Carte de la Drôme Provençale © Verlinden

 

 

 

Accueil Provence 7

Drôme Provençale


 

 

 

 

 

 

    

 

 

Situation et limites de la Drôme Provençale


 

 

  • Accès.
    1. Nationale 7.
    2. Autoroute A7.
      1. Sortie 18. Montélimar-Sud/Donzère/Dieulefit.
      2. Sortie 19. Bollène/Nyons.
    3. TGV. Ligne LGV Méditerranée (Montélimar ou Valence). Projet de Gare à Allan.
    4. Circuits touristiques. Route des Princes d’Orange – Routes de La Lavande.
  • La Drôme Provençales’étend entre la vallée du Rhône, les préalpes des Baronnies et les Alpes du Sud.
  • Le territoire, inclus dans le département de la Drôme dont il occupe la partie Sud, est borné par plusieurs départements.
    1. Alpes-de-Haute-Provence (04). Petite interface au sud-est.
    2. Ardèche. A l’ouest, de l’autre côté du Rhône.
    3. Hautes-Alpes (05). A l’est.
    4. Vaucluse (84), au sud, avec une partie enclavée (Grillon, Richerenches, Valréas, Visan)
  • Grandes zones géographiques :
    1. Vallée du Rhône.
    2. Plaine du Tricastin.
    3. Vallées (LezOuvèzeEyguesJabronRoubionMéouge).

 

 

 

Villes et Villages de la Drôme Provençale


 

 

  • Population. 132 175 habitants (2008).
  • 155 communes (42% des communes de la Drôme) et 12 cantons.
  • Nombreux villages avec moins de 20 habitants, 1 seul à Rochefourchat.
  • Importance particulière de l’habitat perché.
  • Développement traditionnels des Maisons en Hauteur (bêtes en bas, hommes au-dessus) et des Maisons à Terre (compartimentées dans le sens de la longueur).
  • Cabanons dans les campagnes.
  • Principales communes (taille et centres d’intérêts).
    1. Allan.
    2. Aubres.
    3. Aulan. Château d’Aulan.
    4. Ballons.
    5. Barret-de-Lioure. Lavande.
    6. Bellecombe-Tarendol.
    7. Bénivay-Ollon.
    8. Bouchet. Abbaye.
    9. Buis-les-Baronnies. Maison des Plantes Aromatiques et Médicinales. Parfum de Jazz Vocal. Tilleul.
    10. Chantemerle-Lès-Grignan.
    11. Chamaret. Tour de Chamaret.
    12. Charols. Lavande.
    13. Chaudebonne.
    14. Chauvac-Laux-Montaux. Lavande.
    15. Clansayes. Tour Donjon. Lavande.
    16. Cléon d’Andran.
    17. Comps. Musée de l’Abeille-Apidea.
    18. Condorcet.
    19. Cornillac.
    20. Curnier.
    21. Dieulefit. Eclats de Voix du Pays de Dieulefit. Lavande.
    22. Donzère. Défilé de Donzère. Villa du Mollard.
    23. Espeluche.
    24. Eygalayes.
    25. Eygaliers.
    26. Ferrassières. Lavande.
    27. Grignan. Château de Grignan. Collégiale Saint-Sauveur. Fêtes Nocturnes du Château. Village Provençal miniature. Atelier Musée du Livre et de la Typographie. Lavande.
    28. Izon-La-Bruisse.
    29. La Bâtie-Rolland.
    30. La Bégude-de-Mazenc.
    31. Laborel.
    32. La Charce. Château de la Charce.
    33. Lachau.
    34. La Bégude-de-Mazenc. Lavande.
    35. La Garde-Adhémar. Parmi les Plus Beaux Villages de France. Prieuré du Val des Nymphes. Val des Nuymphes. Lavande.
    36. Le Pègue. Oppidum Saint-Marcel. Musée Archéologique (céramique pseudo-ionienne).
    37. Le Poët-en-Percip.
    38. Le Poët-Laval. Parmi les Plus Beaux Villages de France. Lavande.
    39. Le Poët-Sigillat. Lavande.
    40. Les Pilles. Lavande.
    41. Lemps.
    42. Marsanne. Forêt. Eglise Saint Félix.
    43. Mévouillon. Lavande.
    44. Mirabel-aux Barronies.
    45. Mollans-sur-Ouvèze. Ouvèze. Lavande.
    46. Montbrun-les-Bains. Parmi les Plus Beaux Villages de France. Thermes. Lavande.
    47. Montélimar. Base Nautique et de Loisirs. Château des Adhémar. Chaudron d’Or. Confiserie Arnaud Soubeyran. Festival Montélimar-Sésame. Nougaterie Diane-de-Poytiers. Palais des Bonbons et du Nougat. Musée Européen de l’Avion de Chasse. Lavande.
    48. Montréal-les-Sources.
    49. Montjoux. Lavande.
    50. Montjoyer. Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle
    51. Montségur-sur-Lauzon. Lavande.
    52. Nyons. Cave Coopérative du Nyonsais. Distillerie Bleu-Provence. Sourtinerie. Lavande.
    53. Piégon.
    54. Pierrelatte. Ferme aux Crocodiles. Au Pays des Santons.Couleurs de Forge. Ellip6. 
    55. Plaisians.
    56. Poët-Sigillat. Lavande.
    57. Poët-Laval. Commanderie. Musée du Protestantisme dauphinois.
    58. Pont-de-Barret.
    59. Portes-en-Valdaine.
    60. Puygiron.
    61. Puy-Saint-Martin.
    62. Réauville. Sablière. Lavande.
    63. Rémuzat. Vautours en Baronnies. Lavande.
    64. Rioms.
    65. Rochebrune.
    66. Rochefort en Valdaine. Château.
    67. Rochegude.
    68. Roche-Saint-Secret-Béconne. Lavande.
    69. Roussas. Délices au miel. Lavande.
    70. Rousset-les-Vignes.
    71. Roussieux.
    72. Sahune. Lavande.
    73. Saint-Auban-sur-L’Ouvèze. Ouvèze. Lavande.
    74. Saint-Ferréol-Trente-Pas. Défilé de Trente-Pas.
    75. Saint-Gervais-sur-Roubion. Lavande.
    76. Saint-Paul-Trois-Châteaux. Cathédrale Notre-Dame. Lavande.
    77. Saint-Restitut. Chapelle du Saint-Sépulcre. Eglise.
    78. Saint-Sauveur-Gouvernet.
    79. Sainte-Jalle. Lavande.
    80. Salettes. Lavande.
    81. Salles-sous-Bois. Lavande.
    82. Sauzet.
    83. Savasse.
    84. Séderon. Lavande.
    85. Souspierre. Lavande.
    86. Suze-La-Rousse. Château de Suze-la-Rousse.
    87. Taulignan. Atelier-Musée de la Soie. Lavande.
    88. Teyssières.
    89. Tulette. Musée de la Figurine.
    90. Valaurie. Domaine d’Eyguebelle. Lavande.
    91. Valouse.
    92. Venterol. Armoires-Crèches.
    93. Verclause.
    94. Vercoiran.
    95. Vesc. Ferme de Pracoutel.
    96. Villefranche-le-Château. Lavande.
    97. Villeperdrix.
    98. Vinsobres.

 

 

 

La Nature dans la Drôme Provençale


 

 

 

La Drôme hisse très haut la couleur lavande de la Provence © rycky 21 – Pixabay.com

 

 

 

Parc naturel régional des Baronnies provençales

 

  •  2015. Création du Parc.

 

Reliefs

 

  • Altitudes. Minimum 50 m à Pierrelatte. Maximum. + 1600 m dans la partie Sud-est.
  • Petits MassifsBaronnies, Montagnes de Bluye, de Peitieux, de la Lance, de St-Maurice.
  • Val des Nymphes.

 

Climat

 

  • La mer Méditerranée est à 108 km de Nyons ou Pierrelatte, à vol d’oiseau.
  • Ensemble peu homogène.
    1. Climat d’influence semi-continentale dans le Diois.
    2. Climat méditerranéen dans le Tricastin, au sud.

 

Végétation

 

 

 

 

 

  • La végétation méditerranéenne est bornée par la montagne Lance, la montage de la Série et le col de Soubeyrand : pins d’Alep, chênes vert, chênes kermès, pins d’Alep, pistachiers térébinthes, filaires, genévriers de Phénicie, genévriers cades…
  • Dans la partie nord, le chêne pubescent domine. Le hêtre occupe les flancs nord des montagnes et collines, et le pin sylvestre est très présent.
  • Forêt de Saou – Fôrêt de Marsanne.

 

 

Eau, rivières

 

  • Le Rhône.
    1. Défilé de Donzère.
  • Eygues ou Aigues ou Aigue ou Aygues. Belles gorges.

 

 

Sites et manifestations Nature et Environnement

 

  • Ferme de Pracoutel. Vesc.
  • Maison des Plantes aromatiques et médicinales. Buis-les-Baronies.
  • Village Provençal Miniature. Grignan.

 

 

Douceur des couleurs, des senteurs, des goûts et des vertus du tilleul © Hans – Pixabay.com

 

 

Agriculture Bio

 

  • Drôme 1er Département Bio de France en nombre de producteurs et par les surfaces certifiées.

 

Gastronomie – Terroirs – Production florale

 

  • Abricots.
  • Ail de la Drôme. Nyons.
  • Agneau de Sisteron.
  • Brugnons.
  • Croquette de Vinsobres.
  • Epeautre (Petit) de Haute-Provence.
  • Huiles d’Olives. Nyons.
  • Lavande.
  • Miel.
  • Nectarines.
  • Nougat. Montélimar.
  • Olives noiresNyons.
  • Pêches.
  • Picodon et Fromage de Chêvre.
  • Tilleuls. Barronies.
  • Truffe du Tricastin.
  • Vins.
    1. AOC. Vinsobres…
    2. IGP. Côteaux-des-Baronnies. Drôme…
    3. Côtes-du-Rhône VillagesRousset-des-Vignes – St-Maurice-sur-Eygues – St-Pantaléon-les-Vignes…
  • Volailles de la Drôme.

 

Organisations agricoles

 

  • Université du Vin de Suze-la-Rousse.
  • Chambre d’Agriculture de Vaucluse.
  • Cellier des Dauphins. Regroupement de la Drôme et de Vaucluse.

 

 

Histoire de la Drôme Provençale


 

 

  • Fin des années 1980.  L’appellation Drôme Provençale est choisie pour désigner une région touristique du département de la Drôme.
    1. Siège à Saint-Paul-Trois-Châteaux.
    2. Plusieurs facteurs justifient ce choix.
      1. Proximité géographique de la Provence.
      2. Attractivité touristique de la Provence.
      3. Histoire. Territoire inclus au 12e s. dans un Marquisat de Provence rattaché au Comté de Toulouse après le démantèlement du Royaume d’Arles.
        1. A noter que depuis le début du 14e s. , le territoire faisait partie de la Province du Dauphiné.
  • Les faits rapportés ici ne se limitent pas à la Drôme Provençale  mais concernent tout le territoire de la Drôme afin de mieux poser le contexte des événements.

 

 

Préhistoire

 

  • Histoire riche attestée par de nombreux vestiges mis à jour.

 

 

Antiquité 

 

  • Occupation du territoire par des tribus gauloises /celtes.
    1. Allobroges proches de l’Isère.
    2. Vertacomicori dans le Vercors.
    3. Voconces vers Die et Nyons.
    4. Segovellaunes autour de l’oppidum du Malpas à Soyons (Ardèche).
    5. Tricastins sur les secteurs de Saint-Paul-Trois-Châteaux, de Grignan ainsi que sur de Valréas dans le Vaucluse.
    6. Les tribus des Segovellaunes et les Tricastins faisaient probablement partie au ier siècle av. J.-C. de la confédération des Cavares.
  • Prise de pouvoir des Romains.
    1. Le consul Romain Quintus Fabius Maximus défait les Allobroges alliés à Bituitos, roi des Arvernes dans la plaine entre Tain-l’Hermitage et l’Isère.
    2. Les bassins de la Drôme et de l’Isère sont réunis à la Province romaine de Narbonaise, puis à la Viennoise.
    3. Une grande période prospérité commence. Les vallées fertiles sont peuplées, les cités se développent.
      1. Saint-Paul-Trois-Châteaux / Augusta Tricastinorum, est capitale du pays Tricastin.
        1. Riche tradition artisanale.
        2. Fabrication des miroirs en cuivre poli qu’utilisent les Romains.
      2. Luc-en Diois est, avec Vaison-la-Romaine, la capitale des Voconces.
        1. Au début du 2e s. , la capitale est transférée vers Die.
      3. Die / Colonia Dea Augusta Vocontiorum, est une cité importante en attestent les ruines romaines mises à jour (rempart et porte monumentale).
      4. Valence, crée en face de Soio (Soyons) ancienne capitale des Segovellaunes, est très probablement une cité de droit romain (dédicace au patron Asprenas découverte à Valence).
  • 355. Julien reçoit à Cerebelliaca (commune d’Upie) le commandement d’une armée afin de repousser les Barbares.

 

 

10e s. – 18e s.

 

 

 

 

  • Extrême complexité des pouvoirs qui montre toute la mixité des influences entre Le Dauphiné et la Provence.
  • Le Dauphiné est l’instance de référence dans la Drôme mais la plus grade diversité existe au niveau de la Drôme Provençale.
    1. Nombreuses enclaves provençales depuis le Moyen-Age, notamment dans les Baronnies.
      1. Allan – Barret-de-Lioure – Chantemerle – Colonzelle – Cornillon-sur-L’Oule – Eygalayes – Grignan – Lemps – Les Omergues – Montjoyer – Montségur-sur-Lauzon – Pommerol – Réauville (ville du Roi de Provence) – Rémuzat – Saint-May – Salles – Séderon.
    2. Enclaves pontificales.
      1. Grillon – Richerenches – Valréas – Visan (Enclave actuelle).
      2. Bouchet – Rousset – Saint-Pantaléon.
    3. Enclaves diverses.
      1. Aubres – Eyrolles – Les Pilles – Solérieux aussi appelée Saint-Raphaël – Valouse.
    4. Enclaves de la Principauté d’Orange.
      1. Condorcet – Montréal-les-Sources – Montségur – Suze-la-Rousse – Tulette – Villebois-les-Pins.
    5. Co-Seigneuries.
      1. Montélimar – Pierrelatte – Rochegude.
    6. Villes données par Louis XIV au Prince de Monaco.
      1. Montélimar – Sainte-Euphémie-sur-Ouvèze.

 

18e s. et 19e s.

 

  • Hiver 17881789. Réunion des Etats de Dauphiné à Romans.
  • 1789. Fin juillet. Mouvement de la Grande Peur.
  • 1790. Création de La Société des Amis de la Constitution de Valence.
  • 1790. Création du département de La Drôme.
  • 17911793. 7 districts de la Drôme – Buis, Crest, Die, Montélimar, Orange (provisoirement), Romans, Valence – fournissent 10 bataillons de volontaires nationaux.
  • 1815. Le duc d’Angoulême tente, en vain, d’arrêter Napoléon 1er dans sa montée vers Paris, au Pont de la Drôme.
  • 1851. 2 décembre. La résistance drômoise est l’une des plus fermes face au coup d’Etat de Louis-Napoléon. Plus de 300 prisonniers finiront leurs jours à Cayenne.

 

 

20e s. 

 

  • Novembre 1942 _ Septembre 1943. Occupation par l’Italie fasciste.
  • Maquis de Résistance particulièrement réputés dans le Vercors, les Barronies et le Diois.
  • 1944. Juillet. Attaque massive de l’arm&ée allemande contre les maquis de résistance. Nombreuses exactions, y compris contre les populations civiles.
  •  1944. 21 – 28 août. Bataille de Montélimar pour venir à bout des actions allemandes destinées à bloquer la Libération de la France, après le Débarquement dans le Var.

 

 

Monuments, hauts-lieux, sites remarquables de la Drôme Provençale


 

 

Sites Historiques et Monuments

 

  • Château de Grignan.
  • Château des Adhémar. Montélimar.
  • Château de Suze-la-Rousse.
  • Château d’Aulan. 
  • Château de la Charce.
  • Château de Rochefort en Valdaine.
  • Oppidum Saint-Marcel. Le Pègue.
  • Tour d’Alançon.
  • Tour de Chamaret.
  • Tour Donjon de Clansayes.
  • Villa du Mollard. Donzère.

 

Sites de Loisirs et de Sports

 

 

Ferme aux Crocodiles © maxidiaz – Pixabay.com

 

 

  • Ferme aux Crocodiles de Pierrelatte.
  • Pôle Aquatique Soléïado à Nyons.
  • Musée Européeen de l’Avion de Chasse, à Montélimar.
  • Musée de la Figurine à Tulette.
  • Vautours en Baronnies, à Rémuzat.
  • Accrobranche.
  • Balades Anes, Poneys…
  • Bases de Loisirs.
  • Deltaplane et Parapente. 5 écoles.
  • Escalade et Via Ferrata. Plus de 1000 voies.
  • Golf. 2 parcours de 9 et 18 trous.
  • Pêche en eau douce.
  • Piscines.
  • Randonnées. Circuits à pied, à cheval, à vélo, en VTT.
  • Tir à l’Arc.

 

Sites culturels

 

  • Château de Grignan, à Grignan.
    1. Fêtes Nocturnes de Grignan.
  • Eclats-la-Voix du Pays de Dieulefit.
  • Festival Montélimar Sésame.
  • Parfums de Jazz à Buis-les-Baronnies.

 

Sites de traditions et gastronomie

 

 

Nougat de Montélimar, emblème du territoire © georilla – Pixabay.com.

 

 

  • Armoires-Crèches. Venterol.
  • Atelier-Musée de la Soie. Taulignan.
  • Au Pays des Santons. Pierrelatte.
  • Cave Coopérative du NyonsaisNyons.
  • Confiserie Arnaud-Soubeyran. Montélimar.
  • Délices au miel. Roussas.
  • Distillerie Bleu ProvenceNyons.
  • Domaine Eyguebelle. Valaurie.
  • Le Chadron d’Or. Montélimar.
  • Nougaterie Diane-de-Poytiers. Montélimar.
  • Palais des Bonbons et du NougatMontélimar.
  • Scourtinerie. Nyons.

 

 

Sites de sports, santé, bien-être

 

  • Thermes de Montbrun-les-Bains.

 

 

 

Monuments Chrétiens de la Drôme Provençale


 

 

  • Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle à Montjoyer.
  • Abbaye de Bouchet.
  • Cathédrale Notre-Dame à Saint-Paul-Trois-Châteaux.
  • Collégiale Saint-Sauveur à Grignan.
  • Prieuré du Val des Nymphes à La Garde-Adhémar.
  • Eglise Saint-Félix, à Marsanne.
  • Eglise à Saint Restitut.
  • Chapelle du Saint-Sépulcre. à Saint-Restitut.
  • Commanderie de Poët-Laval.

 

 

Célébrités de la Drôme Provençale


 

 

Marie de Rabutin-Chantal – Marquise de Sévigné V. 1665 par Claude Lefèbvre.

 

 

Artistes, écrivains, poètes

 

  • Barjavel (René). Nyons, 24 janvier 1911Paris, 24 novembre 1985. Ecrivain
  • Bertrand (Adrien). Nyons, 4 août 1888Grasse, 18 novembre 1917. Ecrivain. Lauréat du Prix Goncourt 1914.
  • Fornia (Ariane). Montélimar, 6 septembre 1989. Ecrivaine. Germaniste sous le patronyme d’Alexandra Besson.
  • Madame de Sévigné. Paris, 5 février 1626Château de Grignan, 17 avril 1696. Ecrivaine.

 

Histoire

 

  • de Saulces de Freycinet (Louis Claude). Montélimar, 8 août 1779Domaine de Freycinet à Saulce-sur-Rhône (Drôme) 18 août 1842.
  • Marroux (Francis). Montboucher-sur-Jabron (Drôme) 1915Montélimar 27 décembre 1987. Chauffeur du général de Gaulle au Petit-Clamart. Officier de Gendarmerie. Résistant.
  • Daudel (Martin). Suze-la-Rousse, 13 novembre 1812Nice 2 janvier 1896. Général. Géologue. Géographe.

 

Musique

 

  • Soubeyran (François). Dieulefit, 19 août 1919Montjoux, 21 octobre 2002.  Chanteur français, membre du groupe Les Frères Jacques (celui qui porte le justaucorps rouge).
  • Guerrier (David). Pierrelatte, 2 décembre 1984. Trompettiste et corniste
  • James (Marianne). Née Gandolfi. Montélimar 18 février 1962. Auteure-Compositrice. Chanteuse. Guitariste. Actrice.

 

Politique

 

  • Loubet (Emile). Marsanne, 30 décembre 1838Montélimar, 20 décembre 1929. Président de la République Française 18991906.

 

Sports

 

  • Guintoli (Sylvain). Montélimar, 29 juin 1982. Pilote de moto de vitesse. Champion du Monde de Superbike 2014.
  • Jouffre (Yann). Montélimar, 23 juillet 1984. Footballeur.

 

 

Célébrités liées à la Drôme Provençale

 

 

 

Articles liés à la Drôme Provençale


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

                        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.