L’Isle-sur-la-Sorgue. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

L’Isle-sur-la-Sorgue à visiter (84)


 

 

 

  • Code postal. 84800.
  • Habitants. Islois, Isloises
  • Superficie. 44,57 km2.
  • Altitude. Minimum 52 m – Maximum 246 m.
  • Population. 19 240 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte.  N  43° 55′ 12″  E   5° 03′ 17″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune de l’Isle-sur-la-Sorgue..

 

 

Situation de l’Isle-sur-la-Sorgue (84)


 

 

  • L’Isle-sur-la-Sorgue est une commune de Vaucluse (84).
  • L’Isle-sur-la-Sorgue se trouve en aval du site de partage des eaux de la Sorgue.
  • L’Isle-sur-la-Sorgue est surnommée la « petite Venise du Comtat« .
  • Cet ancien village de pêcheurs est devenu le paradis des chineurs.

 

Communes limitrophes ou proches de l’Isle-sur-la-Sorgue

 

 

Accès à l’Isle-sur-La-Sorgue

 

 

Distances depuis L’Isle-sur-la-Sorgue

 

 

 

La Nature à l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

La Sorgue

 

  •  La source de la Sorgue est la résurgence de la Fontaine de Vaucluse, la plus importante en France et la cinquième du monde.
  • Affluent du Rhône.
  • De tous temps, la rivière a été réputée pour ses écrevisses, ses anguilles et ses truites.
  • La force du courant entraînant le courant a apporté de l’énergie à l’origine de plusieurs industries : meunerie, huilerie, filature de laine, cardage, teinturerie, soierie, papeterie…
  • Les cultures maraîchères et fruitières constituent toujours une importante activité.
  • La rivière est aussi à l’origine du célèbre marché flottant de la ville.

 

 

 

 

 

Histoire de l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

Antiquité de l’Isle-sur-la-Sorgue

 

  • La riche plaine de la Sorgue est occupée par les Celto-Ligures, puis par les Romains.
  • Mention d’un castrum romain.
  • Vestiges gallo-romains à Velorgues.
  • Les grandes invasions provoquent le replis de la population sur une île formant un bourg primitivement appelé Saint-Laurent, puis Insula (l’ïle).

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • La cité est le fief Fief des comtes de Provence, puis des comtes de Toulouse, enfin du Saint-Siège (1274).
  • Le prieuré Saint-Gervais appartient à  l’abbaye Saint-Gervais de Fos.
  • 12e s et 13e s.  L’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon prend le contrôle du prieuré Saint-Gervais.
  • Les papes font fortifier la cité qui sert de refuge à des cités voisines.
  • Protégée par ses remparts, lIsle est épargnée par les guerres de Religion et les exactions du baron des Adrets.
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • Fin de 16e s. César de Bus fonde ici l’ordre des Doctrinaires.
  • 1792. Avril. La commune est rattachée au département des Bouches-du-Rhône.
  • 1793. Août. Création du département de Vaucluse auquel l’Isle est rattachée.
  • Des arbres de la liberté sont plantés à plusieurs endroits de la commune :
    1. Place aux Grains / Place de l’Église.
    2. Rue de la Juiverie.
    3. Au couvent des Cordeliers.
    4. Devant le couvent des Minimes.
    5. Place aux Herbes / Place du marché.
  • 1793. Début Juillet. Les fédéralistes insurgés entrent dans L’Isle avant de partir vers Avignon.
  • 1793. 23 juillet. L’Isle de Venise est reprise par la légion des Allobroges du commandant Doppet.
    1. Le bourg est pillé et incendié, causant notamment la destruction de la synagogue.
    2. Aucun massacre n’est commis.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1794. Novembre. La municipalité Tiran, qui avait soutenu le jacobinisme depuis le début de la Révolution, est arrêtée de même que Jourdan Coupe-Têtes.

Epoque contemporaine

 

  • La municipalité est particulièrement instable ce qui provoque une désorganisation des affaires publiques.
    1. 1795.  Insurrection
    2. 1797. Commune mise en état de siège.
    3. 18 brumaire an V. Nouvel état de siège.

 

 

Isle-sur-la-Sorgue-Antiques

Village des Antiquaires. © Verlinden.

 

 

  • Années 1960. La brocante et les antiquités forgent  l’identité et la notoriété de L’Isle-sur-la-Sorgue.
    1. Troisième plate-forme européenne du commerce des antiquités après Saint-Ouen et Londres.
    2. Des commerces d’antiquités, de décoration, des galeries d’art se sont développés et sédentarisés.
    3. Quatre grandes foires ont lieu à Pâques, la Pentecôte, le 15 août et à la Toussaint.
    4. De nombreux brocanteurs et antiquaires se sont installés en ville et sur la commune créant des regroupements dont le Quai de la Gare et le l’Isle des Antiquaires dans les années 1980.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

Isle-sur-la-Sorgue-4.-Verli

Roue a aubes © Verlinden.

 

 

  • 14 roues à aubes.
    1. Il en existait 70 au 19e s.
  • Tour Boutin (IMH),.
    1. Place de la Liberté.
    2. Inscrite Monuments Historiques (IMH).
    3. Vestige des anciennes fortifications de la ville.
    4. Donjon médiéval de forme carrée aux murs épais de 2,30 m.
  • Vestiges d’une maison cardinalice.
    1. A proximité de la Tour Boutin.
    2. 14e s.
  • Ancien grenier public.
    1. 1779.
    2. Inscrit Monument Historique (IMH).
    3. Exemple d’architecture fonctionnelle Louis XVI.
  • Hôtel de Palerne.
    1. Inscrit Monument Historique (IMH).
    2. 18e s.
    3. Rampe en fer forgé, gypseries, remise à carrosses.
  • Plusieurs maisons (dont trois IMH)
    1. Façades allant du 16e s au 19e s.
  • Hôpital-hospice
    1. MH et IMH.
    2. 17e s. Agrandissement
    3. 18e s. Remaniement.
    4. Dans le jardin, un buffet d’eau de 1768.
  • L’Ilot de la Tour d’Argent.
    1. Situé  face à la Collégiale Notre-Dame-des-Anges.
    2. Une tour datée de la fin du 12e s.
    3. Bâtiments s’échelonnant du 15e s au 18e s.
  • Bureau de poste.
    1. Décoration par la céramiste Alice Colonieu.
  • Château de Mousquety.

 

 

Château Gautier © Oleg Znamenskiy.

 

 

  • Château Gautier.
  • Moulin de Mousquety.
  • Domaine de La Foulquette.
  • Domaine de Campredon.
  • Cimetière juif de L’Isle-sur-la-Sorgue.

 

 

Isle-sur-la-Sorgue-Maison-V

Ecole de Musique © Verlinden.

 

 

Isle-sur-la-Sorgue-2.-Verli

Commerce traditionnel © Verlinden.

 

 

 

À Velorgues,

 

  • Restes de l’ancienne enceinte et une tour du 12e s. démantelée.
  • Plusieurs hôtels des 16e s. et 17e s.

 

 

Musées de l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

 

 

Monuments chrétiens de l’Isle-sur-la-Sorgue 


 

 

Isle-sur-la-Sorgue-eglise-V

Eglise Notre-Dames-des-Anges © Verlinden.

 

 

Isle-sur-la-Sorgue-Choeur-V

Chœur baroque de Notre-Dames-des-Anges © Verlinden.

 

 

  • Collégiale Notre-Dame-des-Anges.
    1. Origine romane.
    2. Une des plus belles églises baroques de Provence.
    3. 1222. L’église est élevée au rang de collégiale.
    4. 1630 et 1672. Reconstruction dont la conception est due à l’architecte avignonais François Royers de la Valfenière qui est également auteur de la chapelle des Jésuites d’Avignon.
    5. Façade composée de deux ordres superposés de facture classique.
    6. Clocher carré du 16e s. qui comprend cinq étages.
    7. Le décor intérieur est un triomphe de l’architecture et de l’art baroque.
    8. 17e s. Autel en marbre italien.
    9. Deux buffets d’orgue dont un factice et l’autre classé.
    10. Belles stalles.
    11. Tableaux de Pierre et Nicolas Mignard de Pierre Parrocel et Simon Vouet des écoles provençales des 17e et 18e s.
    12. Le retable de bois doré du 17e s. atteint le summum.
    13. Immense Gloire en bois doré attribuée à Jean Péru.
  • Chapelle Saint-Andéol de Velorgues,
    1. 11e s. 12e s.  Entièrement romane.
  • Chapelle de Pénitents Blancs.
    1. 16e s.
    2. Désaffectée.

 

 

Isle-sur-la-Sorgue-3-Verlin

Chapelle de la Congrégation des Hommes. Ancienne chapelle des Pénitents Bleus © Verlinden.

 

 

Isle-sur-Sorgue-Vierge-Mari

Vierge Marie. Chapelle des Pénitents Bleus © Verlinden.

 

 

  • Chapelle de la Congrégation des Hommes.
    1. 18e s.
    2. Tableaux de Parrocel, Mignard, Vouet.
    3. Statues.
    4. Ancienne chapelle des Pénitents Bleus.
  • Chapelle de l’hôpital.
    1. 18e s. (IMH). Retable, statues, chaire, boiseries.
  • Chapelle de l’ancienne maison de la Charité (hôtel Jean Favier).
    1. 19e s. Désaffectée.
  • Petite chapelle classique Saint-Gervais.
    1. Désaffectée.
  • Chapelle des Pénitents Bleus.
    1. 16e s.
    2. Transformée en théâtre.
  • Vestiges du premier couvent des Ursulines de France.
    1. 16e s.
    2. Belle façade.
  • Couvent des Capucins
    1. 17e s.
    2. Maison d’habitation, chapelle.
  • Chapelle rurale Saint-Pancrace.
    1. Ruinée.

 

 

Cinéma et télévision à l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

  • Tournage du feuilleton télévisé Le Château des oliviers de Nicolas Gessner.

 

 

Célébrités liées à la commune (résidence principale ou secondaire…)


 

 

  • Le poète René Char est un enfant du pays.
  •  Patrick Bruel. Chanteur.
  • Dave. Chanteur.
  • Patrick Hernandez. Chanteur.
  • Renaud. Chanteur.
  • Romain Rocchi. Joueur de football.
  • Willy Ronis. Photographe.

 

 

Jumelages avec l’Isle-sur-la-Sorgue


 

 

  • Penicuik (Royaume-Uni).
  • Anagni (Italie).

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.