Place Masséna © Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Place Masséna au cœur de la ville de Nice


 

 

 

 

 

 

 

Situation de la Place Masséna à Nice


 

 

  • Cliquer sur le texte-lien pour afficher la carte Google de La Place Masséna : N 43.69 70 53,  E 7.27 01 89.
  • Place rectangulaire et semi-circulaire.
  • La Place Masséna est le centre névralgique de Nice.
  • La Place Masséna s’inscrit dans la Promenade du Paillon, coulée verte de 12 ha recouvrant le fleuve Paillon.

 

 

Situation exceptionnelle

 

 

Place Masséna depuis la Promenade du Paillon © David Mark – Pixabay.com

 

 

 

 

Fonctions Multiples

 

  • Manifestations artistiques, culturelles, politiques, sociales.
  • Haut-lieu du Patrimoine niçois.
  • Vecteur puissant de l’identité niçoise : couleurs, symboles…
  • Interface entre les habitants et les touristes.
  • Noyau central du Carnaval de Nice qui rassemble toutes les fonctions précédentes.

 

 

Accès à la Place Masséna de Nice


 

 

  • Point de rencontre des principaux axes de la Ville de Nice.
  • Espace de convergence des parcours à pied.
  • Bus. N°14 – 15. Arrêts : Masséna – Guitry.
  • Tramway. Arrêts : Masséna -Opéra Vieille Ville.

 

 

Histoire de la Place Masséna


 

 

  • Conçue pour l’embellissement de la ville, la Place Masséna est devenue bien plus que cela.

 

 

Construction  du Pont Charles-Albert ou Pont-Neuf sur le Paillon

 

  • Le Pont-Vieux a longtemps été le seul passage du Paillon à Nice.
    1. Construit depuis des siècles à côté de la Porte Patrolière (Place Garibaldi).
    2. Le Pont-Vieux desservait les faubourgs en expansion de La Croix-de-Marbre et de Saint-Jean-Baptiste, situés sur la rive droite.
  • L’extension de la ville de Nice sur la Rive Droite est un temps fort de l’histoire de Nice.
    1. Le nouveau territoire était composé de marécages et de paysages champêtres.
    2. La destruction des fortifications par Louis XIV en 1705 et la Paix instaurée entre la France et le Duché de Savoie constituent des conditions favorables.
    3. La Place Garibaldi et les aménagements le long de la Rue de France participent à cette extension.

 

 

Premiers projets de Grande Place

 

  • 1814. Par le Traité de Paris, le Comté de Nice est rendu à la Maison de Savoie
  • Années 1820. Construction d’un nouveau pont, s’ajoutant au Pont-Vieux, afin de traverser le Paillon, fleuve côtier impétueux.
    1. 1820. Commencement des travaux sous Victor-Emmanuel Ier, sur les plans de l’ingénieur niçois Gardon, avec la contribution des particuliers habitant les maisons voisines.
    2. 1824. Achèvement du Pont Royal Saint-Charles qui fait référence au nom du nouveau roi de Sardaigne Charles-Félix, au pouvoir depuis 1821.
      1. En pratique, le Niçois parlent de Pont-Neuf.
  • 1824. 24 avril. Une circulaire royale demande aux autorités de Nice de dresser des plans d’embellissement et de modernisation de la ville de Nice.
  • 1825. Un projet est présenté par l’architecte Jean-Antoine Scoffier et le géomètre Louis Trabaud.
    1. L’objectif principal est d’installer la ville sur la rive droite du Paillon.
  • 1826. 1ère visite du roi Charles Félix.
  • 1828. Le projet est finalisé.
  • 1831. Charles-Albert, le nouveau Roi de Sardaigne approuve le projet.
    1. Les dispositions sont prises pour financer le projet.
    2. Le Conseil d’Ornement / Consiglio d’Ornato est chargé de gérer le dossier.
      1. 9 membres constituent le Conseil :
        1. Le premier ou, si absence, second consul de la ville.
        2. Le juge du canton de la ville intra-muros.
        3. L’ingénieur de la Province.
        4. Le premier riguardatore  (observateur en charge des poids et mesures).
        5. 2 conseillers désignés par le Conseil Municipal.
        6. 2 membres extérieurs au conseil, parmi les personnes les plus notoirement versées dans les « Beaux-Arts » ».
        7. L’architecte de la ville de Nice.

 

 

Place semi-circulaire Charles-Albert

 

  • L’extension de la ville de Nice sur la Rive Droite est un temps fort de son histoire.
    1. Le nouveau territoire était composé de marécages et de paysages champêtres.
    2. La destruction des fortifications par Louis XIV en 1705 et la Paix instaurée entre la France et le Duché de Savoie constituent des conditions favorables.
    3. La Place Garibaldi et les aménagements le long de la Rue de France participent à cette extension.
  • La création d’une « place semi-circulaire ayant un rayon de 50 m et le point central à l’intersection de l’axe du pont et de la ligne Nord des façades de la rue du Pont-Neuf » est engagée.
  • Cette place prend, comme le pont, le nom du nouveau roi de Piémont-Sardaigne Charles-Albert.
  • L’architecture des immeubles de la Place Charles-Albert est de style Néo-Classique en réaction après le long règne du Baroque.

 

De la Place Carrée à la Place Masséna

 

  • La construction du  Pont-Neuf et de la Place semi-circulaire Charles-Albert sont deux étapes majeures dans la construction de la future Place Masséna.
  • 1836. Les travaux d’endiguement du Paillon aux abords du Pont-Neuf renforcent le dispositif. L’architecte Joseph Vernier fournit des plans pour la nouvelle Place.
  • 1843. L’étape suivante est la création d’une Place du Faubourg ou Piazza Quadrta (Place Carrée) dans le prolongement de la Place Charles-Albert semi-circulaire.
    1. 1850. Des immeubles sont construits en dépit d’un sol très délabré depuis les inondations de 1837.
    2. 1859. Construction de l’immeuble des Galeries Lafayette.
  • 1860. 2ème annexion du Comté de Nice à la France.
    1. Un plébiscite ratifie l’annexion.
    2. La France tient à affirmer fortement son engagement à Nice.
      1. La place est terminée avec un véritable revêtement et un véritable souci de propreté et d’hygiène.
      2. La place est inaugurée pour la visite de l’Empereur Napoléon III.
      3. La place change de nom. Le nom de Place Masséna va remplacer celui de Charles Félix en désignant l’ensemble des deux places.
        1. Le choix du nom du Maréchal Masséna, niçois et brillant militaire du 1er Empire s’impose.
          1. Il convient de noter qu’un texte de 1852 avait envisagé de donner le nom de Masséna à la Place Carrée.
        2. L’histoire explique ainsi la forme particulière de la Place Masséna : carré + ovale.

 

 

Evolution du 20e siècle

 

  • Années 1920. 11 lignes pour le transport tramway des passagers avec la station centrale de la Place Masséna.
  • 1939.  Le Casino Municipal de Nice datant de la fin du 19e s. est profondément transformé.
  • 1953. 10 janvier. Fermeture de la dernière ligne de tramway.
  • A partir des années 1950. La priorité est donnée aux axes de circulation routiers, favorisant les bus et les voitures.
    1. Les engorgements sur la Place Masséna ne font qu’empirer…
  • 1969. Octobre. Au Casino Municipal, les jeux cessent. Il est finalement décidé de raser le bâtiment.
    1. La démolition intervient en juin 1979 sous le mandat du maire Jacques Médecin.
    2. L’ancien Casino Municipal est remplacé par un Forum, appelé au départ Forum Masséna, puis Forum Jacques Médecin en 2007.

 

 

Rénovation des années 2000

 

  • 1998. La Mairie de Jacques Peyrat lance une concertation sur le tramway.
  • 20032007. Les travaux de construction du tramway incitent la Ville de Nice à  reconvertir la Place Masséna et l’Avenue Jean Médecin.
    1. Créer une vaste esplanade libérée des voitures. 2 voies de circulation seulement sont conservées.
    2. Un parking souterrain de 325 places et des stations Vélo Bleu sont mis en place.
    3. L’architecte Bruno Fortier et son équipe conçoivent le nouvel esplanade.
  • 2007. 16 juin. La nouvelle Place Masséna est inaugurée par le Maire Jacques Peyrat.
    1. Fin 2007. La ligne 1 du tramway est mise en service.

 

 

Architecture de la Place Masséna


 

 

  • Les bases classiques.
  • Les changements apportés dans les années 2000.
    1. Passage du Tramway et suppression du trafic automobiles.
    2. Pavage minéral noir et blanc.
    3. Lanternes et candélabres néo-classiques.
    4. Arbres.
    5. Promenade rendue aux piétons en formant avec la Promenade du Paillon et la Promenade des Anglais un cheminement exceptionnel.
    6. Dialogue de l’œuvre architecturale de Jaume Plensa, Conversation à Nice.
      1. 7 Statues représentent les continents qui à 10 m de haut parlent entre elles le langage de La Paix.
      2. Très bel effet au coucher du Soleil.
    7. Place primée en avril 2008, lors des Trophées de l’Aménagement Urbain.
  • Création de la Coulée Verte par la municipalité Estrosi.
    1. Suppression du Forum.

 

 

Evénements de la Place Masséna


 

 

Place Masséna, espace social, culturel et touristique

 

 

Carnaval de Nice ©  ansosyns – Fotolia.com

 

  • Le Carnaval de Nice.
    1. Evénement annuel de renommée mondiale.
    2. Manifestation ancrée dans l’histoire et la culture de Nice.
      1. 13e s. Premières représentations.
      2. 19e s. Forme moderne du Carnaval avec des chars sur un parcours urbain.
        1. 1873. La date est retenue  comme le début du Carnaval moderne.
    3. Dimension sociale entre les générations et les milieux sociaux.
  • Spectacles de rues.
    1. Danses, musique, acrobaties, roller, skate, patinoire…
    2. Grande roue, manège… du Jardin Albert 1er.
  • Manifestations ponctuelles.
    1. Salons, manifestations sportives…

 

 

Grace Kelly – Princesse Grace de Monaco © ArtsyBee – Pixabay.com

 

 

  • Tournages de Films.
    1. Les tournages nombreux avec 2 films fétiches.
      1. 1955. La Main au Collet d’Alfred Hitchcock avec Grace Kelly et Cary Grant.
      2. 2011. Le Transporteur de Luc Besson.

 

 

Monuments de la Place Masséna


 

 

  • La Fontaine du Soleil.
    1. Statue d’Apollon réalisée entre les deux guerres par Alfred Janniot, grand sculpteur du 20e s.
      1. Marseille avait son David, Nice allait avoir son Apollon.
      2. 1956. La statue est mise en place et soulève bien des débats et des commentaires.
        1. Des Niçois surnomment la statue 4 CV en référence à la petite voiture Renault de l’époque parce que le dieu grec semble faire la publicité des 4 équidés qui le couronnent…
        2. La dimension des organes génitaux d’Apollon est l’objet de pétitions… Le sculpteur intervient pour modifier l’objet qui fait désormais parler de puceau…
      3. La statue est alors déménagée et commence sa errance dans la ville par le Centre d’Epuration des Eaux, puis l’atrium de la Mairie et le Stade Charles Hermann...
      4. 2011. Juin. Apollon est de retour au centre de la Fontaine du Soleil.
        1. Il faut dire que des expositions et des écrits consacrés à la sculpture montraient la statue partout dans le Monde et que Nice la cachait.
        2. Apollon retrouve sa place au milieu du bassin entouré des bronzes qui ont été restaurés.
      5. La statue d’Apollon est haute de 7 m.
        1. Dos à la mer, Apollon regarde vers le nord en direction des 7 Penseurs de Jaume Plensa. Il semble tenir à la main sa serviette de bain…
        2. Derrière Apollon, une petite Vénus lui tourne le dos et danse sur un dauphin…. Les esprits facétieux disent que sous un certain angle elle soutient les fesses d’Apollon.
        3. Histoire à suivre…

 

 

 

Palais Masséna © Veniamin Kraskov- Fotolia.com.

 

 

  • Le Palais Masséna.

 

 

L’un des 7 Penseurs de J. Plensa © lecreusois – Pixabay.com

 

 

  • Les 7 Penseurs : Œuvre de J. Plensa.
  • Arc de Venet.
    1. Dans le Jardin Albert 1er.

 

 

A visiter à proximité de la Place Masséna


 

 

 

Vieux NiceCours Saleya © Pixabay – Verlinden.

 

 

 

 

 

Promenade des AnglaisPort Lympia © Pixabay – Verlinden

 

Lycée Masséna © Verlinden.

 

 

 

 

Bonnes adresses de la Place Masséna


 

 

  • Les arcades et leurs boutiques : Heyraud, Nespresso, Repetto,  Hi-Tech Concept, Beauty Boudoir…
  • Le grand magasin Les Galeries Lafayette.

 

 

Articles liés à la Place Masséna de Nice


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.