Miramas-le-Vieux © Matteo – Fotolia.com

 

 

Acceuil Provence 7

Miramas à visiter (13)


 

 

 

 

 

Situation de Miramas (13)


 

 

Miramas-Fotolia_37268106

Miramas-le-Vieux et Saint-Chamas © Matteo – Fotolia.com.

 

 

Communes limitrophes de Miramas

 

 

Accès à Miramas

 

 

Distances de Miramas

 

 

 

La Nature à Miramas


 

 

  • Patrimoine naturel important et activité agricole encore présente.

 

Reliefs, sols

 

  • Entre la grande plaine de La Crau et l’Etang-de-Berre.
    1. L’ouest du territoire empiète sur la plaine de la Crau.
    2. Au centre et à l’est, ensemble de collines basses (90 m en moyenne).
    3. Territoire coupé de petits vallons irrigués.
  • Relief en éminence sur lequel l’oppidum puis Miramas-le-Vieux ont été bâtis.

 

Rivières, eau

 

  • Etang-de-Berre.
  • Plan d’eau de Saint-Suspi.
    1. Bassin artificiel crée entre le lycée et le domaine de Cabasse.

 

Parc de la Poudrerie

 

  • Site de l’ancienne Poudrerie Royale. 118 hectares au bord de l’Etang de Berre.
    1. Sur les communes de Miramas et de Saint-Chamas.
    2. Création sous Louis XIV. Production de poudre explosive.
  • Insectes, poissons, batraciens, reptiles, mammifères.
  • Oiseaux. Plus de 130 espèces ; flamants roses, cygnes, hérons, aigrettes, canards rapaces…
  • Calendrier d’activités.
    1. Février. Fabrication de boules de graisse pour les oiseaux.
    2. Avril. Taille d’oliviers.
    3. Juin. Festival de l’Oiseau.
    4. Septembre. Journées du Patrimoine.
    5. Décembre. Cueillette des olives.
  • Expositions permanentes.
    1. L’eau à la Poudrerie.
    2. Adam de Craponne.
    3. Oiseaux – Serpents -Olivier – Faune et Flore – Insectes.
  • Ouvertures.
    1. Mercredis 14h – 18h (avril – octobre).
    2. 1er et 3ème dimanches de chaque mois.
    3. Fermeture en cas de vent violent ou de risques d’incendie.

 

Forêts, arbres, plantes

 

  • Pin du Quillé. Arbre centenaire et »bistourné ».
    1. Dans Miramas-le-Vieux.
  • Plantes protégées : hélianthème à feuilles de marum

 

Faune riche et fragile

 

  • Oiseaux : outarde canepetièreœdicnème criard, milan noir
  • Chauves-souris : grand rhinolophe, petit et grand murin, minioptère des Schreibers
  • Reptiles et batraciens : bufo calamita, reinette méridionale

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Coopérative agricole.
  • Elevage.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.
    1. Tour de Maucastéou.
      1. 8 km. Au départ du Domaine de Cabasse et de son château.
      2. Forêt de chênes et de pins. Canaux. Partie du GR 13.
    2. Boucle Nord – Mas de Combe.
      1. 13 km. Entre ville et nature.
      2. Théâtre La ColonneLac Saint-Suspi – Partie du GR 13 – hauteurs boisées du golf – la Touloubre – Canaux – Forêt de pins.
    3. GR 13.
      1. Près de 10 km. avec traversée de la ville.
    4. Mas de Guérin – Collet de la Garde.
      1. 12 km. Départ du Domaine de Cabasse.
      2. Mas de Guérin – Tour de garde…
  • Golf 18 trous.
    1. Voir article Green de Golf en Provence.
  • Centre équestre.
    1. A proximité du Golf.
  • Plan d’eau de Saint-Suspi.
  • Trois stades libres d’accès.
  • Domaine de Cabasse.
    1. Zone boisée autour du Château de Cabasse..
  • Circuit Automobile de Miramas.
    1. Situé entre la ville de Miramas et du village d’Entressen.
    2. Propriété de la firme allemande BMW.
  • Cyclo-Cross.
    1. 1982. Championnat de France de cyclo-cross.
    2. 2010 et 2012. Deux manches du Challenge la France Cycliste de Cyclo-Cross.

 

 

Histoire de Miramas


 

 

miramas-1

Miramas Le Vieux © Verlinden.

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Oppidum antique sur l’emplacement de Miramas-le-Vieux.
  • Lieu de passage de la grande route romaine Via Aurelia / Voie Aurélienne.
    1. Des bornes milliaires découvertes ont malheureusement disparu depuis.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 964. Origine probable de Miramas-le-Vieux au moment de la reconquête sur les Sarrasins, sous le nom de Miramaris.
  • Possession des Vicomtes de Marseille.
  • L’abbaye Saint-Victor de Marseille succède aux Vicomtes.
  • L’Abbaye de Montmajour d‘Arles contrôle la Seigneurie jusqu’à La Révolution française.
  • 1793. 416 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • Depuis le 19e s. Miramas s’affirme comme un important pôle industriel et économique.
  • 1837. Naissance de la petite cité industrielle sur le lieu-dit Constantine.
  • 1847. Implantation de la gare de triage de Marseille, au lieu-dit Constantine, sur la ligne Paris – Lyon -Méditerranée (P.L. M.).
    1. La gare est reliée à  Arles et à Rognac.
    2. 1848. Liaison ouverte avec Marseille.
    3. 1872. Liaison avec Salon.
    4. 1882. Liaison avec Port-de-Bouc.
  • 1893. Le lieu-dit Constantine, référence au grand empereur romain, Constantin, est débaptisé pour l’incroyable motif de risque de confusion des militaires se rendant à la ville de Constantine en Algérie
  • 1893. L’Hôtel de Ville est déplacé près de la station ferroviaire.
  • 1896. 2 129 habitants.
  • 1913. Achèvement de la rocade ferroviaire.
    1. Les voies sont doublées.
    2. Liaison directe entre Avignon et Port-de-Bouc.
  • 1915. Octobre. Achèvement complet de la ligne de la Côte Bleue.
  • 1923. L’Armée de Terre installe une zone d’entrepôt sur le site de l’aérodrome.
  • 1944. Le site ferroviaire et militaro-industriel est visé par les opérations de Libération de la Provence.
    1. 12 juillet et 6 août. Les bombardements alliés de la 15e USAAF font 17 morts.
    2. 23 août. Miramas est libérée.
  • 1946. 7 310 habitants.
  • Années 1960. Création de Zones Industrielles de l’Etang-de-Berre et du Golfe de Fos.
  • Syndicat d’Agglomération Nouvelle avec Istres et Fos-sur-Mer.
  • 1962. Création du Centre Nucléaire de Miramas, par le CEA.
    1. Activité principale : fabrication d’isotopes légers (lithium et bore).
    2. Exploité ensuite par Areva NC (ex-Cogema).
    3. 2009. Le site est démantelé et assaini.
    4. Le site est en cours de réhabilitation.
  • 1962. 9 943 habitants.
  • 1968. 10 544 habitants.
  • 1999. 22 526 habitants.
  • 2011. Création de l’Établissement principal des munitions « Provence » du service interarmées des munitions.
  • 2012. 25 064 habitants. Explosion démographique.
  • 2015. 25 639 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Miramas


 

 

Miramas-Fotolia_13208976

Miramas-le-Vieux © Picture News – Fotolia.com.

 

 

Miramas-Fotolia_37268105

Château de Miramas-le-Vieux © Matteo – Fotolia.com.

 

 

  • Village ancien perché dit le Quillé sur un socle rocheux qui domine l’Etang-de-Berre et la ville nouvelle.
    1. Accès interdit aux véhicules.
    2. Partie de l’enceinte médiévale.
      1. Importants pans de belle facture visibles place Fernand Julien.
      2. Tour carrée côté nord.
      3. Porte Notre-Dame.
        1. Entrée principale du château et du village.
        2. Arc plein cintre.
    3. Ruines du château.
      1. Bases 9e s.
      2. 1590. Destruction au moment des Guerres de religion.
      3. Salle voûtée.
      4. Restes de fortifications.
    4. Moulin à huile.
    5. Lavoir.
      1. 19e s. Construction.
      2. Le long de la paroi rocheuse et d’une meule en poudingue exposée au pied d’une maison.
    6. Maisons Renaissance.
      1. Fenêtres à meneaux.
      2. Linteaux.
      3. Cartouches millésimés.
      4. Ancien conduit d’eau en pierre en saillie sur le mur d’une maison, dans la rue Coupo-Santo.
    7. Puits ruiné avec une porte étayée de briquettes. Sur la route d’accès à Miramas-le-Vieux.
    8. Silos à grains en coupe. Au bas de la rue Mireille.
  • Ville nouvelle.
    1. Installée dans la plaine agricole de La Crau.
    2. Plan rectiligne à damier.
  • Loisirs culturels.
    1. Théâtre La Colonne. Excellente acoustique.
    2. Musée du Rail. 7, Avenue du Marcéchal Juin.
    3. Centre culturel Le Comoedia.
    4. Médiathèque intercommunale.

 

 

Monuments chrétiens de Miramas


 

 

Miramas-Fotolia_22645548

Eglise néoromane Saint-Louis © Jérôme Salort – Fotolia.com.

 

 

  • Eglise Saint-Louis.
    1. Dans la ville nouvelle, à Miramas-Gare.
    2. 19e s. Style néo-roman.

 

 

Miramas.-Clocher.-P.-Verlin

Beau clocher-arcade de Miramas-le-Vieux © Verlinden.

 

  • Eglise Notre-Dame-de-Beauvezer-et-Saint-Vincent.
    1. Miramas-le-Vieux.
    2. 15e s. Construction intra-muros.
    3. 19e s. Restauration. Après son effondrement, l’église est dotée de puissants contreforts qui prennent appui sur des maisons voisines.
    4. En façade, l’église affiche les armoiries de l’abbaye de Montmajour.
  • Chapelle Saint-Julien.
    1. Au cimetière de Miramas-le-Vieux
    2. 12e s. Style Roman provençal. Localisée hors les murs.
    3. 1928. Classement à l’Inventaire des Monuments Historiques.
    4. Quatre puissants contreforts lui donnent un air massif.
    5. Beau portail de plein cintre avec une voussure chargée de dentelures.
    6. Nef en berceau  terminée par un cul-de-four.
    7. Cippe réemployé.
  • Chapelle romane Sainte-Croix.

 

 

Artisanat à Miramas


 

 

  •  Artisanat d’Art.

 

 

Célébrités liées à Miramas


 

 

  • Florès (Hervé). Miramas, 15 mars 1956. Footballeur professionnel.
    1. Attaquant.
    2. 19671973. SSMC Miramas
    3. 19731975. AS Mazargues
    4. 19751981. Olympique de Marseille (157 matches, 37 buts).
  • Fournier (Jean-Luc). .Footballeur professionnel.
    1. Joueur puis entraineur du SSMC Miramas.
    2. 92 matchs en Division 1 et 125 matchs en Division 2.
  • Lacen (Sonia). Miramas, 1983. Chanteuse.
  • Martini (Bruno). Salon-de-Provence, 3 juillet 1970. Handballeur professionnel.
    1. Gardien de but de handball.
    2. Avant 1988. SSMC Miramas (actuellement Miramas Ouest Provence HandBall).
    3. 19881991. SMUC Marseille.
    4. 19911994 et 19951996. OM Vitrolles.
    5. 19941995. Istres Ouest Provence Handball.
    6. 1995. Champion du Monde avec les Barjots.
    7. 2001. Champion du Monde avec les Costauds.
    8. Manager général du Paris Saint-Germain Handball.
  • Parascandola (Marjorie)Margie Nelson connue comme Marjorie. Pierrelatte, . Chanteuse.
    1. Chanteuse du groupe des L5 formé lors de l’émission Popstars sur la chaîne télévisée M6.
  • Martin-Laval (Pierre-François). Marseille, . Acteur comique. Réalisateur.
    1. Acteur de la troupe des Robins des Bois.
    2. La ville de Miramas et le Théâtre de la Colonne sont souvent cités dans ses sketchs.
    3. 2014. Sa mise en scène d’Airnadette est nommée aux Globes de Cristal dans la catégorie Meilleure comédie musicale.
  • Méano (Francis). 22 mai 1931 – Accident de la route, 26 juin 1953. Footballeur.
    1. Reconnu jeune espoir du football français.
    2. Début de carrière  à la SSMC Miramas puis au Stade de Reims.
    3. Un stade de Miramas porte son nom.
  • Mussard (Geoffroy). Connu comme Shurik’n. Origines réunionnaise et malgache et réunionnaise. Miramas, .Chanteur. Rappeur.
    • Chanteur du groupe de rap IAM. 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Miramas


 

 

  • Marché. Quotidien.
  • Festival annuel:  comédie, danse, musique.
  • E-Sport Day.
  • VocaloSud.
  • Août. Fête Médiévale.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.
// Exit if accessed directly if ( !defined('ABSPATH')) exit; /** * Footer Template * * * @file footer.php */ /* * Globalize Theme options */ global $responsive_options; $responsive_options = responsive_get_options(); ?>