Amphithéâtre d’Arles (13) © Verlinden

 

 

Accueil Provence 7

Amphithéâtres Romains en Provence


 

 

 

 

 

 

3 Amphithéâtres Romains en Provence


 

 

  • L’amphithéâtre et le Grand Cirque sont les monuments romains les plus spectaculaires.
  • La Provence peut s’honorer de posséder 3 des 39 vestiges d’amphithéâtres de France : Arles, Fréjus, Nice /Cimiez,
    1. Ils sont en outre parmi les mieux préservés.
    2. Par ailleurs, Nîmes,dans le Gard (30), fait partie de la Provence Romaine. Elle possède un remarquable amphithéâtre.

 

 

Pourquoi les amphithéâtres ?


 

 

   

© istockphoto.com  – Fotolia.com. Gladiateurs.

 

  • Avec quelques aménagements, les théâtres auraient très bien pu convenir mais les mécènes et les notables voulaient quelque chose de plus grand, de plus spectaculaire encore.
  • L’Amphithéâtre accueille une grande variété de spectacles :
    1. Des exécutions publiques.
    2. Des exhibitions de bêtes qui s’affrontent.
    3. Des combats opposants hommes et bêtes féroces.
    4. Des reconstitutions de  champs de bataille, y compris des batailles navales.
    5. Le nec plus ultra c’est incontestablement les combats de gladiateurs.

 

 

Gladiateurs-Fotolia_6366987

Combat de gladiateurs © Vyacheslav Zyryanov – Fotolia.com

 

 

  • Les gladiateurs viennent d’horizons très variés :
    1. Condamnés.
    2. Prisonniers de guerre.
    3. Hommes libres, athlètes professionnels entraînés dans des écoles (ludi gladiatori) réputées qui constituent des équipes ou des écuries.
    4. L’objectif n’est pas de tuer l’adversaire, il est trop précieux, mais bien de livrer un combat spectaculaire qui implique souvent la présence d’arbitres qui communiquent par geste afin d’être compris du public vaste et bruyant.
    5. Les combats de gladiateurs sont annoncés par des « affiches ».
    6. Les combats se disputent généralement en fin d’après-midi lorsque la température est moins chaude, que l’amphithéâtre s’est rempli et que l’ambiance est montée.
  • Les gladiateurs sont organisés et classés :
    1. Par équipes ou écoles.
    2. Par poids.
    3. Par type d’armement offensif et défensif.
  • Les Samnites sont des gladiateurs lourdement armés
    1. Casque, bouclier long, jambière gauche, épée.
  • A partir d’Auguste, les gladiateurs se divisent en secutores opposés aux rétiaires et oplomachi opposés aux thraces.
    1. Le rétiaire reçoit un armement léger : ceinturon, protège-bras, trident et filet.
    2. Le thrace se distingue par son petit bouclier rond. Il porte un casque, deux jambières, un brassard droit et un sabre court recourbé.
  • Les Gaulois ou Myrmillons portent peu d’armes défensives : un petit casque et un petit bouclier. Ils sont le plus souvent munis d’épées.
  • Les combattants reçoivent diverses formes de récompenses :
    1. Des Honneurs.
    2. De l’argent.
    3. Parfois les esclaves sont affranchis.
  • Les combats de gladiateurs sont définitivement arrêtés en 404 pour de multiples raisons.
    1. Morales et religieuses venant particulièrement des Chrétiens.
    2. Financières. Les écoles ont disparu progressivement devant l’importance des coûts d’entretiens des équipes et de leurs familles.

© Archivist – Fotolia.com. Fin du Combat.

 

 

Amphithéâtre d’Arles / Arelate (13)


 

 

Amphitheatre-Arles_Int_Verl

Amphithéâtre d’Arles © Verlinden

 

 

  • Connu comme « les arènes d’Arles », il est l’un des amphithéâtres les mieux conservés au Monde.
  • Dimensions : 136 x 109 m.
  • Sa capacité d’accueil est estimée à environ 20.000 spectateurs.
  • Il a perdu son troisième étage, l’attique, qui le couronnait.
  • A noter les galeries circulaires non voûtées mais couvertes d’énormes dalles qui témoigneraient d’une influence grecque dans Arles.
  • L’arène est creusée dans le roc.
  • A la chute de l’Empire, le bâtiment sert de refuge à la population d’Arles qui construit des bâtiments à l’intérieur et utilise les murs extérieurs comme des enceintes.
  • Quatre hautes tours carrées de défense sont alors construites. La quatrième n’est plus qu’embryonnaire.
  • Les arènes d’Arles n’ont pas vraiment tourné la page puisqu’elles accueillent des corridas.
  • 1981. Inscription au Patrimoine de l’Unesco.

 

 

Amphithéâtre de Fréjus /Forum Julii (83)


 

 

Fréjus-Amphithéâtre-Fotolia

Ancien amphithéâtre de Fréjus © virginievanos – Fotolia.com

 

 

  • Dimensions : 114 x 82 m.
  • Une partie de l’amphithéâtre prend appui sur le flanc de colline.
  • On estime qu’il pouvait accueillir environ 10.000 personnes.
  • Sa construction en « petit appareil » avec des rangées de briques est estimée à la fin du 1er s.

 

 

Amphithéâtre de Nice / Cimiez /Cemenelum (06)


 

 

Cimiez-arenes-Fotolia_62607

Amphithéâtre de Nice – Cimiez © Leonid Andronov – Fotolia.com.

 

 

  • Dimensions : 67 x 56 m.
  • Un premier édifice a été construit avec des gradins en bois et il ne pouvait accueillir qu’environ 500 spectateurs.
  • Le bâtiment positionné en limite de Cemenelum est appuyé sur un rocher.
  • Abandonné, le bâtiment a servi de carrières de pierres, il a été planté d’oliviers (18e et 19e s.) et il a même été traversé par une route.
  • Aujourd’hui, les arènes sont surtout associées à des spectacles de Jazz.

 

 

Un tableau de Van Gogh


 

 

Vincent_van_Gogh_Les-arenes

 

 

  • Les « Arènes d’Arles » est un tableau de Vincent Van Gogh.
    1. La composition du tableau date de  novembre ou décembre 1888 .
    2. Le tableau est conservé au musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg.

 

 

Le saviez-vous ?


 

 

  • Les 3 plus grands amphithéâtres du Monde
    1. Pouzzoles (Italie) 191 x 145 m.
    2. Le Colisée (Rome) 188 x 156 m.
    3. Capoue (Italie) 170 x 140 m.
  • Les 2 plus anciens amphithéâtres du Monde
    1. Fin du 2e s. av. J.-C.
    2. Pouzzoles (Italie).
    3. Capoue (Italie).

 

 

Amphithéâtres de France


 

 

  • En France, les fouilles ont révélé l’existence de 39 amphithéâtres.
    1. 3  amphithéâtres provençaux et 36 autres.
  • Agen / Aginnum
  • Aleria
  • Amiens / Samarobriva
    1. 113 x 100 m
  • Autun / Augustodunum
    1. Le plus grand des Gaules : 154 x 130 m.
  • Besançon / Vesontio
  • Béziers / Baeterrae
  • Bouzy-la-Forêt
  • Bonnée
  • Bordeaux / Burdigala / Palais Gallien
  • Bourges / Avaricum
  • Cahors / Divona Cadurcorum
  • Chassenon / Cassinomagus
  • Chenevière, à proximité de Montbouy
  • Drevant / Derventum
  • Gennes
  • Grand /Granum
  • Lillebonne / Iuliobona
  • Limoges / Augustoritum
  • Lyon / Trois Gaules/Lugdunum
    1. Le second plus grand des Gaules : 140 x 117 m.
  • Meaux / Latinum
  • Metz / Divodurum Mediomatricorum
  • Montbouy
  • Nîmes /Nemausus
    1. 133 x 101 m
  • Paris /Lutetia
    1. 130 x 100 m.
  • Périgueux /Vesunna
  • Poitiers / Limonum Pictonum
  • Purpan-Ancely
  • Rodez / Segodunum
  • Rouen / Rotomagus
  • Saint-Georges du-Bois
  • Saintes / Mediolanum Santonum
    1. 126 x 102 m
  • Sanxay
  • Sceaux-de-Gâtinais / Aquis Segeste
  • Senlis / Augustomagus
  • Toulouse /Tolosa
  • Tours /Caesarodunum
  • Triguères

 

 

Livre lié à Amphithéâtres Romains en Provence


 

 

Méditerranée-An-1

2009. Méditerranée Siècle Après Siècle. An 1. Patrick Verlinden. Editions les 7 Collines. www.7-collines.com

 

 

 

Timbres liés à Amphithéâtres Romains en Provence


 

 

Arenes-de-Nimes

 Arènes de Nîmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.