Village de Saint-Martin-Vésubie. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Saint-Martin-Vésubie à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Dans le département des Alpes-Maritimes (06), Saint-Martin-Vésubie est un haut-lieu de la randonnée, de l’escalade et de l’alpinisme au cœur de la haute vallée de la Vésubie.
  • Site surnommé la « Suisse niçoise« .
  • Classé Station Climatique.
  • Code postal. 06450.
  • Habitants. Saint-Martinois.
  • Superficie. 97,13 km2.
  • Altitude. 715 m – 3120 m.
  • Population. 1 368 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N 44° 04′ 09″ E  7° 15′ 24″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de St-Martin-Vésubie.

 

 

Situation de Saint-Martin-Vésubie (06)

 

 

  • Cité médiévale surélevée et allongée sur une crête.

 

Communes limitrophes de St-Martin-Vésubie

 

 

Accès à Saint-Martin-Vésubie

 

  • Route de la Vésubie, depuis Roquebillière et vers Rimplas.
  • Route de Venanson. Accès au village perché de Venanson.

 

Distances de St-Martin-Vésubie

 

 

 

La Nature à Saint-Martin-Vésubie

 

 

  • Magnifique territoire de haute montagne.

 

Parc National du Mercantour

 

  • Alpha. Le Parc des loups du Mercantour.

 

Le Boréon : station d’hiver et d’été

 

  • 1.500 m à 1.680 m.
  • 5 piste de ski de fond sur 30 km.
  • Itinéraire nordique.

 

Reliefs, sols

 

  • Premiers hauts sommets alpins :
    1. Le Gélas. 3 143 m. Point culminant des Alpes-Maritimes (06).
    2. Cime Guilié 2 999 m.
    3. Cime de l’Agniel 2 927 m.
    4. Cime du Mercantour 2 772 m.
    5. Mont Neiller 2 786 m.
    6. En tout, une trentaine de sommets de 2 500 m à 3 000 m.
  • Le col de Fenestre, passage entre le Piémont et Nice, occupe une position stratégique.
  • Belles gorges.

 

Rivières, eau

 

  • Torrent de Fenestre.
  • Torrent du Borréon.
  • Vésubie.
    1. Voir article La Vésubie.
    2. Rivière jadis appelée Lantosque.
    3. L’affluent du Var est formé par la jonction des torrents de Fenestre et de Borréon.
    4. Les 45 km de son cours sont exclusivement dans les Alpes-Maritimes (06).
  • Lacs alpestres.
    1. Baisse des Cinq-Lacs. Sud-est.
    2. Lac Balaour. Nord-est.
    3. Lac Blanc. Nord-est.
    4. Lac Cabret. Nord-est.
    5. Lac de Cerisé. Nord.
    6. Lac de Fenestre. Nord – nord-ouest.
    7. Lac de Lagnel. Nord.
    8. Lac de l’Agnelière. Tout petit lac du nord-est.
    9. Lac de Trecolpas. Petit îlot. Au nord-est.
    10. Lac des Adus. Nord-ouest.
    11. Lac des Naucettes. Nord-ouest.
    12. Lac du Boréon. Au nord, à proximité du Parc Animalier Alpha.
    13. Lac du Mercantour. Nord.
    14. Lac Guille. Nord-est.
    15. Lacs Besson. Nord-ouest.

 

Forêts, arbres

 

  • Autour de Saint-Martin-Vésubie, belle forêt de mélèzes et d’épicéas.
  • Forêt de Boréon.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Vergers : pommes

 

Activités dans la nature

 

Avec ses lacs, ses cascades et ses panoramas grandioses, Saint-Martin-Vésubie est au centre du Parc National du Mercantour et à la porte de la Vallée des Merveilles.

 

  • Randonnée. GR 52 et 52A.
  • Escalade et alpinisme.
  • Sports d’eau vive.
  • Vol libre.
  • Ski.
    1. Station du Boréon.
    2. Station de la Colmiane.
  • Chasse.
  • Pêche.

 

 

Histoire de Saint-Martin-Vésubie

 

 

 

Antiquité

 

  • Présence ligure.
  • Occupation romaine.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Présence sarrasine.
  • 867. Les Bénédictins de l’abbaye de Pedona édifient un sanctuaire sur ce qui a pu être un temple romain dédié à Jupiter.
  • Les Sarrasins détruisent complètement le sanctuaire.
  • 12e s. Le lieu est cité comme Saint-Martin-de-Lantosque.
  • 1307. Arrestation des Templiers qui administrent le sanctuaire.
  • 13e s. Les Templiers reconstruisent le sanctuaire après, selon les traditions locales, une apparition de la Vierge.
  • Saint-Martin est une ville libre administrée par un consulat (L’Universitas).
    1. 1684. L’année fait exception avec la cité inféodée à un membre de la famille Gubernatis, président du Sénat de Nice.

 

Epoque contemporaine

 

 

  • 1889. Saint-Martin-de-Lantosque devient Saint-Martin-Vésubie.

 

 

Monuments et bâtiments de Saint-Martin-Vésubie

 

 

  • Palais Gubernatis
    1. 16e s. Ouverture.
    2. Inscrit aux Monuments Historiques.
    3. Style Renaissance.
    4. Les Gubernatis s’enrichissent en tenant la charge d’entrepreneurs des gabelles (qui incluent le sel).
    5. La grande arche est destinée à la réception et à l’envoi de marchandises transitant entre le Piémont et le littoral niçois.
  • Béal.
    1. Canal d’irrigation.
    2. Créé pour lutter contre les incendies, il sert à irriguer des jardins proches des murailles.
    3. Le Béal est alimenté par le torrent de Fenestre.
    4. Le canal traverse la rue du Dr. Cagnoli, du nord au sud.
  • Fontaine.
    1. 1842.
    2. Place de la Frairie.
    3. Un lavoir est ajouté à la fontaine.
  • La Maison du Coiffeur.
    1. Niche ornée d’une statuette en façade.
  • Porte Sainte-Anne.
    1. Voir article Anne en Provence.
    2. 15e s.
    3. Dernier vestige des murailles du castrum du 13e s.
  • Mines de Salèses.
    1. 16e s. Les mines sont ré-ouvertes par Emmanuel-Philibert.
    2. 17e s. Cessation des  activités par manque de rentabilité.
  • Musée des Traditions vésubiennes.
    1. En contrebas du village, dans le quartier du Pra-d’Agout.
    2. Installé dans l’ancien moulin communal.
    3. Maquette du village au 18e s.
    4. Pied d’autel monolithique d’époque paléochrétienne.
  • Maisons gothiques.
  • Beaux porches et linteaux.
  • Rue Droite.
    1. Etroite et en pente, la rue traverse le village.
    2. Une gargouille centrale, rare exemple en Provence avec Briançon (05).
    3. Maisons alpines à hauts balcons.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Martin-Vésubie

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Martin et Notre-Dame-de-l’Assomption.
    1. 12s. Bases romanes. Le premier édifice aurait été bâti par les Templiers.
    2. 1694. Construction de l’église actuelle.
    3. Clocher carré à flèche de pierre.
    4. Belle façade baroque Renaissance avec six pilastres et une représentation de saint Martin.
    5. Riche décor intérieur de boiseries.
    6. Plusieurs statues et des objets processionnels rares.
    7. A la sacristie, on admirera les quatre très beaux tableaux de Louis Bréa représentant les saints Pierre, Martin, Jean et Pétronille.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs ou de la Sainte-Croix.
    1. Fin 17e s.
    2. Style défini comme « baroque sobre ».
    3. Clocher carré et fin surmonté d’un joli bulbe en cuivre sur châssis bois.
    4. En façade, rare et étonnante représentation de l’empereur romain Constantin (en costume d’Henri IV !) qui aperçoit dans le ciel le signe de la victoire (chrisme).
    5. Emouvant gisant figurant le Christ sur un lit avec des angelots aux quatre coins, tenant les instruments de la Passion.
    6. Grand retable rouge, bleu et or.
    7. 1697. Retable du Rosaire.
    8. Autel en bois doré.
  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Miséricorde ou des Pénitents-Noirs.
    1. 15e s. C’est le plus ancien bâtiment religieux conservé de Saint-Martin. La chapelle est l’ancienne église paroissiale.
    2. 18e s. et19e s. Remaniements.
    3. Clocheton à arcade.
    4. Riche en tableaux.
    5. 1808. Stalles de noyer.
    6. L’essentiel du décor en bois lui donne un style ancien que rehausse le pavement de l’édifice.
  • Chapelle des Pénitents-Bleus.
    1. Surprenant vantail sculpté de svastika (croix gammée) et de sauwastika (variante de svastika).
  • Chapelle de la Madone-de-Fenestre.
    1. La Vallée de la Madone-de-Fenestre est à 12 km au nord-est-de Saint-Martin-Vésubie.
    2. Le sanctuaire est situé à 1 904 m d’altitude. le site est entouré de montagnes allant jusqu’à 3 143 m (le Gélas)..
    3. La Fenestre est une trouée dans le Cayre de la Madone, entre les monts du Ponset et du Colomb.
    4. Le col était longtemps considéré comme le meilleur passage entre Nice et le Piémont, sur la route du sel et sur la route de la laine du Val Gesso.
    5. Le sanctuaire faisait office d’hospice pour les voyageurs.
    6. Le sanctuaire a connu plusieurs incendies (1665, 1838, 1846 et 1883) et, au milieu des ruines, la statue de la Vierge serait toujours restée intacte.
    7. La chapelle actuelle date du 19e s. Elle contient un maître-autel du 18e s. et de nombreux ex-voto.
    8. Le sanctuaire est célèbre pour ses pèlerinages qui ont lieu fin juin – début juillet, le 15 août, le 8 septembre et pour Noël avec l’Adoration des Bergers.
    9. Selon la tradition locale, une statue de la Madone-de-Fenestre repose en été dans sa chapelle (montée le 29 juin) et l’hiver dans l’église Saint-Martin (descente le 10 septembre).
    10. Il n’est pas établi avec certitude que cette statue en cèdre du Liban de la Vierge Marie soit l’original du 12e s.
  • Ruines de l’ancien monastère de Saint-Nicolas-d’Andobio.
    1. Au nord du village, dans la vallée du Boréon.
    2. 11e s.

 

 

Célébrités liées à Saint-Martin-Vésubie

 

 

  • Début 20e s. Les frères Hugo, géants de 2,30 m qui pèsent chacun 200 kg.

 

 

Films liés à Saint-Martin-Vésubie

 

 

  • 1956. Le Cas du docteur Laurent. Jean Paul Le Chanois. Avec Jean Gabin, Saint-Martin-Vésubie (06).
    1. 1er long métrage traitant des méthodes de l’accouchement sans douleur.
  • 1958. La Vie à deux. Clément Duhour. Avec Pierre Brasseur, Fernandel, Danielle Darrieux… Saint-Martin-Vésubie (06).
  • A noter qu’en 1964, le tournage de la série TV « Belle et Sébastien » est centrée sur Beldédère à proximité de Saint-Martin-Vésubie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.