Train à vapeur en gare de Villars-sur-Var © PHB.cz – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Villars-sur-Var à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Villars-sur-Var dans le département des Alpes-Maritimes (06).
  • Code postal. 06710.
  • Habitants. Villarois – Villarencs – Banarels.
  • Superficie. 25,27 km2.
  • Altitude. 239 m – 1 803 m.
  • Population. 695 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte.  N 43°56’15.7″ E  7°05’47.6″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Villars-sur-Var.
  • Nom. Sans doute, une villa gallo-romaine (grand domaine agricole) est à l’origine du nom.
    1. Au 13 e s. On appelle vilar, des granges habitées en été.

 

 

Situation de Villars-sur-Var (06)

 

 

  • Moyenne vallée du Var, au nord de Nice.

 

 

Communes limitrophes de Villars-sur-Var

 

 

Accès à Villars-sur-Var

 

  • RD 6202. Route de Grenoble – Route des Alpes. Vers Malaussène, à l’est, et vers Touët-sur-Var, à l’ouest.
  • RD 26. Vers Massoins, à l’est.
  • RD 226. Vers Thiery, au nord-ouest.

 

Distances de Villars-sur-Var

 

 

 

La Nature à Villars-sur-Var

 

 

Reliefs, sols

 

  • Beau territoire montagneux.
    1. Au sud, le relief remonte vers les contreforts du mont Pincogul jusqu’à 1 230 m.
    2. Au nord, sommets plus élevés. Pointe des 4 Cantons. 1 774 m.
    3. Au centre. Mont Ragias 1 227 m.
  • Vallée du Var. 250 m.
    1. Traversant d’ouest en est le territoire.
    2. Petits plans latéraux.

 

Forêts, arbres

 

  • Territoire forestier.
    1. Belles forêts sur tout le territoire au-dessus du village : Douinas, Ripert, Villars.

 

Rivières, eau

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Vignes de Lunel.
    1. Vignoble créé pendant l’Empire Romain, ce qui en fait l’un des plus anciens de France.
    2. Vignoble développé par les Templiers.
    3. Seul vin des Alpes-Maritimes ayant droit à l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) Côtes-de-Provence.
    4. Le vin de Villars rouge ou blanc doux est reconnu pour la qualité de son terroir et de sa tradition.
  • Oliviers – Huile d’olive.

 

Activités dans la nature

 

  • Promenades et excursions vers les sommets et dans les forêts.
    1. Sentier des Huit Vallées.
  • Pêche.
  • Réserve de chasse.

 

 

Histoire de Villars-sur-Var

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • 1er s. av. J.-C. La tribu celto-ligure des Eguituri occupent le territoire où ils sont installés depuis une date inconnue.
  • 54 av. J.-C. Les Romains occupent le site.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • v. 1000. Abandon du site primitif de Roccaria, sur la colline Saint-Jean, pour le plateau de Savel.
  • 1078. 1ère citation de Vilario dans le cartulaire de la cathédrale de Nice.
  • 12e s. Le fief est sous la domination des comtes de Provence, ses seigneurs successifs sont :
    1. Les moines de l’Abbaye de Lérins.
    2. La famille des Thorame-Glandèves.
    3. Les Templiers.
  • 1388. Avec la dédition du comté de Nice, Villars passe sous la dépendance de la Maison de Savoie.
    1. Le fief est alors concédé aux Grimaldi de Beuil.
    2. Un vaste château est construit et Villars devient la résidence principale des Grimaldi de Beuil, au centre d’un vaste territoire sous leur pouvoir.
  • 1412. Irrité par les Grimaldi de Beuil, Amédée VIII de Savoie fait détruire le château de l’Espéron qui sera reconstruit plus tard après le retour en grâce des Grimaldi de Beuil.
  • 1621. Annibal Grimaldi est exécuté. Le duc de Savoie remet le fief aux Solaro, marquis de Dogliani, qui sont également seigneurs de Bairols.
    1. Les comtes Vergagno succèdent aux Solaro.
  • 1691. Villars est brûlé mors des guerres entre la France et la Savoie.
  • 1723. Les nouveaux  et les derniers seigneurs sont les Salmatoris Roussillion de Cherasco pour lesquels le fief est érigé en comté.
  • Révolution française. La France envahit et occupe le territoire.
  • 1814. Après la défaite de Napoléon 1er, le territoire revient au royaume sarde.

 

Période contemporaine

 

  • 1860. Vote à l’unanimité pour le rattachement à la France.
  • Reprise démographique.
    1. 1946. 574 habitants.
    2. 1975. 383 habitants.
    3. 2013. 668 habitants.

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables de Villars-sur-Var

 

 

  • Village de plan semi-circulaire étagé sur un plateau ensoleillé.
    1. Le village est cerné de hautes montagnes.
    2. Calanchons : ruelles typiques.
  • Ruines du château de l’Esperon
    1. 13e s. – 14e s. Construction.
    2. 1412. Le château est détruit sur ordre d’Amédée VIII de Savoie, après une rébellion.
    3. Des pierres du château sont utilisées par les habitants pour diverses constructions.
  • Maison de la Castre – Maison des Templiers.
    1. 11, Place Louis et Victor Robini.
    2. 12751280. Baies ogivales géminées.
    3. Voir article Templiers en Provence.
  • 2 anciennes maisons qui abritaient un moulin.
    1. Place Louis et Victor Robini.
  • Maisons anciennes.
    1. Linteaux millésimés.
    2. Impostes en fer forgé.
    3. Maisons peintes avec greniers-séchoirs, ouverts nommés souleïaïres.
  • Mairie.
    1. 1549. Porte.
    2. 1682. Gravure de Villars.
    3. 1810. Buste en cire de Gian Carlo Secondo SalmatorisRoussillon du Villar, dernier seigneur du fief.
    4. 1830. Estampe sur papier de Sainte Anne.
  • Porte Saint-Antoine et rue de la Juterie.
    1. Héritage médiéval.
  • Allée des Grimaldi.
    1. 1430. Jean Grimaldi fait construire l’allée de 2 rangées de 30 colonnes trapues.
    2. Des poutres formaient une treille.
    3. Un belvédère s’ouvre sur une vue plongeante sur la vallée du Var.
  • Lavoir.
    1. Contre le moulin.
    2. 1892. Restauré depuis.
  • Four à pain.
    1. Restauration.
  • Hameau Les Vignas.
  • Pont Saint-Pétronille.
    1. Culées romaines.
    2. Construction au Moyen-Âge.
    3. Nostradamus le mentionne dans ses Ecrits.
  • Ancienne gare de chemin de fer.
    1. 1892. La gare est destinée à la ligne de chemin de fer Nice-Digne ou Train des Pignes.

 

 

Monuments chrétiens de Villars-sur-Var

 

 

  • Eglise Saint-Jean-Baptiste.
    1. 15201766. Façade classique.
    2. Nef de style Gothique tardif sur trois voûtes d’arêtes.
    3. Abside plate.
    4. Retable de La Mise au Tombeau.
    5. 1689. Retable huile sur toile Saint Claude.
    6. 17e s. Retable, côté est, de l’Annonciation. Facture lombardo-niçoise.
    7. Cuve baptismale creusée dans une pierre noire.
    8. 1524. Statue de saint Jean-Baptiste en bois polychrome. Réalisation de Matthieu d’Anvers.
    9. Statues en bois polychromes de Saint Roch (17e s.) et Sainte Pétronille (1714).
    10. Tableaux. Martyre de saint Barthélemy (1831) et Mort de saint Joseph (1732).
    11. Beau clocher carré de style Roman Lombard pyramidal agrémenté de bossages en diamants. Classé.
    12. 1983. Inscription aux Monuments Historiques.
    13. Orgue à cylindres le plus ancien de France.
  • Chapelle.
    1. Place Louis et Victor Robini.
  • Chapelle Saint-Jean.
    1. 1748. Construction sur l’emplacement d’une chapelle du 6e s., 1ère paroissiale du village.
    2. Porche-auvent aux grilles de bois.
    3. Clocher-Arcade.
  • Chapelle Sainte-Pétronille.
    1. Au bord de la route nationale. A l’ouest.
    2. 16e s.
    3. Oculus en forme de cœur renversé en façade.
  • Chapelle Saint-Antoine.
    1. A l’ouest.
    2. Belle grille en bois.
  • Chapelle Sainte-Brigitte.
    1. 1511.
    2. 19811984. Restauration.
  • Chapelle Saint-Claude.
    1. 1500.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs-du-Gonfalon.
    1. 1823. Construction.
    2. 1924. L’intérieur est transformé en Monument aux Morts Glorieux.
    3. Voir article Pénitents en Provence.
  • Chapelle rurale Sainte-Madeleine.
    1. Au nord-ouest.
  • Plusieurs oratoires.

 

 

Célébrités liées à Villars-sur-Var

 

 

  • Matthieu d’Anvers ou Matteus Teutonicus. Architecte et sculpteur flamand.
    1. 1er tiers du 16e s. Il travaille dans la région.
  • Ronzen (Antoine). Peintre flamand.
    1. Il s’installe à Puget-Théniers où il se marie et où il crée un atelier.
    2. Il se fixe ensuite à Aix-en-Provence.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Villars-sur-Var

 

 

  •  Juin. 24. Fête patronale de la Saint-Jean.

 

 

 Jumelage international de Villars-sur-Var

 

 

  • 1981. Cherasco (Italie).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.