Reine Victoria en Provence


© Paul Hamshire/Pixabay.com

 

Accueil Provence 7

Reine Victoria en Provence, Nice, Cannes, Grasse, Menton, Hyères…


 

  • Le règne de Victoria, 63 ans, 7 mois et 2 jours, est le deuxième plus long de toute l’histoire du Royaume-Uni et le second plus long pour une reine au niveau mondial après celui de son arrière-arrière-petite-fille Élisabeth II.
    1. La reine Victoria marque de son empreinte la vie politique britannique sans enfreindre les limites de la monarchie parlementaire.
    2. La Reine fait de son règne l’apogée de la puissance mondiale britannique.
    3. La reine a été servie par des hommes de valeur : Melbourne, Peel, Palmerston, Disraeli, Gladstone, Chamberlain.
    4. Son règne profite de bonnes conditions économiques, en dépit de difficultés apparues dès la fin du 19e s.
  • Les séjours de la Reine Victoria en Provence ont une influence considérable sur la Provence et la Côte d’Azur.

 

Biographie de la Reine Victoria 


 

© David Mark – Pixabay.com

 

  • 1819. 24 mai Naissance à Londres.
    1. Dès son avènement, Victoria se fait connaître par sa sagesse, qui n’est pas encore une austérité, et son charme.
    2. La royauté souffre alors d’un sérieux discrédit.
  • 1840. Mariage avec le prince Albert de Saxe Cobourg-Gotha qui s’affirme comme un habile conseiller.
  • 1855. 18 août. L’empereur Napoléon III accueillait la reine Victoria et le prince Albert de Saxe-Cobourg à Boulogne-sur-Mer.
    1.  Le couple royal britannique est ensuite reçu au Palais de Saint-Cloud.
      1. L’impératrice Eugénie veille personnellement à l’aménagement des appartements royaux.
      2. Nombreuses cérémonies officielles, visites et divertissements : visite du Salon des Beaux-Arts, de l’Exposition universelle, du Château de Versailles, du Louvre, du Palais des Tuileries, du Château de Saint-Germain-en-Laye, réception et banquet à l’Hôtel de Ville de Paris, soirée à l’Opéra, souper et bal à Versailles… La reine Victoria souhaite même s’incliner devant le tombeau de Napoléon Ier aux Invalides.
    2.  27 août. Victoria quitta le France enthousiasmée de l’accueil chaleureux qu’elle y avait reçu de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie.
  • 1882. 1895. 1896. 1897. 1898. 1899. Séjours à Menton, Nice, Grasse et Cannes.
  • 1901. 22 janvier. 81 ans. Décès à Osborne, île de Wight.
    1. La reine aurait déclaré Ah si seulement j’étais à Nice, je guérirais !

 

Titres de la Reine Victoria


 

  • 18371901. Reine de Grande-Bretagne et d’Irlande.
  • 1861. Veuve précoce, mère de six enfants
  • 1867. Reine du Canada.
  • 1901. Reine d’Australie.
  • 18761901. Impératrice des Indes.

 

Visites de la Reine Victoria en Provence


 

© Clker-Free-Vector-Images/Pixabay.com

 

Victoria aime la France, la Provence et Nice
  • La reine Victoria aimait la France et les paysages français.
    1. Victoria déclare si une guerre devait avoir lieu entre la France et l’Angleterre, je demande à Dieu la grâce de mourir avant.
  • Victoria voyage sous le nom de lady Balmoral mais cet incognito ne trompe personne
  • 1882. 1er séjour sur la Côte d’Azur à Menton avec son domestique écossais  John Brown.
    1. La question de l’intimité de cette relation reste discutée.
    2. Dans son testament, Victoria souhaite que son cercueil contienne des souvenirs d’Albert, son époux, et de Brown (mèche de cheveux et photo).
    3. Brawn ne supportait pas le Soleil et les séjours de Victoria sur la Côte ne reprendront qu’après la mort de Brawn.
  • 1891. Séjour à Grasse.
    1. Visite de Menton, Cannes, puis Aix-les-Bains et Biarritz.
    2. A Grasse, la reine Victoria est accompagnée d’une suite d’environ 50 personnes.
    3. La reine retrouve son amie Alice de Rothschild, propriétaire d’un vaste domaine sur les collines qui dominent la vieille ville.
    4. Le séjour de la reine à Grasse est marqué par l’inauguration de la chapelle anglicane.
      1. Vendredi 27 mars, la reine assiste à un office dans la toute nouvelle Saint John Church achevée début mars.
      2. De retour en Angleterre, la reine offre un vitrail à l’église de Grasse.
      3. Plus tard, l’église de viendra la Chapelle Victoria, 65 avenue Victoria.
  • 1892. 21 mars – 25 avril. Séjour à Hyères.
    1. Ses concitoyens hivernent à Hyères depuis le 17e s.
    2. 1860. Les Britanniques représentent plus de 20% des visiteurs de Hyères.
    3. Une première église anglicane est construite sur l’emplacement actuel de la Galerie des Palmiers leur a été construite.
    4. Lundi 21 mars. La reine arrive à la gare PLM à 21 heures. La souveraine est accueillie par le Préfet du Var, le maire d’Hyères Charles Roux et le vice-consul de Grande Bretagne à
      Hyères.
    5. Environ 70 personnes forment la suite : la princesse Béatrice, sa fille, son secrétaire, son médecin, ses serviteurs indiens.
      1. Le cortège de 15 voitures se rend l’hôtel de Costebelle, propriété d’Alexandre Peyron qui a travaillé autrefois en Angleterre et a épousé une anglaise.
    6. Nombreuses visites lors du séjour :
      1. La Londe, Le Pradet, La Crau, Carqueiranne, le domaine de San Salvadour, le sanatorium de Giens, les vallées du Gapeau et de Sauvebonne, Bormes et le Fort de Brégançon.
      2. Lors d’une vente organisée à l’hôtel d’Albion, la reine achète une photographie du dernier vétéran de la Bataille de Trafalgar, Cartigny, décédé à Hyères à l’âge de 101 ans, juste avant son arrivée.
      3. Visite à Hyères de la villa d’Alexis Godillot.
    7. Lundi 25 avril à 10h25, le train spécial quitte le gare d’Hyères.
  • 1895. 15 mars – 30 avril. Séjour à Nice – Cimiez.
    1. Pour ce premier séjour à Nice la reine réside au Grand-Hôtel, vers Carabacel.
    2. Victoria se trouve un peu à l’étroit et on craint qu’elle ne revienne pas.
    3. L’architecte Biasini est alors chargé de construire un Hôtel, l’Excelsior Régina.
  • 1896. Séjour à Nice.
  • 1897. Séjour à Nice – Cimiez dans l’Hôtel Excelsior-Regina.
  • 1898. Séjour à Nice – Cimiez.
  • 1899. Dernier séjour à Nice – Cimiez.
  • 1900. La reine ne revient pas car durant la Guerre des Boers en Afrique du Sud, la France prend le partie des Boers et que la reine craint des manifestations.
  • 1901. Sa mort le 22 janvier lui aurait fait dire Ah si seulement j’étais à Nice, je guérirai !

 

Villégiatures de la reine Victoria sur la Côte d’Azur
  • La durée des séjours est d’environ 6 semaines pour des vacances et des soins.
  • Le protocole reste très précis.
  • Le voyage se fait dans un train spécial de 110 m de long.
    1. Motrice.
    2. Voiture pour les bagages précieux.
    3. Voiture pour la toilette.
    4. Voiture pour la salle de bain et des salons.
    5. 2 wagons privés réservés à la reine.
    6. 1 wagon pour les domestiques de la reine.
    7. 2 wagons de salons lits.
      1. L’un des wagons possède un couloir de circulation pour les domestiques.
    8. Plusieurs wagons de bagages.
  • Avant le voyage de la reine, une partie du mobilier royal a été expédiée et installée dans ses appartements.
  • La suite de la reine comprend :
    1. Des dames d’honneur.
    2. Le général Ponsonby, trésorier et secrétaire privé secondé par plusieurs officiers.
    3. Des femmes de chambre.
    4. Un chef de cuisine français avec ses marmitons.
    5. Un cocher, un piqueur, douze valets d’écurie.
    6. Une troupe de serviteurs indiens coiffés d’un turban et vêtus de cachemire aux couleurs éclatantes.
    7. Un valet de pied écossais qui joue de la cornemuse
  • L‘Excelsior Regina est la résidence royale.
    1. 80 chambres, côté ouest avec vue imprenable sur la Baie des Anges, sont réservées à la reine.
      1. Depuis, l’aile ouest du bâtiment a été surplombée d’une couronne.
    2. Le personnel mis à la disposition de la reine est nombreux, hautement qualifié et très coûteux.
      1. Chauffeurs, cochers, cuisiniers, musiciens…
      2. La reine refuse de réduire ses frais qui s’élèvent à 80.000 francs or pour 6 semaines de séjour.

 

Victoria en promenade dans le parc de l’hôtel de Cimiez, parue dans « Le Pèlerin » du 26 mars 1899.

 

  • L’emploi du temps royal fait l’objet d’aquarelles signées par Mossa.
    1. Petit déjeuner en musique avec un orchestre, le plus souvent italien, donnant l’aubade.
    2. Vers 11h. Promenade en voiture attelée à l’âne Jacquot, acheté lors d’une promenade à Aix-les-Bains parce qu’il était mal traité.
      1. Parmi les destinations préférées :
        1. Le Parc Liserb où une villa d’agrément a été louée.
        2. Le Parc de Valrose.
        3. Le Parc de l’actuelle Villa Matisse
      2. La voiture de promenade de la reine Victoria est conservée au Musée de Fontainebleau.
    3. Parfois, dans la matinée, des écossais en kilt jouent de la cornemuse.
    4. Le repas de midi rassemble des membres de la famille royale et des invités de marque.
    5. L’après-midi, les loisirs sont variés.
      1. On y voit des Indiens , en costume traditionnel, servir le thé.
      2. La promenade s’arrête souvent aux arènes de Cimiez pour y voir un piqueur niçois.
      3. La reine apprécie les promenades sur les hauteurs pour y apprécier la nature et les paysages.
        1. Aspremont, Fabron, Gairaut, Mont-Boron, Château de l’Anglais
  • L’inauguration du pont Barla sur le Paillon est l’un des événements officiels majeurs.
    1. La Reine a participé à son financement.
  • La présence de la reine à Nice est une publicité exceptionnelle pour la ville.
    1. La presse anglaise suit chaque jour le bilan d’activités dressé par un correspondant.
    2. Nice, les paysages et les villes et villages proches sont particulièrement appréciés par Victoria.
    3. Le tourisme de Luxe trouve ici  une opportunité considérable.

 

La reine et la population en Provence
  • Malgré (et parfois à cause de) sa grande richesse et ses larges dépenses la reine est plutôt appréciée par la population locale.
    1. La reine a une apparence physique plutôt simple : petite, tassée, habillée de noir comme une nourrice
    2. Victoria est qualifiée de « quelqu’un de généreux pour une anglaise« , la reine aurait donné une pièce d’or à une petite fille contre des fleurs …
  • Victoria est décrite comme particulièrement sociable et respectueuse des traditions locales.
    1. Lors des funérailles de personnages modestes, la reine ne dépasse pas les cortèges.
    2. Alors que la reine se promène dans le Vieux -Nice, elle croise une procession de Pénitents Rouges.
      1. Très émue, Victoria assiste l’année suivante à la procession des Pénitents Rouges.
      2. Certains écrivent que la reine aurait songé à se convertir au catholicisme mais les faits ne sont pas établis.
      3. Il est en revanche avéré que la reine a fait des dons importants pour les œuvres de l’église.
    3. Victoria aimait assister à la Fête des cougourdons et en achetait beaucoup.
    4. La reine se montre très intéressée par des tournois de pétanque.
    5. L’amour de Victoria pour les animaux se traduit par le don de nombreuses fontaines à Nice pour le bien-être des chevaux.
      1. Certaines de ces fontaines sont encore visibles au col du château de l’anglais et en haut d’autres montées.
    6. Victoria montre beaucoup de respect pour les soldats qu’elle rencontre.
      1. Les militaires locaux lui rendent alors les honneurs et allant jusqu’à interpréter pour elle le God Save the Queen.
      2. Lors d’une manifestation à Nice, plus de 10.000 soldats, parmi lesquels de nombreux chasseurs alpins, défilent sur la Promenade des Anglais en son honneur.
    7. La reine Victoria finance la construction du pont Barla qui enjambait le Paillon à Nice.
    8. La reine participe avec enthousiasme aux Batailles de Fleurs.

 

Monument à la reine Victoria par le sculpteur Louis Maubert © mwanasimba – commons.wikipedia.org

Nice, Cannes, Grasse, Menton où Victoria a séjourné © Verlinden – Fotolia.com

 

  • 1912. 12 avril. 11 ans après le décès de la reine, la Ville de Nice et le sculpteur Louis Maubert offrent une statue représentant des jeunes filles tendant des fleurs à Victoria.
    1. La statue en marbre blanc représente la reine Victoria assise et recevant des brassées de fleurs offertes par 4 jeunes filles.
      1. Les 4 jeunes filles symbolisent les 4 villes dans lesquelles la reine a séjourné : Nice, Cannes, Grasse et Menton.
    2. La statue est placée alors devant  l’Hôtel Regina-Excelsior, elle est maintenant dans le domaine public.
    3.  L’inauguration, par le président du Conseil Raymond Poincaré, se fait dans le cadre des fêtes de l’Entente cordiale.
    4. 1992. Inscription aux Monuments Historiques.

 

Sites et monuments liés à la Reine Victoria


 

 

Influence de la Reine Victoria sur la Provence


 

  • Apport immédiat d’une richesse considérable.
  • Impulsion décisive donnée à de nombreux secteurs d’activités :
    1. Architecture.
    2. Art de Vivre.
    3. Culture florale. Jardins.
    4. Décoration – Peinture- Sculpture.
    5. Gastronomie.
    6. Loisirs. Jeux. Musique. Sports. Carnaval…
    7. Luxe. Parfums. Immobilier.
    8. Musique.
    9. Transports ferroviaires et routiers.
    10. Tourisme.
    11. Urbanisme. Promenade des Anglais…
    12. Effet de leviers sur plusieurs pays du Monde (Europe, Amériques, Austrralie…)…

 

Articles liés à Reine Victoria en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

           

Translate »