Cerisier en fleur dans le Luberon. Beau et généreux. © Jorge Peris – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Cerisier en Provence

 

 

 

  • Le cerisier est un proche parent de l’amandier.
  • Le mot « cerisier » désigne  des arbres du genre Prunus de la famille des Rosaceae.

 

 

Origine du mot « cerisier »

 

 

  • Le mot cerise est issu du latin vulgaire cerĕsia « cerise », neutre pluriel considéré comme féminin singulier qui est issu du bas latin ceresium  lui-même issu du grec ancien  κέρασος (ou κερασός) cerisier.

 

 

Caractéristiques du cerisier

 

 

  • Le cerisier est un arbre à fruits généreux en qualité et en quantité.
  • C’est également un arbre ornemental du printemps à l’automne.

 

Hauteur du cerisier

 

  • Le cerisier est un arbre de taille moyenne de 6 à 15 m de hauteur.

 

Environnement

 

  • Le cerisier a besoin d’une exposition ensoleillée.
  • Le sol dont le cerisier fruitier a besoin est ordinaire.
  • En revanche, le cerisier à fleurs est plus exigeant et il lui faut un sol riche, profond et bien drainé.
  • Le cerisier peut former de très belles haies libres ou des rideaux.
  • Les variétés naines de cerisiers permettent de profiter de la beauté de l’arbre en bac sur une terrasse ou sur un balcon.

 

Feuilles, fleurs, fruits du cerisier

 

  • Le feuillage du cerisier est caduc.
    1. Les feuilles de cerisier sont ovales et dentées.
    2. La couleur vert foncé du feuillage vire au rouge orangé ou jaune à l’automne.
  • La floraison se fait en avril.
    1. Le cerisier à fleurs offre une floraison abondante et généreuse.
      1. Ses fleurs rose carminé ou blanches sont groupées en petits bouquets.
      2. Les fleurs apparaissent en grand nombre avant les feuilles.
  • La récolte des fruits se fait entre mai et juillet selon les variétés et les terroirs.

 

 Le bois du cerisier

 

  • L’écorce des cerisiers est belle: luisante et brun-acajou.
  • Le bois de cerisier est difficile à machiner et à finir.
  • Comme la plupart des essences à coloration foncée, le bois de cœur du cerisier est beaucoup plus foncé que son bois d’obelle.

 

 

Histoire du cerisier

 

 

  • Le cerisier est originaire de la mer Caspienne et de la mer Noire.
  • v. 300 av. J.-C. Le Grec Théophraste cite un arbre, le Kraneia, qui pourrait être une variété sauvage d’un ancêtre directe du cerisier ou d’une lignée voisine.
  • 74 av. J.-C. Selon Pline, Lucullus aurait alors introduit le cerisier en Italie après avoir battu Mithridate, roi de Pont.
    1. L’arbre fruitier du triomphe de Lucullus est pris à Cérasonte (actuelle Kiresoun) qui lui donne son nom Cerasus à l’origine de cerise.
  • La diffusion des cerisiers en Méditerranée s’est faite très vite sous l’influence des oiseaux.
    1. En effet, les oiseaux qui sont à l’origine de l’expression Prunus Avium (cerisier des oiseaux) mangent les cerises en ingérant le noyaux qu’ils rejettent dans leurs excréments favorisant ainsi la diffusion de l’espèce.
  • 19e et 20e s. Après un long déclin, le cerisier se relance à partir de variétés asiatiques retenues pour leur grande beauté.

 

 

 Principales variétés de cerises

 

 

  • Bigarreaux : gros fruits à la chair ferme, sucrés
    1. Burlat
    2. Cœur de pigeon ou gros Cœurlet
    3. Esperen
    4. Napoléon (variété à chair blanche)
    5. Rainier (variété à chair blanche)
    6. Reverchon
    7. Summit
    8. Van
  • Guigniers : chair tendre, légèrement acidulée
    1. Guigne de mai ou précoce de la Marche
    2. Noire à gros fruits
    3. Noire de Montreux
    4. Précoce de Rivers
    5. Rouge des Vosges
  • Fruits à jus clair
    1. Cerisier de Montmorency
    2. Belle de Bavay
    3. Belle Magnifique
  • Fruits acides, à jus coloré
    1. Griotte de Champagne
    2. Griotte du Nord

 

 

 Cerises en Provence

 

 

  • En Provence, une importante partie de la production est transformée en fruits confits, bonbons, sucettes, confitures….

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.