Abbaye de Boscondon © Verlinden.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Abbaye de Boscodon à visiter


 

 

 

 

 

© Verlinden.

 

 

 

Situation de l’Abbaye de Boscodon


 

 

 

 

 

 

Forêt de Boscodon © Fotolia.com

 

 

  • La première fille de l’abbaye de Chalais, la plus grande et la plus connues de l’Ordre dans les Alpes du Sud est installée dans un décor grandiose.
  • Les fondateurs de l’abbaye recherchaient l’éloignement des cités et la proximité de la Nature.
  • Le nom Boscodon est associé à Bosc (bois) et Dunum (hauteur).

 

 

 

Histoire de l’Abbaye de Boscodon


 

 

Nature, pierre, bois, lumière et symboles © Verlinden

 

 

  • 1130. Fondation de l’abbaye.
    1. Guillaume de Montmirail veut y établir des clercs et des laïcs désirant servir Dieu.
  • 1142. Construction de l’abbaye. Les moines de l’abbaye de Chalais renforcent la communauté à la demande de l’évêque d’Embrun.
    1. Très vite, Guigues de Revel est élu abbé et dirige les travaux de construction.
  • 1303. L’abbaye de Chalais est contrainte de rejoindre La Chartreuse.
    1. Boscodon veille à garder le leadership de l’ordre avant de prendre le statut d’abbaye bénédictine indépendante.
  • Guerre de Cent Ans et Guerres de Religion : saccages.
    1. 1368. Saccages des bandes de routiers.
    2. 1392. Pillages et destructions par Raymond de Tonnerre.
    3. 1420. Destruction de la partie ouest du monastère par le verrou glaciaire du Colombier.
    4. 1579 et 1585. Destructions des Réformés lors des Guerres de Religion.
    5. 1692. Le Duc de Savoie en guerre avec la France.
  • 17e s. et 18e s. Restauration.
  • 1769. Suppression et fermeture pour revenus insuffisants.
  • 20e s. Guerres et exode rural vident le village.
  • 1954. Fermeture de l’école.
  • 1972. L’Association des Amis de l’Abbaye de Boscodon reconnue d’utilité publique en 1990) entreprend la restauration.
    1. Sœur Jeanne Marie, Dominicaine, conduit le renouveau de l’abbaye.
  • 1974. Classement aux Monuments Historiques.
  • La Communauté Saint-Dominique (sœurs et frères Dominicains, frères missionnaires des campagnes) restaurent une vie spirituelle.
    1. La mixité, hommes-femmes et différentes obédiences, donne son empreinte spéciale à Boscodon.

 

Moines de Chalais

 

  • Les moines fondateurs viennent du Massif de la Chartreuse.
  • Très proches de l’esprit cistercien, les moines envisagent l’architecture avec un dépouillement extrême.

 

 

Architecture de l’Abbaye de Boscodon


 

 

 

 

© Verlinden

 

 

  • L’harmonie de l’architecture de pierres et de bois intègre parfaitement les bâtiments dans leur berceau de nature.
  • Cette architecture et cet environnement invitent le visiteur à se transformer par le voyage de l’intérieur.
  • Boscodon, c’est aussi la Lumière.
    1. La Lumière entre, et noie ou plutôt immerge, un peu comme pour un baptême, une immersion dans la lumière naturelle.

 

Nef de l’église, vaisseau de pierre © Verlinden

 

Grande église abbatiale

 

  • L’entrée dans l’église se fait en descendant quelques marches vers le Soleil levant qui entre par trois ouvertures.
    1. Le Soleil levant est dans l’axe parfait le jour de la Fête de la Vierge.
  • Un magnifique Christ en croix sur bois d’olivier (œuvre du sculpteur embrunais Christophe) fait face à l’entrée.
  • Les corps de bâtiments comprennent une sacristie, la chapelle de l’Abbé, l’aile des moines, l’aile des convers, une fontaine, un cloître, la salle du chapitre, un chauffoir devenu réfectoire…
  • L’architecture et la décoration de Boscodon sont sobres et dépouillées.
  • Le clocher a été reconstruit selon des documents du 18e s. Ce clocher abrite les cloches Marie Sauveterre et Marie.
    1. 2000. Restauration du clocher.
  • Eglise abbatiale. Vaisseau de Pierres tourné vers la Lumière.
  • Chapelle de l’abbé. 15e s.
  • Salle capitulaire favorisant l’égalité de ses membres.
  • Cloître résultant d’une lente évolution.
  • Ailes des officiers.
  • Ailes des convers.

 

Architecture de Boscodon

 

  • Des jeux de lumières subtils et des volumes très purs établissent des correspondances avec les proportions du corps humain.
  • Une grande importance est accordée aux formes, aux chiffres et aux nombres symboliques.

 

 

 

Ecrin de Nature autour de l’Abbaye de Boscodon


 

 

 

Abbaye de Boscodon en automne dans son écrin de nature © Verlinden 

 

 

  • Ici tout est beauté, tout est parole de Dieu.
  • La nature est alpine et provençale.
  • Coin de terre à 1150 m d’altitude.

 

 

Durance © Verlinden et Lac de Serre-Ponçon © Marc Cecchetti – Fotolia.com 

 

  • Vallon qui dominait La Durance, transformée en Lac de Serre-Ponçon.
  • Le nom de la commune Les Crots désigne les caves, les grottes en Provençal, du latin cripta.
    1. De fait, le site a un fort attachement aux pierres.
    2. L’importance des pierres s’exprime dans la sépulture de l’Age du Bronze, trouvée à Saint-Jean.
    3. La construction de l’abbaye conjugue pierres et bois.

 

 

 

Autres Abbayes en Provence


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

   

 

 

Articles liés à Abbaye de Boscodon


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

    

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.