Navire de croisière. © Fotolia.com

Provence 7

Croisières et Provence

 

Le renouveau des croisières en Méditerranée

 

La crise pétrolière des années 1970 avait sérieusement ébranlé le concept de paquebot de ligne.

 

L’avion creusait son avantage et le paquebot avait de la peine à justifier des coûts élevés pour des traversées sans escales avec aucun autre loisir que ceux du bord.

 

Dans le même temps, l’alliance avion-bateau allait mettre en évidence un nouveau concept 100% croisières avec des destinations telles que les Caraïbes, l’Alaska, le Grand Nord

 

La Méditerranée restait en course mais la Provence était un peu à l’écart. Pour l’essentiel, quelques étapes dans la rade de Cannes et celle de Villefranche-sur-Mer mais la faveur allait aux îles  (grecques, Baléares…) tandis que Marseille perdait son statut de port d’embarquement ou de débarquement.

 

Les choses ont changé au début des années 2000 avec l’explosion des croisières en Méditerranée et le retour de Marseille sur les circuits des croisiéristes.

 

 

La Méditerranée, mer de croisières

 

La Mer Intérieure est entourée de terres de rêve pour les croisières.

 

  • Des sites historiques pour le Monde.
  1. De grandes civilisations se sont développées autour de la Méditerranée : Egyptiens, Mésopotamiens, Phéniciens, Crètois, Grecs, Etrusques, Italiens, Wisigoths, Ibères, Espagnols, Kabyles, Celtes, Français, Ligures, Turcs, Perses, Assyriens, Hébreux….
  2. Des monuments au firmament de l’histoire de l’Humanité.
  3. Des lieux de culte de référence : Rome, Jérusalem, Damas, Delphes…

 

  • Des sites d’une beauté exceptionnelle.
  1. Des villes légendaires : Gênes, Florence, Rome, Palerme, Messine, Venise, Split, Dubrovnik, Athènes, Istambul, Izmir, Alexandrie, Bizerte, Alger, Tanger, La Valette, Valence, Barcelone, Marseille, Nice, Monaco…
  2. Des Iles : Baléares, Chypre, Corse, Crète, Elbe, Iles de l’Adriatique, Iles Grecques, Malte, Sardaigne, Sicile…
  3. Des sites naturels. Volcan le Stromboli, détroits de Messine et de Gibraltar, de Bosphore et des Dardanelles…

 

  • Des ports ouverts sur un arrière-pays prodigieusement riches.
  1. Les villes étapes sont intéressantes mais l’arrière-pays se prête aux excursions variées.

 

  • Des conditions naturelles particulièrement favorables.
  1. Le climat Méditerranéen est favorable aux croisières : températures, ensoleillement, lumières…
  2. Sans être une mer calme, la Méditerranée n’est pas exposée aux Moussons, aux grandes marées, aux tsunamis…
  3. Les couleurs de l’eau ravissent les passagers.
  4. Les paysages vus du large sont grandioses et variés.

 

  • Une densité de sites idéale pour les croisières.
  1. Les faibles distances entre les sites permettent d’optimiser la navigation.
  2. En une nuit, les navires modernes tissent des liens entre des étapes d’exception.
  3. La variété des sites permet une offre segmentée selon les goûts, les âges, les attentes et les contraintes.
  4. La richesse de l’offre permet aux compagnies de fidéliser des passagers au travers de plusieurs croisières.

 

 

  • Des moyens d’accès exceptionnellement performants
  1. Des aéroports nombreux, variés, sûrs et peu soumis aux aléas climatiques.
  2. Des systèmes ferroviaires qui plongent dans le nord et le centre de l’Europe pour transporter des milliers de passagers dans des conditions d’économie, de confort et de vitesse optimaux.
  3. Des réseaux autoroutiers performants.
  4. Des ports bien équipés disposant de services dédiés alliant luxe et économie.

 

 

  • La Méditerranée est aussi ouverte sur d’autres destinations
  1. La Mer Noire s’est ouverte avec la chute du communisme.
  2. Le Canal de Suez est ouvert sur l’Océan Indien, l’Asie et l’Océanie.
  3. Gibraltar ouvre sur les Amériques et l’Afrique de l’Ouest.
  4. Ces croisières « Tour du Monde » sont régulièrement proposées.

 

 

La Provence et ses escales de croisière

 

Monaco, l’escale des Princes

  • Monaco a toujours été une étape prestigieuse.
  1. 1956. L’arrivée de Grace Kelly sur le paquebot SS Constitution pour épouser le Prince Rainier III de Monaco reste à jamais dans les esprits.
  • La Principauté n’a jamais vraiment abandonné le marché des croisières, même dans les temps les plus difficiles.
  • Monaco a su attirer les croisières de luxe.
  • Depuis la création de la digue du port de Monaco, les croisières ont pris une nouvelle dimension et Monaco profite de son port en haut profonde.

 

Villefranche, le port de croisières de Nice

Villefranche est probablement le site de Provence, et l’un des sites du Monde, qui a vu passer la plus grande variété de Paquebots et de navires de croisière.

 

Elle le doit à plusieurs facteurs très favorables.

  • Un mouillage sûr à l’abri des vents d’est.
  • Une profondeur moyenne de 17 m qui atteint 95 m à son entrée.
  • La rade se prolonge au large à environ un mille par le canyon de Villefranche, un abysse de plus de 500 m au large de la baie des Anges.
  • La rade de Villefranche-sur-Mer a, comme Monaco et Cannes, toujours été une étape majeure pour les croisières.
  • Elle le doit à sa position aux portes de Nice, ville touristique par excellence dont le port de peut pas accueillir les grands paquebots, aux sites de la Côte d’Azur (Menton, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Eze, Beaulieu-sur-Mer…).
  • L’arrière-pays niçois avec ses villages perchés est un autre atout de Villefranche-sur-Mer.

 

Cannes, les croisières font leur cinéma

La rade de Cannes a toujours su attirer les navires de croisières.

 

  • Le site avec les îles de Lérins et l’Estérel qui se détache au couchant.
  • Son Festival du Film et ses congrès.
  • Son arrière-pays, Grasse en particulier.

 

Marseille, toute une histoire pour un port mythique

 

 

Marseille, nouvelle plaque-tournante des Croisières en Méditerranée

 

Marseille, ville portuaire par excellence au cœur des nouvelles croisières

 

  • Plus ancien port de France
  • Port en eau profonde.
  • Magnifique site avec les îles, l’Estaque, Notre-Dame-de-la-Garde et maintenant le front d’Euro-Méditerranée, la Major et le fort Saint-Jean..
  • Une tradition séculaire du transport de passagers avec le formidable essor de la France d’Outremer au 19e et 20e s.
  • Un arrière pays (Aix-en-Provence, les Baux, le Luberon…) qui séduit les croisiéristes.
  • Une desserte par l’avion (Aéroport Marseille-Provence), le train (2 gares TGV d’Aix-en-Provence et Marseille) et la route.

Une offre muséale renouvelée à Marseille.

 

 

 

L’offre de croisières en méditerranée

 

Les compagnies de croisière et leurs navires

 

  • AIDA Cruises
  • Carnival Cruise Lines
  • Compagnie du Ponant
  1. L’Austral
  2. Le Boréal
  3. Le Ponant
  4. Le Soleal
  • Costa Croisières
  1. Costa Diadema
  2. Costa Fascinosa
  3. Costa Favolosa
  4. Costa Deliziosa
  5. Costa Pacifica
  6. Costa Luminosa
  7. Costa Serena
  8. Costa Magica
  9. Costa Fortuna
  10. Costa Mediterranea
  11. Costa Atlantica
  12. Costa Voyager
  13. Costa neoRiviera
  14. Costa Victoria
  15. Costa neoRomantica
  16. Costa Classica
  17. Costa Concordia.  2012. le 13 janvier. Naufrage sur l’ île Giglio au Sud de la Toscane.
  • Croisières de France
  • CroisiEurope
  • Cruise & Maritime Voyages
  • Cunard / Un Océan de Croisières
  • Disney Cruise Line
  • Hurtugruten
  • Ibero Cruceros
  • Louis Cruises
  • MSC Croisières
  1. MSC Divina.
  2. MSC Fantasia
  3. MSC Magnifica.
  4. MSC Orchestra.
  5. MSC Poesia.
  6. MSC Preziosa.
  7. MSC Splendida.
  • Oceania Cruises
  • P & O Cruises
  • Portuscale Cruises
  • Princess Cruises
  • Pullmantur Cruises
  • Regent Carribean Cruise Line
  • Royal Carribean Cruise Line
  • Silversea
  • Star Clippers
  1. Royal Clipper
  2. Star Clipper
  3. Star Flyer

 

 

L’offre de croisières

 

 

Mots Clés : , , ,
.