Promenade du Paillon © Fabio Campo – Flickr.com 

 

 

 

Accueil Provence 7

Nice : Promenade du Paillon


 

 

 

 

 

Situation et accès de la Promenade du Paillon


 

 

 

 

 

Histoire de la Promenade du Paillon


 

 

Vallée du Paillon au niveau de Drap à la fin du 19e s. Domaine Public – Bibliothèque du Congrès USA – ppmsc 05967.

 

 

  • 2010. Les travaux commencent par la démolition de la Gare Routière de Nice, des parkings et des jardins suspendus.
  • 2013. 26 octobre. Christian Estrosi (Maire de Nice) et Eric Ciotti (Président du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes) inaugurent la Coulée Verte.
  • Le succès est immédiat auprès des Niçois et des touristes.

 

 

Description de la Promenade du Paillon


 

 

Promenade du Paillon © newboyyt – Pixabay.com

 

 

  • La Promenade du Paillon est une coulée verte située à Nice.
  • Les architectes-paysagistes Péna & Péna signent la Promenade du Paillon.
  • La Promenade du Paillon relie la Promenade des Anglais au Théâtre National.
    1. Longueur 1,2 km.
    2. D’un côté, côté Est –Vieux Nice, l’Avenue des Phocéens prolongée par le Boulevard Jean-Jaurès.
    3. De l’autre, côté ouest – Lycée Masséna, l’Avenue de Verdun suivie de l‘Avenue Félix Faure.
    4. Au départ, côté Promenade des Anglais, le Jardin Albert 1er crée un continuum vert remarquable.
  • Superbe parc, la Coulée Verte est composée de 1 600 arbres, 6 000 arbustes, 50 000 plantes vivaces, des espaces gazonnés.
    1. A noter que le règlement du Parc interdit la position assise sur les pelouses.

 

 

Miroir d’eau de la Promenade du Paillon © David Mark – Pixabay.com

 

 

  • Un miroir d’eau de 3000 m2 apporte un intérêt visuel et ludique avec ses 128 jets.
  • Un plateau des brumes de 1 400 m2  complète le dispositif.
  • Les enfants ne sont pas oubliés dans ce jardin…
    1. Structures en bois sur le thème du bestiaire marin.
      1. Tortue géante pour les moins de 3 ans.
      2. Dauphins avec toboggans pour les 3-6 ans.
      3. Baleine grandeur nature, à partir de 6 ans…

 

 

André Masséna par Carrier-Belleuse – Lycée Masséna © Verlinden.

 

 

  • Sculptures.
    1. Reproduction en bronze du David de Michel-Ange fondu par la fonderie Tessaroli à Pietrasanta (Italie).
      1. Une célèbre copie du David existe à Marseille.
    2. Un monument dédié au général niçois Masséna, oeuvre de Carrier-Belleuse.
    3. Bronze original de Cyril de La Patellière,  » Nikaïa « , inauguré le 13 juin 2019 par Christian Estrosi.

 

 

Place Masséna © Fotolia.com

 

 

  • Sous la Promenade coule le fleuve Paillon qui rejoint la Baie des Anges après un cours de 35 km prenant sa source sur la commune de Lucéram.
    1. Le Paillon a longtemps constitué une limite et une défense naturelle pour la ville basse de Nice.
    2. La rive droite composée de champs et de jardins étaient irriguée par le fleuve.
    3. Des moulins, des corderies et des tanneries utilisaient l’eau.
    4. Les lavandières (bugaderia) de Nice venaient y laver leur linge.
    5. La traversée du Paillon s’est longtemps limitée au Pont Saint-Antoine (13e s.).
    6. 1824. Le Pont-Neuf marque une étape majeure.
    7. 1863. Le Pont des Anges.
    8. 1867. La création du Square Masséna qui préfigure la Place Masséna bouleverse le paysage et les comportements.
    9. 1893. Le Jardin des Plantes, futur Jardin Albert 1er représente une première couverture verte.
    10. 1975. La couverture du Paillon atteint le Palais des Expositions.
    11. Années 1970. La couverture par une gare routière, des jardins suspendus et des parkings avaient une esthétique béton.
  • La Promenade du Paillon est un modèle de réalisation conforme aux exigences du Développement Durable :
    1. Usage de matériaux à faible impact environnemental.
    2. Eclairage programmable signé par Yves Adrien.
    3. Plantes résistantes.
    4. Couverture végétale du sol limitant les besoins en eau.

 

 

Articles liés à Promenade du Paillon


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

                                      

 

 

 

Mots Clés : ,
.