Tour de l’Horloge et campagne de Signes. © Verlinden

 

 

Provence 7

Signes à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

  • Signes est un village du centre-est du département du Var (83).
  • Code postal. 83870.
  • Habitants. Signois – Signoises.
  • Superficie. 133,1 km2. 2ème du Var après Hyères.
  • Altitude. 271 m – 1156 m.
  • Population. 2 755 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte.  N  43°38′  E  5°86′. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Signes.

 

 

Situation de Signes (83)

 

 

Communes limitrophes de Signes

 

 

Accès à Signes

 

 

Distances depuis Signes

 

 

 

La Nature à Signes

 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Quelques éminences :
    1. Massif de la Sainte-Baume. 1.156m.
    2. La Mourre d’Agnis. 919 m.
    3. Le Pou de Veze. 800 m.
  • Dolomies dans le massif d’Agnis.
  • Etroit ravin de la Chapelle.
  • Plateaux fossilifères de Taillane et de Turben.
  • Roche percée, bloc ayant la forme d’un éléphant.
  • « Ragage » des Morts : gouffre de 50 m.
  • Abîme de Maramoye.
    1. Grotte haute et profonde.
    2. Concrétions calcaires colorées.
    3. 168 m de profondeur.
    4. 300 m de galeries.
  • Nombreux abîmes.

 

Rivières, eau

 

  •  Ruisseau du Latay.
    1. Source.
    2. Cascade.
    3. Vieux moulin.
    4. Pont du Diable.
  • Gapeau.
    1. Source.
  • Raby.
    1. Source.
    2. Cascades.
  • Source minérale de Beaupré.

 

Forêts, arbres

 

  •  11000 ha de forêt. La plus boisée du Var qui est l’un des départements les plus boisés de France.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Céréales.
  • Elevage ovins.
  • Elevage de truites et d’écrevisses.
  • Fromage de brebis.
  • Vignes.
    1. Château de Cancerilles.
      1. AOP Coteaux Varois de Provence.
      2. 1400 route de Belgentier.
      3. Couleur. Rouge.

 

Activités dans la nature

 

  •  Nombreuses promenades et excursions.
    1. Passage du GR9.
    2. Sentier des crêtes de la Sainte-Baume.
  • Chasse.
  • Pêche.
  • Spéléologie.

 

 

Histoire de Signes

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Chevaux du paléolithique trouvés dans la grotte de Mounoï.
  • Age du Bronze. Habitat  attesté à l’abri du Vieux-Mounoï et tumulus.
  • Grotte gravée de la Bergerie des Maigres.
  • Oppida. Château-Panier, la Vaucrette…
  • Inscription latine moulurée aux Maulnes. 4 km au nord-ouest.
  • Tombes et villa romaine à l’emplacement du village actuel.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Cimetière mérovingien.
  • 984. 1ère mention du lieu de Signa.
    1. Au lendemain de la victoire sur l’Islam, le fief est partagé entre les vicomtes et les évêques de Marseille.
  • Le premier village s’établit sur le piton rocheux, autour d’un château qui sera détruit à la fin du 16e s.
  • 12e s. L’habitat se déplace dans la plaine, autour de l’église Saint-Pierre.
  • 13e s. 3 villages existent :
    1. Signa Blancqua / Signe La Blanche.
    2. Castrum Vetus / Château-Vieux.
    3. Signa de Barrarenquis / Signe-Barrarenques.
  • Moyen-Âge. Cours d’Amour.
  • 15e s. le bourg est important et prospère.
    1. Marché hebdomadaire.
    2. Foire annuelle.
    3. Moulins actifs.
  • 1490. Les évêques de Marseille s’installent régulièrement à Signes.
  • 16e s. Signes est un centre agricole et artisanal actif.
  • 1572. Frédéric de Bagueneau, évêque de Marseille, est assassiné dans sa résidence ce qui vaudra aux habitants le surnom de « tueurs d’évêque« .
  • 1590. Le duc d’Epernon occupe le château.
  • 1599. le château est rasé.
  • 1707. Les troupes austro-sardes subissent une défaite sous les murs de Signes.

 

Période contemporaine

 

  •  1864. La Maison Fouque commence à produire son nougat.
  • Guerre de 1939-45. Signes se distingue comme un haut-lieu de la Résistance.
  • 19721980. Paul Ricard, industriel et mécène, est le maire de Signes.
    1. Matra s’installe sur la commune.
  • La Zone d’Activités accueille une quarantaine d’entreprises parmi les plus prestigieuses :
    1. Coca-Cola, Orangina, Labiomar, Pharmabiotech, Mycoplasma; Yves Rocher, Oreca...

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Signes

 

 

  • Quelques vestiges du château.
    1. Au sommet du village.
  • Place intérieure avec porche ancien.
  • Maisons hautes et jolies portes.
  • Place du marché.
    1. Fontaine 1530. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. 1767. Platanes.
  • Tour de l’Horloge.
    1. 15e s.
    2. Campanile cosmogonique (évocation de la création du Monde, de l’Univers).
  • Nombreuses fontaines.
  • Châteauvieux.
    1. 2 km au nord.
    2. Traces d’un château et d’un village.
  • Meynarguette.
    1. Ruines d’un château détruit par le duc d’Epernon.
  • Vieux moulin sur Le Latay.
  • Château de l’Estang.
  • Château de Lauzière.
    1. 18e s.
    2. Rive gauche du Latay.
    3. Construction robuste.
    4. Porte à grand cintre sur pilastres.
  • Maison de Maître.
    1. A Romanil.
  • Pont du Diable.
    • Sur le Latay. 4 km au nord-ouest.

 

 

Monuments chrétiens de Signes

 

 

  • Eglise paroissiale saint-Pierre.
    1. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. 13e s. Style romano-gothique.
    3. 17e s. Reconstruite avec le style gothique provençal.
    4. 3 nefs à voûtes gothiques.
    5. Clocher robuste à bossages et gargouilles.
    6. Porche.
    7. Belles boiseries du chœur.
    8. Tableaux de Parrocel.
    9. Orgues.
  • Chapelle sur une place du village.
  • Chapelle Saint-Clair.
    1. Sortie sud du village.
  • Chapelle de Pénitents.
  • Chapelle Notre-Dame-de-l’Eloignée.
    1. A Châteauvieux.
    2. 13e s. Bases.
  • Chapelle Saint-Jean.
    1. Au village.
    2. Epoque médiévale.
    3. Ex-voto.
  • Chapelle de la Lozière.
    1. Petit édifice.
    2. Clocheton.
  • Nombreux oratoires.
    1. Certains seraient du 17e s.

 

 

Artisanat à Signes

 

 

  • Confiserie Fouque. Nougat…

 

 

Célébrités liées à Signes

 

 

  • Espinassy (d’). Militaire.
    1. Général.
  • Espinassy de Fontanelle (d’). Militaire.
    1. Général.
  • Espinassy de Venel (d’). Militaire.
    1. Général.
  • Lumière. Les frères ont eu une résidence à Signes.
  • Ricard (Paul). Marseille, 9 juillet 1909 – 7 novembre 1997.
    1. Inventeur du Pastis qui porte son nom.
    2. Chef d’entreprise.
    3. Maire de Signes.
    4. Mécène du sport, de la culture et de la recherche scientifique.
    5. Créateur du complexe (circuit -aéroport) au Castellet.
  • Sabran (Delphine de). Puimichel, 1283 Apt, 26 novembre 1360.
    1. Fille de Guillaume de Signes et de Delphine de Barras.
    2. 1299. Elle impose à son jeune époux Elzéar de Sabran le mariage virginal.
  • Sourd (Jean-Baptiste Joseph).
    1. Général.
    2. Baron.
    3. Héros de l’Empire. Félicité et décoré par Napoléon 1er.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Signes

 

 

  •  Juin. 23. Fête de la Saint-Jean-Saint-Eloi perpétuée depuis le 12e s.
  • Novembre. 25. Sainte Catherine.

 

 

Articles liés à Signes

 

 

  • Cliquer sur le visuel ou le lien texte pour afficher l’article

 

 

     

Circuit Paul RicardLe CastelletLe Castellet à visiterAéroport du Castellet Cuges-les-Pins à visiter Le Beausset à visiterEvenos à visiter © Fotolia.com – Verlinden.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.