1er s. Carte de l’empire romain. © Patrick Verlinden

 

 

Provence 7

Cartes de la Provence Romaine


 

 

 

 

 

 

Les cartes aident à comprendre la dynamique des territoires : leurs articulations, leurs interactions, leurs évolutions.

 

 

 

Carte-des-Gaules

1er s. Carte des Gaules. © Patrick Verlinden

 

  • Il est plus précis de parler de Gaules au pluriel qu’au singulier.
    1. Avant la conquête romaine, on distingue en effet la Gaule Cisalpine (Province en 81 av. J.-C.) et la Gaule transalpine (territoire au delà des Alpes) que nous désignons dans le langage commun par « la Gaule« .
    2. Après la conquête, les Romains distinguent la Narbonnaise (Province en 70 av. J.-C.) et les Trois GaulesAquitaine, Lyonnaise, Belgique (on notera que le mot « Belgique » est ainsi antérieur à celui de « France » et on rappellera que celui de « France » vient des Francs issus de la Belgique…).
  • Pas toujours très connues, quatre petites provinces.
    1. Les Alpes Maritimes (milieu du 1er s.).
    2. Les Alpes Cottiennes (v. 8 av. J.-C. – 297).
    3. Les Alpes Grées (milieu du 1er s.) et les Alpes Pennines (Province v. 47) qui sont fusionnées au 2e s. au plus tard.

 

 

 

Carte-Voies-Romaines

1er s. Cartes des 3 grandes voies romaines. © Patrick Verlinden

 

  • La plus ancienne route est la Via Domitia qui part du Mont Genèvre pour rejoindre l’Espagne via la Durance et Arles.
  • La Via Aurelia devient opérationnelle au début du 1er s. après que l’empereur Auguste ait pacifié les Alpes-Maritimes actuelles.
    1. La Via Aurelia se déploie en direction de l’Espagne via Arles.
  • La Via Agrippa est la plus récente, elle quitte Arles pour Lyon en passant par Orange et son Arc de Triomphe.

 

 

 

 

Carte-Dioclétien-305

Carte provinciale sous Dioclétien en 305 © Patrick Verlinden.

 

 

  • Le Diocèse des 7 Provinces (Jaune) inclut la Provence actuelle  (Provinces en Bleu) qui intègre également une partie des Alpes Cottiennes et des Alpes Grées et Pennines.
  • Cette structure constituera la base du Pays d’Oc.

 

 

 

 

 

 

Bas-Empire-4e-s.

4e s. Bas-Empire. © Patrick Verlinden d’après Hayt.

 

 

  • L’Empire romain est alors partagé entre Empire d’Occident et Empire d’Orient.
  • Constantin 1er fait d’Arles une résidence impériale, au même titre que Rome ou Trêves, en y élisant domicile plusieurs années.
  • Arles où se tient le Concile de 314, premier grand concile de l’histoire, fait figure de ville capitale.
  • La Préfecture des Gaules est divisée en  2 grands diocèses et en Provinces tandis que  les Alpes Cottiennes  font partie de la Préfecture d’Italie.
    1. Diocèse de Viennoise dit Diocèse des Cinq-Provinces (Quinque Provinciae). Provinces : Viennoise, Alpes-Maritimes, Narbonnaise, Novempopulanie, Aquitaine. Ce nombre passa ensuite à 7 par la subdivision de l’Aquitaine en Aquitaine première et en Aquitaine seconde et de la Narbonnaise en Narbonnaise première et Narbonnaise seconde : le diocèse porte alors le nouveau nom de Septem Provinciae (diocèse des Sept-Provinces).
    2. Diocèse des Gaules. Lugdunaises I et II. Séquanaise. Belgiques I et II. Germanies I et II.

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.