Village perché de Roubion. © 412.

 

 

Provence 7

Roubion à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Le village perché de Roubion est dans le département des Alpes-Maritimes (06), au nord-ouest de Saint-Sauveur-sur-Tinée.
  • Code postal. 06420.
  • Habitants. Roubionnais – Roubionnaises.
  • Superficie. 27,26 km2.
  • Altitude. 840 m – 2 488 m.
  • Population. 123 habitants (2013).
  • Coordonnées et CarteN 44°05’33.8″ E  7°03’02.6″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de commune de Roubion.
  • Nom. Issu de la racine rup « roche à pic ».
    1. Nous pensons qu’il ne faut pas rejeter l’explication par la couleur rouge, présente dans les falaises et dans une autre racine.

 

 

Situation de Roubion (06)

 

 

  • Roubion est un haut-lieu touristique du Parc national du Mercantour.

 

Communes limitrophes de Roubion

 

 

Accès à Roubion

 

  • RD 30 entre Beuil, à l’ouest, et Roure, à l’est.
    1. Route spectaculaire et sinueuse.
    2. Col de Couillole.

 

Distances de Roubion

 

 

 

La Nature à Roubion

 

 

  • Roubion s’étend au milieu des prairies et des forêts sur cinq hameaux étagés entre 1335 et 1920 m d’altitude.

 

Reliefs, sols

 

  • Relief montagneux tourmenté orienté nord/sud.
  • Plusieurs hauts sommets.
    1. Tête de Varelios. 2392 m. Au nord.
    2. Lauvet deRoubion. 1914 m.
    3. Pin Pourri. 1825 m.
    4. Mont Falcon. 1756 m. Il domine le village.
  • La commune est cernée par :
    1. Le mont Monnier.
    2. La tête du Pommier.
  • Le hameau principal est à flanc d’une falaise de schiste rouge.
    1. Le hameau domine la vallée de la Viomène, à l’est.
  • Col de la Couillole.
    1. Monument commémoratif de l’ouverture de la route.
    2. Sur la RD 30.
  • Grotte de la Barmo Ferréouns.
    1. Vaste salle de 30 m.
  • Aven de Granréon.
    1. -10 m.

 

Forêts, arbres

 

  •  Forêt de bois Falcon.
  1. Cèdres.
  2. Mélèzes.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Framboises.
  • Fraises des bois.
  • Myrtilles.
  • Ovins.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.
    1. Parc national du Mercantour.
    2. Passage du GR5.
  • Ski.
    1. La station familiale de Roubion-les-Buisses est l’un des cinq hameaux.
    2. 20 pistes.
  • Cyclotourisme.
  • Cyclisme de descente.
    1. 13 pistes.
  • VTT.

 

 

Histoire de Roubion

 

 

Antiquité

 

  • Fondation celto-ligure.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1067. Robio est cité.
  • 12e s. Castrum de Robione cité.
  • 1293. Rubion et Robionum apparaissent.
  • 1333. Robiono est cité.
  • 1621. La seigneurie, jusqu’alors détenue par la famille de Beuil, passe aux Badat, puis aux Caissotti.
  • 1684. La seigneurie de Roubion est érigée en marquisat au profit des Caissotti de Roubion.
  • Les guerres de la ligue d’Augsbourg font subir dégâts et incendie à Roubion.
  • La guerre de succession d’Espagne entraîne le passage de troupes françaises et savoyardes.
  • 1795. Robion apparaît.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1860 Territoire rattaché à la France.
    1. Le village porte le nom de Robion.

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables de Roubion

 

 

  • Bel ensemble architectural.
    1. Hautes maisons.
    2. Ruelles enchevêtrées.
  • Vestiges d’enceintes.
    1. Roubion conserve un important tronçon de son enceinte du 12e s.
  • Ruines du château féodal.
    1. Cité v. 1200.
    2. Inscrit aux Monuments Historiques.
  • Pigeonnier.
    1. Avec armes gravées.
  • Fontaine du Mouton.
    1. 18e s. Construction.
    2. Avec mascaron.
  • Granges et vacheries.
    1. En montagne.

 

 

Monuments chrétiens de Roubion

 

 

  • Eglise Saint-Etienne ou Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

    1. 18e s.Construction. Style baroque.
    2. Beau clocher roman crénelé surmonté d’une arcature avec cloche.
    3. L’entrée dans l’église se fait par un porche à cinq pans du 18e s. et une porte en bois sculpté de 1713.
    4. L’intérieur assez sombre présente un plafond en stuc sculpté.
    5. Mobilier relativement important de statues, chasubles et dais avec un autel baroque italien.
    6. La chapelle de droite présente un étonnant décor avec motifs géométriques multicolores et angelots jouant de la trompe.
  • Chapelle Saint-Sébastien.
    1. Dans un virage, en contrebas, à la sortie du village. 1 km au sud, sur la route de Saint-Sauveur-sur-Tinée.
    2. Début 15e s. Classée aux Monuments Historiques.
    3. Un joyau de la région.
    4. 1413. Magnifiques peintures à la détrempe de la vie de Saint Sébastien en 12 compartiments commentés en langue provençale.
    5. La chapelle est un don du chanoine de Clans afin de protéger le village de la peste.
  • Chapelle Notre-Dame.
    1. A la Tête du Falcon.
    2. La chapelle domine le village.
  • Chapelle Sainte-Madeleine.
    1. A Vignols.

 

 

Célébrités liées à Roubion

 

 

  • Caissotti de Roubion (Comte Antoine-François-Gaétan). 17001774. Diplomate.
    1. Une rue de Nice porte son nom.
    2. Sa famille, originaire de Tende, est très connue dès le 16e s. Elle compte plusieurs branches à Nice et en Piémont.
    3. Grand croix de l’ordre des Saints-Maurice-et-Lazare.
    4. Missions diplomatiques aux légations de Francfort, Naples et Madrid.
    5. Nombreuses négociations, à la suite du traité d’Aix-la-Chapelle (1748).
    6. Victor-Amédée III le nomme ministre d’État et vice-roi de Sardaigne.
  • Eula (Francis). Roubion 1921 1996. Peintre.
    1. Paysagiste autodidacte qui passe sa vie à La Ciotat, Marseille et Cassis.
    2. Ses paysages sont de superbes témoignages de la vie rurale en Provence avant la guerre de 3945.

 

 

 Fêtes, manifestations, marchés de Roubion

 

 

  •  Juillet. Fête.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.