Le Val entrée de village. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Le Val à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

 

Situation de Le Val (83)


 

 

 

Communes-du-Var-et-Mer-Verl

  • Cliquer sur la carte du Var pour l’agrandir © Verlinden

 

 

Communes limitrophes de Le val

 

 

Accès à Le Val

 

 

Distances depuis Le Val

 

 

 

La Nature à Le Val


 

 

Reliefs, sols

 

  •  Belle et vaste plaine cultivée qui est ceinturée de collines boisées (200 à 500 m).
    1. Plaine constituée par la vallée de la Ribeirotte.
  • Mines de Bauxite.
  • Gisements de lignite.
  • Carrières de marbre.

 

Rivières, eau

 

 

Cascade-Grand-Baou-1.-Le-Va

Cascade du Grand Baou © Verlinden.

 

 

  •  La Ribeirotte.
    1. Affluent du fleuve côtier l’Argens.
    2. 13 raïs lui donnent naissance.
    3. La Ribeirotte reçoit le Réal Martin, son principal affluent.
    4. Le cours traverse la commune d’ouest en est.
    5. Belles cascades du Grand Baou (10 m de haut) et du Petit Baou.
    6. Nombreuses grottes creusées dans le tuf le long de la rivière.
  • Fontaine tarie.
    1. Datée de 1637.
  • Aqueduc du 16e s.
  • Canal.

 

 

le-val-canal

Canal © Verlinden

 

 

Forêts, arbres, jardins

 

  • Collines boisées.
    1. La colline du Paracol est la plus connue.
  • Scieries.
  • Jardin-théâtre du Paradou.
    1. Le mur de scène possède  une sculpture monumentale : allégorie de la Comédie réalisée par Marcel le Couëdic.
  • Jardin des Gorguettes.
    1. Le poumon de verdure au cœur du village.
    2. Jardin des senteurs botaniques provençales avec un aqueduc du 14e s. captant l’eau de la source des Treje Raï pour alimenter les fontaines et les moulins.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Le-Val.-Coopérative.-P.-Ver

Coopérative de Le Val © Verlinden

 

 

  • Voir article Le Val Gastronomie.
  • Oliviers.
  • Ecrevisses.
  • Truites saumonées.
  • Vignes. Vins.
    1. Vaste domaines viticoles.
    2. Cave coopérative.
    3. Vin AOC Côtes de Provence rouge, blanc de blanc et rosé.

 

Activités dans la nature

 

  • Promenades, excursions.
    1. Colline du Paracol.
      1. Culmine à 474 m.
      2. Panorama idéal sur le village.
      3. 2 chapelles : ND-de-Paracol et St-Blaise.
  • Pêche.

 

 

Histoire de Le Val


 

 

Préhistoire

 

  • v. 2500 ans av. J.-C. Les premiers habitants se blottissent au pied de la falaise des Essartènes.
  • Des dolmens situés sur la crête séparent Le Val de Brignoles.
    1. Dolmen des Adrets.

 

Antiquité

 

  • v. 300 av. J.-C. Construction d’un oppidum (place fortifié) sur la colline de Paracol,
    1. Le site qui sera occupé jusqu’au 10e s.. à l’Abbaye de Montmajour.
  • Présence romaine attestée.
    1. Les Romains s’établissent sur la colline Notre-Dame, appelée alors Paracols.
    2. Plusieurs vestiges découverts sur le territoire.
    3. 3 inscriptions dont 2 se trouvent à Miraval.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 9e s. Le village est perché sur la colline de Paracol sur l’emplacement de l’oppidum celto-ligure.
  • 10e s. Les Châteaurenard sont les seigneurs propriétaires du Val.
    1. Les Châteaurenard font construire une maison seigneuriale (actuel presbytère) dans la vallée, sous le castrum de Paracol.
    2. 1068. Consécration d’une église construite à l’initiative des Châteaurenard et autour de laquelle les habitations se regroupent.
  • 1149. Le fief  choisit ses premiers consuls.
  • 12e s. Le castrum Vallo, une agglomération fortifiée protégée par une enceinte ponctuée de portes et de tours carrées se développe au sud du noyau central.
  • 1200. Le Val est cité avec son nom actuel.
  • La famille de Chateaurenard, seigneur du lieu, fait don de ses terres à l’abbaye de Montmajour, d’Arles.
  • Seigneurie des comtes de Provence.
  • Le village s’équipe progressivement :  moulins, fontaines, lavoirs, tanneries, château…
  • 16e s. Le village est saccagé à plusieurs reprises.
  • 1596. Henri IV est roi de France.
    1. Un réel essor succède à des troubles.
  • 1628. Création de la Foire à la Saucisse qui existe toujours en septembre.
  • 1707. Le Val résiste aux Piémontais.
  • Le Val résiste également aux troupes du duc de Savoie.
  • 19e s. Important développement économique.
    1. Agriculture.
      1. Oléiculture.
      2. Sériciculture.
      3. Viticulture.
    2. Exploitation de la Bauxite.
  • 1980. Fermeture de la dernière mine d’exploitation de la Bauxite.

 

 

Village et Monuments de Le Val


 

 

  • Il ne faut pas considérer Le Val comme un lieu de passage mais s’y arrêter et profiter des efforts considérables et de la passion qui rassemble des initiatives et des collections à taille humaine.
  • Joli village médiéval de plaine.
  • Hôtel de Ville.
    1. 1886. Construction.
    2. 1986. Restauration.
    3. Salle du Conseil avec plafond à la française et  triptyque de l’histoire du Val.
    4. Escalier d’honneur avec une rampe provençale en fer forgé.
  • Maison forte de La Clastre.
    1. Proche de la mairie.
    2. Transformée en presbytère.
  • Vieilles rues autour de l’église.
  • Maison de ville.
    1. Rue Niel.
    2. Exposition permanente sur « La Route médiévale de Brignoles à Grasse ».
  • Vestiges de remparts et passages voûtés.
    1. Place des Remparts. Partie des remparts avec  une tour de défense dite « à la gorge ouverte » et un jardin médiéval.
  • Beffroi carré faisant porte de ville.
    1. Jolie niche classique.
    2. 1754. Campanile.
  • Portail de La Dîme.
    1. L’une des portes des remparts du Moyen Âge.
  • Musée des Santons et la crèche animée.
    1. Installé dans l’ancien four à pain.
    2. Créations variées de nombreux pays.
    3. Salle Marcel Pagnol : son et lumière, tableaux sur la Pastorale Provençale de Noël, scènes du théâtre de Pagnol, des Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet.
  • Musée d’Art Sacré.
    1. Dans l’ancienne chapelle des Pénitents-Noirs.
    2. 16e s. Construction.
    3. Riche en ex-voto, vêtements sacerdotaux et statues.
  • Musée du Jouet.
    1. Collections de jouets anciens.  Le plus ancien date de 1850, chevaux, trains, poupées…
    2. Figurines historiques : soldats de plomb,  figurines de Napoléon Bonaparte.
    3. Mannequins grandeur nature de personnages célèbres et quelques uniformes militaires anciens.
  • Maisons avec d’intéressantes enseignes.
    1. 14e s. Tête sculptée dans le mur de la Poste.
  • 13 fontaines dont 2 anciennes.
  • Beau lavoir.
  • Moulin à huile. 
    1. 17e s. Construction.
    2. Utilisé pour des  expositions et des conférences.
  • Maison de l’olivier.
    1. Ancien moulin à huile.
    2. Exposition permanente sur l’olivier, son histoire, sa culture ainsi que des objets et outils ayant trait à l’huile d’olive.
  • Maison de la Pierre.
    1. Différents types de pierres et leur utilisation.
  • Vieux hameau déserté de Terrubi.
    1. Ruines pittoresques.
  • Château Renaud.
    1. Au pied du roc du Cuit.
  • Château Jean-Val.
    1. 1 km à l’ouest.

 

 

Monuments chrétiens de Le Val


 

 

  • Le Val est un lieu de grande ferveur chrétienne comme l’attestent la qualité et le nombre de ses édifices, de ses pèlerinages et de ses processions.
  • Eglise Saint-Blaise ou Notre-Dame-de-l’Assomption
    1. Place du 4 Septembre.
    2. 11e s. et 12e s.
    3. 17e s. La nef romane est agrandie de chapelles latérales.
    4. L’église est dotée d’une tribune élevée sur des colonnes de bois.
    5. 18e s. Toiles.
    6. Chapelle des Congrégations de style Napoléon III.
    7. Des concerts réputés mettent en valeur les qualités de son orgue.
  • Chapelle Sainte-Catherine.
    1. Particulièrement originale avec sa façade décorée de coquillages.
  • Autres édifices chrétiens.
    1. Chapelle des Pénitents. Proche du cimetière. Très ancienne.
    2. Prieuré roman de Notre-Dame-de-Paracol.
      1. Situé sur la colline du Paracol.
      2. Il donne lieu à d’importantes processions, le 8 septembre,  avec une statue de la Vierge du 17e s. ornée de bijoux.
      3. 9e s. Construction avec une architecture représentative du préroman provençal.
      4. La construction de l’édifice est trapue et comprend une abside en cul-de-four.
      5. Nombreux ex-voto. Très beau panorama sur la plaine.

 

 

Le-Val-Chapelle-Verlinden

Chapelle ND-de-Pitié. Ste-Catherine © Verlinden

 

 

  1. Chapelle Notre-Dame-de-Pitié. 1659.
    1. Lieu de pèlerinage dont l’accès est jalonné de 4 oratoires. L’ensemble est classé aux Monuments Historiques en 2000.
    2. 1654. Construction.
    3. Décoration très originale : des coquillages et des galets ornent sa façade.
    4. Le mur du l’abside représente le Calvaire : rocher planté de 3 croix.
    5. Le rocher possède une niche destinée à une Vierge de Pitié.
    6. Restauration en cours.
  2. Chapelle Saint-Cyriaque. A  2 km, au nord.
  3. Chapelle Saint-Joseph.
  4. Chapelle rustique. A 2 km, au nord-ouest.
  5. Ermitage Saint-Blaise. Au sommet d’un promontoire, au nord du bourg.
    1. Sur la colline du Paracol.
    2. 1010. Consécration par les Châteaurenard.
    3. 13e s. La chapelle prend le titre de St-Blaise.

 

 

Tourisme – Hébergements Le Val


 

 

le-val-hebergement

Musée du Santon © Verlinden

 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Le Val


 

 

  • Les données d’agenda sont indicatives, elles peuvent, en effet, être soumises à des changements.
  • Vendredi matin. Toute l’année. Marché provençal traditionnel avec des produits locaux.
  • Juillet. Dernier dimanche. Vide-grenier.
  • Septembre. Procession de la Vierge.
  • Septembre. 1er dimanche. Traditionnelle Foire à la Saucisse.
    1. 1628. Création de la Foire qui est devenue une institution.
    2. Pendant un week-end des reconstitutions historiques et une foire avec confréries, exposants, touristes, gourmands…
  • Octobre. 3ème dimanche. Vide-grenier.

 

 

Autour de Le Val


 

 

  • Cliquer sur l’image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

  

  

  

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.