Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption avec sa magnifique coupole  © Verlinden.

 

 

Provence 7

Lambesc à visiter (13)

 

 

 

 

 

 

  • Lambesc a été surnommée « Le Versailles Aixois » pour son rôle important comme Siège de l’Assemblée Générale des Communautés de Provence entre 1646 et 1786.
  • Code postal. 13410.
  • Habitants. Lambescains – Lambescaines.
  • Superficie. 65,34 km2.
  • Altitude. 111 m – 482 m.
  • Population. 9.335 habitants (2013)
  • Coordonnées et Carte. N 43° 39′ 17″  E  5° 15′ 45″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune.

 

 

 

Situation de Lambesc (13)

 

 

 

 

Communes limitrophes et proches de Lambesc

 

 

Accès à Lambesc

 

 

Distances de Lambesc

 

 

 

La Nature à Lambesc

 

 

L’eau est très présente à Lambesc

 

  • 4 cours d’eau.
    1. Le Lavaldenan.
    2. L’Estagnol.
    3. La Concernade.
    4. La Touloubre.
      1. Fleuve côtier qui est le seul cours d’eau à avoir un débit significatif.
  • De nombreuses sources.
    1. Beauchamp, Bois-Vert, Chapuis, Château de CalavonFontvive, la Font d’Arles, La Gramme, les Viviers, Libran, Moulin Blanc,  Regarde-Venir, Saint-Michel, Saint-Suffren, Toulouzan.
    2. Au Nord-Ouest. Bonrecueil, Château de Calavon, Gréau, Mondésir.
    3. Au sud-ouest ;  Château des Taillades.

 

 

Histoire de Lambesc

 

 

  • Emplacement d’un oppidum celto-ligure d’Amboliacense créé par la tribu des Salyens.
  • 814. Mentionné sous le nom de Lambisco.
  • Au Moyen-Âge. Fief d’illustres familles provençales : Porcellet d’Arles, Pontevès des Baux, Lorraine de Guise, Lorraine de Brionne
  • Le roi Charles IX y fait étape.
  • Louis XIV l’érige en Principauté.
  • 16461786. Lambesc est le siège de l’Assemblée générale des Communautés de Provence. On la surnomme « Versailles Aixois« .
  • 1909. Lambesc subit un important tremblement de terre.
  •  1997. Lambesc accueille le Département des Sciences de l’Education de l’Université aixoise.

 

 

Monuments et musée de Lambesc

 

 

  • Lavoir communal. « Lou Lavadou ».
    1. Boulevard de la République.
    2. 1759. Construction en pierres de Lambesc.
    3. 1984. Classé Monument Historique. Le lavoir doit son classement à son esthétique, à son architecture et à ses imposantes dimensions.
    4. Toiture en lauzes supportée par des voûtes en plein cintre.
    5. Le bâtiment est renforcé par des contreforts.
    6. Les quatre bassins doubles sont alimentés par les eaux du Bono Font (Bonne Fontaine).
  • Fontaine Bono Font.
    1. 15e s. Ancienne fontaine communale qui alimentait un abreuvoir.
    2. 1813. La fontaine est détruite par la foudre et reconstruite.
  • Le Jacquemart.
    1. 15261646. Construction de la tour carrée de l’horloge.
    2. 1989. Classée Monument Historique.
    3. 1993. Emission d’un timbre poste français.
    4. Campanile en fer forgé est avec 4 personnages en bois depuis la restauration de 1882.
      1. Ils forment formant la famille Jacquemart.
      2. Le père Jacquemart,1,65 m, est forgeron.
      3. La mère Margarido, 1,60 m, . porte la tenue paysanne en dentelle de Haute-Provence à chapeau à bord large,.
      4. La fille Jacquet, 1,05 m,  porte également la tenue traditionnelle.
      5. Le fils Jacqueto, 1,05 m porte un  costume de la Révolution.
      6. Les parents sonnent les heures et les demi-heures.
      7. Les enfants sonnent les quarts d’heures.
  • Moulin à vent.
    1. Sur le plateau de Bertoire.
    2. 1805.
    3. Les meules datent de la construction d’origine.
    4. 2015. Important travail de restauration.
      1. Association de Conservation du Patrimoine de Lambesc.
      2. Meules d’époque.
      3. Mécanismes en bois reconstruits à l’identique.
  • Musée du Vieux Lambesc : Art Local et Archéologie.
    1. Le long de la route de Pélissanne.
    2. Musée d’ethnographie folklorique et d’histoire locale.
    3. 1937. Création par les  Amis du Vieux Lambesc.

 

 

Monuments chrétiens de Lambesc

 

 

  • Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption ou de la Rose-Saint-Michel.
    1. Au centre du bourg. Place des Poilus.
    2. 18e s.
    3. Style baroque.
    4. Classée Monument Historique.
    5. Fait rare, l’imposant sanctuaire a été construit aux frais de la commune.
    6. 16e s. Clocher carré roman. Il se termine en plate-forme à mâchicoulis surmontée d’un étage octogonal.
    7. 1909. Le tremblement de terre fait tomber la flèche du clocher.
    8. Façade baroque classique à 2 étages. Dans la partie supérieure, le tympan porte une Assomption signée Liotard.
    9. La nef comporte aussi de grandes signatures : Daret, Mignard...
    10. La coupole ajourée fait pénétrer la lumière à l’intérieur de l’édifice.
    11. Les orgues du 18e s. sont d’Isnard.
    12. 19e s. Sculptures de la façade.
      1. La sculpture du fronton supérieur représente l’Assomption. Elle est réalisée par Ambroise Liotard, artiste lambescain.
  • Ancienne maison des Chanoines Trinitaires.
  • Chapelle romane Sainte-Anne-de-Goiron.
    1. La chapelle est isolée dans la campagne, à 5 km au nord du village, dans les bois de la chaîne des Côtes, sur un sommet des Taillades.
    2. 1040.
    3. 19e s. Restaurée.
    4. Inscrite aux Monuments Historiques.
    5. Ancien lieu de pèlerinage afin d’obtenir de la pluie.
    6. La chapelle dépendait de l’Abbaye de Silvacanne.
    7. Deux chapelles latérales forment un faux transept.
  • Chapelle Saint-Michel.
    1. Boulevard de la République. La chapelle jouxte le cimetière.
    2. Edifice soigné.
    3. Vue panoramique sur le village et l’église.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs.
    1. 17e s.
  • Ancienne Chapelle des Pénitents-Gris.
    1. 1640.
  • Chapelle Saint-Jacques de l’Hôpital.
  • Chapelle Saint-Roch.
  • Couvent Saint-Thomas-de-Villeneuve.
  • Couvent Sainte-Thérèse.
    1. 1640.
  • Nombreux oratoires.

 

 

Célébrités liées à Lambesc

 

 

  • Dury (Léon). 18221891. Médecin. Diplomate. Consul de France à Nagazaki. Professeur de Français au Japon. Revenu en France, il séjourne à Marseille et à Lambesc.
  • Fonclare (Guillaume de ). Pau, 1968. Ecrivain, Il a résidé à Lambesc en 1976.
  • Fonclare (Yvette de). 1937. Ecrivaine et poétesse. Réside à Lambesc.
  • Liotard (Ambroise Pascal) dit Pascal Liotard de Lambesc. Lambesc 22 avril 1810 – Marseille 17 février 1876. Statuaire, élève de David d’Angers.
    1. Œuvres conservées à Marseille, Tarascon, Saint-Remy-de-Provence (Fontaine Nostradamus).
  • Lorraine (Charles-Eugène de). Versailles 1761Vienne, 21 novembre 1789. Prince de Lambesc. Grand-écuyer de France.  Surnommé le « sabreur de Lambesc ».
  • Merle (Pierre Hugues Victoire). 1766Lambesc, 1830. Général des armées de la République et de l’Empire.
  • Morel (Barbara).  Aix-en-Provence 30 avril 1991. 1ère Miss Nationale 2011, élue le 5 décembre 2010 sur BFM TV.
    1. Elle vit à Lambesc.
  • Pagi (Antoine de). 16241699. Cordelier. Chronologiste. Auteur.
  • Pagi (François de). 16541721. Cordelier. Trois fois provincial de l’ordre des Franciscains. Auteur
  • Rabutin-Chantal (Marie de ) dite « madame de Sévigné ». 16261696. Célèbre écrivaine.
    1. 41 de ses lettres citent Lambesc.
    2. 4 lettres sont écrites à Lambesc. à l’occasion  de visites à sa fille, la comtesse de Grignan (en 1672, 1690, 1695).
  • Zola (Emile). 18401902. Ecrivain.
    1. 1867. Dans ses Mystères de Marseille Zola met en scène son héros dans les villes de Marseille, Aix-en-Provence et Lambesc.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.