Pont de Sospel. © Fotolia.com

 

 

Provence 7

Sospel à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • L’origine du nom de Sospel vient d’Hospitellum (11e s.). Il devait désigner le relais local de l’ordre des Hospitaliers, sur la route de Turin.
  • Place stratégique, poste de douane passant sous le contrôle des Vintimille, des Comtes de Provence et de la Maison de Savoie,
    1. Sospel avait pris le parti du pape d’Avignon contre l’anti-pape de Rome quand elle devint, pour une courte période, siège d’un évêché (1380).
  • Code postal.  06380.
  • Habitants. Sospellois –  Sospelloises
  • Superficie. 62,39 km2.
  • Altitude. 257 m  –  1737 m.
  • Population. 3 709 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43°52’39.1″ 7°26’53.7″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Sospel.

 

 

Situation de Sospel (06)


 

 

Communes limitrophes ou proches de Sospel

 

 

Accès à Sospel

 

 

Distances de Sospel

 

 

 

La Nature à Sospel


 

 

  • Beau territoire de moyenne montagne.
  • Le village occupe le bassin central formé de trois vallées qui y convergent.
    1. La Bévéra, au nord-ouest et au sud.
    2. Le Merlançon, à l’Est.
  • Parc National du Mercantour.

 

Relief

 

  • Au nord, le relief  s’élève progressivement.
    1. Cime du Ters, 1603 m.
  • A l’est, ligne de crête de la frontière italienne.
    1. Mont Mulacier 1 315 m.
    2. A l’ouest, crêtes de 1 000 m de moyenne avec l’ouverture du Col de Braus.
  • Au sud, élévations de part et d’autre de la Bavéra.
    1. 1 084 m à l’ouest.
    2. 1 315 m à l’est.
  • Nombreuses petites grottes
    1. Grotte des Maquisards, 70 m de développement.

 

Eau, Rivières

 

  • Bévéra.
    1. Affluent de la Roya, en rive droite.
    2. Gorges du Piaon. En haute Bévéra.
    3. Voir article Roya, fleuve de Provence.
  • Merlançon.
    1. Affluent de la Bévéra, en rive droite.
      1. Confluent après la sortie est du village.
    2. Cours sud/ Nord.
    3. Cours sauvage.
  • Pittoresques vallons d’affluents de la Bévéra.
    1. Le Paradis.
  • Nombreuses sources.

 

Forêts, arbres

 

  • Multitude de terrasses d’oliviers montant à flanc de montagne.

 

Agriculture, gastronomie

 

  • Moulins à huile, huile d’olive.
  • Elevage bovins, ovins.
  • Fromage de Brousse et de vache.
  • Poussinières.
  • Vin Muscat.
  • Coopérative laitière et agricole.
  • Horticulture.
  • Champignonnière.
  • Pisciculture.

 

Activités dans la nature

 

  • Nombreuses promenades et excursions.
  • Passage du GR 52.
  • Sentiers muletiers.
  • Station Verte de Vacances.
  • Station Climatique d’été.
  • Station résidentielle.
  • Chasse.
  • Pêche.
  • Randonnées équestres.
  • Ecole de Vol Libre.
  • Campings.

 

 

Histoire de Sospel


 

 

  • Place-forte de tous temps.

 

Préhistoire et antiquité

 

  • Découverte  de grottes préhistoriques.

 

Du Moyen-Age à la Révolution française

 

  • 1095. In loco Cespedelli est cité.
  • 1258. A près avoir relevé du Comté de Vintimille, le fief dépend du Comté de Provence.
  • 1370. Sospel prend la parti du pape d’Avignon contre l’antipape de Rome.
    1. Son église devient alors cathédrale pour  un temps.
  • Sospel dépend ensuite de la Maison de Savoie.
  • 1702. Création de l’Académie des Occupés littéraires.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1944. Sospel souffre fortement  des combats de la Libération.
  • Sospel devient un important centre de tourisme et de séjour.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Sospel


 

 

  • Un village de toute beauté
  • La Place Saint-Michel est l’un des plus beaux ensembles architecturaux de la Provence.
  • Pavés noirs et blancs.
  • Ancienne cathédrale baroque flanquée d’un clocher roman.
  • Chapelles de Pénitents Rouges et Gris.
  • Belles maisons…

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables de Sospel


 

 

  • Vestiges des remparts anciens percés d’archères.
  • Ruines du château.
    1. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. Donjon carré et courtine.
  • Pont fortifié.
    1. 13 e s. Construction.
    2. Tour centrale à péage.
    3. Inscrit aux Monuments Historiques.
    4. Très endommagé en 1944.
      1. Reconstruit avec les mêmes pierres  (cas unique dans les Alpes-Maritimes).
  • Maison Romanes et Gothiques.
    1. Maison Gallis. Rue de la République.
    2. 15e s. Linteau de porte. Rue de la République.
  • Place à Arcades Saint-Michel.
    1. Façades et toitures.
    2. Palais Ricci.
  • Place St-Nicolas.
    1. Médiévale.
  • Ancien Palais Communal ou de la Gabelle.
    1. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. 1809. Le Pape Pie VII y loge.
    3. Arcades romanes en plein cintre.
  • Ancien hospice.
    1. Médaillon encastré dans la façade.
  • 4 belles fontaines.
    1. 15e s. Fontaine de la Place Saint-Nicolas.
    2. Fontaine, face à l’église.
    3. Fontaine du Cours.
    4. Fontaine circulaire. Rue de la République.
  • Pavements en calade de couleur.

 

 

Monuments Chrétiens de Sospel


 

 

Cathédrale St-Michel © Verlinden.

 

 

  • Un exceptionnel patrimoine Chrétien
  • Ancienne Cathédrale Saint-Michel.
    1. 16411762. Construction.
    2. 1888. Restauration.
    3. C’est la plus grande église des Alpes-Maritimes.
    4. L’église est bâtie à l’emplacement d’un sanctuaire plus ancien. Elle en a conservé le clocher roman lombard (13e s.) surmonté d’une flèche pyramidale.
    5. L’impressionnante façade renaissance (1641) à deux niveaux annonce l’hymne au baroque qui se prolonge à l’intérieur :
      1. Une longue nef baroque.
      2. Une coupole à la croisée du transept.
      3. Un chœur enrichi à souhait de niches.
      4. Orgue italien des frères Agati (1843).
      5. Le retable de François Bréa représentant la Vierge Immaculée (1520) est une œuvre de référence.

 

 

 Retable de François Bréa © Verlinden.

 

 

Sospel-interieur-cathedrale

Ancienne cathédrale  Saint-Michel. © Verlinden.

 

 

  • Chapelle des Pénitents-Gris
    1. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. Sur la Place Saint-Michel.

 

 

Clocher de la chapelle des Pénitents-Blancs © Verlinden.

 

  • Chapelle des Pénitents-Blancs-Sainte-Croix.
    1. 16e s. Inscrite.
    2. Place Sainte-Croix.
    3. Ses murs sont peints en bleu, couleur de la liturgie.
    4. Elle est bâtie sur un sanctuaire roman du 11e s. dont elle a conservé l’abside.
    5. Son clocher baroque triangulaire est couvert de tuiles multicolores.
    6. La chapelle est devenue un petit Musée religieux des anciennes confréries de Sospel.
  • Chapelle des Pénitents-Rouges.
    1. 12 e s. Place Saint-Michel.
    2. La chapelle présente plusieurs chapiteaux sculptés.
  • Chapelle au clocheton carré.
    1. Boulevard du Général de Gaulle.
    2. Clocher couvert de tuiles vernissées et colorées.
  • Ruines du couvent des Carmélites
    1. Au nord de la commune.
  • Eglise de la Croix
  • Eglise Saint-François
    1. Issue du couvent des Franciscains, partie d’un hôpital.
  • Ancienne Chapelle des Pénitents-Noirs
    1. Place Saint-François.
  • Chapelle du Prieuré Saint-Gervais.
    1. A 1,5 km, à l’est du bourg.
    2. 1180. Fondation par les Templiers.
  • Chapelle votive Saint-Sébastien.
    1. 17e s. Construction.
  • Chapelle Votive du Sacré-Cœur.
    1. 1944. Construction.
    2. La chapelle jouxte une ferme ancienne.
  • Plusieurs chapelles rurales.
    1. Saint-Antoine, Saint-Charles, Saint-Christophe, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Joseph, Saint-Julien, Saint-Pancrace, Sainte-Madeleine, Sainte-Sabine, Sainte-Ursule.
  • Restes de l’église Saint-Pierre.
    1. Face la mairie.
    2. 15e s. Colonnes et chapiteaux.

 

 

Calendrier, manifestations événements


 

 

  • Noël. Crèche vivante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.