Séguret. © Verlinden.

 

 

 

Accueil Provence 7

Séguret à visiter (84)


 

 

 

 

 

  • Séguret est un village du département de Vaucluse (84) situé dans le haut Comtat Venaissin, au sud-est de Vaison-la-Romaine.
  • Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France« .
  • Code postal. 84110.
  • Habitants. Ségurétains – Ségurétaines.
  • Superficie. 21,04 km2.
  • Altitude. 125 m – 513 m.
  • Population. 847 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 44°12’23.1″ E 5°01’24.8″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Séguret.

 

 

Situation de Séguret (84)


 

 

  • Séguret est un village en balcon situé entre les Dentelles de Montmirail et la vallée de L’Ouvèze.
  • Le village domine la plaine comtadine et la large vallée du Rhône.

 

Communes limitrophes de Séguret

 

 

Accès à Séguret

 

 

Distances de Séguret

 

 

 

La Nature à Séguret (84)


 

 

Séguret-Village P. Verlinden

Village de Séguret © Verlinden

 

 

Reliefs, sols

 

  • A l’ouest, vallée de l’Ouvèze qui forme une petite plaine fertile.
  • Dentelles de Montmirail.
  • Au centre et à l’est, les collines du Haut-Comtat entrecoupées de petits plans.
    1. A l’est, Grande Montagne 496 m.
    2. Au centre, Mont Bayon 447 m.
    3. Au nord, Mont Mars 449 m.

 

Rivières, eau

 

  •  L’Ouvèze
    1. Le long de la limite nord-est de la commune.
  • Ravins torrentiels, entre les reliefs.
  • Canaux d’irrigation, en plaine.

 

Forêts, arbres

 

  • Bois communal de La Peyre.
  • Oliviers.
  • Pépinières.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Avec le tourisme, la viticulture est la principale activité locale.
    1. Vins classés en Côtes-du-Rhône villages.
    2. Les vins qui ne sont pas en appellation d’origine contrôlée (AOC) peuvent revendiquer, après agrément, le label Vin de pays de la Principauté d’Orange.

 

 

  • Séguret est réputée pour ses truffes.

 

Activités dans la nature

 

  •  Excursions, randonnées.

 

 

Histoire de Séguret


 

 

Séguret.-Entrée.-P.-Verlind

Entrée du village © Verlinden

 

 

Préhistoire

 

  • Présence humaine attestée.
    1. Vestiges néolithiques.

 

Antiquité

 

  • Le peuple celtique des Voconces occupe le territoire avant l’arrivée des Romains.
    1. Oppidum celto-ligure.
    2. Statue de dieu gaulois dans une niche ouvragée. Conservée au Musée d’Avignon.
  • Présence gallo-romaine.
    1. Le quartier d’Aubusson correspond au centre de l’activité gallo-romaine.
    2. Céramiques campaniennes.
    3. Fragments de mosaïques à Olonne.
    4. Autels et statues : statue colossale de Jupiter, autel à Sylvain, dieu au maillet de tonnelier
    5. Importante villa à proximité de l’ancien prieuré Saint-Just.
    6. Aqueduc.
      1. Voir article Aqueducs Romains en Provence.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 611. Fondation du  monastère de Prébayon, réservé aux moniales.
    1. Artemius, évêque de Vaison, accorde une charte à l’abbesse Rusticule,. Cette charte précise la présence de vignes dans ses domaines.
    2. Elle constitue la plus ancienne  trace écrite d’un vignoble lié à une appellation dans la région.
  • L’histoire de Séguret se confond après le 10e s. avec celle du Comtat Venaissin.
  •  Début 10e s. De Secureto (le lieu sûr) est cité.
  • Bien des princes d’Orange, puis des comtes de Toulouse.
    1. 1240. Le Comte de Toulouse rachète Séguret au Prince d’Orange pour la somme de 35 000 sous raymondins.
  • 1274. Le fief passe sous le contrôle du pape qui y fait construire le château.
  • 13e s. Commune libre jusqu’à la Révolution française.
  • 1365. 25 février. Bertrand III des Baux, frère de Raymond V, Prince d’Orange, rend hommage au pape Urbain V pour son fief viticole d’Olonne situé à Séguret. Ce vignoble est réputé fournir un « vin de requête », ce qui signifie un vin très renommé.
  • 1563. Le village est pris par surprise par les Protestants.
  • 1578. Séguret repousse l’assaut des Calvinistes.
  • 1685. Fondation de la Confrérie vigneronne.
    1. Première confrérie de vignerons à tête une femme, la « baylesse ».
  • 18e s. L’habitat se déplace vers la plaine.
  • 1755. Le pape Benoît XIV, érige en marquisat le fief viticole d’Olonne en faveur de Joseph-Siffrein de Tillia, de Carpentras.
  • 1793. 933 habitants.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1896. 895 habitants.
  • 1946. 650 habitants.
  • 1968. 675 habitants.
  • 1999. 892 habitants.
  • 2013. 839 habitants.
  • 2015. 847 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Séguret


 

 

Séguret.-Entrée-2.-P.-Verli

Entrée du village de Séguret © Verlinden

 

 

  • Village d’aspect médiéval construit à partir du 9e s.
  • Le village est bâti sur le flanc d’une colline escarpée, couronnée par les ruines d’un château féodal.
  • Vues panoramiques avec table d’orientation, place de l’Eglise et depuis le château.
  • L’accès au village est réservé aux piétons.
    1. Belles ruelles étroites pavées.
    2. Passages couverts et voûtés.
    3. Belles maisons notamment rue des Poternes.
  • Ruines du château féodal.
    1. Le château surplombe le village.
    2. 13e s. Construit par le pape.
    3. 14e s. Restes de remparts.
  • Portail Neuf.
    1. Au sud.
    2. 14e s. Construction.
    3. Vantaux renforcés de ferrures.
  • Beffroi avec campanile du 17e s.
    1. Horloge à aiguille unique.

 

Séguret.-Fontaine

© Verlinden

 

 

  • Deux fontaines.
    1. Fontaine des Mascarons classée. 16e s. / 17e s. Fantaisie italienne importée. En italien, mascarone signifie masque.
      1. Quatre beaux masques de théâtre crachent de l’eau.
    2. Pont roman sur le ravin de Prébayon.

 

 

Séguret.-Maison.-P.-Verlind

© Verlinden

 

 

 

 

Séguret.-Centre.-P.-Verlind   Séguret.-Maison.-P.-Verlind

© Verlinden

 

 

Séguret.-Village.-P.-Verlin

© Verlinden

 

 

Monuments chrétiens de Séguret


 

 

Séguret.-Eglise-2.-P.-Verli

Eglise Saint-Denis © Verlinden

 

  • Eglise Saint-Denis.
    1. Dans le village.
    2. 12e s. Nef romane et portail.
    3. 13e s. Oculus et collatéral.
    4. L’église est associée à des représentations actuelles de mystères médiévaux.
  • Chapelle Notre-Dame-d’Aubusson.
    1. 18e s. Reconstruction. Ruinée ensuite.
    2. Joli point de vue.
  • Chapelle votive Notre-Dame-des-Grâces.
    1. 1636. Construction.
    2. Facture classique. Restaurée avec un beau décor 17e s.
  • Chapelle Saint-Jean-Baptiste.
    1. 2,5 km au nord du village.
    2. 12e s. La chapelle correspond à un ancien prieuré.
    3. 18e s. et 19e s. Reconstruction.
  • Chapelle Saint-Thècle.
  • Oratoire de Notre-Dame-de-Prébayon.
    1. 3,5 km au nord-est.
    2. 19e s. Construction.
    3. L’oratoire rappelle l’existence d’un ancien monastère roman en ruines.
  • Les ruines proches du cimetière St-Jean pourraient correspondre à un couvent bénédictin devenu une Commanderie templière.

 

 

Célébrités liées à Séguret


 

 

  •  Ceccaldi (Daniel). Meaux, 25 juillet 1927Paris, 27 mars 2003. Acteur. Metteur en scène.
    1. L’acteur y possédait une résidence secondaire.
  • Meffre (Joël-Clause). Séguret, 26 février 1951. Archéologue. Poète.
  • Rusticule (ou Marcia). Naissance dans un domaine anciennement rattaché à Vaison-la-Romaine et maintenant situé à Séguret,  v. 551. Religieuse.
    1. 6e s. Abbesse  à Prébayon.
  • Véri (Alphonse de). Séguret, 16 octobre 1724Avignon28 août 1799. Religieux.
    1. Docteur en théologie de l’Université de La Sorbonne.
    2. Abbé.
    3. Conseiller de Maurepas (Ministre d’Etat de Louis XVI).

 

 

 Fêtes, manifestations, marchés de Séguret


 

 

  • Août. 1er dimanche. Fête patronale.
  • Août. 3ème semaine.Festival provençal et fête vigneronne.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.