Fresques en Provence


Fresque romaine Arles. 1er s. av. J.-C. INRAP – Musée Arles – Partage de donnée sans but lucratif

 

Accueil Provence 7

Fresques en Provence


 

  • La fresque est une technique de peinture murale qui consiste à peindre sur un enduit qui n’a pas encore séché.
  • Le terme s’est étendu, dans le langage courant, à la peinture murale en général.
    1. Les Trompe-l’œil est ainsi qualifié de fresque murale.

 

Techniques de la fresque


 

  • La peinture a fresco s’effectue sur un enduit frais, traditionnellement un enduit de chaux aérienne (hydroxyde de calcium).
  • Le mot italien affresco lui donne son nom et signifie dans le frais.
  • Le fait de peindre sur l’enduit qui n’a pas encore séché permet aux pigments de pénétrer dans la masse ce qui a plusieurs effets.
    1. Les pigments pénètrent dans la masse.
    2. Les couleurs durent plus longtemps.
  • L’exécution de la fresque exige une grande habileté :
    1. La peinture doit se faire très rapidement, entre la pose de l’enduit et son séchage complet.
  • On distingue généralement 4 temps :
    1. Gobettis. Cette première étape concerne les supports peu ou non poreux et ne s’applique donc pas toujours.
      1. Le mortier est très dosé en chaux et très liquide.
    2. Arriccio. 1ère couche de l’enduit avec un mortier plus grossier.
      1. L’objectif est d’égaliser le support.
    3. Intonaco. Couche de finition recevant les pigments.
      1. Constituée d’un mortier plus fin.
    4. Lissage. Lissage de l’enduit après la pose des pigments.
      1. L’objectif est d’optimiser la pénétration des pigments dans l’enduit qui est lissé.
  • La réaction s’opère lors du séchage.
    1. Ca(OH)2, hydroxyde de calcium dissous dans l’enduit frais migre vers la surface.
      1. Réaction avec le dioxyde Carbone CO2 contenu dans l’air.
      2. Formation du calcite, carbonate de calcium, CaCO3 et évaporation de l’eau H2O.
    2. Les pigments emprisonnés dans les cristaux de carbonate de calcium sont fixés comme s’ils faisaient désormais partie intégrante d’une couche calcique.
    3. Résultat : une plus longue durée de vie.

 

Fresque sur liant hydraulique
  • Début 20e s. des artistes réussissent à peindre sur des enduits de chaux hydraulique ou sur du ciment.
  • Le Français Henri-Marcel Magne, professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers développe les techniques de fresques sur ciment.
    1. Cette technique fait l’objet de nombreuses études et controverses.
    2. L’absence de lissage après la pause des pigments peut, en effet poser des problèmes.
    3. La technique pourrait être destructrice pour la fresque…

 

Sculpture à fresque
  • 1926. Expression employée notamment par l’architecte Roger-Henri Expert à propos de la technique du sculpteur Carlo Sarrabezolles.
    1. Taille directe dans un béton frais, 12 heures de prise environ.

 

Etapes de la réalisation des fresques
  • Création du mortier (arriccio).
    1. Mortier à base de chaux (grande capacité de conservation des pigments) et de sable. Epaisseur 5-6 cm.
    2. Mur sain et robuste.
    3. Mortier étalé en le laissant rugueux (arriccio).
      1. 3 couches successives préconisées avec des proportions différentes de chaux et de sable.
      2. Plusieurs heures entre les couches. Ordre décroissant dans le temps.
  • Esquisse.
    1. Esquisse tracée par l’artiste au charbon de bois.
    2. L’ocre et le sinopia (couleur à base de terre rouge) aident l’artiste à ombrer et à préciser les contours.
  • Préparation de l’enduit.
    1. Couche d’environ 5 mm appelée intonaco.
    2. L’artiste applique à la truelle fine l’intonaco, enduit à base de chaux aérienne sur la chaux totalement carbonatée (arricio).
      1. Cet intonico doit son nom au fait de recevoir les tons de couleurs.
      2. La quantité traitée en une journée de travail est appelée giornata et représente entre 1 et 4 m2.
  • Peinture.
    1. Préparation à partir de pigments naturels : terres ou oxydes métalliques.

 

Restauration de fresques
  • Techniques de grande complexité.
    1. Certaines solutions d’apparence facile ont été appliquées avec des effets désastreux.
  • La restauration de la chapelle Sixtine à Rome constitue une référence en la matière.

 

Histoire des fresques dans le Monde et en Provence


 

  • Entre 17000 et 13000 av. J.-C. Grotte de Lascaux. Les pigments sont fixés sur les parois comme dans une fresque par une croûte de carbonate de calcium formée au cours des siècles.
  • v. 2500 av. J.-C. 1ers fours à chaux en Mésopotamie et en Egypte.
    1. 1800 av. J.-C. Fresques en Mésopotamie.
    2. 1700 av. J.-C. Fresques en Crète.
  • Ecoles asiatiques, Grecs et Romains développent la technique de la fresque.
  • Antiquité romaine. Remarquables réalisations des Romains en Italie avec notamment les fresques de Pompéi.
    1. Les fresques sont fréquentes dans les grandes Villae.
    2. En Provence, Arles et Vaison-la-Romaine notamment possèdent un patrimoine exceptionnel.
      1. 1er s. av. J.-C. Fresques de IIe Style Pompéien mises à jour en 2015 et 2019 sur le site La Verrerie de Trinquetaille (Arles, rive droite du Rhône). Recherches INRAP et conservation Musée Antique d’Arles.  2019. Nouvelles découvertes.
      2. Fin 2e s. Mosaïques de la Maison d’Aion d’Arles.
      3. Superbe collection de mosaïques de paons à Vaison-la-Romaine.
  • Amérique Centrale. Fresques dans le monde précolombien (Teotihuacan) et Guatemala notamment.
  • Moyen-Age. Apogée en France des fresques dans l’Art Roman, à noter toutefois que ces peintures sont souvent achevées à sec.
    1. 11e s. Les Martyres de saint Savin et saint Cyprien de l’église abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe, proche de Poitiers, sont le plus grand ensemble de fresques en France ce qui vaut au site d’avoir été au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’Unesco en 1984.
      1. Le site est surnommé Chapelle Sixtine de France.
  • Renaissance. Triomphe des fresques en Italie avec un Age d’Or.
    1. De Giotto à Michel-Ange, la technique atteint des sommets.
      1. Giotto se distingue notamment par ses fresques de la vie de saint François à Assise et par la chapelle des Scrovegni de l’église de l’Arena à Padoue.
      2. Michel-Ange atteint des sommets avec la chapelle Sixtine du Vatican.
      3. D’autres grands artistes sont liés à la fresque : Piero della Francesca à Arezzo
    2. Dès le 16e s. la peinture à l’huile marque un lent déclin des fresques en donnant éclat et modelé aux œuvres.
  • 20e s. La fresque revit avec des artistes nostalgiques d’un art monumental.

 

Hauts lieux et grands artistes de la fresque en Provence


 

 

  • La Provence est par la nature et par l’histoire une grande terre de fresques.

 

Ocre de Provence

 

Apports de l’histoire
  • Préhistoire. Cavernes.
    1. Mont Bégo (06).
      1. Le plus grand site de gravures rupestres d’Europe.
      2. À 80 km au nord de Nice, le Mont Bégo domine la Vallée des Merveilles, un sanctuaire mystérieux et à ciel ouvert.
  • Antiquité grecque et Romaine.
    1. Provence Romaine.
  • Moyen-Age chrétien.

 

La Brigue Judas Pendu. Jean Canavesio © Verlinden.

 

Venanson. Fresques de Jean Balaison © Azu 06

 

Nice Cimiez Pietà de Bréa © Verlinden.

 

 

Articles liés à Fresques en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

Translate »