Façade du Palais Princier de Monaco. ® Verlinden.

 

 

Provence 7

Palais Princier de Monaco à visiter


 

 

 

 

  • Le Palais de Monaco fait l’objet de visites guidées qui enchantent les visiteurs.
    1. Les visiteurs sont loin de suspecter ses richesses et la variété de ses thèmes.

 

 

Accès au Palais Princier de Monaco

 

 

  • Accès par ascenseur.
  • Accès par autobus. Arrêt Visitation, puis 5 minutes à pied à travers les ruelles du Rocher.
  • Accès par la rampe Major : bonne montée, environ 10 minutes.
  • Vérifier horaires et dates d’ouverture.
    1. Généralement fermé du 1er novembre au 29 mars inclus.
    2. Horaires : 10h à 18h.
    3. Les Grands Appartements ne sont pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant.
    4. Visite guidée d’environ 40 minutes.

 

 

Histoire du Palais Princier de Monaco

 

 

L’histoire du Palais commence un peu avant celle des Grimaldi.

 

  • Le Port et le Rocher dépendent de l’empereur d’Allemagne, des moines niçois de Saint-Pons et des consuls de Peille.
  • L’Empereur d’Allemagne contrôle alors la circulation maritime.
  • 1162. Les Génois obtiennent de l’empereur Frédéric 1er Barberousse la domination maritime de la côte Ligure, de Monaco à Porto Venere.
  • 1191. Henri VI, qui succède à Frédéric 1er, accorde aux génois la propriété du Port et du Château avec l’autorisation d’y bâtir un château.
  • 1215. Après avoir acquis les droits des moines niçois et des consuls de Peille, la République de Gênes envoie sur place plusieurs navires afin de construite le château.
    1.  Le premier édifice est connu sous le nom de Château Vieux. Il comporte quatre tours reliées par un rempart.
    2. Une seconde place-forte appelée Château Neuf est ensuite bâtie à l’autre extrémité du Rocher, en surplomb de l’entrée du Port.
  • 1297. 8 janvier. François Grimaldi et ses compagnons s’emparent par ruse du Château Vieux.

 

 

Les Grimaldi transforment le Château Vieux en demeure fortifiée et en un élégant Palais résidentiel

 

  • Les princes Charles 1er (13171357) et Honoré 1er (15321581) renforcent les défenses.
  • 18351837. Les progrès de l’artillerie rendent la forteresse moins imprenable, le prince Honoré V décide de faire construire une route carrossable à pente constante sur les flancs du rocher du côté port.

 

 

La Garde du Palais Princier

 

 

  • La Compagnie des Carabiniers du Prince est un Corps d’élite chargé de protéger le Palais, de rendre les Honneurs et d’assurer la réception des visiteurs.
    1. Par leur recrutement, leur entraînement et leurs équipements, les Carabiniers constituent un corps militaire d’élite.
  • 1817. Création de la Garde.
  • 1904. la Garde est rattachée au Palais.
  • La relève de la Garde a lieu chaque jour à 11h 55.
  • La caserne de la Garde fait face à la porte monumentale du Palais.

 

 

La structure du Palais

 

 

© jean-bernard michel – Fotolia.com

 

 

  • Vu de la place d’Armes, le Palais présente quatre tours de la gauche vers la droite  :
    1. La Tour du Midi, l’une des quatre tours d’origine.
    2. La Tour du Milieu également présente dans le premier château-fort.
    3. La Tour Sainte-Marie, surmontée du drapeau.
    4. La Tour de l’Horloge, la plus petite et la plus récente.

 

 

Le Palais actuel se présente comme un Palais Renaissance Italien

 

 

  • La Galerie d’Hercule correspond à l’entrée des visiteurs dans la Cour d’Honneur.
    1. La Galerie d’Hercule est tout à fait exceptionnelle par son thème (le mythe d’Hercule)  et la qualité des représentations.
  • La Cour d’Honneur, l’escalier monumental et la chapelle baroque Saint-Jean-Baptiste donnent aux lieux toute leur élégance.

 

 

Visite des Grands Appartements

 

 

  • Les Grands Appartements sont constitués de pièces officielles qui brillent par leur mobilier.
    1. La Salle des Armes avec une collections d’armes blanches et d’armes à feux.
    2. Le Salon Giaume avec notamment un remarquable portrait de la Princesse Grace par Ricardo Macaron (1974).
    3. Le Salon Pompéien d’époque Charles X.
    4. La Galerie des Glaces présente des bustes (Princesse Grace, Charles III...) et des objets précieux de Chine et du Japon.
    5. Le Salon d’York ou Salon Rouge meublé en style Louis XV avec un portrait du Cardinal Mazarin par Nicolas Mignard.
    6. La Chambre d’York réservée aux hôtes royaux et aux Chefs d’Etats.
    7. Le Salon des Officiers.
    8. Le Salon Jaune ou Salon Louis XV. Pièce raffinée dominée par un or omniprésent qui lui donne son surnom « Jaune ».
    9. La Chambre Louis XV qui constitue avec le Salon Jaune, les appartements des dames de qualité.
    10. Le Salon Bleu. Il est dédié aux réceptions officielles.
    11. Le Salon Mazarin. Il nous rappelle les liens familiaux qui unissent les Grimaldi et les Mazarin puisque le Prince Honoré IV (1814-1819) a épousé Louise d’Aumont-Mazarin, descendante d’Hortense Mancini, nièce du célèbre Cardinal. Des scènes de la Vie d’Hercule sont aussi représentées dans cette pièce.
    12. La chambre Louis XIII avec un imposant lit à Baldaquin.
    13. La Salle du Trône est évidemment le clou de la visite par sa dimension officielle mais aussi par sa monumentale cheminée Renaissance, ses plafonds et ses tapisseries.
    14. L’Antichambre Matignon et le Grand Vestibule abritent des pièces de collection variées : maquette en ivoire d’un navire offerte par Aristote Onassis au Prince Rainier comme cadeau de mariage…

 

 

Musée Napoléonien & des archives du Palais

 

 

  • Cette partie a fait l’objet d’un remaniement.
  • Le prince Rainier III avait créé le Musée des Souvenirs Napoléoniens dans l’aile récemment construite du Palais.
    1. L’essentiel de la collection avait été rassemblée par le prince Louis II.
    2. Drapeaux, uniformes, fanions, aigles impériales.
    3. Objets ayant appartenu à l’Empereur.
    4. Le chapeau porté par Napoléon 1er à Marengo et le fragment du manteau de son sacre par le pape Pie VII constituent les pièces majeures.
    5. Le buste de Napoléon 1er sculpté par Canova fait partie des chefs d’œuvres de ce musée.

 

 

 

 

 

          

Cliquer sur l’image lien pour afficher l’article correspondant.

 

Mots Clés : , , ,
.