Guide de la visite du MuCEM à Marseille. Architecte Rudy Riciotti © Verlinden

 

Provence 7

MuCEM à visiter à Marseille


 

 

 

 

 

 

Le MuCEM n’est pas à proprement parler un seul bâtiment.

 

  • C’est en réalité un ensemble dynamique articulé de bâtiments.
  • Le MuCEM intègre notamment le fort Saint-Jean.
  • Ce qui est décrit ici est le bâtiment contemporain qui donne son identité de base au MuCEM.
  • L’ensemble constitue un exceptionnel  « tisseur de liens« .

 

 

Situation du MuCEM à Marseille

 

 

 

 

Architecture du Mucem

 

 

  • L’architecte est Rudy Riciotti.
  • La bâtiment évoque un objet sorti de la mer encore emprisonné dans les mailles d’un gigantesque filet.
  • La maille est à la fois opaque et transparente selon les heures de la journée.
    1. La lumière sculpte ainsi des pleins et des vides sans cesse changeants selon les heures de la journée, la nébulosité et le moment de l’année.
  • La façade est également un élément de dialogue depuis l’intérieur puisque le visiteur a la possibilité de parcourir deux rampes extérieures d’environ 400 m chacune.
    1. Les deux rampes longent ainsi en pente douce les façades intérieures du bâtiment protégées par la résille qui agit comme un rideau.
    2. L’architecte compare cet effet à celui d’une « ziggourat » qui s’élève progressivement vers le sommet.
  • La couleur extérieure noire tranche sur l’environnement blanc et agit en contre-point de la Villa Méditerranée, lisse et blanche, qui jouxte le MuCEM.
  • La forme générale est celle d’un parallélépipède, une sorte de container géant en résille de béton.
    1. La forme générale est contrebalancée par 338 poteaux arborescents en forme de Y et de N qui portent la structure.
      1. Les poteaux sont en BFUD, Béton Fibré à Ultra Haute Performance.
      2. Ce matériau est composé de granulats, de fibres et de liant qui possède 3 types de qualité.
      3. Résistance mécanique à la compression est estimée à six à huit fois celle du béton classique.
      4. Le BFUD a l’aptitude à revêtir les formes les plus variées.
      5. Grande étanchéité à l’air et à l’eau.
  • A l’intérieur, il existe plusieurs espaces bien distincts.
    1. L’espace muséal occupe le cœur du bâtiment.
      1. Il se déploie sur deux niveaux dans un carré de 52 m de côté ce qui représente 4.700 m2 d’exposition (déduction faite des escaliers).
    2. L’espace muséal est entouré sur deux côtés par des espaces administratifs.
    3. Un sous-sol comprenant un forum, lieu d’échanges et de discussions, qui se prolonge par un auditorium de 325 places.
  • L’une des originalités du MuCEM réside dans l’articulation intérieure entre ses parties et l’articulation extérieure avec la ville de Marseille. Elles sont réalisées par deux magnifiques passerelles.
    1. Le bâtiment du J4 est relié au Fort Saint-Jean par une passerelle de 130 m de long comprenant une section de 70 m sans point d’appui. Elle enjambe la darse qui a été remise à l’eau. Cette prouesse technique est rendue possible par l’utilisation du béton fibré. Une telle application architecturale a déjà été mise en œuvre par l’architecte Rudy Riciotti pour la Passerelle de la Paix de Séoul en Corée et au pont du Diable qui marque l’entée des gorges de l’Hérault, à proximité de Saint-Guilhem-du-Désert. Le pont mis en place y saute un ravin de 69 m.
    2. Techniquement, la solution retenue consiste à positionner deux poutres isostatiques parallèles légèrement cambrées.
    3. Une seconde passerelle relie le MuCEM à la ville par l’esplanade de la Tourette face à l’église Saint-Laurent, église des pêcheurs et plus ancien édifice religieux marseillais conservé pratiquement en état.

 

 

A voir au Mucem

 

 

  • Le  cœur du MuCEM est constitué par la Galerie de la Méditerranée et par les espaces d’exposition.
    1. La Galerie réussit à  mobilier à la fois la raison, les sens et les émotions.
      1. La Gamerie agit sur l’esthétique et les connaissances, sur les formes, les couleurs, les sons…
      2. Elle se présente comme une gigantesque « vitrine » longée par les rampes extérieures avec les sons de douze ports de la Méditerranée.
  • Entre Soleil et ombre, le visiteur « cabote »  d’une séquence à l’autre de l’histoire et de la vie de la Méditerranée.
  • Des grands écrans LED ouvrent des fenêtres sur des paysages et des personnages de la Méditerranée.
    1. Le témoignage de neuf femmes citoyennes « côtoie »  ainsi les images des lieux saints de Jérusalem…
  • Des collections d’autres musées de la Méditerranée vont se succéder dans le temps, à l’intérieur de l’espace du MuCEM.
    1. L’exposition « Le Noir et le Bleu », en douze moments, d’une rive à l’autre de la Méditerranée et depuis le 18e s. a rassemblé 400 pièces pour l’exposition inaugurale.
    2. « Au Bazar du Genre : Féminin/masculin en méditerranée » a pour ambition d’ouvrir le débat sur une grande question qui agite les sociétés méditerranéennes d’aujourd’hui.
    3. Archoméditerranée.
    4. Histoire des Sports

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.