Parc Borély. © Patrick Verlinden.

 

 

Provence 7

Bonneveine quartier-village à visiter

Marseille 8ème

 

 

 

 

 

 

Guide de la visite du quartier de Bonneveine, à Marseille : situation, nature, histoire, monuments, célébrités, bonnes adresses, vie pratique…

 

 

 

 

Situation du quartier de Bonneveine

Marseille 13008

 

 

  • Code postal. 13008
  • Population. 5.148 habitants (INSEE 2012).
  • Nom de Bonneveine. Vraisemblablement le nom vient de l’Huveaune qui a évolué en s’appelant Ubelka puis Huveaune en passant par Vena, Vuelna.
  1. Buou de Vuelne, embouchure de l’Huveaune serait ainsi la bonne origine du nom actuel.

 

 

Bonneveine dans le 8ème Arrondissement de Marseille

 

 

 

Quartiers limitrophes ou proches de Bonneveine

 

 

 

Principales rues de Bonneveine

 

  • Avenue Pierre Mendès France
    1. Ancienne Promenade de la Plage.
    2. Nom du Président du Conseil (1954 – 55).
    3. Le père de Mendès-France est enterré à Marseille au cimetière juif de la Timone.
  • Avenue de Bonneveine.
    1. Datée de 1842. Ancien « Lou gas de Roumagnac » (gas désigne le guet en provençal).
    2. Longueur 412 m. Largeur 15 m.
  • Avenue Clot Bey.
    1. 1.128 m de long. 12 m de large.
    2. Ancien chemin vicinal de Montredon.
    3. Antoine Barthelemy Clot est un grand médecin et collectionneur honoré du titre de Bey en Egypte.
  • Avenue de Hambourg.
    1. Ancien boulevard Le Corbusier.
    2. 1974. 27 septembre. Inauguration en l’honneur de 16 ans de jumelage Marseille-Hambourg.
  • Boulevard du Sablier.
    1. 763 m de long. 9m de large.
    2. Nom de la route qui menait à la carrière de sable exploitée au 19e s. dans les dépendances du château du Roi d’Espagne.
  • Lignes bus.

 

 

La Nature à Bonneveine

 

  • L’Huveaune.
    1. Voir article Huveaune.
    2. Important fleuve de Provence à l’histoire très riche.
    3. L’embouchure naturelle du fleuve n’était pas l’actuelle.
      1. Le fleuve serpentait, plus à l’est, au milieu de marais et de monticules de sable.
      2. Comme la quasi totalité des fleuves de Méditerranée, l’Huveaune se terminait par une zone marécageuse, ici dans l’étang d’Antignanes.
      3. Un gué existait depuis longtemps. Il est évoqué en 945 dans un acte de l’abbaye Saint-Victor « Romagnana prope fluvium vuelnam » et sur une carte du 17e s. avec Lou Gas de Roumagnac (gast signifie gué d’une rivière).
      4. Les travaux conduits par les moines de l’Abbaye de Saint-Victor lui donnent son cours direct, au plus court, vers la Méditerranée depuis Sainte-Marguerite.
  • Plages du Prado
    1. ⇒ Voir articles Plages du PradoToutes les Plages de Marseille
    2. Plage des véliplanchistes.
    3. Plage de l’hippodrome.
    4. Plage de l’Escale Borely.
    5. Poste de Secours.
    6. Plage Bonneveine.
  • Parc Borély.
  • Hippodrome Borély.
    1. L’un des plus grands hippodromes de Provence.
  • Jardins publics
    1. Parc Central. Face au Centre commercial.
    2. Jardin Joseph Chabaud. Derrière le Centre commercial.

 

 

Histoire de Bonneveine

 

 

Ancienne agglomération rurale

 

  •  Avant 1300. Le nom de Romagnana est cité dans plusieurs documents.
  • 1310. Un acte notarié mentionne Bonavena.
  • 1333. Une charte des archives municipales mentionne  Bona avena.
  • 1459. Alaranus, aumônier de l’abbaye Saint-Victor, achète une terre à Bonavena.
  • 15e s. Transformation de la rive gauche de l’Huveaune.
  • 1514. 3 février. La famille Lacépède obtient la licence de dériver les eaux de l’Huveaune, un peu avant leur jonction avec le Jarret et de la conduire à la mer.
  • 16e s. Moulin et Béal de Barral.
    1. 1562. Honoré Barral construit un moulin au lieu-dit Arcollens qui serait situé sous l’actuel boulevard Barral.
    2. Le moulin de Bonneveine apporte la richesse au lieu.
    3. Les bastides se multiplient.
    4. Les cultures sont prospères.
    5. Le peintre Michel Serre aura sa maison dans le secteur.
  • 1662. Acte de reconnaissance d’une terre appartenant à l’abbaye Saint-Victor à Buenoveno.
  • 1677. On signale Notre-Dame-de-Mont-Serrat une petite chapelle tombant de vétusté à Bonne Venne.
  • Peu après 1677. Le Calendrier Spirituel signale la chapelle Notre-Dame-des-Neiges qui aurait succédé à la chapelle précédente démolie.
    1. Il s’agit d’un sanctuaire de secours et de proximité.
    2. Les mariages et les baptêmes ont alors lieu à l’église Saint-Ferréol.
    3. Les enterrements se font à Saint-Giniez.
  • 1724. Mgr. de Belsunce consacre la première église Notre-Dame-des-Neiges.
  • 1822. La paroisse de Bonneveine est étendue à Montredon.
  • 1833. Une nouvelle église Notre-Dame-des-Neiges est consacrée à la Vierge par Mgr. de Mazenod.
    1. L’église  a pour patrons saint Joseph et saint Roch.
  • Au 19e s. Alfred Saurel, historien des banlieues de Marseille, écrit
    1. « Il est fort mal aisé d’en déterminer exactement le point central« .
    2. Il y a un « chaos de lignes brisées, de tournants, de routes... »
  • 19e s. Le village est constitué d’agriculteurs principalement orientés vers les primeurs et les cultures maraîchères destinées à la ville de Marseille.
    1. La ligne de tramways qui part de la place Castellane vers la mer par le Prado est la principale desserte.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Bonneveine

 

 

  • Château Borély.
    1. Histoire du château Borély
    2. Bastide ou « superbe villa municipale » comme l’écrit Alfred Saurel.
    3. 1684. Joseph Borély marié à Claire Rambaud, fait l’acquisition du domaine d’Alzéar Antoine.
      1. La propriété comprend des terres, des vignes, des près, des arbres, un bâtiment.
      2. La même année, le frère de Joseph, François Borély, négociant, devient 1er échevin de Marseille.
    4. Leur fils Louis Borély (16921768) multiplie les acquisitions de terres « la Tirane« , « La Michèle », « La Dumone« , « La Valbelle« .
      1. Avec son frère Nicolas Borély, Louis réside longtemps à Alexandrie.
      2. Les deux frères importent à Marseille de la soie, du blé, du riz et surtout de l’huile pour fabriquer des savons.
      3. Louis décide de faire construire un château à Bonneveine.
      4. Plusieurs architectes prestigieux sont consultés parmi lesquels Charles-Louis Clérisseau et Marie-Joseph Peyre, directeur des bâtiments du roi, Aulagnier, Torcat
    5. Louis Joseph Denis Borély hérite des biens. Il fait du château le lieu de ses rendez-vous avec « La divine Pezé ».
      1. 1784. 6 avril. Louis Joseph Denis Borély décède sans avoir d’enfant.
      2. Son frère cadet Honoré Borély, membre honoraire de l’Académie de peinture et de sculpture de Marseille, hérite du château.
    6. Honoré Borély développe le château, notamment la bibliothèque, mais il doit le quitter à la Révolution.
    7. 1804. A la mort d’Honoré Borély, la propriété passe à sa fille Louise Jeanne Marie, épouse de Pierre Léandre de Mark de Tripoli, comte de Panisse-Passis.
    8. Le marquis Gaston de Panisse hérite du château Borély qu’il décide de vendre.
    9. 1863. Création de la Lyre de Bonneveine, société musicale.
    10. 19e s. La ville de Marseille acquiert le château dont elle fait le musée d’archéologie jusqu’en 1989.
    11. 1907. Ouverture de l’Auberge de la Jeunesse.
    12. 1936. Classement aux Monuments Historiques.
    13. 20092013. Importants travaux.
    14. 2013. Ouverture du remarquable Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode.
  1. Description du château
  2. Vaste bastide sur 3 niveaux.
  3. 2 pavillons flanquent le bâtiment principal.
  4. Cour d’entrée et portail donnant sur l’avenue Clot Bey.
  5. Façade sud. Sur le fronton, les armes des Borély soutenues par une statue de pierre.
    1. La statue figure une jeunes femme aux seins nus tenant deux cœurs dans sa main gauche.
    2. Possible représentation de la Pezé.
  6. Une chasses des dames existe toujours dans le parc.
  7. Très belle chapelle ovoïde, au 1er étage.
  • Le Pouce de César.
    1. 1965. César. L’artiste présente son célèbre Pouce agrandi (1,85 mètre de haut) qui est l’empreinte de son propre pouce
    2. 1988. Lors des J.O. de Séoul, César crée un Pouce en bronze de 6 mètres de haut qui est son œuvre la plus médiatisée et la plus répétée.
      1. 1993. La statue est installée à la Vieille Charité, lors d’une rétrospective de l’œuvre de César.1994. Le Pouce prend sa place définitive lors de l’ouverture du MAC.
    3. La statue est à une vingtaine de mètres du Musée d’Art Contemporain (MAC).
  • Sept Portes de Jérusalem.
    1. Dans le parc balnéaire du Prado.
    2. Sculpture de David Soussana, né en 1944.
    3. 1985. Inauguration.
  • Eglise Notre-Dame-des-Neiges.
    1. Place Talabot.
    2. 1724. Consécration par Mgr. de Belsunce d’une première église Notre-Dame-des-Neiges.
    3. 1796. Révolution française. L’église est vendue comme Bien National au citoyen Thomas-Tobie Boisselin.
    4. 1833. La nouvelle église Notre-Dame-des-Neiges est consacrée par Mgr. de Mazenod.
      1. Saint Joseph et saint Roch en sont les patrons.
      2. La construction est de type Néo-Grec (Néo-Byzantin) très en vogue à cette époque.
    5. Alfred Saurel écrit au 19e s. « L’église ne se trouvant pas sur un des principaux chemins, il est difficile malgré le clocher en pyramide qui la signale à grande distance, d’arriver jusqu’à elle, sans quelque hésitation.« .

 

 

Musées de Bonneveine

 

 

  • Musée d’Art  Contemporain. MAC.
  • Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode.
    1. Château Borély.

 

 

Célébrités liées à Bonneveine

 

 

  • César. Sculpteur.
  • Jean-Antoine Constantin. Né à Bonneveine le 20 janvier 1756. Il meurt à Aix à 80 ans.
    1. Remarquable paysagiste.
    2. 1787. Il dirige l’école de dessin d’Aix.
    3. Il forme des peintres célèbres : le comte de Forbin et Granet.
    4. Il a laissé des dessins à la plume des principaux monuments de Rome et des plus beaux sites de Provence.
  • Michel Serre. Grand peintre paysagiste provençal.
    1. Sa maison de campagne était à Bonneveine où elle fut transformée en cabaret.

 

 

Bonnes adresses de Bonneveine

 

 

 

 

Loisirs

 

  • Plage et sports nautiques.
  • Hippodrome – Golf.
  • Cinéma Boenneveine.
    1. 100 avenue de Hambourg.
  • Bibliothèque. Léon Gabriel Gros.
  • Stade Jean Bouin.
  • Stade Bonneveine.
  • Piste de Skate.
    1. A proximité des plages.

 

 

Vie pratique à Bonneveine

 

 

Administrations et Services publics à Bonneveine

 

  • Mairie.
  • Allo Mairie. 0810 813 813
  • Samu. 15
  • Pompiers. 18
  • SOS Médecins. 04 91 52 91 52.
  • Commissariat
  • Office National des Forêts. 04 42 82 18 85
  • RTM Info. 04 91 91 92 10
  • Sécurité Gaz. 04 91 08 08 08
  • Sécurité Eau. 04 91 83 16 1
  • Bureau de poste.

 

 

Education à Bonneveine

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.