Amandiers en fleurs. © eyetronic – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Amandier en Provence

 

 

 

 

 

  • Le Prunus dulcis appartient à la famille des Rosaceae.

 

 

Les fleurs de l’amandier : roses ou blanches ?

 

 

  • Les fleurs de l’amandier peuvent être roses ou blanches.
    1. L’amandier à des fleurs blanches ou rosées pentamères (par 5 ou multiple de 5).
    2. Les fleurs de l’amandier sont très sensibles au froid.
    3. L’amandier a besoin de lumière, de soleil et d’air sec.

 

 

Caractéristiques de l’amandier

 

 

  • L’amandier appartient à l’ordre des Rosales et au genre Prunus.

 

Dimensions de l’amandier

 

  • L’amandier peut atteindre 6 à 12 mètres de haut.

 

Durée de vie de l’amandier

 

  •  Un amandier vit en moyenne plus de 100 ans et se multiplie par semis ou par greffes.

 

 Sols et culture

 

  • L’amandier apprécie les terres pauvres, il pousse sur des sols dolomitiques, caillouteux, secs, pauvre en matière organique.
  • L’amandier a très peu d’exigences.
    1. Il lui faut cependant un sol profond et perméable.
    2. Des sols légèrement salés lui conviennent.
    3. L’amandier se plaît sur les sols calcaires.
  • La récolte d’amandes fraîches (en vert) se fait manuellement en mai et juin.
  • La récolte d’amandes sèches a lieu en septembre, octobre.
    1. Il faut que l’écale (partie verte qui entoure la coque) soit bien ouverte et sèche.

 

 

Histoire de l’Amandier en Provence

 

 

  • L’Amandier est originaire d’Asie.
  • Paléolithique Supérieur. L’amande sauvage est ramassée au Proche-Orient, notamment dans le haut bassin du Jourdain.
  • 3.000 – 4.000 ans av. J.-C. On trouve des amandiers en Iran et en Egypte.
  • Les Grecs auraient rapporté des amandiers d’Egypte.
  • 5e  s. av. J.-C. Les Grecs introduisent l’amandier en Provence.
    1. L’amandier s’acclimate parfaitement à la Provence dont il devient un symbole au point que la plupart des gens le croient indigène.
  • Les Romains nomment l’amande  « noix grecque ».
  • 816. Charlemagne fait planter des amandiers dans les fermes impériales.
  • Moyen-Âge.  L’amandier prend son grand essor en Provence.
    1. Aix-en-Provence (13) est le plus grand centre du commerce amandin et de la confiserie provençale.
    2. En fait, la célèbre amande d’Aix est originaire de Berre (13) amis commercialisée à Aix.

 

 

L’Amandier dans la nature provençale

 

 

  • L’amandier s’accommode parfaitement des pierrailles, de la sécheresse et du vent.
  • L’amandier se développe dans la Crau (13) et sur les flancs des collines de l’étang de Berre (13) d’où les usines et les terminaux pétroliers l’ont chassé.
  • Les Alpes-de-Haute-Provence (04) se sont fait une réputation dans sa production.
    1. La « Princesse« , amande la plus fine, a contribué à la notoriété de Digne-les-Bains (04).
  • L’amandier est le premier arbre à fleurir dans l’année, dès le mois de février.
    1. Ses fleurs blanches avec des reflets rosés sont les signes annonciateurs du printemps qui ne tardera plus.
    2. Ses fleurs paraissent bien avant les feuilles et voilent l’arbre d’une robe blanche ce qui en fait le symbole de l’amour et de la virginité.
  • Greffé, l’amandier produit de belles récoltes.
  • L’amandier est réputé vivre très vieux, plus de 100 ans en moyenne.

 

 

Production et consommation de l’amandier

 

 

  • Le bois est de l’amandier est de bonne qualité. Il est utilisé en ébénisterie.
  • L’amandier produit des amandes qui sont consommées fraîches ou sèches.
  • L’amande est servie en dessert aux quatre saisons.
  • L’amande est l’un des Treize Desserts traditionnels de Noël en Provence.
  • L’amande est particulièrement riche en huile, vitamines, glucides et protéines. Elle est un excellent reconstituant énergétique.

 

Pays et territoires de l’amandier 

 

  • Dans le Monde, les grands producteurs d’amandes sont la Californie (près de 50% de la production mondiale) suivie de l’Espagne, l’Italie, la Grèce; l’Iran, le Portugal
  • En France, les Bouches-du-Rhône (13), les Alpes-de-Haute-Provence (04) et la Corse (2A et 2B)  représentent environ 80% de la production nationale (environ 3.500 tonnes)  ce qui est très insuffisant pour nos besoins dix fois plus élevés.
  • Si la France n’est pas leader en volume, la qualité des amandes provençales doit être soulignée car elle est exceptionnelle.
    1. Savoir ancestral des hommes combiné au climat, aux sols font des productions meilleures, le vin le prouve…

 

 

Produits dérivés de l’amande en Provence

 

 

  • Les Calissons.
  • Le Nougat.
  • Les Dragées.
  • Les Pralines (massepain).
  • Les fruits déguisés dans la frangipane ou la pâte d’amande.
  • Epluchées (mandées) ou écrasées en poudre qui peut être amalgamée en pâte (massepan), les amandes sont utilisées dans de nombreuses préparations.
    1. Confiseries, pâtisseries, entremets, crèmes…
  • L‘amande amère donne des extraits au parfum très fort.
  • Depuis l’Antiquité, l’huile d’amande est reconnue pour ses propriétés cosmétiques, adoucissantes et hydratantes en cas d’inflammation cutanée dues à ses fonctions cicatrisantes et anti-inflammatoires.
    1. Par ailleurs, l’huile d’amande adoucit et tonifie la peau.

 

 

Symbolique de l’amandier

 

 

  • Plusieurs chapitres de la Bible font référence à l’amandier.
    1. Le chapitre 30 du Livre de la Genèse montre Jacob transformant la couleur des agneaux en leur faisant boire de l’eau dans laquelle il avait placé des branches d’amandiers et de platanes.
    2. Le chapitre 43 montre le même Jacob adressant des amandes comme présent à Pharaon.
    3. Un autre chapitre (Nombre 17, 23) montre le bâton d’Aaron, représentant de la maison Lévi, se transformer en branche d’amandier fleurie.
    4. Le chandelier du sanctuaire comptait « trois coupes en forme d’amande avec boutons et fleurs » (Exode, 25, 33).
  • 3e s. Un amandier est planté sur la tombe de Valentin de Terni (saint Valentin) par la fille qui l’aimait et à laquelle il avait rendu la vue.

 

 

Classification de l’amandier

 

 

  • Règne. Plantae.
  • Sous-règne. Trachéophytes (du grec Trakheia, conduit raboteux) ou Tracheobionta, appelées aussi plantes vasculaires.
  • Divison. Angiospermes ou Magnoliophytes qui regroupe les plantes à fleurs, et donc les végétaux qui portent des fruits.
  • Classe. Dicotylédones (anciennement Magnoliopsida).
  • Sous-Classe. Rosidae.
  • Ordre. Rosales.
  • FamilleRosaceae (Rosacées).  Famille botanique réunissant environ 3 370 espèces réparties en plus d’une centaine de genres.
  • Genre. Prunus.

 

 

 L’amandier dans la culture

 

 

  • Georges Brassens. L’amandier. Chanson.
  • Lorand Gaspar. Amandiers. Recueil de poèmes.
  • David Herbert Lawrence. Fleur d’amandier. Poème.
  • Alphonse de Lamartine. La branche d’amandier. Poésie.
  • Vincent Van Gogh. Amandier en fleurs. Huile sur toile 73,5 × 92 cm. Peint en février 1890 à Saint-Rémy-de-Provence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.