© RomainQuéré – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Noix et Noyer en Provence

 

 

 

 

  • Fruit à coque produit par le noyer.

 

 

Histoire de la noix en Provence

 

 

  • Le noyer vient du Nord: Eurasie.
  • Jacques Brosse est l’auteur d’une intéressante recherche sur le nom en grec ancien du noyer.
    1. καρύα (karya) désigne des Kères, divinités infernales.
    2. Dans la mythologie grecque, Karya est la plus jeune des filles du roi Dion. Dionysos métamorphose Karya en noyer.
    3. A l’époque pélasgique, il existe une divinité nommée Kar ou Ker, qui donne son nom à une région la Carie qui est liée à Artémis Karyatis.
  • Le nom de la noix en latin est Juglans qui vient de Jovis glans et se traduit par le gland de Jupiter.
  • En Provence, les noyers ont longtemps préféré les terrains de l’intérieur et l’humidité des terrains d’altitude.
  • 1434. Le roi René fait planter des noyers autour d’Aix-en-Provence (13). Son intention est de remplacer l’huile d’olive des carêmes par de l’huile de noix.

 

 

La Noix dans la nature et dans la culture  provençale

 

 

  • Le noyer a la réputation d’empêcher la croissance d’autres plantes dans son voisinage.
    1. Cela s’explique par la diffusion par les eaux de pluie du jublon, composant secrété par le noyer qui bloque l’évolution des autres plantes.
  • Ce trait physique de noyer est à rapprocher de croyances et de superstitions.
    1. Il serait dangereux de se coucher sur/sous un noyer qui est habité par le Diable et provoque des céphalées…
    2. Olivier de Serres va jusqu’à associer le mot latin nux (la noix) au verbe nocere « nuire »…
    3. Les Chrétiens évitent de tailler des statues, notamment de la Vierge Marie, dans le tronc de noyer.

 

 

Utilisations de noix en Provence

 

 

  • Le noyer n’est évidemment pas banni toutes utilisations.
    1. le noyer servait à faire les meilleurs sabots.
    2. Le noyer est fortement utilisé en ébénisterie.
    3. Le brou de noix sert de colorant pour la production d’encres brunes, de teintures de cuirs, de bois, de textiles…
    4. L‘huile de noix a des propriétés vermifuges

 

 

Caractéristiques du Noyer

 

 

Taille de l’arbre

 

  • Les noyers sont des arbres de grande taille.

 

Feuilles de Noyer

 

  • Les feuilles sont caduques, glabres et alternes.
  • Les branches sont très ramifiées, la cime est large et touffue.

 

Fleurs de Noyer

 

  • Les noyers sont monoïques à sexes séparés, à pollinisation anémophile.
  • Les fleurs sont petites verdâtres et unisexuées.
  • Les fleurs mâles (staminées) sont groupées en épis ou chatons allongés, elles comptent jusqu’à 36 étamines.
  • Les fleurs femelles (pistillées) sont réunies par groupes de 2 à 4, elles ont un stigmate bilobé.

 

Fruits du Noyer

 

  • Le fruit qui pousse sur le noyer est la noix.
  • Les fruits contiennent une seule graine à cotylédons développés et riches en matière grasse.

 

Bois de Noyer

 

  • Le bois de noyer est apprécié en ébénisterie.
    1. Mobilier.
    2. Crosses de fusil.
    3. Le bois du noyer noir, dense, lourd et de couleur sombre est particulièrement recherché.
  • Des variétés hybrides de noyer sont testées en agroforesterie.

 

 

Classification du Noyer

 

 

  • Règne. Plantae.
  • Sous-règne. Trachéophytes (du grec Trakheia, conduit raboteux) ou Tracheobionta, appelées aussi plantes vasculaires.
  • Divison. Angiospermes ou Magnoliophytes qui regroupe les plantes à fleurs, et donc les végétaux qui portent des fruits.
  • Classe. Dicotylédones (anciennement Magnoliopsida).
  • Sous-ClasseHamamelididae.
  • OrdreJuglandales.
  • FamilleJuglandacées.
  • Genre. Juglans.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.