Accueil Provence  7

Galets en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

Galets  de rivières et galets de mer


 

 

 

  • Les galets sont des fragments de roche qui présentent un aspect arrondi et lisse.

 

 

Galets de rivières

 

  • L’érosion par le vent, les effets du soleil ou les précipitations (pluie ou neige) arrachent des bouts de roche qui, par frottement entre elles, deviennent lisses.
    1. Les roches roulent alors plus facilement et prennent des formes arrondies.
  • Les galets ainsi formés s’accumulent dans les lits des rivières ou dans les deltas.
    1. Les galets peuvent aussi reparaître à la surface du fait de l’assèchement de zones.
  • En Provence, les galets sont nombreux en raison de la proximité des Alpes et de la force des torrents qui est due au climat méditerranéen et aux pentes vives.
  • La plus remarquable accumulation de galets est probablement dans la plaine de la Crau.
    1. La Plaine de la Crau serait due à l’ancien cours de la Durance, fleuve puissant qui fut détourné de son cours pour devenir un affluent du Rhône.

 

 

Galets de mer

 

  • Les galets marins se forment à partir de roches emportées par des courants marins, des marées et des vagues.
    1. Comme pour les galets fluviaux, les galets de mer prennent leur texture lisse et leur forme arrondie à force de se frotter entre eux.
  • Les galets arrivent sur les plages de façon naturelle mais également par l’action de l’homme qui transporte des galets marins ou fluviaux afin de couvrir la surface des plages.
    1. C’est souvent cette formation artificielle qui est à l’origine des grandes plages de galets de Provence.

 

 

 

Plages de galets ou plages de sable


 

 

 

  • Plages de galets
    1. Formées par des roches renfermant majoritairement des craies.
    2. Avec le vent et la pluie, les roches s’érodent et les craies de dessoudent, libérant des galets.
    3. Les galets sont emportés et polis.
  • Plages de sables.
    1. Formation à partir de sols riches en grès.
    2. Le grès s’est formé par sédimentation de grains de sable qui s’agglomèrent et durcissent.
    3. Avec l’érosion, les grains de sable s’éparpillent avant de rejoindre le rivage sous forme de sable plus fin.

 

 

Principales plages de galets en Provence


 

 

 

Plage-de-Nice-Fotolia_67796 Plage-de-Nice-Fotolia_16618

Plage de galets de Nice © lionel Valenti – Pavel Losevsky – Fotolia.com

 

 

 

 

 

Pourquoi préférer les plages de galets aux plages de sable ?


 

 

  • Les plages de galets et les plages de sable ont leurs adeptes. Les unes et les autres sont vivantes et soumises aux actions de la nature que l’homme tente de limiter par des constructions (digues et épis perpendiculaires aux plages) et par l’apport de sable ou de galets.
  • Le choix de ceux qui préfèrent les galets est fondé sur plusieurs arguments :
    1. Le bruit des cailloux qui roulent avec les vagues.
    2. La sensation détente en s’allongeant sur des galets bien polis.
    3. Les couleurs variée, du blanc au noir.
    4. Les bienfaits des galets pour la santé. Ils sont en effet recommandés pour des problèmes de cellulite ou de tension artérielle.
    5. Le fait de na pas prendre de sable dans les yeux ni de l’avoir collé aux pieds.

 

 

Plaine de la Crau – Plaine de galets


 

 

 

Plaine-de-La-Crau_Fotolia_2

Plaine de la Crau © Thomas Launois – Fotolia.com

 

 

 

 

Articles liés à Galets en Provence


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.