Provence 7

Saint-André-de-la-Roche à visiter (06)


 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Saint-André-de-la-Roche dans le département des Alpes-Maritimes (06)
    1. Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 06730.
  • Habitants. Saint-Andréens.
  • Superficie. 2,86 km2.
  • Altitude. 43 m – 383 m.
  • Population. 5 467 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N 43°44’19.3″ E  7°17’15.4″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Saint-André-de-la-Roche.
  • Nom. La Rocca est le nom primitif du village.
    1. 1670. La dénomination de Saint-André est officielle. Près de 80 communes de France portent ce titre.
    2. 2001. Février. La commune s’appelle Saint-André-de-la-Roche afin de se distinguer des autres St-André et de renouer avec le nom primitif.

 

 

Situation de Saint-André-de-la-Roche (06)

 

 

  • Commune périurbaine localisée au nord de Nice entre le quartier de l’Ariane et la commune de Falicon.

 

Communes limitrophes de Saint-André-de-la-Roche

 

 

Accès à St-André-de-la-Roche

 

  • M 19. Route de Levens. Vers Tourrette-Levens, au nord, et vers Nice-Est au sud.
  • M 119. Route de l’Abadie. Vers Nice-est, au sud, et vers le nord du quartier de Nice l’Ariane.
  • Echangeur de l’A8, au sud de la commune.

 

Distances de St-André-de-la-Roche

 

 

 

La Nature à Saint-André-de-la-Roche

 

 

Reliefs, sols

 

  • Petit territoire de la plaine-vallée de la Banquière.
  • Léger relief de collines boisées, au nord.
  • Gorges de St-André : clue de St-André avec grotte latérale de 20 m.
    1. La Grotte de St-André est en fait une arche naturelle qui enjambe le torrent de La Banquière.
    2. Sa création est due à une source d’eau chaude pétrifiante (Fuon cauda).
    3. Les sédiments calcaires ont formé la grotte.
    4. Lamartine et la reine Victoria ont visité le site.
  • Carrières importantes.

 

Forêts, arbres

 

  • Collines boisées au nord.

 

Rivières, eau

 

  • La Banquière.
    1. Affluent du Paillon.
    2. Confluent au sud, légèrement à l’extérieur de la commune, au niveau de l’échangeur de l’A8.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Horticulture.

 

Activités dans la nature

 

 

Histoire de Saint-André-de-la-Roche

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 999. Donation d’Odile et Miron de la famille seigneuriale de Nice, à l’Abbaye de St-Pons à Nice du quart du village de La Rocca avec les terres attenantes.
  • 11e s. Les 3/4 de terres sont inféodées à Willemus de Rocca dont le nom apparaît en 1075 dans une donation par Laugier Rostaing.
  • 1108. Castrum de La Rocca est cité dans une liste de châteaux-forts sur lesquels l’église possède des droits.
  • 1156. Confirmation de la présence de l’église dont la date de construction n’est pas connue.
    1. L’église pourrait être sous le vocable de saint André.
  • 12271235. Un conflit important oppose le comte de Provence et le vicomte de Nice.
    1. Plusieurs châteaux sont détruits dont celui de La Rocca.
    2. Le fait est confirmé en 1252 dans la vaste enquête réalisée par Charles 1er d’Anjou pour connaître ses droits et revenus sur la Provence.
  • 13e s. Les Chabaud, seigneurs de Tourrette-Levens depuis le 12e s. sont les nouveaux seigneurs du fief.
  • Deuxième moité du 14e s. L’église ne figure plus dans les relevés de redevances.
    1. 1388. Aucune mention du fief sur la liste des fiefs soumis à la Maison de Savoie.
  • 1463. 6 avril. Un acte confirme que le site est inhabité.
    1. Il est fait mention dès cette époque de la dénomination Saint-André-de-la-Roche.
  • 1555. Jean Chabaud cède les 3/4 de territoires qu’il possède ainsi que Revel à son gendre Melchior Micchelotti. L’Abbaye de St-Pons conserve sa part de 1/4.
  • 1606. Pierre de Thaon, médecin du duc de Savoie et seigneur de Lantosque devient seigneur du fief en épousant l’héritière de La Roque.
    1. Le château actuel est alors construit sur des soubassements plus anciens.
  • 1685. Pierre-Antoine Thaon fait l’acquisition du territoire de Revel, à Tourrette.
  • 1687. Erection de Saint-André et de Revel en comtés.

 

Histoire contemporaine de St-André-de-la-Roche

 

  • 1800. Charles-François Thaon de Revel est élevé à la qualité de marquis.
  • 1802. Le plan cadastral par masses de culture montre l’importance majeure de 3 cultures majeures dans le comté de Nice  : blé, olivier et vigne.
  • 1860. Le rattachement à la France conduit la famille Thaon de Revel à émigrer en Italie.
    1. 1860. La famille Thaon de Revel, propriétaire du château, le vend à l’hospice Saint-Paul.
  • 2001. 4 Février. Saint-André-de-Nice devient Saint-André-de-la-Roche.
  • Forte croissance démographique dans la « banlieue proche de Nice ».
    1. 1946. 981 habitants.
    2. 1962. 1 821 habitants.
    3. 1975. 4 397 habitants.
    4. 2013. 5 407 habitants.

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables de Saint-André-de-la-Roche

 

 

  • Commune industrielle avec un habitat dispersé.
  • Village de plaine dominé par un éperon portant le château.
  • Hameau de L’Abadie.
  • Château des Thaon de Revel.
    1. 16e s17e s. Les armoiries de la famille Thaon de Revel représentent un bouc (force physique) et un serpent (esprit malin) regardant une étoile à 5 branches (lumière et perfection).
      1. Les descendants de la famille, installés à Turin, ont autorisé la commune du comté de Nice à utiliser leur blason pour ses armoiries.
    2. 20e s. Restauration.
    3. 1963. La communauté d’Emmaüs, fondée par l’abbé Pierre, achète le château.
    4. 1975. CMH.
    5. Construction sur les soubassements, percés de meurtrières, d’une forteresse primitive.
    6. 18e s. Fresques de Van Loo.
  • Moulin à huile.
    1. Cité dans la charte de 999.
  • Frises et fresques murales.
    1. 19e s. Sur les façades de maisons du Quai de la Banquière.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-André-de-la-Roche

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-André.
    1. 1956.
    2. Classée aux Monuments Historiques..
    3. Financement de la construction par une souscription publique.
    4. Chemin de Croix, fresques et vitraux contemporains.
  • Chapelle baroque.
    1. Attenante au château.
    2. 1634 1867. Style baroque.
  • Chapelle Sainte-Claire-de-l’Abadie.

 

 

Célébrités liées à Saint-André-de-la-Roche

 

 

  • Famille Thaon de Revel.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-André-de-la-Roche

 

 

  • Mai. Festival des chorales d’enfants.
  • Septembre. 6Fête patronale de St-Grat.

 

Jumelage international de Saint-André-de-la-Roche

 

 

  • Valperga (Italie).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.