Collégiale Saint-Martin-du-Puy. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Bollène à visiter (84)


 

 

 

 

 

  • Bollène est une ville du nord du département du Vaucluse (84) ouverte sur Le Rhône par une dérivation.
  • Code postal. 84500.
  • Habitants. Bollénois – Bollénoises.
  • Superficie. 54,03 km. Grande commune.
  • Altitude. 42 m – 312 m.
  • Population. 13 574 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  44° 16′ 52″   E   4° 44′ 58″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune de Bollène.
  • Nom. Selon une tradition bien établie, la ville qui s’appelait Abolena en 640 est devenue Bollène pour faciliter l’expression « aller à Abollena« .

 

 

Armoiries de Bollène © Verlinden.

 

 

Situation de Bollène (84)


 

 

  • Bollène occupe une place stratégique au carrefour des départements du Vaucluse, de la Drôme, de l’Ardèche et du Gard.

 

Communes limitrophes de Bollène

 

 

Accès à Bollène

 

  • Autoroute A7 La Provençale traverse la commune dans le sens Nord-sud vers Orange, au sud, et Montélimar, au nord.
    1. Sortie 19.
  • RDN 7 (ancienne Nationale 7) vers Lapalud, au nord, et Mondragon, au sud, coupe la partie est de la commune.
  • RD 8 vers Rochegude, au sud-est.
  • RD 26 vers Mondragon, au sud.
  • RD 160 et RD859 vers Saint-Restitut, au nord.
  • RD 869, Route de Lembsique vers Suze-la-Rouge, à l’est.
  • RD 994 vers Suze-la-Rousse, à l’est, et vers Lamotte-du-Rhône, à l’ouest.

 

Distances de Bollène

 

 

 

La Nature à Bollène


 

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire entouré de collines.
  • Rive gauche de la vallée du Lez.
  • La ville est établie sur un plateau en grès qui sert également d’assise à Lagarde-Paréol, Mondragon, Mornas et Uchaux.
  • Le reste du territoire est composé d’une plaine limoneuse et fertile.
    1. La plaine repose sur une épaisse couche d’argile (10 à 40 m) qui affleure au quartier des Noyères.
    2. Cette argile est réputée.
      1. L’argile a fourni le matériau des fours des verriers de Murano.
      2. 19e s. L’argile de Bollène est utilisée pour la fabrication industrielle de briques réfractaires.

 

Rivières, eau

 

  •  Le Lez.
  • Canal de dérivation du Rhône entre Donzère et Mondragon.
    1. 1952. Création du canal.

 

Jardins

 

  • Jardins entourant la collégiale.
    1. Belle vue panoramique sur la ville et les alentours.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Cultures maraîchères et fruitières.
  • Vins.

 

Activités dans la nature

 

  • Chasse. Pêche.
  • Canoë, Kayak.
  • Planche à voile. Nautisme.
  • Randonnées.
  • Campings.

 

 

Histoire de Bollène


 

 

Préhistoire

 

  • Néolithique ancien, période chasséenne, bronze final, milieu de l’Age du Fer. Nombreuses découvertes au lieu-dit « Pont-de-Pierre ».
  • Du Néolithitique final à l’Age du Bronze final. Vestiges mis à jour par l’équipe de l’archéologue C. Markiewcz  au lieu-dit « Les Bartas« .
  • Du Bronze final au premier Age du Fer. Vestiges identifiés sur le site des « Ponsardes« .
  • Âge du Fer 5e s et 4e s. av. J.-C.  Habitat mis à jour.
  • Mise à jour des oppida de Barri, Chabrières et Saint-Blaise-de-Bauzon.

 

Antiquité

 

  • Présence gallo-romaine importante sur un lieu stratégique.
    1. Passage de l’importante route romaine entre la Provence et Lyon, la Via Agrippa.
    2. L’Itinéraire de Jérusalem mentionne sur la rive droite du Lez la mutatio ad Lectoce.
      1. Le site est identifié à proximité  de la « Croix de Saint-Geniès » .
      2. Des fouilles ont exhumé des sépultures, de la poterie et l’épitaphe d’un sevir augustal.
    3. La statio Senomago est identifiée sur l’emplacement actuel de la chapelle Saint-Pierre-de-Sénos .
      1. Les fouilles de sauvegarde du TGV sur le site de « Pont-de-Pierre  » (équipe de G. Alfonso) ont mis à jour des sépultures à incinération et des enclos antiques datés du 1er s. au début du 5e s.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 971. Des documents antérieurs sont mis en doute. Celui de 971 issu des Bénédictins est considéré comme authentique.
    1. Conrad le Pacifique, roi de Bourgogne, y accorde à l’abbaye de l’Isle-Barbe les possessions de l’église Saint-sauveur et de la chapelle Saint-Benoît.
  • Coseigneurie formée par la réunion des quatre fiefs : Barry, Bauzon, Chabrières et du Prieuré Saint-Martin (fondation bénédictine).
  • 1266 au 18e s. Communauté indépendante.
  • 1385. Les Routiers mettent le siège devant Bollène.
    1. Raymond de Turenne, Capitaine des Armes du Comtat, se porte au secours de Bollène.
    2. Il réussit à prendre les Compagnies à revers et à dégager la cité.
  • 1562. Juillet. Le Baron des Adrets occupe Bollène pendant 16 mois après un violent siège.
  • 1563. Les Calvinistes reprennent Bollène.
  • 1564. Visite de Catherine de Médicis et de Charles IX.
  • 1794. 32 religieuses du Couvent du St-Sacrement et de l’Hôpital (Ursulines) sont guillotinées à Orange, sur décision du tribunal révolutionnaire pour avoir refusé de prêter serment à la Constitution.
    1. 1922. Les Sœurs sont déclarées Bienheureuses.

 

Epoque contemporaine

 

© Verlinden.

 

 

  • 19471952. Construction de l’usine hydroélectrique André Blondel.
  • 1952. Création du canal de dérivation du Rhône.
  • 1993. Les crues de la Lez provoquent d’importantes inondations.
  • 2008. Juillet. Incident classé 1 sur l’Échelle internationale des événements nucléaires sur le site nucléaire du Tricastin.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Bollène


 

 

Hôtel de Ville © Verlinden.

 

 

  • Site du Barry (Barry vient du mot celtique barros qui signifie rempart, muraille, fortification).
    1. Village troglodytique de Barry + Village médiéval + Château construit sur une motte.
    2. 2009. Depuis cette date, le site est interdit aux visites à la suite d’éboulements de terrain.
    3. Le site troglodytique est l’un des plus importants de France.
  • Ville basse.
    1. Bel ensemble architectural médiéval et classique.
    2. Charmantes places provençales.
    3. Cité d’art étagée à flanc de coteau.
  • Maison Cardinalice.
    1. Sur les hauteurs. Rue du Puy. Non loin de la Collégiale.
    2. 11e s. 1ère construction. Ancienne résidence des comtes de Toulouse.
    3. 14e s. Attribution à des cardinaux.
    4. L’architecture combine des éléments de style Roman et de style Renaissance.
    5. Toiture en  lauzes.
  • Hôtels particuliers.
    1. 15e s. – 18e s. Hôtel de Justamond. Inscrit aux Monuments Historiques. Belle façade. Salles voutées.
    2. 17e s. Hôtel d’Alaudier – Guilhermier. Inscrit aux Monuments Historiques. Belles façades. Portail. Escalier à balustrade de pierre. Plafond de gypseries.
    3. 18e s. Hôtel de Ripert d’Alauzier. Façade. Parc et Jardins.
  • Statue de Louis Pasteur.
    1. Œuvre d’Armand Martial premier Prix de Rome 1913.
  • Musée des flûtes du Monde.
  • Hôtel de Ville.
    1. 19e s.
    2. Belles lucarnes.

 

Bâtiments industriels

 

  • Usine-pont hydroélectrique André Blondel.
  • Complexe nucléaire de Tricastin.
    1. Usine d’enrichissement de l’Uranium. Eurodif.
  • Barrage hydroélectrique de Donzère-Mondragon.

 

 

Monuments chrétiens de Bollène


 

 

Collégiale Saint-Martin-du-Puy © Verlinden

 

 

  • Ancienne Collégiale Saint-Martin-du-Puy.
    1. Sur les hauteurs du Puy. Belle vue.
    2. 10e s. Construction.
    3. 12e s. Reconstruction.
    4. Classée aux Monuments Historiques.
    5. Le prieuré Saint-Martin (fondation bénédictine) nous a laissé la Collégiale qui a été transformée en salle d’exposition.
    6. La tour Saint-Antoine qui a constitué la première défense a été surélevée par un clocher et un beffroi.
    7. 12e s. Abside.
    8. 16e s. et 17e s. Chapelles latérales.
    9. Beau portail Renaissance.
    10. Magnifique nef unique.
    11. Couverte d’une charpente à deux pentes.

 

 

Centre-ville et église paroissiale © Verlinden.

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Martin.
    1. 18e s. et 19e s. Forte participation des habitants au financement de l’édifice.
    2. Style gréco-roman.
    3. Inscrite aux Monuments Historiques.
  • Chapelle Notre-Dame-du-Pont.
    1. Au nord-ouest du vieux pont.
    2. 1478. Ancienne Notre-Dame-de-Bonne-Aventure.
    3. 1734. Agrandissement.
    4. 1745. La chapelle refaite est en partie détruite par les inondations.
    5. 18e s. Bel autel en marbre polychrome.

 

 

Chapelle Notre-Dame-du-Calvaire © Verlinden.

 

 

  • Chapelle Notre-Dame-du-Calvaire ou des Trois-Croix.
    1. Sur les hauteurs du Puy. Entourée d’un beau jardin, qui offre une large vue sur la vallée du Rhône.
    2. 17e s.
    3. La chapelle a abrité le Musée Pasteur.
  • Autres édifices chrétiens.
    1. Eglise Saint-Pierre-de-Sénos. Reconstruite au 19e s. Magnifiques panneaux en bois doré de saint Fiacre et de saint Vincent.
    2. Chapelle Saint-Ariès. 11e s. Classée aux Monuments Historiques.
    3. Chapelle Saint-Blaise. 12e s. Classée aux Monuments Historiques.
    4. Chapelle Notre-Dame-de-l’Espérance. A Barry, en partie troglodytique. 1706.
    5. Chapelle Saint-Ferréol . A Bauzon, 3 km à l’est.
    6. Chapelle et Tour de Bauzon. 11e s. Quartier Saint-Blaise.
    7. Oratoire Saint-Blaize. 1934.
    8. Ancien Monastère des Sacramentines. Rue du saint-Sacrement.
  • Ancien couvent des Ursulines.
    1. Rue A. Blanc. Accès par la rue de Chabrières.
    2. Transformé en hôpital.
    3. Possède une chapelle du 17e s. avec un beau retable classé. La chapelle a été endommagée par les inondations de 1993, puis restaurée.
    4. Bel escalier à balustres.
    5. 1794. Juillet. 32 sœurs parmi lesquelles 16 Ursulines sont guillotinées par les Révolutionnaires.
  • Porte de l’ancien couvent des Récollets.

 

 

Célébrités liées à Bollène


 

 

  • Charpentier (Félix). 18581924. Sculpteur.
  • Faucher (Louis François de). Amiral.
  • Faucher ( Paul de). Historien.
  • Granet-Lacroix de Chabrières (Marie Louis Henry de). 18071859. Militaire.
    1. Colonel de l’armée française.
  • Laboissière (Paul Tramier de). 17991860. Militaire. Homme politique.
    1. Député de Vaucluse.
  • Mézangeau. Sculpteurs.
    1. 3 générations naissent à Bollène.
  • Pasteur (Louis).
    1. 1882. Louis Pasteur achète une maison à Bollène.
  • Pélegrin (Henri Auguste). 1841 – 1882. Ingénieur et architecte.

 

 

 Fêtes, manifestations, marchés de Bollène


 

 

 

Liens internationaux, jumelage


 

 

  • 1994. Alcudia (Espagne).

 

 

 

Ville de Bollène. Hôtel de Ville  © Verlinden.

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.