Village de Lucéram © Verlinden.

 

 

 

Accueil Provence 7

Lucéram à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  •  Lucéram est un village du département des Alpes-Maritimes (06) au nord de Nice et de l’Escarène.
    1. Le village est entouré de 7 hameaux : Garibert, – Peïra-Cava, – Les Mortissons – Les Mounts – Peira-Cava – Saint-Laurent –  le Tournet.
  • Code postal. 06440.
  • Habitants. Lucéramois.
  • Superficie. 65,52 km2.
  • Altitude.  400 m – 1581 m.
  • Population. 1 265 habitants (2016).
  • Coordonnées et CarteN  43°52’59.1″ E  7°21’36.5″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Lucéram.

 

 

Situation de Lucéram (06)


 

 

Communes limitrophes ou très proches de Lucéram

 

 

 

Accès à Lucéram

 

 

 

Distances de Luceram

 

 

 

La Nature à Lucéram


 

 

 

Lucéram dans son écrin de verdure © Verlinden.

 

 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Beau territoire de montagnes (Préalpes de Nice) entaillé par deux vallées nord-sud.
    1. Vallée du Paillon.
    2. Vallée de l’Infernet, au nord-ouest.
  • Le relief s’abaisse régulièrement au sud vers le bassin de L’Escarène.
  • Quelques sommets.

    1. Cime de Peïra-Cava. 1581 m, au nord.
    2. Tête de Barlou. 1439 m, à l’est.
    3. Cime du Gros Braus. 1330 m, au centre-est.
    4. Cime de Man Raibert. 1282 m, à l’ouest.
    5. Mont l’Abbé. 1259 m, au centre-est.
    6. Pointe de Faulio. 1212 m, au nord.
    7. Mont Escobet. 1170 m, au centre-est.
  • Cols.
    1. Col de Braus. 1002 m.
  • Grotte.
    1. Perthus du Drac. 100 m de développement. Aux sources de La Foux.

 

 

Rivières, eau

 

Vallée du Paillon au niveau de Drap à la fin du 19e s. Domaine Public – Bibliothèque du Congrès USA – ppmsc 05967.

 

 

  • Paillon.
    1. Fleuve côtier qui se jette à Nice dans la Méditerranée.
  • Source de la Foux.

 

 

Forêts, arbres

 

  • Le territoire communal s’étend jusqu’à la forêt de Turini.
  • Exploitation forestière.
  • 2003. Un grave incendie détruit plus de 2000 ha de forêts.
    1. Des opérations de replantations d’arbres ont été menées grâce au concours du Prince Albert II de Monaco.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

 

Activités dans la nature

 

Stations de Sports d’Hiver en Provence © ChantalS – Fotolia.

 

 

 

 

Histoire de Lucéram


 

 

  •  Castrum romain, Lucéram devient une cité vivant sur le négoce et les droits de péage.
  • Plus récemment, Lucéram est devenue une cité touristique et une station de ski réputée (Peïra Cava).

 

 

Antiquité

 

  • 5s av. J.-C.  Des Ligures s’installent  dans l’arrière-Pays de Nice.
    1. Lucéram est la capitale de la peuplade des Lepontii cités sur l’inscription du Trophée des Alpes.
    2. Les Lepontii sont l’une des dernières peuplades vaincues par les Romains dans les Alpes-Maritimes.
  • La position stratégique de Luceram sur l’antique Route du Sel incite les Romains à en faire un Castrum.
    1. Ancien camp romain et stèle à 1,5 km au sud-est de Peïra-Cava.
    2. Nombreux vestiges romains : monnaies, poteries, inscriptions dans les caveaux de l’ancien cimetière.
  • Lucéram est sur le passage de la voie romaine reliant La Turbie à La Vésubie.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

 

 

Ancienne place-forte médiévale © Verlinden.

 

 

  • 1057. Lucerammo est cité.
  • Seigneurie dépendant des comtes de Provence.
  • 1108. Lucéram est cité comme un lieu fortifié.
  • 1156. Le château de Lucéram est cité.
  • Intervention en Provence Orientale de Romée de Villeneuve et du comte de Provence Raimond Béranger IV ou V afin de lutter contre l’influence croissante de la République de Gênes.
  • 1258. 28 mars. Par le traité de Luceram, les comtes Boniface et Georges de Vintimille cèdent Breil, Saorge et d’autres fiefs à Charles 1er d’Anjou, comte de Provence.
  • 1272. Une charte du comte de Provence reconnaît les franchises communales et l’indépendance administrative. de Lucéram.
  • 1328. 28 janvier. Belvédère, Breil, La Bollène, Lantosque, La Tour, Lucéram, Peille, Roquebillière, Saint Martin, Saorge, Sospel et Utelle signent un accord mettant fin à 10 ans de conflits avec la communauté de Tende.
  • 1382. La mort de Jeanne Ière de Naples, provoque l’opposition de Charles de Duras et Louis Ier d’Anjou.
    1. 1383. 26 avril. Antoine de Castello, notaire de Lucéram, reconnaît Charles Duras, roi de Naples, comme comte de Provence au nom des communautés de l’Escarène, Breil et Saorge.
    2. 1387. 21 octobre. L’Union d’Aix fait sa soumission à Louis II d’Anjou.
    3. Jean Grimaldi de Bueil, nommé sénéchal de Provence par Ladislas de Duras, et son frère Ludovic profitent du conflit pour accroître leurs fiefs en promettant au comte de Savoie de lui apporter l’allégeance de la partie orientale de la Provence qui avait soutenue Charles de Duras.
    4. 1388. 28 septembre . Signature d’une charte entre la communauté de Nice et le comte Amédée VII de Savoie, suivie d’un accord avec d’autres communautés. La division administrative des Terres Neuves de Provence incorporée aux États de Savoie. Lucéram n’est pas tout à fait intégré.
  • 1430.  Le comte de Savoie obtient l’hommage définitif de Lucéram moyennant la concession de plusieurs privilèges.
  • 1434. La route du sel passe désormais par Levens, Duranus, Cros-d’Utelle, Saint-Martin-Lantosque, ce qui permet de gagner une journée pour atteindre Saint-Martin par rapport à la route passant par Lucéram et le col de Saint-Roch.
  • 1467. Epidémie de peste.
  • 1487. Construction de l’église Sainte-Marguerite de Lucéram.
  • 1550. Nouvelle épidémie de peste.
  • 1564. 20 août. Séisme dans le Pays de Nice.
  • 1624. Création de l’hospice de Lucéram.
  • 16301631. Epidémie de peste.
  • 17e s. Jean-Paul de Lascaris -Castellar est le 57ème grand maître de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.
    1. 1636JeanPaul de Lascaris-Castellar achète pour 18000 écus les moulins, fours, appartenant à la commune de Lucéram.
    2. Lascaris crée une nouvelle commanderie dite de Sainte-Marguerite de Lucéram.
      1. Ses petits-neveux et arrières petits-neveux, qui ont construit le Palais Lascaris de Nice, en sont  les titulaires et usufruitiers jusqu’en 1738.
  • 1691. Un important glissement de terrain provoque des destructions à Lucéram.

 

 

Epoque contemporaine

 

  • 1860. Rattachement du comté de Nice à la France, à l’exception de Tende et La Brigue.
  • 1876. Construction de la caserne de Peïra-Cava.
  • 1887. 23 février. Dégâts provoqués par un séisme.
  • 1909. Peïra-Cava est la première station de sports d’hiver du département des Alpes-Maritimes.
    1. Première compétition de ski à Peïra-Cava organisée par la section de Nice du Club alpin français présidée par le comte Victor de Cessole.
  • 1931. Inauguration du pont du Vergier.
  • 2003. Un incendie ravage plus de 2000 hectares de forêts, notamment entre le col Saint-Roch, le col de l’Orme et le col de Braus.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Lucéram


 

 

 

Luceram.-remparts-2.P.-Verl

Anciens remparts © Verlinden.

 

 

  • Lucéram est une petite cité médiévale de grand caractère dont le patrimoine est à la mesure de la prospérité passée.
  • Village surélevé au-dessus d’une boucle du Paillon.
  • Place fortifiée médiévale.
    1. Enceinte fortifiée, crénelée.
    2. Tour cylindrique à mâchicoulis percée d’archères. Inscrite aux Monuments Historiques.
  • Cité d’art.
  • Maisons gothiques restaurées.
  • Enchevêtrement de ruelles en lacis.
  • Passages voûtés, arcades.
  • Dédales d’escaliers.
  • Portes à linteaux datés.
  • Fours à pain.
  • Pont de l’Infernet.
    1. Au nord-ouest.
  • Granges alpines,dans les montagnes.

 

Peïra-Cava

 

  • Village allongé sur une arête étroite.
  • Monument de Thuès.
    1. Erigé à la mémoire des soldats de Bonaparte (combats de l’Authion 1793).
  • Camp romain.

 

 

Monuments chrétiens de Lucéram


 

 

 

Luceram.-Eglise.-P.-Verlind

Eglise Sainte-Rosalie © Verlinden.

 

Lureram.-Clocher.-P.-Verlin

Superbe clocher de Sainte-Rosalie couvert de tuiles émaillées © Verlinden.

 

 

  • Eglise paroissiale Sainte-Rosalie ou Sainte-Marguerite.
    1. Dans la partie haute du village.
    2. 1487. Construction.
    3. 17e s. Façade remaniée.
    4. Evolution d’un style romano-gothique vers le rococo italien.
    5. L’église contient d’immenses richesses patrimoniales.
    6. Remarquable collection de retables de l’école niçoise.
      1. 1495. Saint Antoine de Padoue de Canavesio.
      2. 1500. Sainte Marguerite de Bréa.
      3. 1500. Saint Bernard de Menthon.
      4. Saint Pierre et Saint Paul.
    7. Un trésor exceptionnel avec des pièces uniques d’orfèvrerie.
      1. 15e s. Pietà espagnole.
      2. 15e s. Reliquaire.
      3. 16e s. Sainte Marguerite au Dragon en cuivre, bronze doré et tôle d’argent.
      4. 17e s. Vierge à l’Enfant en marbre.
      5. … et de nombreux éléments de procession.
    8. 17e s. et 18e s. Elégant clocher dans les tons roses et jaunes rajouté.
  • Chapelle Oratoire Saint-Grat
    1. Sur la route de l’Escarène, en face de la caserne des pompiers.
    2. 15e s. Construction.
    3. Classée aux Monuments Historiques.
    4. Riche en fresques de Baleison (1480).
      1. Vierge à l’Enfant dans l’environnement des quatre évangélistes et de plusieurs saints.
  • Chapelle rurale Notre-Dame-du-Bon-Cœur.
    1. 14e s. ou 15e s. Construction.
    2. Classée aux Monuments Historiques.
    3. Très riche en fresques de Baleison avec une Crucifixion, huit tableaux de la vie de Marie et de l’enfance du Christ, le martyr de saint Sébastien
    4. Auvent protecteur décoré.

 

 

Pénitents en Provence © Verlinden.

 

 

  • Autres édifices chrétiens.
    1. Chapelle Saint-Pierre des Pénitents-Noirs. 15e s. Remaniée 17e s. Clocher couvert de tuiles vernissées colorées.
    2. Chapelle Saint-Jean des Pénitents-Blancs. Transformée en Musée des Vieux Outils.Le bâtiment conserve un clocher en forme de bulbe couvert de tuiles vernissées.
    3. Chapelle de Madona Routa. 1961 restaurée. Dallage en terre cuite. Portail en fer forgé.
    4. Chapelle rurale Saint-Michel.
    5. Chapelle rurale des Moustiers.
    6. Chapelle moderne. Pierres apparentes avec un Chemin de Croix en céramique. Fresque de Cassarini. A Peïra-Cava.
    7. Notre-Dame-des-Neiges. A Peïra Cava.

 

 

Célébrités liées à Lucéram


 

 

  • JeanPaul de Lascaris-Castellar. 15601657.  57e grand maître des Hospitaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Lucéram


 

 

  •  Décembre / Janvier. Lucéram est réputé pour son Noël des Bergers et pour son circuit des crèches qui enchantent les visiteurs.

 

 

Articles liés à Lucéram à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.