Armoiries d’Entraunes © Verlinden d’après Gretaz – Wikipedia Commons – Blazon Projects 

 

 

 

Accueil Provence 7

Entraunes à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune d’Entraunes dans le département des Alpes-Maritimes (06).
    1. Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 06470.
  • Habitants. Entraunois.
  • Superficie. 81,45 km2.
  • Altitude. 1 100 m – 2 916 m.
  • Population. 128 habitants.
    1. La plus faible densité de population du département des Alpes-Maritimes : 1,57 habitant au km2.
  • Coordonnées et CarteCliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune d’Entraunes 44°11’15.5″  E 6°44’56.2″.
  • Nom. Le nom se fixe au Moyen-Age.
    1. L’origine du mot est expliquée par le Dr Paschetta, et Albert Dauzat.
      1. Contraction de la locution latine inter amnes (entre deux cours d’eau) qui se trouve dans plusieurs noms de lieux en France.
      2. Le nom désignerait la position défensive de l’éperon rocheux modelé par la confluence du fleuve Var et de son affluent le Bourdoux.
    2. D’abord transcrit avec un A comme première lettre.
    3. 1702. Un édit remplace le A par un E.
  • ArmoiriesDe gueules au sautoir ondé d’argent chargé en cœur d’une étoile de huit rais du champ.

 

 

Situation d’Entraunes  (06)


 

 

  • Site sauvage.
  • Vaste territoire de haute et moyenne montagne formant un cirque autour de la Haute-Vallée du Var qui coule nord/sud.

 

 

Communes limitrophes d’Entraunes

 

 

 

Accès à Entraunes

 

  • D 2202.  Traverse la commune sur l’axe Nord-Sud en suivant le cours du Var.
    1. Vers Uvernet-Fours / Pra-Loup au Nord.
    2. Vers Saint-Martin d’Entraunes, au sud.
  • GR 52A. Sentier de grande randonnée dénommé Panoramique du Mercantour.
    1. Côté ouest, le sentier relie Entraunes à Colmars (04) par le col des Champs (2 045 m).
    2. Côté est, le sentier relie Entraunes à Châteauneuf-d’Entraunes par le col des Trente Souches (2 017 m) à l’est.
    3. Le GR 52A emprunte d’anciens sentiers muletiers qui reliaient Entraumes aux axes majeurs de circulation :
      1. Les vallées du Verdon, de la Tinée, de la Vésubie et du Cians.

 

 

Distances d’Entraunes

 

 

 

La Nature à Entraunes


 

 

Parc National du Mercantour

 

  • Entraunes est une Porte d’entrée du Parc.

 

 

Reliefs, sols

 

  • La géologie du territoire est le reflet de plusieurs phénomènes puissants :
    1. Soulèvement et plissements alpins.
    2. Erosions notamment glaciaires entamant le Massif du Pelat.
    3. Le synclinal perché de Roche-Grande (C 2-3 : Crétacé supérieur = calcaire lithé) témoigne de ces bouleversements.
      1. Point culminant à 2 753 dominant de près de 1 500 m le village d’Entraunes.
    4. Les millions de mètres cubes de roches emportés par les glaciers et les rivières ont été transportés jusqu’à la mer en formant  notamment les collines de Nice.
  • Commune posée sur une terrasse alluvionnaire entre le Var et le Bourdoux.
  • Reliefs élevés. Plus de 20 cimes au-dessus de 2 500 m.
    1. Pointe Côte de l’Ane. 2 916 m.
    2. Tête de Sanguinière. 2 862 m.
    3. Sommets des Garrets. 2 817 m.
    4. Cime de Pal. 2 817 m.
  • Massif de Sanguinière.
  • Pittoresques roches érodées en bordure de la vallée du Var, rouges puis noirs.
  • Multiples panoramas.
  • Site du Col de la Cayolle dans un environnement  désolé.

 

 

Forêts, arbres

 

 

© Rund Morjun – Adobestockphoto – © blazekg – Fotolia.com

 

 

  • La plus belle forêt de Mélèzes du département des Alpes-Maritimes.
    1. 1900. Forêt implantée par les Eaux et Forêts.
    2. Bois de la Moulière.

 

 

Rivières, eau

 

 

Le Var à Entrevaux (04)© PHB.cz – Fotolia.com – Liste des Lacs de Provence © photlook – Fotolia.com

 

  • Sources réelles du Var.
    1. On parle de sources au pluriel.
    2. Officiellement la source est fixée à 1 790 m d’altitude sur le verrou glaciaire d’Estenc.
    3. En réalité, les sources sont situées jusqu’à 6 km en amont, dans les grands vallonnements du cirque glaciaire de Sanguinière.
      1. Ces sources sont notamment présentes, vers le nord-est et la commune de Saint-Dalmas-le-Selvage, dans le vallon du col de la Roche-Trouée (2 600 m) dominé par la pointe de la Côte de l’Âne.
      2. D’autres sources sont localisées vers le nord-ouest, dans le vallon du col de la Boucharde (2 543 m) proche du col de la Cayolle.
  • Nombreux affluents torrentiels du Var.
  • Lacs de l’Estrop. A Estenc.
  • Lac de Lausson, à Estenc.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Alpages.
  • Elevage.
  • Vergers.

 

 

Activités dans la nature

 

  • Station Climatique d’été.
  • Chasse.
  • Pêche.
  • Grande variété d’excursions superbes: de la promenade à la randonnée.
  • Alpinisme.
  • Camping.
  • Gites Ruraux.
  • Colonies de Vacances.
  • Sports d’hiver : ski de Randonnée et Ski de Fond à Estenc.

 

 

Histoire d’Entraunes


 

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

 

© Verlinden

 

 

  • Préhistoire. Site fréquenté.
  • 14 av. J.-C. L’empereur Romain Auguste achève la conquête des Gaules et réorganise le territoire en Provinces.
  • Le territoire actuel d’Entraumes est intégré à la Province des Alpes-Maritimes au sein de la civitas de Glanate / Glandèves.
  • A la fin de l’Empire Romain, la civitas est remplacée par le diocèse avec les mêmes limites territoriales.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 481 – 751. Entraumes est dans le Royaume Franc en développement depuis Clovis
  • 751 – 843. Partie de l’Empire Carolingien.
  • 843. Traité de Verdun.
  • 879947. Royaume de Provence.
  • 9471032. Royaume de Bourgogne-Provence.
  • 10321125. Saint-Empire Romain Germanique.
  • 11251388. Comté de Provence.
    1. Commanderie des Chevaliers du Saint-Sépulcre, au lieu-dit les Gourrées.
  • 13e s. Castrum de AntraulnisAntrones cités.
  • 13881792. Sous l’autorité de la Maison de Savoie.
    1. Après 1388. Le baron Jean de Bueil fait construire un château commandant les liaisons est-ouest entre Tinée, Var et Verdon.
    2. Seigneurie des Grimaldi de Beuil.
    3. 1621. Le Duc de Savoie promet de ne plus l’inféoder.
  • 17921814. Française.
  • 1793. 642 habitants.
  • 18141860. De nouveau, sous l’autorité de la Maison de Savoie.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1860. Le plébiscite rend la région à la France.
  • 1861. 479 habitants.
  • 1896. 375 habitants.
  • 1926. 268 habitants.
  • 1946. 201 habitants.
  • 1954. 142 habitants.
  • 1968. 103 habitants.
  • 1999. 135 habitants.
  • 2016. 128 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables d’Entraunes


 

 

  • Village et vallée dans un site alpestre.
  • Jolie unité de maisons avec auvents et toits alpins.
  • Hameau d’Esteng ou Estenc.
    1. Hameau le plus élevé de la vallée.
    2. Dernier ilôt de verdure avant le Col de la Cayolle (2 327 m) qui est fermé en hiver (limite Alpes de Haute-Provence 04 et Alpes-Maritimes 06).
    3. Centre de  sports d’hiver : ski de randonnée et ski de fond.
    4. Excursions.
    5. Sources du Var.

 

Monuments chrétiens d’Entraunes


 

 

  • Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité.
    1. Clocher asymétrique.
    2. Toit en bardeaux.
    3. 15e s. Croix.
    4. 17e s. Toiles.
    5. Cadran solaire en façade.

 

Pénitents en Provence © Verlinden.

 

 

  • Chapelle des Pénitents-Blancs.
    1. 1723. Toile.
  • Chapelle Saint-Sébastien.
    1. Monument Historique.
    2. 1516. Fresques restaurées d’André de Cella.
  • Chapelles rurales
    1. St-Jean.
    2. Bourdoux.
  • Oratoire sous bardeaux.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Grâces.
    1. Hameau d’Estenc. Ancienne église paroissiale.
  • Chapelles alpines autour d’Estenc.
    1. Saint-Sauveur.
    2. La Trinité.
    3. Saint-Sébastien.

 

 

Célébrités liées à Entraunes


 

 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés d’Entraunes


 

 

  • Août. Avant-dernier dimanche. Fête patronale.

 

 

Articles liés à Entraunes


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.