© pinkas – Pixabay.com

 

 

 

Accueil Provence 7

ULM en Provence


 

 

 

 

 

 

  • ULM, Ultra-Léger-Motorisé, désigne un planeur ultra-léger motorisé.
    1. Cet aéronef rassemble des attributs d’avions, de planeurs et d’hélicoptères.
    2. Les critères de masse et de puissance maximales sont définies par des juridictions nationales.
    3. Le pilotage est simplifié.
      1. Licence de Pilotage spécifique.
      2. Simplification de la navigation.
      3. La majorité des appareils peuvent décoller et atterrir sur des distances courtes hors des aéro.
      4. Les appareils ULM les plus performants sont proches des avions légers certifiés, la frontière n’est pas toujours évidente.
    4. L’ULM peut prendre plusieurs formes : Paramoteur – Pendulaire – Autogire – Petit avion – Hélicoptère – Hydravion…

 

 

Histoire des ULM dans le Monde et en Provence


 

 

Flyng Bath Tub de l’américain Etienne Dormoy. Domaine Public.

 

  • Depuis le Mythe d’Icare, le rêve de l’homme volant prend plusieurs formes : parachute, parapente, planeurs, ULM….
  • 19191924. L’Américain Etienne Dormoy, à Dayton (Ohio), est considéré comme le premier pionnier  de l’ultra-léger motorisé.
    1. Son Flying Bathtub préfigure les ULM.
  • 1936. L’Américain Francis Rogallo invente l’aile Rogallo.
  • 1972. Le premier Deltaplane est le symbole du mouvement du vol libre ou du vol léger.
    1. L’idée de base est celle d’adjoindre un moteur de tronçonneuse sur des simples ailes deltas.
    2. Les pionniers de ce mouvement sont :
      1. Les frères Pérès avec un bimoteur.
      2. Roland Magallon avec son Mosquito 210.
  • 1974. Jean-Marc Geiser, créateur du Monodelta présenté au Salon du Bourget 1975, ouvre une famille nouvelle.
    1. L’appareil se présente comme un tricycle motorisé avec une aile Danis.
    2. Le courant pendulaire reste encore aujourd’hui, associé à l’appellation ULM.
  • L’Américain Igor Bensen fait revenir l’autogire dans le domaine civil.
  • Années 1980. Développement considérable de la famille des ULM.
  • 1981. Création de la Fédération Française de Planeur Ultra-Léger Motorisé (FFPLUM).
    1. Représentée à la Fédération Aéronautique Internationale (FAI).
    2. Agréée par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.
    3. Délégation de l’Etat pour la gestion des activités ULM dans la pratique sportive.
    4. Inscrite au Code de l’Aviation Civile.
    5. Participe aux travaux de la Commission Internationale de Micro-Aviation (CIMA).
    6. Membre du Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives (CNFAS).

 

 

 

 

Liberté et fonctionnalité de l’ULM © andy mackk – Pixabay.com.

 

 

 

6 Différentes classes d’ULM


 

 

Classe 1 (dite paramoteur)

 

  • Aéronef monomoteur sustenté par une voilure souple ou de type parachute.
    1. Puissance maximale est inférieure ou égale à 60 kW pour un monoplace et à 75 kW pour un biplace.
    2. Masse maximale inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et 450 kg pour les biplaces.
  • A noter. Sous-classe 1A dite à motorisation auxiliaire. ».
    1. Une seule place.
    2. Puissance maximale inférieure ou égale à 30 kW.
    3. Masse maximale inférieure ou égale à 170 kg.
    4. Charge alaire dont la masse maximale est inférieure à 30 kg·m-2.

 

 

Classe 2 (dite pendulaire)

 

  • Un pendulaire est un aéronef monomoteur sustenté par une voilure souple sous laquelle est généralement accroché un chariot motorisé. Il répond aux conditions techniques suivantes :
  • la puissance maximale est inférieure ou égale à 45 kW pour un monoplace et à 60 kW pour un biplace ;
  • la masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et 450 kg pour les biplaces, ces masses peuvent être augmentées de 5 % dans le cas où l’ULM est équipé d’un parachute de secours, ou de 10 % dans le cas d’un ULM à flotteurs. Le parachute et son installation répondent à des conditions techniques fixée par le ministre chargé de l’Aviation civile ;
  • la vitesse de décrochage ou la vitesse constante minimale de vol en configuration d’atterrissage (Vs0) ne dépasse pas 65 km/h en vitesse conventionnelle (Vc).
  • A noter. Sous-classe 2A dite « à motorisation auxiliaire » qui répond aux conditions techniques suivantes :
    1. Une seule place.
    2. Puissance maximale inférieure ou égale à 30 kW.
    3. Masse maximale inférieure ou égale à 170 kg.
    4. Charge alaire dont la masse maximale est inférieure à 30 kg·m-2.

 

 

Classe 3 (dite multi-axes)

 

© herbert 2512 – Pixabay.com

 

  • Aéronef sustenté par une voilure fixe.
  • Puissance maximale inférieure ou égale à 60 kW pour un monoplace et à 75 kW pour un biplace.
  • Masse maximale inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et 450 kg pour les biplaces.
    1. Ces masses peuvent être augmentées de 5 % dans le cas où l’ULM est équipé d’un parachute de secours, ou de 10 % dans le cas d’un ULM à flotteurs.
    2. Parachute et son installation répondant à des conditions techniques fixées par le Ministre chargé de l’Aviation civile.
  • Vitesse constante minimale de vol en configuration d’atterrissage ne dépasse pas 65 km/h en vitesse conventionnelle.
  • A noter, la sous-classe 3A  à motorisation auxiliaire .
    1. Limité à une seule place.
    2. Puissance maximale inférieure ou égale à 30 kW.
    3. Masse maximale inférieure ou égale à 170 kg.
    4. Charge alaire dont la masse maximale est inférieure à 30 kg·m-2.

 

 

Classe 4 (dite autogire ultraléger)

 

 

© andy mackk – Pixabay.com – Verlinden.

 

  • Puissance maximale inférieure ou égale à 75 kW pour un monoplace et à 90 kW pour un biplace.
  • Masse maximale inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et 450 kg pour les biplaces.
    1. Ces masses peuvent être augmentées de 5 % dans le cas d’un autogire équipé d’un parachute de secours.
  • Charge rotorique dont la masse maximale est comprise entre 4,5 et 12 kg·m-2.

 

 

Classe 5 (dite aérostat dirigeable ultraléger)

 

  • Puissance maximale inférieure à 75 kW pour un monoplace ou à 90 kW pour un biplace.
  • Pour un multimoteur, ces valeurs sont les puissances cumulées.
  • Volume de l’enveloppe d’hélium inférieur ou égal à 900 m3.
  • Volume de l’enveloppe d’air chaud inférieur ou égal à 2 000 m3.

 

 

Classe 6 (dite hélicoptère ultraléger)

 

© PilotBrent – Pixabay.com

 

  • Monomoteur de puissance maximale inférieure ou égale à 80 kW pour un monoplace et à 100 kW pour un biplace.
  • Masse maximale inférieure ou égale à 300 kg pour un monoplace et à 450 kg pour un biplace.
    1. Ces masses peuvent être augmentées de 10 % dans le cas d’un ULM à flotteurs.
  • Charge rotorique dont la masse maximale est comprise entre 8 et 20 kg·m-2.

 

 

Voler en ULM en Provence


 

 

  • Les conditions très favorables du ciel de Provence favorisent l’usage de l’ULM et ses applications touristiques et de loisirs.
  • L’Ultra Léger Motorisé ne se limite plus au moteur de tondeuse à gazon ce qui lui permet de rivaliser avec les avions de tourisme.
    1. L’habitacle est chauffé en hiver et aéré en été.
    2. Chacun porte un casque intercom pour échanger.
    3. Le décollage est très court sur quelques dizaines de mètres.

 

 

Utilisations des ULM en Provence

 

  • Usages professionnels.
    1. Surveillance.
    2. Prises de vues professionnelles : films, photos…
    3. Usages agricoles.
  • Loisirs et Tourisme.
    1. Survoler les sites naturels : montagnes, collines, lacs, plages, rivières, îles, littoral…
    2. Survoler les villages et les monuments.
    3. Voir des animaux, se rapprocher des oiseaux.
    4. Prendre des photos mémorables.
    5. Fêter un anniversaire. Faire un cadeau.

 

Clubs, sites et associations ULM en Provence

 

  • Aix-en-Provence. 13290. Atlas Parachutisme et ULMAérodrome Aix-les-Milles. www.atlasparachutisme.com.
  • Antibes-Juan-les-Pins. 06160. ULM Morosini. 7 Bis Avenue Docteur Hocher.
  • Brue-Auriac. 83119. Atlas Parachutisme et ULMBase ULM St-Estève. RN 560. www.atlasparachutisme.com.
  • Cabrières d’Avignon. 84220. ULM Club du Luberon. Quartier Lise.
  • Cannes – La Bocca. 06150. Union Aéronautique Côte-d’Azur. Uaca. Aérodrome. 255 Avenue Francis Tonner. www.aeroclub-uaca.org.
  • Carnoules. 83660. Club ULM. Chemin Thèmes.
  • Cavalaire-sur-Mer. 83240. Aéroclub de Cavalaire. La Plage.
  • Château-Arnoux-Saint-Auban. 0460. Centre National de Vol à Voile. www.cnvv.net.
  • Crots. 05200. Moretti ULM. www.serre-ponçon-ulm.com.
  • Cuers. 83390. Aeroconcept. Aérodrome Cuers-Pierrefeu. Hangar 19. www.aeroconcept.fr.
  • Cuers. 83390. Handy Flying Ulm Provence. Rd 14 Aérodrome Cuers-Pierrefeu. www.handyflying-ulm-provence.org.
  • Embrun. 05200. Agence Jennif’Air. Club de Sports aériens. 54 Rue Liberté.
  • Laragne Montéglin. 05300. Full Blue Sky. 74 Avenue Provence.
  • La Roquebrussanne. 83136. ULM Club Cervice. Quatier Riolet.
  • La Tour d’Aigues. 84240. Adventure. Quartier Jonquier. aixparamoteur.com.
  • Le Castellet. 83330. Resafly. Var ULM. Route Hauts Camps. www.resafly.com.
  • Le Luc. 83340. Atlas Parachutisme et ULMAérodrome du Luc Canet-des-Maures. www.atlasparachutisme.com.
  • Lorgues. 83510. Haut-Var ULM. 211 Chemin Combes.
  • Marseille.13009. Pierre Marie Cottier. 16 Parc Dromel. wwww.ctrformation.fr.
  • Marseille. 13015. Latitude Challenge. 40 Avenue Saint-Antoine. www.latitude-challenge.fr.
  • Montfavet. 84140. Aéro Club Vauclusien Sport Aérien. 141 Allée Chartreuse. www.aeroclubvauclusien.com.
  • Nice. 06200. EFOTEP. Pal St-Isidore.
  • Pernes-les-Fontaines. 84210. ULM Carpentras-Aérodrome. 4 Chemin St-Gens.
  • Saint-Aygulf – Fréjus. 83370. ULM Flying Safari. 645 Chemin de La Sablière – Quartier de la Plaine. www.ulmflyingsafari.com.
  • Saint-Savournin. 13110. Aéroclub ULM du Val de Durance. 170 Chemin Castangs.
  • Saint-Tropez. 83990. Un Projet pour La Moutte. 40 Chemin Treilles de La Moutte.
  • Sainte-Anastasie-sur-Issole. 83136. Plate-Forme ULM.
  • Salon-de-Provence. 13300. Aéroclub Nostradamus. Aérodrome de Salon-Eyguières. Route de Miramas.
  • Salon-de-Provence. 13300. Provence ULMwww.provence-paramoteur.com.
  • Sospel. 06380. ULM de La Lavina. Le Roccasplateau des Flots. www.sospelulm-canalblog.com.
  • Tallard. 05130. Atlas Parachutisme et ULMAérodrome Gap-Tallard. Route de Gap. www.gap-tallard.com. www.atlasparachutisme.com.Autogire.
  • Vinon-sur-Verdon. 83560. Aéro-Club Les Ailes Varoises. Aérodrome. Hangar 34. Chemin Pegouy. wwww.ailesvaroises.com.
  • Visan. 84820. Aéroclub du Haut-Comtat et de la Région. Chemin Abeillers. www.achc.fr.

 

Articles liés à ULM et Loisirs Sensations en Provence


 

 

Loisirs Sensations en Provence © Fotolia.com – Verlinden.

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

            

 

 

Mots Clés :
.