Vaison-la-Romaine. Pont romain. © philipus – Fotolia.com.

 

 

Accueil Provence 7

Vaison-la-Romaine à visiter (84)


 

 

 

 

  • Vaison-la-Romaine est une commune du département de Vaucluse (84)
  • La commune faisait partie du « pays Voconce ».
  • Code postal. 84110.
  • Habitants. Vaisonnais, Vaisonnaises
  • Surface. 26,99 km2.
  • Altitude. Moyenne 204 m. Mini. 156 m. Maxi. 493 m.
  • Population. 6 072 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 44°14’25.2″ 5°04’32.8″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Vaison-la-Romaine.

 

 

Situation de Vaison-la-Romaine (84)


 

 

  • Vaison-la-Romaine est située sur la partie nord du Vaucluse, au sud de l’Enclave des Papes.

 

Communes limitrophes de Vaison-la-Romaine

 

 

Accès à Vaison-la-Romaine

 

  • RD 51. Vers Buisson au nord-est.
  • RD 938. Vers Malaucène, au sud-ouest et vers Mirabel-aux-Barronies au nord.
  • RD 977. Vers Sablet au sud-est.

 

Distances de Vaison-la-Romaine

 

 

 

La Nature à Vaison-la-Romaine


 

 

  • La commune fait partie du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.
  • Vaison-la-Romaine est entourée de 7 collines.
  • Le territoire communal est parcouru par l’Ouvèze dont les crues sont redoutables.

 

Reliefs

 

 

 

 

Productions agricoles

 

  • Lavande.
  • Vignes avec des vins notamment classés en Côtes-du-Rhône et Ventoux (AOC).

 

 

Histoire de Vaison-la-Romaine


 

 

Antiquité

 

  • La région est habitée par les Ligures qui introduisent le bronze.
  • Fin du 4e s. av. J.-C.  Vaison est la capitale d’une tribu celtique, intégrée au sein du peuple des Voconces.
  • L’antique cité des Voconces a deux capitales, Luc-en-Diois et Vaison.
  •  125-118 av. J.-C. Conquête romaine.
  • Les Romains font de Vaison l’une des villes les plus riches de la Gaule narbonnaise.
    1. Vasio devient « cité fédérée » (et non une colonie).
  • Vaison est la patrie de l’historien romain Trogue Pompée.
  • 4e s. Vaison devient un important évêché, parmi les premiers en France.
  • 442 et 529. Deux importants conciles se tiennent à Vaison.
  • 5e s. Les invasions barbares ruinent la cité.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Pour faire face aux invasions, notamment celles des Maures, la population se réfugie sur le rocher escarpé de la rive gauche de la rivière l’Ouvèze.
  • 924. Le roi Raoul de Bourgogne confirme les possessions de l’Abbaye de Saint-Martin d’Autun à Fréjus, à Vaison-la-Romaine et en pays Viennois.
  • 10e s. – 12e s. Développement de l’habitat en plaine autour de la cathédrale et du palais épiscopal.
    1. Vaison doit cependant subir les invasions dues aux conflits entre les comtes de Toulouse et les évêques successifs.
  • 13e s.  La population trouve de nouveau refuge sur le rocher, au pied du château construit par les comtes de Toulouse, avant de devenir  propriété papale.
  • 1645. Dans la cathédrale de la ville haute, est fondée une « dévote confrérie sous le titre de Monseigneur Vincent ».
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse.
  • 1793. 1 680 habitants.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1896. 2 793 habitants.
  • 1944. 9 juin. Première Libération de Vaison-la-Romaine par le maquis Vasio, renforcé des FFI du maquis Ventoux.
    1. Les Allemands réagissent en envoyant  2 500 soldats de la Wehrmacht dès le lendemain.
    2. Les combats font 60 morts dans les rangs allemands, 17 chez les résistants.
  • 1946. 3 316 habitants.
  • 1968. 4 402 habitants.
  • 1992. 22 septembre. Crue meurtrière de l’Ouvèze.
    1. 37 décès et des pertes matérielles considérables.
    2. Le Pont romain résiste.
  • 1999. 5 904 habitants.
  • 2013. 6 089 habitants.
  • 2015. 6 072 habitants.

 

Quartiers, places et rues de Vaison-la-Romaine


 

 

  • Ville haute.
  1. Les remparts qui entourent la Ville Haute sont, en partie, construits avec des pierres provenant de la ville romaine.

 

 

Monuments et bâtiments de Vaison-la-Romaine


 

 

  • Pont romain enjambant l’Ouvèze.
  • Château des Comtes de Toulouse .
    1. Fermement établi au sommet d’un rocher à pic.
    2. 1195. Construction du château par par Raymond V, comte de Toulouse et marquis de Provence à la place d’une tour détruite par l’évêque Bérenger de Reilhane.
    3. Le château actuel est amputé de ses moyens de défense et de son donjon, résultat les luttes qui opposèrent les comtes et les évêques usurpateurs de leurs droits.

 

 

Monuments chrétiens de Vaison-la-Romaine


 

 

Vaison-Cathedrale-Verlinden

Cathédrale Notre-Dame. © Verlinden.

 

 

Vaison-cloitre-Verlinden

Cloître de la cathédrale © Verlinden

 

 

  • Cathédrale Notre-Dame de Nazareth.
    1. Le cloître.

 

 

Vaison-Cathedrale-2-Verlind

Cathédrale Sainte-Marie. Ville haute © Verlinden

 

 

  • Cathédrale Sainte Marie de l’Assomption (Haute Ville).

 

 

Vaison-Quenin-Verlinden

Chevet triangulaire de Saint-Quenin © Verlinden.

 

  • Chapelle Saint-Quenin.

 

 

Vaison-Penitents-Verlinden

Chapelle de Pénitents. Ville haute © Verlinden.

 

 

 

Musée de Vaison-la-Romaine


 

 

  • Musée archéologique Theo Desplans.

 

 

Livres liés à Vaison-la-Romaine à visiter


 

 

Orange-Vaison-Voyages-d'Ali

2010. Les voyages d’Alix : Orange, Vaison-la-romaine. Alex Evang . Jacques Martin. Editions Casterman

 

 

Les-Villas-Gallo-Romaines

2005. Les Villas Gallo-Romaines. Ronan Seure-Lebihan. Gérad Coulon. Editions Ouest-France.

 

 

Vaison-la-Romaine

1991. Vaison-la-Romaine. Christian Goudineau.  Yves de Kisch. Editions Errance.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.