Histoire des Sous-Marins dans le Monde


© VP-13

 

Accueil Provence 7

Histoire des Sous-Marins dans le Monde


 

Premiers submersibles


 

  • 1624. Le savant hollandais Cornelius Van Drebbel teste sur la Tamise une série d’embarcations semi-submersibles.
    1. Les engins s’apparentent aux cloches de plongée.
    2. Bateau en bois recouvert de cuir graissé.
    3. 12 rameurs.
    4. Les expériences répondant à une commande du roi Jacques 1er d’Angleterre.
  • 1641. Saint-Malo (Bretagne). Jean Barrié crée le XVII sur les plans du père Mersenne.
    1. Vaisseau métallique à rames.
  • 1690. Marbourg, Allemagne. Le français Denis Papin  conçoit un prototype de semi-submersible.
    1. Parallélépipède de fer très renforcé et hermétique.
    2. Se l’air compressé est produit par une pompe.
    3. Un baromètre mesure la pression de l’air à l’intérieur.
    4. Une grosse seringue permet de puiser ou de rejeter de l’eau.
    5. L’engin tombe d’une grue et se casse.
  • 1692. Denis Papin conçoit un second engin ayant la forme d’un tonneau ce qui évite l’emploi d’air comprimé.
    1. Un homme peut se tenir dans le cylindre horizontal et sortir un bras.
    2. Au moins une plongée se conclut par une réussite.
  • 1775. L’Américain David Buschnell réalise un prototype en bois appelé Turtle / Tortue.
      1. L’unique pilote agit sur une manivelle qui actionne une hélice à l’avant, fixée sur un axe horizontal.
      2. Des vannes ouvertes avec une pédale à pied remplissent des ballasts permettent de plonger.
      3. La remontée s’effectue à l’aide d’une pompe à main qui chasse l’eau.
      4. 1776. 7 juillet. New York.  Le sergent Ezra Lee pose une mine sur le navire anglais Eagle.
        1. Un important courant détache la mine qui explose devant le fleuve Delaware le 25 décembre 1777.
        2. Une autre mine est posée près du Maidstone, mais trop loin pour l’endommager.

 

Nautilus © vp-13.

 

  • 1797. L’américain Robert Fulton fait un pas décisif avec son Nautilus.
    1. Engin en acier recouvert de cuivre.
    2. Longueur 6,50 m.
    3. Propulsion par une hélice à l’arrière actionnée à la main par 3 hommes d’équipage.
    4. Equipé d’une charge explosive pouvant se fixer sur des navires ennemis et, en principe, déclenchable à distance.
    5. 1800. 15 avril. Le Nautilus est mis en chantier chez les frères Perier, à Paris, au pied de Chaillot.
      1. 13 juin. L’engin plonge 20 minutes dans la Seine.
      2. 30 juillet. Le Nautilus est transporté au Havre.
    6. 1801. 10 août. Le Nautilus ne peut pas s’approcher d’un navire anglais dans la baie de Camaret, les Anglais ayant été prévenus.
      1. Fulton regagne l’Amérique.
    7. 1804. Fulton présente son Nautilus aux Anglais.
      1. 1805. 16 octobre. Le brick Dotothea est coupé en deux par un electrictorpedo fixé par le sous-marin sur la coque.
      2. 1806. Le Ministre de la Marine anglais ayant proposé à Fulton de lui racheter ses inventions pour les détruire, Fulton retourne en Amérique.
  • 1811. Les frères Coëssin réalisent le Nautile.
    1. Engin en bois propulsé par 4 rameurs.
    2. Assemblage et tests au Havre.
    3. Le projet présente trop de défauts, il n’est pas accepté.
  • 1832. Août. Brutus de Villeroi fait l’essai d’un submersible avec une coque en acier, de 3,20 m de long dans la Baie de Noirmoutier.
  • 1834. Expériences en France.
    1. Pierre-Marie Touboulie originaire de Brest fait des essais sur La Loire.
    2. Petit, médecin, fait des expérimentations à Amiens.

 

Brandtaucher © VP13.

 

  • 1851. Le Brandtaucher de W. Bauer.
  • 1856. 28 juin. Espagne. Narcis Monturiol i Estarriol effectue dans le port de Barcelone les essais de l’Ictineo.

 

Premiers Sous-Marins


 

Le Plongeur © vp-13.

 

  • 1863. Le Plongeur de Bourgeois et Brun est lancé à Rochefort.
    1. 420 tonnes.
    2. Propulsé par air comprimé.
    3. Trop lent 4 nœuds et trop faible autonomie.

 

David de Hunley © Vvp-13.

  • 1864. 17 février. Pendant la Guerre de Sécession. Le CSS H.L. Hunley est le 1er sous-marin à couler un navire ennemi.
    1. Conception. Horace Hunley. McClintock. Watson.
    2. 9 m de long.
    3. Propulsé par une hélice actionnée par arbre de couche à vilebrequins.
    4. Actionné par  8 hommes.
    5. Peut demeurer en plongée 30 minutes.
    6. Lors dune manœuvre, le sous-marin coule suite à un remous provoqué par un navire proche.
      1. 9 hommes disparaissent, parmi eux  Horace Hunley.
    7. Le sous-marin doit éperonner le navire ennemi afin d’y fixer une charge explosive déclenchée par un filin à distance de sécurité.
    8. 17 février. L’engin renfloué attaque l’USS Housatonic, frégate à vapeur nordiste.
      1. Coincé dans la brèche qu’il a formé, le sous-marin disparaît en mer, sa charge ayant explosé, au moment où il a éperonné sa cible.
  • 1877. L’américain John Milland expérimente à moteur à pétrole sur sous-marin.
  • 1883. Un moteur à poudre est expérimenté… Le sous-marin coule.
  • 1885. Le Suédois Nordenfeldt présente un sous-marin à vapeur  de 20 m. 60 tonnes. Vitesse de plongée 4 nœuds acquis par la Grèce en 1886.

 

Gymnote © VP13.

 

  • 1887. Les Français Henri Dupuy de Lôme et Gustave Zédé conçoivent la Gymnote, le 1er sous-marin réellement opérationnel.
    1. Longueur 17,80 m. Largeur de 1,80 m. Tirant d’eau de 1,67 m.
    2. 28,362 tonnes de déplacement en surface. 31,166 tonnes en plongée.
    3. Propulsion par un moteur électrique de 50 chevaux.
    4. Vitesses atteintes : 6 nœuds en surface, 3,9 nœuds en plongée.
    5. Rayon d’action de 54 miles en surface, environ un tiers en plongé.
    6. Equipage de 5 à 7 personnes.
    7. Armé de 2 torpilles.

 

Sous-marins de l’ère moderne


 

  • Années 1950. 2 grandes innovations bouleversent la conception et l’utilisation des sous-marins.
    1. L’énergie nucléaire commence à remplacer les propulsions Diesel-Electrique.
    2. Appareils permettant d’extraire l’oxygène de l’eau de mer.
  • La durée des plongées s’étend à plusieurs semaines voire plusieurs mois.
  • Des voyages nouveaux deviennent possibles : sous la calotte de glace d’Arctique, vers de plus grandes profondeurs.
  • Désormais, la limité à la durée des plongées est limitée à la quantité des vivres et au moral de l’équipage confiné.

 

© VP-13.

 

 

Articles liés à Histoire des Sous-Marins


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

                              

 

Translate »