© micahchelf – Pixabay.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Paintball en Provence


 

 

 

 

 

 

Histoire du Paintball


 

 

© padefiance – Pixabay.com

 

 

  • Années 1970. Des éleveurs australiens utilisent des lanceurs hypodermiques pour marquer leur bétail.
    1. La taille des exploitations nécessite des méthodes cow boys des temps modernes.
      1. Les troupeaux sont rassemblés en utilisant des 4×4, des quads, des motos et parfois des hélicoptères.
      2. Le marquage des animaux est nécessaire afin de bien définir les propriétaires du cheptel.
      3. Le marquage rapide à grande échelle  a pu se faire en utilisant un marquage moderne.
    2. Très vite, les cow boys isolés sur leurs grands territoire ont découvert un loisir nouveau.
      1. Les hommes d’un même ranch se mesuraient au lanceur au lieu de se battre…
      2. Très vite, les tournois ont opposé des ranchs voisins.
      3. Le nouveau loisir a très vite atteint la Nouvelle-Zélande avant de s’étendre aux Etats-Unis en 1979.
  • 1981. 27 juin. 1er tournoi du jeu tel que nous le connaissons, aux Etats-Unis.
    1. Les Américains le nomment National Survival Game (jeu de survie).
    2. Les Australiens parlent de Skirmish Games (Jeux d’escarmouches).
  • 1984. Le nom de Paintball s’impose dans le commerce des accessoires.
  • Fin des années 1980. Le Paintball gagne l’Angleterre.
  • Début des années 1990. La Franc et le reste de l’Europe se mettent au Paint ball.
    1. Les séminaires de motivation d’entreprise et les jeux de rôles grandeur nature contribuent à populariser le Paint ball en France.
  • La pratique grandissante des Jeux Vidéos contribue à la popularité du Paintball.
    1. Sortir du Virtuel pour entrer un certain réel est une forte motivation.
  • L’intérêt des urbains pour la Nature agit également comme une puissante motivation.
    1. Les adolescents apprécient ce jeu bien plus grisant que celui des cow boys et des indiens de leurs parents ou grand-parents…
    2. Les étudiants sortent de leur salle de cours et de leurs jeux vidéo devant un écran.
    3. Les professionnels que leur métier enferment dans les bureaux et les transports apprécient de s’exprimer dans la Nature.
    4. Les retraités s’y mettent.

 

 

Pratique du Paintball


 

 

Marqueur en position de tir © Fotolia.com

 

  • Le Paintball est une activité très complète qui développe plusieurs compétences physiques et intellectuelles.
    1. Dimensions tactiques. Sens de la chasse poursuite.
    2. Sport individuel et sport d’équipe.
    3. Adresse, techniques de tir.
    4. Vitesse de déplacement.
    5. Agilité.
    6. Patience.
    7. Camouflage.
    8. Psychologie.
  • Le Paintball est pratiqué par des policiers, des militaires, des professionnels de la Sécurité pour se former et se perfectionner.
  • Le jeu est riche en sensations.

 

 

Equipement pour la pratique du Paintball


 

 

  • L’efficacité des dispositifs offensifs et défensifs ne cesse de s’améliorer.
  • La sécurité des joueurs est toutefois la première préoccupation.
    1. Tenue de protection.
      1. Pantalon.
      2. Casque.
      3. Plastron, pour les filles.

 

 

© schuetz-mediondesign – Pixabay.com

 

  • Masque.
    1. Obligatoire afin de protéger le visage du joueur des impacts occasionnés par les billes de peinture.
      1. 2000. 1200 lésions oculaires dues à des accidents de paintball répertoriées aux États-Unis, aucune des victimes ne portait de masque.
    2. A noter toutefois que le paintball est l’un des sports les moins risqués lorsqu’il est correctement encadré.

 

 

Armes de tir dénommées Marqueurs ou  Lanceurs

 

 

Lanceurs © schuetz-mediondesign – Pixabay.com

 

  • Élément mécanique ou électronique servant à propulser les billes.
  • Le gaz CO2 ou l’air comprimé est contenu dans une bouteille.
    1. La limite légale américaine pour la puissance des marqueurs est de 300fps (300 pieds par seconde ou environ 100 m/s) à l’entrée du canon.
  • Un lanceur électronique peut tirer en théorie jusqu’à 30 billes par seconde.

 

Types de lanceurs :marqueurs

 

  • Stock Class. Marqueurs avec une réserve très limitée en billes et en gaz.
    1. En général une dizaine de billes.
    2. Des sparklets de gaz sont des capsules de CO2.
    3. Lanceur à une main proches des armes de poing classiques.
  • Lanceurs Pompes.
    1. Réarmement manuel à l’aide de deux pièces coulissant l’une sur l’autre pour engager la bille dans le canon et armer le marteau destiné à relâcher l’air.
  • Lanceurs semi-automatiques.
    1. Réarmement automatique.
      1. L’éjection de la bille n’est toutefois pas continue si on garde la détente appuyée.
      2. Les lanceurs semi-automatiques sont aujourd’hui les plus utilisés dans le monde du paintball.
      3. 2 grandes familles  forment cette catégorie.
        1. Lanceurs Semi-auto mécaniques.
          1. Communément appelés méca.
          2. Le fait d’appuyer sur la détente relâche un marteau qui libère à l’impact et, pendant un court instant, le gaz comprimé de la bouteille permettant d’éjecter la bille.
        2. Lanceurs Semi-auto électroniques.
          1. Equipements dédiés au paintball sportif.
          2. Une carte électronique programmable est insérée.
          3. Plusieurs capteurs sont installés.
            1. Le plus courant est un laser pour certifier la présence d’une bille.
          4. Ce dispositif augmente considérablement le débit des tirs et de réduit la casse de billes.
          5. Les cartes proposent, le plus souvent, des modes de tir assistés (ou ramping).
          6. Les règlements des précisent les modes autorisés ou non.
            1. Le nombre de billes par seconde est généralement limité à douze pour la plupart des tournois.
  • Lanceurs automatiques.
    1. Lanceurs électroniques semi-automatiques débridés (souvent importés des États-Unis) permettant de tirer tant que l’appui est maintenu sur la détente.
    2. Considérés comme des armes de 4e catégorie en France.
    3. Ils sont interdits sur la plupart des terrains de loisirs et tous les terrains de compétition.

 

Composants des Marqueurs

 

  • Bouchon de canon.
    1. Élément essentiel de la sécurité dans le paintball.
    2. Le bouchon de canon sert à obstruer la sortie de canon de façon suffisamment résistante pour qu’un tir accidentel de bille soit stoppé.
    3. Les bouchons en plastique (barrel plug) à joints ont tendance à disparaître au profit de sacs à canon ou barrel socks qui sont des poches en tissu résistant maintenues sur le canon par des élastiques puissants reliés à l’arrière du marqueur. Cet élément est obligatoire sur tous les terrains de paintball et tous les lanceurs sont vendus avec.
  • Verrou de pontet.
    1. Système de verrouillage à clé permettant de bloquer l’accès à la détente du lanceur.
    2. Le bouchon de canon est beaucoup plus utilisé du fait de son prix et de sa disponibilité mais le verrou de pontet est l’un des moyens de sécurité le plus sûr. Il empêche notamment un autre que le propriétaire de tirer avec son lanceur.
  • Billes.
    1. Les billes sont pour un joueur régulier l’équipement le plus coûteux.
    2. 2 coques de gélatine (souvent de l’amidon) solides sont remplies de colorant alimentaire et soudées l’une à l’autre.
    3. Les billes doivent être biodégradables et non toxiques.
    4. Des billes plus ou moins tachantes et à la fragilité variable sont proposées pour jouer en diverses saisons.
    5. Les billes peuvent être de n’importe quelle couleur, en général de couleur fluo afin de repérer le marquage plus facilement, certaines sont pailletées.
    6. Certains joueurs de scénarios utilisent la couleur rouge, mais cette couleur peut être écartée car elle ressemble à celle du sang.
    7. Leur dégradabilité des billes est variable, de quelques jours à plusieurs mois.
    8. La qualité d’une bille est définie par la régularité de sa coquille, de la soudure, son pouvoir tachant, sa résistance (qui ne casse pas dans le lanceur).
  • Loader.
    1. Chargeur, réservoir de billes.
    2. Afin de pouvoir suivre la cadence de tir des lanceurs électroniques, certains loaders sont équipés d’une hélice mécanique actionnée par un moteur électrique alimenté par des piles, et qui agit comme une sorte de turbine qui accroît le débit de billes.
    3. Certains loaders possèdent un détecteur de bille ou capteur sonore afin de ne pas fonctionner en continu.
  • Gaz.
    1. CO2 ou air comprimé (couramment appelé « nitro », puisque l’air est composé en majeure partie d’azote).
      1. Le CO2 coûte peu cher à l’achat, mais il a tendance à geler quand on le détend trop vite (tirs rapides).
      2. Le CO2 un gaz est très sensible aux différences de température ce qui rend la vitesse de la bille approximative.
      3. Le CO2 est plus agressif que l’air sur les joints et la mécanique interne du lanceur.
      4. Il est surtout utilisé pour les lanceurs de loisir ou semi-auto mécaniques.
    2. L’air comprimé est beaucoup moins sensible aux variations de température, il ne gèle pas, et permet des débits soutenus ce qui le rend indispensable pour alimenter les lanceurs électroniques.
  • Bouteilles.
    1. Réservoirs de gaz en aluminium, fibre de verre ou kevlar afin de concilier légèreté et résistance à la pression.
    2. Leur pression est mesurée en psi (pounds per square inch, livres-force par pouce -carré : 1 psi ≈ 0,068 94 bar).
    3. Les pressions dans les bouteilles d’air peuvent atteindre 4500 psi (presque 320 bars) pour une contenance d’environ 1 L.
    4. Les bouteilles se rechargent sur des bouteilles d’air de plongée (appelées bouteilles tampons) munies de connexions spéciales ou sur des compresseurs fixes ou mobiles de plus grande capacité.
  • Régulateurs.
    1. Collés sur la bouteille d’air .
    2. Les régulateurs se vissent au lanceur.
    3. Leur fonction consiste à réduire la pression en sortie de bouteille.
      1. Régulateurs basse pression (B.P. 680 psi environ) et haute pression (H.P. 980 psi environ).
      2. Un régulateur haute pression permet de réduire le choc lors du remplissage du régulateur interne du lanceur.
      3. Selon certains, il permettrait aussi de pousser plus longtemps la bille dans le canon, améliorant la trajectoire de celle-ci.

 

 

Terrains ou zones de combat prennent des dimensions et des formes variées

 

  • Sous-Bois.
  • Zone urbaine reconstituée.

 

 

 

Bonnes adresses Paintball en Provence : associations, clubs, magasins…


 

 

  • Aix-en-Provence. 13290. Fanatics Marseille Paintball Team. Les Milles. 295 Route Tour d’Arbois.
  • Aix-en-Provence. 13100.  Kaotic Paintball Assaut.
  • Allauch. 13190. Ratpasse Paintball.
  • Antibes-Juan-les-Pins. 06600.Storms Paintball.
  • Avignon. 84000. Paintball Avignon. 769 Chemin Bois. Ile de la Barthelasse. www.paintballavignon.com.
  • Bédarrides. 84370. Association Delta Corp. Paintball.
  • Bollène. 84500. Fulltestons Paintball.
  • Briançon. 05100. Grimp in Forest. Parc de la Chappe. www.grimpinforest.fr.
  • Brignoles. 83170. Tiger Brignoles Paintball.
  • Cabriès. 13480. Les Robins de l’Arbois Paintball.
  • Cagnes-sur-Mer. 06800. Freeland Handball.
  • Cogolin. 83310. Paintball Family.
  • Crots. 05200. Paintball des Crots.
  • Digne-les-Bains. 04000. Paintball Contact.
  • Fréjus. 83600. Tactical Infabtry Paintball Squad.
  • Gap. 05000. Paintball Sportif Hautes-Alpes.
  • Gap. 05000. Ultimate Paintball.
  • Gréoux-les-Bains. 04800. EXK Painball. Parc Animalier. Route de Manosque à Vinon-sur-Verdon . exk-paintball.com.
  • La Roque d’Anthéron. 13640. Aventure Paintball. Quartier Grand Pont. D 23. www.avanturepaintball.fr.
  • La Roque d’Anthéron. 13640. The Hornets Paintball Club.
  • Lambesc. 13410. Hollywood Paintball. D 18 Route Rognes.
  • Le Bar-sur-Loup. 06620. Paintball Project Vaucamp Briziarelli Isabelle. Route Gourdon.
  • Le Val. 83143. Le Val Paintball.Route de Bras. Quartier des Eissartènes. www.levalpaintball.com.
  • Les Arcs. 83870. Azur Painball. Quatier La baume. www.azur-paintball.com.
  • L’Isle-sur-la-Sorgue. 84800. Association Paintball Sportif Islois. 24 Place Marcel Chalier. 
  • Marseille. 13. MasterPaintball. www.masterpaintball.fr.
  • Marseille. 13011. Paintball Store. Chemin Bois de l’Aumône. www.paintballmarseille.com.
  • Mazan. 84380. Ventoux Paintball. 336 Chemin Oratoire.
  • Monteux. 84170. Monteux Paintball.
  • Nice. 06000. Magasin. Aircraft Nice Royal Gun. 20 Rue Pertinax. www.royalgun.fr.
  • Nice. 06000. Nissa Nice Paintball Club.
  • Nice. 06000. PBG 62. 51 Boulevard Madeleine. www.paintballgames62.com.
  • Nice. 06300. Truands Paintball Team.
  • Pélissanne. 13330. East Coast Paintball. Route du Sel. www.paintball-pelissanne.com.
  • Pertuis. 84120. Paintball Luberon.
  • Peymeinade. 06530. Azur PaintBall. 19 Allée Paul Cézanne. www.azurpaintball.com.
  • Régusse. 83170. Régusse Paintball.
  • Rochebrune. 05190. Paintball Sport Arena.
  • Saint-Andiol. 13670. Association Groupe Alpha Paintball.
  • Saint-Chaffrey. 05330. Team F.I.A. Paintball.
  • Saint-Maximin-La-Sainte-Baume. 83470. Paintball 13.
  • Saint-Rémy-de-Provence. 13. Ghost Paintball.
  • Sarrians. 84260. Association de Paintball Sarriannais.
  • Sausset-les-Pins. 13960. Ambiance Paintball.
  • Signes. 83870. ES Paint Ball Park. 5100 Route Méounes. www.espaintballpark.com.
  • Trets. 13. Master Paintball. www.masterpaintball.fr.
  • Velaux. 13880. Aixtreme Paintball.
  • Vence. 06140. Paintball 06.

 

 

Articles liés à Paintball en Provence


 

 

 

Loisirs Sensations en Provence © Fotolia.com – Verlinden.

 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.