Village allongé sur une arête © Verlinden

 

 

 

Accueil Provence 7

Bonson à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 06830.
  • Habitants. Bounsoulenc – Bounsoulenc. Bonsonnois.
  • Superficie. 6,72 km2.
  • Altitude. 119 m – 841 m.
  • Population. 727 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte.  N 43°51’43.4″ E  7°11’17.5″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Bonson.


 

 

Situation de Bonson (06)


 

 

 

bonson-village-3-pv

Village perché © Verlinden.

 

 

Communes limitrophes de Bonson

 

 

 

Accès à Bonson

 

  • RD 27 vers Revest-les-Roches, au nord, Gillette, à l’ouest et vers Le Broc, au sud.
    1. Charmantes routes d’accès au village.
    2. Panoramas exceptionnels.
    3. Belle nature.

 

 

Distances depuis Bonson

 

 

 

La Nature à Bonson


 

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire montagneux très tourmenté.
    1. Contrefort du Mont Vial qui tombe presque verticalement à l’est sur la vallée du Var.
  • Au sud, les collines s’abaissent progressivement avec quelques sommets.
    1. La Cime. 838 m.
    2. Le Collet Saint-André. 757 m. Au-dessus du village.

 

 

Rivières, eau

 

 

Le Var à Entrevaux (04)© PHB.cz – Fotolia.com

 

 

 

Forêts, arbres

 

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Village réputé pour son huile d’olive.
    1. La commune est dans l’aire de l’Appellation d’Origine Contrôlée AOC Huile d’olive de Nice.
  • Moulin à huile.
  • Ovins.

 

 

Activités dans la nature

 

 

 

Histoire de Bonson


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Occupation précoce du fait de sa situation géographique.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Bonson a toujours appartenu au comté de Nice et faisait partie du grand diocèse de Glandèves.
  • 12e s. Buzonum est cité.
  • 13e s. Bonsonum est cité.
  • 14e s.18e s. Plusieurs seigneurs se succèdent.
    1. Les Grimaldi, branche de Menton.
    2. Les Liti.
    3. Les Lascaris, branche de La Brigue.
    4. Les Chabaud.
    5. Les De Gubernatis.
  • Bonson a longtemps été un village étape sur la route NicePuget-Théniers.
    1. Le parcours depuis Nice passait par Aspremont, Castagniers, Saint-Martin-du-Var avec le franchissement du Var en barque ou sur les épaules d’un passeur et la dure montée vers Boson.
    2. Le chemin se poursuivait par Revest-les-Roches, Toudon, Ascros et Puget-Théniers.
  • 1675. Les habitants demandent la construction du pont de Bonson, sur le Var.
    1. Le seigneur de Gilette, qui possède alors le droit de barque sur le passage du Var, s’oppose à cette construction.
    2. Antoine de Savoie, le gouverneur de Nice, souhaite la construction du pont afin de développer le commerce.
    3. 1677. La construction du pont commence mais il ne résiste pas aux crues du Var et disparaît totalement en 1700.
    4.  Un nouveau pont est construit…
    5. 1829. Le nouveau pont s’effondre.
    6. 1849. Le pont suspendu Charles-Albert, est construit et achevé en 1852.
  • 18e s. Le fief est érigé en Comté au profit des Ferreri.
  • 1793. Les troupes de Dugommier occupent Bonson.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1887. Bonson est endeuillée par un tremblement de terre.
  • Développement démographique.
    1. 1954. 201 habitants.
    2. 1982. 288 habitants.
    3. 2013. 727 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Bonson


 

 

 

bonson-village-1-pv

Magnifique village perché en surplomb du Var © Verlinden.

 

 

  • Village perché par excellence qui surplombe magnifiquement la vallée du Var.
    1. Le village est allongé sur une arête sous un impressionnant pic de 350 m.
    2. Lacis de ruelles et d’escaliers.
    3. Arcades.
  • Maison arborant une clef de voûte à figure humaine.
    1. En haut de la rue Bassa.
  • Tour pigeonnier.
    1. Reste du château féodal primitif.
  • Lavoir couvert.
    1. Boulevard Albert Martiny, Route de Revest-les-Roches.
  • Moulin à huile traditionnel.
    1. Sur la route principale.

 

 

Monuments chrétiens de Bonson


 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Benoît.
    1. Au bout du village.
    2. 16e s. Remaniée et composite.
    3. Clocher carré à 2 étages et couronné de de créneaux.
    4. Mobilier classé aux Monuments Historiques. Trois beaux retables du 16e s.
      1. Retable de saint Benoît. 16e s. Attribué à Jacques Durandi.
        1. Saint Benoît, le patron de l’église, est placé sous une Vierge de Pitié.
        2. Sainte Agathe martyrisée tient ses deux seins tranchés.
        3. Saint Laurent, sainte Brigitte et saint Jean-Baptiste.
        4. Saint Michel, sainte Catherine armée d’un glaive,  saint Sébastien martyrisé.
      2. Retable de saint Jean-Baptiste. 1517. Attribué à Antoine Bréa.
        1. 4 panneaux et prédelles.
        2. Saint Jean-Baptiste entouré de sainte Claire et sainte Catherine.
        3. Partie supérieure : Annonciation, avec l’ange Gabriel. Jésus ressuscité et les saintes femmes au tombeau, la Vierge en prière.
        4. Prédelle représentant le Christ entouré des douze apôtres. Partie centrale du tableau repeinte.
      3. Retable de saint Antoine. 16e s. Restauré.
        1. Sainte Gertrude couverte de rats en référence à la protection contre la peste.
      4. Autres tableaux.
        1. 18e s. Sainte Trinité.
        2. 19e s. Mort de saint Joseph.
  • Chapelle Saint-Jean.
      1. Au bas de la rue Bassa.
      2. Ruinée.
      3. Intéressante voûte en lierne et tierceron.
        1. Lierne : deux nervures qui viennent s’ajouter aux ogives d’une voûte quadripartite.
        2. Tierceron :  rencontrent des liernes à la moitié ou au tiers de la longueur de ces dernières.
  • Chapelle Saint-Antoine ou Chapelle du Passet.
    1. Place Désiré Scoffier.
    2. Dédiée à saint Antoine de Padoue.
    3. Construite par le révérend Ludovic Amardo.
    4. 1704. 4 Mai. Bénédiction de la chapelle.
    5. Bel arc de plein cintre.
    6. 1921. Rénovation par Edouard Scoffier et son fils.
    7. La chapelle accueille des expositions et des activités culturelles.
    8.  2007. Une toile représentant Notre-Dame du Rosaire et réalisée par Igor Mustinov, a été financée par des dons.
  • Chapelle Saint-Hospice.
    1. Sur une hauteur, à l’ouest, à l’écart du village.
    2. Style Roman. Cul-de-four.
    3. Porche.
    4. La fête de Saint-Hospice donne lieu à une procession avec la statue du saint réalisée par Marius Giacomo.
  • Chapelles rurales.
    1. Saint-Jean-Baptiste.
    2. Saint-Joseph.
    3. Notre-Dame-de-Sales.

 

 

Célébrités liées à Bonson


 

 

  • Garner (Tristan). Nice, 11 janvier 1985. DJ célèbre. Producteur.
    1. Tristan Garner passe son enfance à Bonson.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Bonson


 

 

  • Juin. Dernier dimanche. Fête de l’olivier.
  • Fin Juin – Début Juillet. Festival du Peu.
    1. Festival d’Art Contemporain.
    2. 2003. Création à partir de l’art du Peu développé par Jean Mas, membre de l’Ecole de Nice.
    3. Sur un thème différent chaque année, une vingtaine d’artistes contemporains de renommée nationale exposent leurs œuvres dans 5 lieux.
    4. Les Bonsonnois s’associent par leurs propres créations et leurs animations
  • Août. Dernier dimanche. Fête communale et patronale.

 

 

Articles liés à Bonson à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.