Les Arcs-sur-Argens. Eglise du Martyre-de-Saint-Jean-Baptiste © Verlinden.

 

 

 

Accueil Provence 7

Les Arcs-sur-Argens à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

  • Village du département du Var (83). Gros bourg agricole.
  • Code postal. 83460.
  • Habitants. Arcois.
  • Superficie. 54,26 km2.
  • Altitude. 16 m – 342 m.
  • Population. 7 171 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 27′ 48″  E  6° 28′ 44″.  Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la comme de Les Arcs-sur-Argens.
  • Nom. Les Arcs (officiel). Les Arcs-sur-Argens (non officiel).

 

 

Situation de Les Arcs-sur-Argens (83)


 

 

 

Communes-du-Var-et-Mer-Verl

Cliquer sur la carte du Var pour l’agrandir © Verlinden.

 

 

Communes limitrophes de Les Arcs

 

 

Accès à Les Arcs-sur-Argens

 

 

Distances depuis Les Arcs-sur-Argens

 

 

 

La Nature à Les Arcs


 

 

Reliefs, sols

 

  • Le village est au cœur de la large vallée formée à la confluence de l‘Argens et du Réal.
  • Au nord, collines peu élevées.
  • Au  sud, relief plus marqué.
  • Gisement de baryte et de spath-fluor.

 

Rivières, eau

 

 

Forêts, arbres

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

 

Les-Arcs.-Domaine-1.-P.-Ver

Domaine viticole Sainte-Roseline © Verlinden.

 

 

  • Vignobles.
    1. Vins  Côtes-de-Provence.
    2. Maison des Vins des Côtes de Provence.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. DN 7.
      3. L’un des plus vastes vignobles de France présentant la diversité des Côtes de Provence.
    3. Cellier des Archers.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. Quartier des Laurons. BP 24.
      3. Couleur. Rosé.
    4. Château la Font du Broc.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. Chemin de la Font du Broc.
      3. Couleur. Rouge.
    5. Château des Apiès.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. Clos Saint-Jean.
      3. Couleur. Blanc.
    6. Château Maïme.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. Quartier Maïme RN 7.
      3. Couleur. Rouge.
    7. Château Sainte-Roseline.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. Quartier Sauteirane.
      3. Couleur. Rouge.
    8. Domaine Valette.
      1. AOP Côtes de Provence.
      2. 300 route de Sainte-Cécile.
      3. Couleur. Rosé.
    9. Voir article Bonnes adresses Vins dans le Var.

 

Activités dans la nature

 

 

 

Histoire de Les Arcs-sur-Argens


 

 

Antiquité

 

Voir Portail Provence romaine

 

  • Age du Bronze. 2 cabanes trouvées dans les marais du Thouar.
  • v. 900 avant J.-C.  Habitat permanent identifié, dans un milieu plus sec, à proximité  du site des marais du Thouar.
  • L’antique Castrum de Arcubus tire son nom d’une fabrique d’arcs ou d’arceaux d’un aqueduc disparu.
  • 43 av. J.-C. La rencontre entre Marc-Antoine et Lépide s’est probablement tenue sur le site des Arcs.
    1. C’est un événement majeur de l’histoire puisqu’il constitue le prélude à la formation du deuxième triumvirat de Rome en associant Octave, petit-neveu et fils adoptif de Jules César.
    2. Ce triumvirat  dure 12 années. Les triumvirs se partagent l’Empire : Lépide conserve le gouvernement de Rome et de l’Italie, Marc-Antoine retient l’Orient, où il s’établit. Sa destinée lui fait rencontrer Cléopâtre, reine d’Egypte, qui le perdra.
    3. L’Occident est sous l’autorité d’Octave, futur empereur Auguste.
  •  Passage de la grande route romaine Via Aurelia / Voie Aurélienne.
  • Culée du pont romain sur l’Argens (Auberge des 4 Chemins).
  • Monument romain du Colombarium, unique en Provence.
    1. Transformé en moulin à huile.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1010. Archos est cité.
  • 1038. Construction de l’Abbaye de la Celle-Roubaud.
  • 12e s.  La famille de Villeneuve, venue de Catalogne, garde la seigneurie jusqu’au 17e s.
    1. Le château est construit par Arnaud II de Villeneuve.
    2. Construction de l’église Notre-Dame, devenue la chapelle Saint-Pierre du Parage.
  • 13e s. Construction du donjon appelé « Tour Sarrasine » .
    1. Le donjon sert de salle commune et de « Trésor ».
    2. 1201. Géraud de Villeneuve est seigneur des Arcs.
    3. 1265. Naissance de Sainte-Roseline.
  • 1612.  La baronnie est érigée en marquisat en faveur d’Arnaud de Villeneuve de Bouliers sur les ordres du roi Louis XIII.
  • 1662. Création du campanile de la Tour de l’Horloge.
  • Révolution française.
    1. Barras fait détruire le château, la Porte des Miracles et de la salle des corps de garde.
    2. La tour est sauvée de la destruction Victor Grand, secrétaire de Barras qui est originaire des Arcs.

Epoque contemporaine

 

  • 1850 1851. Construction de l’église Saint-Jean-Baptiste.
  • 1960.  Commencement de la restauration du quartier du Parage.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Les Arcs


 

 

 

Les-Arcs.-Maison.-P.-Verlin

Quartier du Parage © Verlinden.

 

 

 

Les-Arcs.-Porte.-P.-Verlind

Quartier du Parage  © Verlinden.

 

 

  • Vieux bourg fleuri du Parage sur les hauteurs de son piton.
    1. Porte fortifiée en ogive.
    2. Porte du Miracle des Roses.
    3. Ruelles étroites et tortueuses.
    4. Maisons aux étages en surplomb.
    5. Fenêtres romanes et Renaissance.
    6. Arceaux enjambant des ruelles.
  • Cité moderne en contrebas.
  • Ruines du château.

 

 

Les-Atcs.-Village.-Verlinde Les-Arcs.-Village-2.-P.-Ver

Quartier du parage et donjon  © Verlinden.

 

 

  • Donjon.
    1. 13e s. Construction.
    2. Surnommé Tour de Barras du nom du violent révolutionnaire qui détruisit bien des monuments et fit exécuter de nombreuses personnes.
    3. Le donjon est sauvé par le secrétaire de Barras, originaire des Arcs.
  • Vestiges de la double enceinte.

 

 

Les-Arcs.-Campanile.P;-Verl

Magnifique campanile.Tour de l’Horloge © Verlinden.

 

 

  • Magnifique campanile cylindrique sur la tour fortifiée de l’Horloge.
  • Pont sur l’Argens.
    1. 17e s. Construction.
  • Château de la Julienne.
  • Château de la Cognasse.
  • Maison de l’Histoire des Arcs.

 

Monuments chrétiens de Les Arcs


 

 

 

Les-Arcs.-Eglise-2.-P.-Verl

Eglise paroissiale du Martyre-de-St-Jean-Baptiste © Verlinden.

 

 

  • Eglise paroissiale du Martyre-de-Saint-Jean-Baptiste.
    1. Dans le village neuf, en contrebas. Rue Gabriel Péri.
    2. Grand édifice de 35 m de long et 18 m de hauteur et de largeur.
    3. Chapelles latérales peintes à fresque.
    4. L’église est réputée pour sa crèche animée.
    5. Polytriptyque attribué à Jean de Troyes.
    6. 1501. Retable attribué à Jean Bréa.

 

 

Les-Arcs.-Chapelle.-P.-Verl

Chapelle Sainte-Roseline  © Verlinden.

 

 

  •  Chapelle Sainte-Roseline.
    1.  4 km à l’est par la RD91. Dans un écrin de verdure.
    2. 11e s. Construction.
    3. 1980. Classée Monument Historique.
    4. La chapelle jouxte l’ancienne Abbaye de La Celle-Roubaud (11e s.) qui est devenue le domaine viticole privé Sainte-Roseline. Cloître de style à la fois roman et gothique.
    5. 5 fois par an, la chapelle est un haut-lieu de pèlerinage lié à la châsse de la sainte dont le corps est étonnamment conservé.
    6. 16e s. Superbe retable baroque doré.
    7. Statue de Catherine d’Alexandrie.
    8. 17e s. Stalles d’une grande finesse.
    9. Œuvres contemporaines signées Chagall, Marguerite Maeght ou Diego Giacometti.
    10. Vitraux de Bazaine et de Raoul Ubac qui laissent la lumière entrer délicatement sans ce lieu emprunt de sainteté et de beauté artistique.
  • Chapelle Saint-Pierre.
    1. Dans le quartier du Parage. A proximité du château.
    2. La chapelle a été transformée en salle d’exposition.

 

 

Célébrités liées à Les Arcs


 

 

  • Arnoux (Jacques d’). 1896Les Arcs, 1980. Militaire. Aviateur. Ecrivain. Essayiste.
  • Cisson (Georges). Les Arcs, 19101944. Syndicaliste.
  • Lemaire (Madeleine). Les Arcs, 18451928. Peintre et aquarelliste.
  • Sarvil (René). 19011975. Parolier, a habité Les Arcs à la fin de sa vie.
  • Truc (Louis). Les Arcs, 19041973. Journaliste. Essayiste . Poète.

 

 

Miracle-des-Roses

Le Miracle des Roses. Roseline et son père Arnaud de Villeneuve. Tableau de l’église Sainte-Roseline de Roquefort-la-Bédoule.

 

 

  • Villeneuve (Roseline de). 12631329. Sainte Roseline.
    1. Fille du seigneur Arnaud de Villeneuve et de Sybille de Burgolle de Sabran.
    2. Cousine de saint Elzéar de Sabran.
    3. La sainte vit dans le château du quartier de Parage.
    4. Moniale chartreuse, considérée comme bienheureuse par l’Église catholique.
    5. Roseline est instruite par les clarisses d’ Avignon.
    6. Liturgiquement elle est (régionalement) commémorée le 17 janvier.
    7. Elle est enterrée dans la chapelle sainte-Roseline qui lui est consacrée.
    8. Le Miracle des Roses. Roseline donne en secret  à manger aux pauvres. Un matin, Arnaud son père, se cache près du cellier pour la surprendre… Roseline arrive, le tablier chargé de victuailles. Arnaud lui demande de montrer le contenu de son tablier, Roseline ouvre craintivement son tablier qui contient une brassée de roses en lieu et place de la nourriture Aujourd’hui, une arche de pierre appelée « la porte du Miracle », symbolise le miracle.

 


Articles liés à Les Arcs-sur-Argens


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.