© cbpix – Fotolia.com

Provence 7

Dauphins en Provence

 

 

 

 

 

 

En Français, le mot « Dauphin » désigne une grande famille de cétacés de moins de 5 m de long et qui possèdent des dents.

 

 

 

 

Le Dauphin en Provence dans l’Antiquité Grecque et romaine

 

 

 

L’image du Dauphin a toujours été très présente en Provence à tous les âges de l’histoire.

 

Le mot Dauphin

 

 

  • Le mot dauphin a une origine grecques δελφίς qui pourrait être lui même issu de deux autres mors grecs   δελφὐς / delphús qui signifie  « utérus » et delphax, le porc avec lequel le cétacé partage sa couche de graisse et sa forme un peu ventrue.

 

Le cétacé

 

 

Le dauphin est cité par de nombreux auteurs Grecs et Latins. Il était donc très connu en Provence. Les écrits montrent une bonne connaissance de ce cétacé. On lui attribue de nombreuses vertus : jeux, accompagnement de navires, sauvetages en mer… Ses échanges avec les humains sont valorisés. Son intelligence, son adaptabilité, sa force, son agilité… sont reconnus.

 

 

  • Auteurs grecs.
  1. Homère fait référence à des dauphins dans son Odyssée.
  2. Esope (7e et 6e s av. J.-C.). On lui attribue l’invention de la fable, genre auquel il consacre 2 récits sur le Dauphin : Les Baleines et le Goujon et Le Lion et le Dauphin.
  3. Hérodote, historien grec du 5e s.av. J.-C. rapporte un épisode le de la mythologie figurant un dauphin envoyé par Poséidon à Amphitrite pour lui demander de l’épouser.

 

  • Auteurs latins.
  1. Aulu Gelle. Grammairien et compilateur romain du 2e s. décrit l’attachement d’un dauphin pour un enfant dans ses Nuits Attiques.

 

 

Le dauphin dans l’art antique

 

 

Le dauphin est représenté de nombreuses fois sur des fresques, des mosaïques, des pièces de monnaie, des bijoux, des vases, des statues…. Dans les représentations romaines, il prend souvent une forme apparentée au poisson alors que chez les Grecs, il est représenté de façon plutôt réaliste.

 

  • 15s av. J.-C. A Knossos, la célèbre fresque du Palais de la Reine figure une ballet de dauphins bleus.
  • A Ostie, une mosaïque figure un dauphin mangeant un calmar avec une citation « inbide, caco te » ‘envieux, je te méprise« .

 

 

En Provence

 

 

  • 1 s av. J.-C. La représentation d’un dauphin trouvée à Vaison-la-Romaine (84) donne son nom « Maison du Dauphin » à cette ancienne ferme.

 

 

Le symbole antique

 

 

Dans l’antiquité gréco-romaine, le Dauphin est un symbole très fort  associé à des éléments majeurs de la mythologie. Ces liens sont particulièrement célébrés en Provence où Marseille grecque jouit d’un lien particulier avec Delphes où elle entretient un trésor.

 

 

  • Le Dauphin est fortement associé à Apollon et de ce fait à Delphes (mot proche de dauphin).
    1. Les vertus de jovialité, de dynamisme, de bienveillance, d’hospitalité, de messager… lui sont reconnus.
    2. Le dauphin est souvent porteur de messages à la manière des anges des Chrétiens…
  • Le Dauphin est l’emblème de la ville Corinthe que visitera saint Paul.

 

 

Le dauphin en Provence

au Moyen-Âge, à la Renaissance et à l’époque classique

 

 

Armoiries_Dauphiné_Small

Logo_Paca_Small

Le symbole du Dauphin reste fort mais il est accaparé par le Dauphiné voisin qui lui doit son nom et son emblème.

Le Dauphin y  est représenté comme un poisson  comme dans l’école romaine.

Ces symbole est repris dans le logo actuel de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

 

 

A Aix-en-Provence, plusieurs représentations de Dauphin sont célèbres  :

 

  • 1667. La place des Quatre Dauphins, œuvre du sculpteur Jean-Claude Rambot. Elle représente quatre dauphins entourant une pyramide qui était à l’origine couronnée par une statue de saint Michel.
  • Les dauphins de Jas de Bouffan, la bastide (Jas) du 18e s. acquise par le père de Paul Cézanne.

 

 

Le dauphin dans la Provence contemporaine

 

 

Le dauphin reste fortement intégré dans la vie de la Provence moderne.

 

  • La villa Kerylos (06) figure de nombreuses représentations de Dauphins en référence aux images de la Grèce antique.

 

  • Le Parc d’Attraction de Marineland d’Antibes (06) créé en 1970 par le comte Roland de La Poype, un industriel, ancien pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale et passionné du monde marin. Il a laors la volonté de faire connaître la vie des cétacés à un large public.
  1. Le parc reçoit plus d’un million de visiteurs par an.

 

  • 1988. Le tournage du film Le Grand Bleu par Luc Besson avec Jean-Marc Barr, et Jean Reno.
  1. Le film s’inspire de la vie de Jacques Mayol, le célèbre plongeur en apnée, 1er homme au-delà des 100 m. Il a vécu à Marseille (13) à plusieurs reprises.
  2. Le record de Jacques Mayol est de 105 mètres (120 mètres dans le film). Il est  établi en 1983 ,
  3. Le dauphin « Joséphine« , héroïne du film, avait été capturée aux États-Unis en 1979 pour le parc marin d’Antibes. Elle est morte à l’âge estimé de 32 ans, le 23 août 2011, « des suites d’une maladie rénale associée à son âge très avancé ». Dans le film, Joséphine tourne  « les scènes les plus techniquement difficiles » du film. Elle vient ainsi chercher l’acteur Jean-Marc Barr qui s’enfonce dans les profondeurs de la mer dans la scène finale.
  4. Plusieurs scènes du  film sont tournées en Provence : à Antibes, notamment dans le parc Marineland, et sur Côte d’Azur.

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : , ,
.