Cigale d’Or du Félibrige

 

 

Provence 7

Félibrige


 

 

 

 

 

 

 

Provence 7 et Félibrige


 

 

Provence 7 est en osmose parfaite avec les raisons d’être, les objectifs, l’organisation et les actions du Félibrige.

 

  • Attachement profond à la Provence.
  • Respect absolu des traditions.
  • Passion pour le « Gai Savoir« .
  • Osmose avec l’héritage antique et médiéval.
  • Partage des convictions exprimées au 19e s.
  • Valeurs de « Tisseurs de liens » étendues à d’autres territoires.
  • Partage de symboles : chiffre 7,  couleurs Rouge et Or…
  • Considérations pour la forme d’organisation : hiérarchie courte, travaux d’équipe, « permanents » et « adhérents »….
  • Affection et profonde estime pour Frédéric Mistral.
  • Le français, traduit en plusieurs langues, est notre vecteur de communication mais nous rattachons chaque fois que cela est possible notre français à ses racines qu’il s’agisse de mots communs ou de noms propres (personnes, territoires…).

 

 

Histoire du Félibrige


 

 

Frédéric Mistral par Auguste Clément (1885).

 

 

  • 1854. 21 mai. Fondation du Félibrige.
    1. Jour de la saint Estelle.
    2. Au château de Font-Ségugne, à Châteauneuf-de-Gadagne, Vaucluse (84).
    3. 7 fondateurs. Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan.
    4. Les fondateurs  veulent restaurer la langue provençale et en codifier l’orthographe.
  • 1855. Le Félibrige publie un Almanach, entièrement rédigé en Provençal,  l’Armana Prouvençau (encore publié de nos jours).
  • 1859. Frédéric Mistral publie Mirèio et le Tresor dóu Felibrige, premier dictionnaire provençal-français embrassant les divers dialectes de la langue d’oc.
  • L’action du Félibrige gagne celui de l’ensemble des parlers d’Oc.
  • En Provence, de nombreux écrivains soutiennent le mouvement :
    1. Joseph d’Arbaud, Folco de Baroncelli, Valère Bernard, Marcel Bonnet, André Chamson, André Compan, André DegioanniPierre Devoluy, Henriette Dibon, Marcelle Drutel, Bruno Durand, Xavier de Fourvière, Francis Gag, Charles Galtier, Félix Gras, Marius et René Jouveau, Auguste Marin,  Paul Marquion, Marie Mauron...

 

 

Organisation du Félibrige : sous le signe du 7


 

 

  • 1862. Les membres du Félibrige sont répartis en 7 sections.
  • 1876. Le Félibrige s’étend. Il compte des félibres mainteneurs (nombre non limité)  et des félibres majoraux (50).
    1. Les félibres mainteneurs (felibre mantenèire) sont les adhérents de l’association.
    2. Ils sont répartis en sections appelées maintenances (mantenènço).
    3. Le Félibrige compte six maintenances : Aquitaine, Auvergne,Gascogne-Haut-Languedoc, Languedoc-Catalogne, Limousin, Provence.
    4. Chaque maintenance est administrée par un bureau composé d’un syndic (sendi), de vice-syndics (souto-sendi), d’un secrétaire (secretàri) et d’un trésorier (clavaire).
  • Les félibres majoraux (felibre majourau) sont élus à vie par cooptation et détenteurs d’une cigale d’or.
    1. La cigale d’or se transmet au décès de son détenteur comme un fauteuil d’académie.
    2. Chaque cigale porte un nom symbolique référent à une région, à une ville, à un fleuve ou à une valeur félibréenne.
    3. Les félibres majoraux composent le consistoire qui est le gardien de la philosophie de l’association.
  • Le Félibrige est présidé par le capoulié.
    1. Le capoulié est obligatoirement un des cinquante félibres majoraux.
    2. Le capoulié est le gardien de la coupe, symbole du Félibrige.
    3. Le capoulié est aidé dans sa charge par un secrétaire (baile), un trésorier (clavaire) et des assesseurs (assessour).
  • Le Félibrige est représenté à l’étranger par des membres associés (sòci), la plupart universitaires ou traducteurs.
  • Le congrès (Santo-Estello) du Félibrige se déroule chaque année dans une ville différente des pays de langue d’oc, au moment de la fête de sainte Estelle (ou d’une date proche).
    1. Le Santo Estello comprend des réunions statutaires et  de grandes festivités illustrant les différentes expressions de la culture des pays de langue d’oc (théâtre, musique, chanson, littérature…)
  • Tous les 7 ans, le Félibrige organise des joutes littéraires connues sous le nom de Grand Jo flourau setenàri.
    1. Le grand lauréat est nommé Maître en Gai-Savoir (Mèstre en Gai-Sabé) et choisit la reine du Félibrige qui dont la  fonction est symbolique.

 

Capouliés du Félibrige

 

  • 18761888. Frédéric Mistral.
  • 18881891. Joseph Roumanille.
  • 18911901. Félix Gras.
  • 19011909. Pierre Devoluy.
  • 19091919. Valère Bernard.
  • 19191922. Joseph Fallen.
  • 19221941. Marius Jouveau.
  • 19411956. Frédéric Mistral neveu.
  • 19561962. Charles Rostaing.
  • 19621971. Elie Bachas.
  • 19711982 René Jouveau.
  • 19821989 Paul Roux.
  • 19891992 Paul Pons.
  • 19922006 Pierre Fabre.
  • 2006– .Jacques Mouttet.

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.