Provence 7

Orange (fruit) en Provence

 

 

 

 

 

 

 

  • Les agrumes (cédrats, citrons, mandarines…) sont très présents en Provence.
    1. L’Orange occupe une place très importante, surtout les oranges amères ou bigarades.
  • La bigarade est le fruit du bigaradier. Ce fruit nommé orange amère est plus petit que l’orange douce.
    1. Sa peau est plus rugueuse et se teinte de vert et de jaune.
    2. Sa chair est acide, beaucoup moins juteuse que celle de l’orange douce.
    3. Son fruit contient davantage de pépins que celui de l’orange douce..
  • Les Iles d’Hyères devraient leur surnom d’Iles d’Or à la présence importante d’agrumes sur leur territoire.
  • L’orange est riche en vitamine C.
  • L’orange est le 4ème fruit le plus cultivé du Monde.

 

 

Histoire de l’orange

 

 

 

  • L’oranger, Citrus sinensis, est originaire de Chine.
  • 11e s. et 12e s. L’orange amère ou bigarade se diffuse en Europe notamment par les Perses et les Arabes.
    1. La Sicile aurait été un important point de diffusion.
  • 16e s. Les navigateurs portugais rapportent en Europe les oranges douces découvertes en Chine. Elles prennent rapidement le dessus sur les oranges amères.

 

  • 1516. Bataille d’oranges sur le Port de Marseille engagée par le roi François 1er.

 

  • mi 20e s. L’orange est un aliment de luxe.
    1. L’orange est donnée en cadeau aux enfants pour Noël et connaît un développement sélectif notamment au travers de prestigieuses Orangeraies.

 

 

Production et consommation d’oranges en Provence

 

 

 

Oranges de Nice

 

 

  • Orange sucrée et d’excellente qualité, recherchée par les connaisseurs.
  • Quelques dizaines de pieds de la région niçoise âgés de 80 à 150 ans donnent ces quelques rares fruits d’excellence.

 

 

Utilisations des oranges douces et des oranges amères en Provence

 

 

  • Sirop d’orange.

 

  • Jus d’orange.

 

  • Fruits confits.

 

  • Marmelade d’orange.
    1. Elle est faite à partir d’oranges amères.

 

 

 

Produits dérivé de l’Orange en Provence

 

 

 

  • L’eau de fleur d’oranger.
    1. Elle aurait été d’abord distribuée à Cagnes (06) et à Grasse (06).
    2. L’eau de fleur d’oranger parfume les gâteaux traditionnels (pompes, beignets, crêpes…)  et d’autres desserts.
    3. A Marseille (13), on en arrose le Brousse du Rove, un fromage frais de chèvre.

 

 

  • Le Vin d’Orange est une production typique de la Provence.
    1. Celui d’Hyères (83) était particulièrement réputé.

 

  • Le Picon. A Marseille, avant la Guerre, on vendait des « Picons » aux coins des rues.
  1. Les Picons étaient des oranges blanches, juste pelées, et importées de Tunisie depuis les usines de la famille Ducreux-Picon.
  2. Une boisson « l’Amer Picon« , qui est devenu le Picon, tout court, est faite à partir de ces oranges blanches.
  3. Un Picon Bière a été lancé depuis et de multiples cocktails (à boire avec modération) ont été inventés : Amérissime, Picon-Grenadine, Cosaque, Henry… Le Picon est diffusé par une filiale des groupes LVMH et Diageo.
  4. D’autres boissons existent telles que le Pikina (Vin d’Oranges) et le Curaçao Picon.

 

  • D’autres boissons sont fabriquées à partir de zestes d’oranges amères :
    1. le triple-sec, l’amers, le Grand Marnier, le Cointreau

 

 

 

Mots Clés : , ,
.