Nostradamus.

 

 

 

Accueil Provence 7

Nostradamus en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parcours de Nostradamus


 

 

  •  1503. 14 décembre. Saint-Rémy-de-Provence (13).
    1. Père. Jaume de Nostredame. Lui-même fils de Pierre de Nostredame et Blanche de Sainte-Marie.
    2. Mère. Reynière (Renée) de Saint-Rémy.
    3. Son grand-père paternel Guy de Gassonet, est un Juif converti au catholicisme (v. 1455).
    4. Son grand-père maternel, Jean de Saint-Rémy (médecin) lui aurait transmis des bases mathématiques et littéraires.
  • Bachelier ès Arts en Avignon.
  • 1520. L’arrivée de la Peste met fin à ses études.
  • Nostradamus devient apothicaire, profession non diplômée.
  • 1529. Il reprend des études de Médecine en s’inscrivant à la faculté de Montpellier.
    1. Nostradamus est très vite radié  pour avoir pratiqué un métier « manuel » que la faculté interdit.
  • 1533. Il s’installe à Agen où il exerce la médecine de soins à domicile.
  • 1534. Nostradamus se marie à Agen et il a deux enfants.
    1. Tous les trois (femme et enfants) disparaissent (probablement de la Peste) sans que l’on connaisse leurs noms.
  • Nostradamus fréquente alors Philibert de Sarrazin, réputé mécréant, ce qui l’aurait rendu suspect à la Sainte Inquisition.
  • 1539. Nostredame voyage après le décès de sa femme. On le retrouve à Bordeaux.
  • 1540-1545. Tour de France qui se termine par Vienne avant un retour en Provence.
  • 1544 – 1546. Nostredame aurait étudié la Peste à Marseille avec le célèbre médecin Louis Serres, avant de traiter des malades à Aix.
    1. Il met alors au point un médicament à base de plantes qui devrait prévenir la Peste.
  • 1547. Il s’installe à Salon-de-Craux, actuelle Salon-de-Provence, où il épouse une jeune veuve Anne Ponsard. Le couple aura six enfants (trois garçons et trois fillles).
  • 1547 – 1549. Voyage en Italie et rencontre d’un spécialiste en alchimie végétale qui lui fait connaître les confitures qui guérissent.

 

 

Catherine-de-Médicis.Anonym

Catherine de MédicisChaumont copie d’un original se trouvant à la Galerie des Offices. Artiste anonyme. Domaine public.

 

 

  • 1555. La reine de France (d’origine florentine) Catherine de Médicis le fait venir à la cour, à Paris.
    1. C’est dans la crainte que Nostradamus fait le voyage car il a mis dans un Almanach en garde le roi contre des dangers qu’il dit ne pouvoir mettre par écrit.
    2. Il est en fait accueilli avec le maximum d’égards, la reine se passionnant pour les questions d’astrologie…
    3. La protection royale qu’il reçoit alors sera très importante face aux soulèvements provoquées par ses Prophéties auprès des milieux religieux et intellectuels.
  • 1564. Charles IX qui exécute un tour de France avec Catherine de Médicis, lui rend visite. Ils sont accompagnés d’Henri de Navarre (futur roi Henri IV).
    1. Catherine de Médicis le fait nommer médecin et conseiller du roi.
  • 1566. Le 2 juillet. Nostradamus meurt à Salon-de-Provence d’un œdème cardio-pulmonaire. On le savait atteint de la goutte et d’insuffisance cardiaque. Il a 62 ans.
    1. Son tombeau dans l’église des Cordeliers est profané en 1793 par des sans-culottes.
    2. Le reste des reliques a été transféré à la collégiale Saint-Laurent de Salon-de-Provence.

 

 

Œuvres de Nostradamus


 

 

  • v. 1544-50. Nostradamus publie des almanachs dans lesquels il associe des prévisions météorologiques, des conseils médicaux et des conseils de beauté à base de plantes.
    1. Ces almanachs collectionnent les prédictions « astrologiques » pour l’année.
    2. On y trouve des coquilles nombreuses qui font penser aux experts qu’il était dyslexique.
  • v. 1550. Michel de Nostredame signe ses écrits du nom de Nostradamus qui pourrait signifier « Nous donnons les choses qui sont nôtres« .
  • 1552. Publication de Traité des confitures et fardements.
  • 1555. Publication des Prophéties. Cet ouvrage majeur sur lequel se bâtit sa notoriété est un ensemble de prédictions perpétuelles, donc à caractère cycliques.

 

 

Livres liés à Nostradamus


 

 

Nostradamus-De-1999

1999. Nostradamus  De 1999 À L’age D’orJean-Charles De Fontbrune. Editions du Rocher.

 

 

De-Nostradamus Historien et Prophete

1999Nostradamus, Historien Et Prophète. Les Prophéties de 1555 À L’an 2000. Jean-Charles De Fontbrune. Editions Pocket.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.