus sylvatica).
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Saint-Etienne-les-Orgues à visiterHêtresTilleuls.

 

 

Arbres des Hautes-Alpes – 05


 

 

Tilleul de Saint-Maurice en Valgodemar

 

  • Où ?
    1. Saint-Maurice en Valgodemar.
    2. Au nord de Gap et de Saint-Bonnet-en Champsaur.
    3. Accès par Saint-Firmin et la RN 85.
    4. Sur le parvis de l’église paroissiale construite au 11e s. par les moines de l’Ordre de Cluny et restaurée en 1668.
  • Arbre.
    1. Imposant Tilleul de Sully.
    2. 7,4 m de circonférence.
    3. Le tilleul domine un petit cimetière.
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir article Tilleuls.

 

 

Arbres des Alpes-Maritimes – 06


 

 

Chêne de Saint-Jeannet

 

  • Où ?
    1. Commune de Saint-Jeannet.
    2. L’arbre est perché en haut du Baou de La Gaude.
    3. Accès par le GR 51, marche de 50 minutes sans difficulté.
    4. Simplement bien prendre le Baou de La Gaude et non le Baou de St-Jeannet à une intersection.
    5. Propriété privée.
  • Arbre.
    1. Chêne sessile.
    2. 500 ans.
    3. 7 m de circonférence.
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles. Saint-Jeannet à visiterChêne Vert.

 

Frêne de Vence

 

  • Où ?
    1. Centre-ville de Vence.
  • Arbre.
    1. Frêne.
    2. 1538. Arbre réputé avoir été planté en l’honneur du passage de François 1er et du pape Paul III pour la trêve de Nice entre François 1er et Charles Quint.
      1. En fait, les deux hommes ne sont jamais venus à Vence !
      2. La trêve de Nice ou Congrès de Nice est un traité signé le  à l’initiative du pape Paul III, dans le couvent des Franciscains de la Sainte-Croix, situé hors les murs de la forteresse niçoise, par le roi François Ier et l’empereur Charles Quint, afin de mettre fin à la 8ème guerre d’Italie. Le traité a bien été signé mais les deux souverains ont refusé de se rencontrer.
      3. Les Niçois n’ont pas oublié que le roi François 1er avait livré leur ville en 1543 aux Turcs de Soliman qui y ont pratiqué un carnage avant de recevoir, en récompense, l’accueil dans Toulon vidé de sa population par François 1er
      4. En tout cas, l’arbre est bien là mais le symbole est bien différent !
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Vence à visiter François 1er.

 

Olivier de Roquebrune-Cap-Martin

 

  • Où ?
    1. Dans le vieux village de Roquebrune-Cap-Martin.
    2. 184 Chemin de Menton.
    3. N  43° 45′ 50″  E  7° 27′ 50″
    4. Itinéraire fléché à partir du centre ville.
    5. L’arbre est appuyé contre un muret.
  • Arbre.
    1. Olivier Monumental (Olea europeae).
      1. Il se présente comme un ensemble de rejets de grande taille.
      2. Les racines absorbent progressivement les cailloux du mur sur lequel il pousse.
      3. Les dimensions totales sont 16 m de circonférence et une hauteur de 13 m.
    2. Probablement le plus vieil arbre de France.
      1. Selon le professeur Robert Bourdu, spécialiste français des arbres remarquables, il aurait plus de 2 000 ans.
      2. D’autres sources envisagent jusqu’à 2 800 ans, un peu avant l’arrivée des Grecs à Marseille (600 av. J.-C.) !
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.
    4. A noter sur la même commune, dans le village bas, ancienne oliveraie.

⇒ Voir articles Roquebrune-Cap-Martin à visiterOliviers.

 

Oliviers de Cagnes-sur-Mer

 

 

Olivier à Cagnes-sur-Mer (06) © Lionel Valenti – Fotolia.com

 

 

  • Où ?
    1. 19 chemin des Collettes, dans le jardin du Musée Renoir.
    2. N  43° 40′ 03″   E  7° 09′ 25″
    3. Le peintre Renoir passe les dernières années de sa vie dans le domaine.
      1. 1907. Achat du domaine.
      2. 19081919. Renoir habite et travaille sur le site.
    4. Site classé au titre des Monuments Historiques et labellisé Patrimoine du XXe siècle.
  • Arbre.
    1. Oliveraies composée d’arbres très anciens (Olea euopeae).
    2. A noter la présence de beaux orangers.
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Cagnes-sur-Mer à visiter Château GrimaldiOliviers.

 

Orme de Gorbio

 

  • Où ? 
    1. Dans le village de Gorbio, perché au-dessus de Menton et Roquebrune-Cap-Martin.
    2. Sur la place du village.
  • Arbre.
    1. 1713. Arbre planté lors de la signature du traité d’Utrecht entre la France de Louis XIV, alliée à l’Espagne, et la Grande-Bretagne comme symbolise la paix retrouvée.
      1. Un vieux dicton disait alors : Tout homme sous l’orme est un homme fort de ses droits.
    2. 5,6 m de circonférence.
    3. Son tronc court est entièrement creux.
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir article Gorbio à visiter – Louis XIV.

 

 

Arbres des Bouches-du-Rhône – 13


 

Cyprès-Chauves de Marseille

 

  • Où ?
    1. A Marseille, dans le Parc Borély, avenue du Prado. 8ème arrondissement. Quartier Bonneveine.
  • Arbres.
    1. Le Parc Borely possède une multitude de très beaux arbres.
    2. Peu connus, les Cyprès-Chauves avec pneumatophores (avec des racines aériennes) sont labellisés « Arbres remarquables« .
      1. Leur longévité moyenne est estimée à 600 ans dans leur pays et elle pourrait atteindre 1 200 ans.
    3. Les Cyprès-Chauves sont aussi appelés Cyprès de Louisiane.
    4. Ces Cyprès sont nommés « chauves », car ils perdent leurs feuilles, chaque année, ce qui est rare pour des conifères.
    5. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Marseille  NatureMarseille à visiterParcs et Jardins de MarseilleQuartier BonneveineCyprès.

 

Olivier de Plan-de-Cuques

 

 

Olivier à Plan-de-Cuques (13) © Verlinden

 

 

  • Où ?
    1. Commune de Plan-de-Cuques, à l’est de Marseille.
    2. Devant l’Hotel de Ville.
  • Arbre.
    1. Réputé être l’une des plus anciens oliviers d’Europe.

⇒ Voir articles Plan-de-Cuques à visiterOliviers.

 

Pin de Miramas-le-Vieux

 

  • Où ?
    1. Commune de Miramas, sur l’Etang-de-Berre.
    2. A l’entrée du village de Miramas-le-Vieux.
    3. Au niveau des remparts.
    4. Tout en haut de l’avenue Mireille, unique voie d’accés à la Place du Château pour les seuls habitants et leur véhicule.
  • Arbre.
    1. Pin d’Alep au tronc couché (Pinus halepensis).
    2. Plus que 200 ans.
    3. Surnommé Le Quillé.
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Miramas-le-VieuxPin Maritime – Pin Parasol.

 

Platane de Lamanon

 

  • Où ?
  • Arbre.
    1. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Lamanon à visiterPlatane.

 

 

Arbres du Var – 83


 

 

Cèdre d’Ollières

 

  • Où ?
    1. Sur la commune d’Ollières, au nord de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.
    2. Château d’Ollières. L’arbre est en aplomb des caves voûtées.
  • Arbre.
    1. Cèdre de l’Atlas.
    2. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Ollières à visiterCèdres.

 

Chênes de Plan-d’Aups-Sainte-Baume

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Plan-d’Aups-la-Sainte-Baume.
    2. Accès par la RD 80 et la RD 95.
    3. Face à l’Hostellerie de la Sainte-Baume.
    4. Partie ouest, 1er chemin sur la gauche.
  • Arbres.
    1. 2 chênes pubescents majestueux.
    2. Chêne Héraclès et Chêne Merlin.
      1. Le Chêne Héraclès donnait de mauvais signes ces derniers mois.
    3. Les chênes auraient environ 400 ans.
    4. Cités par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Plan-d’Aups-Ste-Baume à visiterChênes Verts.

 

Glycine des Arcs

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Les Arcs-sur-Argens.
    2. Sur la terrasse du café de la gare.
  • Arbre.
    1. La Glycine est l’une des plus anciennes de France.
    2. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Les Arcs-sur-Argens à visiter.

 

Micocoulier de Fox-Amphoux

 

  • Où ?
    1. Dans le très joli village perché de Fox-Amphoux, au nord de Brignoles et de Cotignac.
    2. Sur la place du village, en contrebas de l’église.
  • Arbre.
    1. 4,90 m de circonférence.
    2. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Fox-Amphoux à visiterFox-Amphoux HébergementMicocoulier.

 

Mûrier de Saint-Raphaël

 

  • Où ?
    1. Commune de Saint-Raphaël.
    2. 349 Boulevard Georges Clémenceau.
    3. Dans le parc de la maison de  retraite La Chênaie.
  • Arbre.
    1. Mûrier de plus de 170 ans.
    2. Des étais métalliques ont été placés.
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Saint-Raphaël à visiterMûres et mûriers.

 

Platane de Barjols

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Barjols, au nord de Brignoles.
    2. Place du Capitaine-Vincens, à proximité de la Mairie.
  • Arbre.
    1. Platanus × hispanica.
    2. Platane âgé de plus de 200 ans.
    3. 12 m de circonférence.
    4. Le plus gros platane de Provence.
    5. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.
    6. 2014. L’arbre est déplacé pour construire un rond-point.

⇒ Voir articles Barjols à visiterPlatane.

 

Platanes de Salernes

 

  • Où ?
    1. Dans la commune de Salernes, au nord-est de Brignoles.
    2. Au centre du village.
  • Arbre.
    1. Plusieurs vieux platanes.
    2. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Salernes à visiterSalernes Gastronomie Salernes HébergementPlatanes.

 

 

Arbres du Vaucluse – 84


 

 

Cèdre de Villelaure

 

 

Cèdre de Villelaure © Verlinden

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Villelaure.
    2. Dans la parc du Château qui domine le village.
  • Arbre.
    1. Cèdre du Liban.
    2. Plus de 170 ans.
    3. 9 m de circonférence.
    4. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Cèdres.

 

Chênes des Murs

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Murs, proche de Gordes par la RD 15.
    2. A l’entrée ouest du village.
  • Arbre.
    1. Chêne Pubescent (Quercus pubescens).
    2. Environ 400 ans.
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.
    4. 2 autres chênes de près de 400 ans sont en contrebas du village.

⇒ Voir articles Chênes Verts.

 

Platanes de Cucuron

 

 

Platanes à Cucuron (84) © gb27photo – Fotolia.com

 

 

  • Où ?
    1. Sur la jolie commune du Cucuron, à l’est de Lourmarin.
    2. Sur la place du Marché avec son grand bassin.
  • Arbre.
    1. Plus 7 m de circonférence.
    2. Plus de 40 m de hauteur.
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Cucuron à visiterPlatanes.

 

Platanes de Séguret

 

  • Où ?
    1. Sur la commune de Séguret, au sud-ouest de Vaison-la-Romaine.
    2. Sur la Place des Arceaux, en contrebas du village.
  • Arbre.
    1. 1860. Les platanes sont plantés.
    2. Les branches forment une vaste pergola naturelle.
    3. Cité par A.R.B.R.E.S. en 2009.

⇒ Voir articles Séguret à visiterPlatanes.

 

 

Site expert


 

 

 

 

 

Livre sur les arbres remarquables


 

 

 

2009. Edisud. Guides Arbres Remarquables de France. Association A.R.B.R.E.S.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.