« Casque Gaulois » de centurion romain © Dario Bajurin. Fotolia.com.

 

 

 

Accueil Provence 7

Casque Romain en Provence


 

 

 

 

 

 

« Tendance » les casques romains antiques ?


 

 

  • Le film de Ridley Scott Gladiator, les Jeux vidéo et plusieurs séries télévisées ont relancé l’intérêt pour l’histoire romaine.
  • L’intérêt est particulièrement développé chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.
  • Avec son passé romain, la richesse de ses sites et de ses musées et les reconstitutions, la Provence redevient une « terre romaine ».

 

 

Casques Romains dans les Musées de Provence


 

 

  • Exceptionnelle richesse des fonds des musées de La Provence.
    1. Musée départemental Arles Antique (13).
    2. Musée d’Art Classique de Mougins (06).
    3. Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes (05).

 

 

Importance des casques dans l’équipement des soldats romains


 

 

  • Le casque (galea en latin) est un élément fondamental de l’équipement militaire, notamment de la Légion.
    1. La science militaire des Romains et leur souci de protéger la vie et la santé de leurs soldats expliquent le rôle de cet équipement défensif.
    2. Les modèles de casques évoluent constamment en fonction des nouvelles données tactiques et stratégiques.
  • Les fonctions et les contraintes du casque.
    1. Fonctions de protection de la tête, de la nuque et du visage.
    2. Fonctions opérationnelles : distinguer les grades, les unités…
    3. Adaptation aux différents types de soldats : infanterie, cavalerie, auxiliaires, archers…
    4. Contraintes de poids, d’encombrement, de visibilité, d’audition, d’écoulement de l’air…
    5. Contraintes de production : coûts, temps, techniques…
  • Les casques pour parades répondent à un tout autre cahier des charges.
    1. Peu fonctionnel, conçu à l’unité, le casque de parade vise le prestige.
    2. Ce type de casque ne vise pas à impressionner un adversaire mais à impressionner les foules lors de parades et de triomphes.
    3. Un tel casque peut être rehaussé d’éléments très coûteux (métaux, plumes et pierres).

 

 

Evolution des casques des légions romaines


 

 

Casque Villavonien

 

Casque-Villavonien

 

  • 8e s. – 6e s. av. J.-C. Période de la royauté romaine.
  • Seuls les plus fortunés portent un casque.
  • La conception de ce casque est inspirée par l’Europe Centrale.
  • Casque en bronze.
  • Calotte conique dotée d’une imposante crête métallique.

 

 

Casque Apulo – Corinthien

 

 

  • Fin 6e s. av. J.-C. – 4e s. av. J.-C.
  • Casque inspiré par celui des hoplites corinthiens opérant dans le sud de l’Italie.
  • Couverture uniquement de la calotte crânienne.
  • Ces casques sont souvent pourvus d’aigrettes et de crêtes.

 

 

Casque de Negau

 

 

  • A partir du 6e s. av. J.-C.
  • Modèle de casque issu du monde étrusque.
  • Forme d’une cloche avec une légère arête dans l’axe longitudinal.
  • Base marquée par un étranglement au-dessus d’un rebord continu.
  • Casques souvent dotés d’appliques, d’aigrettes ou de cimiers.

 

 

Casque Italo-Celtique

 

 

  • Ce modèle de casque se serait formé lors des invasions celtiques en Italie. 4e s. – 1er s. av. J.-C.
  • Les Celtes rapportent le bouton sommital qui était moulé dans les casques italiques.
  • Ce modèle est extrêmement populaire. Il couvre une bonne partie de la République.
  • Les modèles suivants (Montefortino et Buggenum notamment) en sont des évolutions.
  • Certains modèles sont personnalisés avec une large collerette utiles contre les coups de taille.
  • La calotte peut être percée au sommet afin de permettre la fixation d’une crête.

 

Casque Montefortino ou de Marius

 

 

Casque-de-Montefortino

 

 

  • Casque dérivé du casque italo-celtique lors de la réforme de Marius.
  • La petite ville d’Italie Centrale de Montefortino lui donne son nom.
  • Casque de bronze de forme très simple en bol.

 

 

  • Casque des soldats romains des IIe et Ier siècles avant J.-C. trouvé au seuil du Terrin, au sud d’Arles.
    1. Probablement porté par un légionnaire de Marius.

 

Casque Coolus – Manheim

 

  • Le village de Coolus dans la Marne (France) lui donne son nom.
  • Casque de bronze de forme très simple en bol.
  • Des ornements peuvent être ajoutés.
  • Pas de bouton sommital ni de dispositif de fixation de crête au début.
  • Couvre nuque peu saillant au début qui devient plus marqué après.

 

 

Casques Italo-Celtiques – Casque Classique « Gaulois » © Florin – Fotomaster – Fotolia.com

 

Casque Buggenum

 

  • Dernière évolution du casque de type italo-celtique.
  • Postérieur à la Guerre des Gaules, il est utilisé jusqu’au début du règne d’Auguste.
  • Casque en bronze constitué d’une seule pièce à l’exception des paragnathides.

 

 

Casque Haguenau ou Casque Gaulois

 

Casque-Romain-iStock_000008

Classique casque « Gaulois » de légionnaire © Brendan Baeza Stanicic – istockphoto.com

 

 

  • Le « grand classique » des légions romaines.
  • 1er s.
  • Casque en bronze.
  • Important couvre-nuque de taille croissante sur la période.
  • Renfort frontal en visière, riveté aux tempes.
  • Paragnathides articulées très couvrantes.

 

 

Centurion_Fotolia_7112119_S

Casque de Centurion © Fotolia.com

 

 

Casque Weisenau ou Casque Impérial-Gaulois

 

 

  • 1er et 2e s.
  • Un quartier de Mayence lui donne son nom.
  • Casque composite en fer. Une variante en alliage de cuivre a été découverte.
  • Couvre-nuque non riveté.
  • Paragnathides et visière rapportés.
  • Pas de bouton sommital.
  • Peut posséder un porte-crête ou un tube de fixation d’aigrettes.
  • On le reconnaît aux deux ondulations en formes de sourcils sur le front de la bombe du casque.
    1. Ces formes ont pour vocation de rigidifier le casque.
    2. Au 2e s. des renforts cruciformes apparaissent au sommet de la bombe.
  •  La décoration peut être abondante.

 

 

Casque-Romain-intégral-.-iS

Casque à visage « intégral ». 1er et 2e s. © Sue Colvil – istockphoto.com

 

Casque Hedernheim et Niederbieber

 

 

  • Hedernheim est près de Francfort-sur-Main.
  • Niederbieber est proche de Coblence.

 

 

Autres casques romains


 

 

Les casques des gladiateurs

 

 

Gladiateur-Casque-iStock_00

Casque de Gladiateur Mirmillon © Thomas Pullicino – istockphoto.com

 

 

  • Tous les gladiateurs ne portent pas de casque.
  • Les casques de gladiateurs les plus célèbres sont les casques des Mirmillons et les casques des Thraces.
    1. Ces casques sont volumineux et lourds, environ 7-8 kgs.
  • Casques des Mirmillons.
    1. Ouvert à l’origine, ce casque se ferme par une visière percée de deux œilletons ronds à la fin du règne d’Auguste.
    2. Le grillage sur les orifices apparaît ensuite.
    3. Fin du 1er s., la collerette s’arrondit, la visière est grillagée à moitié afin de faciliter la vision et la ventilation.
    4. 2e s. et 3e s. La forme du casque devient plus étroite, toute la visière est grillagée.
    5. Les casques de Mirmillons sont richement ornés.
    6. Un panache de plumes ou de crin rehausse la taille perçue du gladiateur.
  • Casques des Thraces.
    1. Le casque d’un volume important possède un cimier orné d’un griffon ou d’un protomé (avant-corps) de griffon..
    2. Le visage qui était découvert au début est doté sous l’Empire d’une visière munie d’œilletons puis grillagée au 2e s.

 

Les casques des dieux

 

 

Casque-d'Hermès-Fotolia_527

 

Casque doré d’Hermès – Mercure © diez-artwork – Fotolia.com

 

 

  • Jupiter, Mars, Hermès… et même Minerve /Athéna portent des casques.

 

 

Livres liés à Casques Romains


 

 

Casques-antiques-1B

2011. Casques antiques :  Les visages de la guerre, de Mycènes à la fin de l’empire romainMichel Feugère. Christophe Maniquet. Editions Errance.

 

 

Les-Légions-romaines.-Greme

2006. Les Légions romaines. Silvano Mattesini. Editions Gremese.

 

 

Sites experts Casques Romains


 

 

 

 

 

Articles liés à Casques Romains en Provence


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.