Naufrages et accidents de Sous-Marins


 

Accueil Provence 7

Naufrages et accidents de Sous-Marins


 

  • Liste établie depuis 1945.

 

KRI Nanggala 402


 

  • Sous-marin indonésien également connu sous le nom de Nanggala II.
    1. L’un des deux sous-marins de type 209/1300 de la Classe Cakra.
    2. 19591972. Un premier Nangalla avait été en service.
  • 21 avril 2021.
    1. Le sous-marin disparaît à l’occasion d’un exercice de torpillage dans les eaux de la Mer de Bali.
    2. 53 morts. L’équipage habituel comptait 6 officiers et 28 marins.
    3. Naufrage au nord-est de l‘île de Bali.
    4. 24 avril 1991. Découverte de debris lui appartenant.
  • Longueur. 59,5 m. Tirant d’eau 5,4 m.
  • Tonnage. 1100 t.
  • Propulsion Diesel Electrique.
  • Profondeur. 240 m.
  • Armement. 8 lance-torpilles simples de 533 mm et 14 torpilles AEG SUT 264.
  • Rayon d’action. 15 200 km à 8 nœuds.

 

San Juan


 

  • Sous-marin argentin.
    1. Le San Juan est alors l’un des 3 sous-marins de la flotte argentine.
  • 2017. Disparition du sous-marin.
    1. 44 morts.
    2. 11 novembre. Le sous-marin appareille d’Ushuaïa afin de regagner sa base à Mar des Plata, plus au nord.
    3. 15 novembre. Le sous-marin disparaît dans l’Océan Atlantique, au large de la Patagonie.
    4. Un dernier message émis à 7h30 fait part d’une avarie maîtrisée de ses batteries :
      1. « Entrée d’eau de mer par système de ventilation vers réservoir de batteries numéro 3 a provoqué court-circuit et début d’incendie. Batterie de proue hors service« .
      2. Peu après, une explosion sous-marine est enregistrée à proximité de la dernière position donnée par le sous-marin.
    5. 22 novembre. Un communiqué fait état dune « anomalie hydroacoustique » détectée dans la zone où naviguait le sous-marin, 3 heures après la dernière communication reçue.
    6. Les recherches sont menées en vain jusqu’au 30 novembre.
      1. 13 pays participent aux recherches (Argentine, Allemagne, Chili, Colombie, Royaume-Uni…).
      2. 14 navires, 13 avions et 4 000 personnes participent aux recherches.
  • Sous-marin à propulsion diesel-électrique.
    1. 1985. Construction en Allemagne.
    2. 2014. Sortie du carénage.

 

Sous-marin de la Classe Ghadir


 

  • Sous-marin iranien.
    1. Construction locale à partir de technologies chinoises.
    2. 2013. Lancement du sous-marin à peu près un an avant le naufrage.
    3. Naufrage à proximité du détroit d’Ormuz.
    4. Le sous-marin se préparait pour un exercice naval des Gardiens de la Révolution.
      1. L’exercice consistait à s’entraîner sur une maquette de porte-avions américain Nimitz afin de l’endommager ou de le couler.
    5. 10 hommes d’équipage disparus.
    6. Les recherches sont conduites dans le plus grand secret avec l’aide d’équipes russes et chinoises qui concluent à la survie d’aucun marin.

 

Sous-marin de la Classe Ming


 

  • Sous-marin chinois.
  • 2003. Naufrage en Mer de Chine.
    1. Mort des 70 membres d’équipage.
    2. Le sous-marin participait à un exercice à proximité des Iles de Neichangshan situées au large de la provine orientale du Shandong.
    3. Un dysfonctionnement mécanique est la cause du naufrage.
    4. L’accident pourrait être le plu important depuis 1949, date de création de la République Populaire de Chine.

 

Sous-Marin Koursk


 

  • L’un des naufrages de sous-marins les plus spectaculaires.
  • Sous-marin russe.
  • 2000. 12 août. Le Koursk sombre dans la Mer de Barents où la Flotte Russe du Nord (l’une des 4 flottes de la Russie) conduit des exercices.
    1. 118 morts.
    2. La cause est l’explosion d’une torpille à l’avant du sous-marin en provoquant une seconde explosion qui provoque immédiatement une massive entrée d’eau.
    3. Le Koursk échoue par 108 m de profondeur.
    4. La Russie refuse d’abord toutes les aides internationales mais le 21 août des plongeurs norvégiens réussissent à ouvrir le sas du Koursk qui révèle la mort de tout l’équipage.
  • 2001. 10 octobre. Le Koursk est renfloué après une opération particulièrement exceptionnelle.
  • Le Koursk était un fleuron de la flotte sous-marine russe.
    1. Sous-marin nucléaire.

 

Komsomolets K-278


 

  • Sous-marin d’attaque soviétique.
  • 1989. 7 avril.
    1. 42 morts. 27 sauvés.
    2. Naufrage à 500 km de la Norvège, dans des eaux glacées.
    3. La cause du naufrage est un court-circuit ayant provoqué un incendie.
    4. La procédure de remontée d’urgence a pu être activée.
      1. 27 membres de l’équipage échappent à l’incendie avant de se jeter dans l’eau glaciale.
  • Le Komsomolets était un  sous-marin SNA ultra moderne à coque de titane de la Classe Mike.
    1. 110 m de long.

 

K-219


 

  • Sous-marin soviétique de la Classe Yankee.
  • 1986. 3 octobre. Le sous-marin patrouille au large des Bermudes en pleine Guerre Froide.
    1. Une explosion se produit dans l’un des tubes lance-missiles.
    2. Les Américains veulent mettre la main sur le sous-marin.
    3. L’Amirauté russe ordonne à ses marins de regagner le sous-marin d’où ils s’étaient dégagés sans se soucier des vapeurs toxiques provoquées par l’incendie et des acides…
    4. Le commandant Britannov décide heureusement de saborder alors son navire qui coule par 5 000 m de fond.
      1. L’équipage est sauvé, à l’exception de 4 victimes.

 

K-429


 

  • Sous-marin nucléaire soviétique de la Classe Charlie.
    1. 1983. 24 juin. Le sous-marin coule au large de la presqu’île de Kamtchatka, dans le Pacifique Nord.
    2. Une inondation accidentelle se fait dans les compartiments avant alors que le sous-marin navigue en immersion périscopique vers sa zone d’entraînement.
    3. 25 juin. 120 marins sont récupérés dans la soirée.
      1. L’accident fait 16 victimes.
    4. 6 août. Le sous-marin est renfloué.

 

K-8


 

  • Sous-marin soviétique d’attaque à propulsion nucléaire. Classe November.
    1. 1972. 12 avril. Le sous-marin coule à environ 300 miles au nord-est de l’Espagne.
    2. La cause du naufrage est un accident dans le système de propulsion.
      1. Le 8 avril, le K-8 rentre d’un exercice, à 140 m de profondeur.
      2. Un incendie se déclare à bord.
      3. 2 compartiments s’embrasent.
      4. Des lots de chandelles à oxygènes entreposées dans le sous-marin alimentent l’incendie.
      5. L’ordre est donné par les officiers d’arrêter les réacteurs nucléaires et de remonter à la surface.
      6. 3 jours plus tard, trois navires soviétiques tentent en vain de remorquer le sous-marin.
      7. Le  K-8 sombre dans le Golfe de Gascogne.
    3. Sur les 125 personnes de l’équipage, 52 perdent la vie, principalement pour cause d’asphyxie.
    4. Le sous-marin gît par 4 860 m de fond avec 2 torpilles nucléaires et les déchets nucléaires de ses 2 réacteurs.

 

Eurydice


 

  • Sous-marin français.
  • 1970. Mars.
    1. Naufrage au large de Saint-Tropez (83).
    2. Débris découverts par 900 m de fond.
    3. Le sous-marin s’est désagrégé après avoir implosé.

 

Scorpion


 

  • Sous-marin nucléaire américain.
  • 1968. Mai.
    1. Naufrage dans l’Atlantique à 400 miles au sud-est des Açores.
    2. Le sous-marin pourrait avoir été coulé par une de ses torpilles…
    3. 99 marins ont péri.

 

K-129


 

  • Sous-marin soviétique à propulsion diesel-électrique..
  • 1968. 8 mars.
    1. Le sous-marin disparaît dans l’Océan Pacifique Nord, à environ 750 miles de l’île d’Oahu, dans l’archipel d’Hawaï.
    2. 98 sous-mariniers périssent.
    3. Le sous-marin est armé de 3 missiles nucléaires.
  • 1974. 12 août. L’épave est partiellement repérée à une profondeur d’environ 5 000 m.
    1. La découverte se fait dans le cadre du Projet Azorian, mieux connu comme Projet Jennifer, opération secrète de la CIA.

 

Minerve


 

  • Sous-marin français.
  • 1968. 27 janvier.
    1. La Minerve coule en 4 minutes lors d’une mission de routine au large de Toulon (83).
    2. 52 disparus.
  • 2019. L’épave est localisée à 45 km de la côte.
    1. Le sous-marin est brisé en trois morceaux.
    2. La cause du naufrage est inconnue mais il est établi que la Météo était mauvaise.

 

INS Dakar


 

  • Sous-marin israélien.
  • 1968. 25 janvier.
    1. Parti de Portland pour Haïfa, le sous-marin INS Dakar disparaît en Méditerranée.
    2. 62 personnes sont portées disparues.
  • 1999. 29 mai. L’épave du sous-marin est retrouvée entre la Crête et Chypre à une profondeur de 3 000 m.

 

USS Tresher


 

  • Sous-marin américain.
  • 1963. Avril.
    1. L’USS Thresher coule au large de Cap Cod (Etat du Massachusets); à 400 km de la côte nord-est des Etats-Unis.
    2. C’est le premier sous-marin nucléaire américain perdu en mer.
    3. 129 sous-mariniers perdent la vie.

 

Articles liés à Naufrages de Sous-Marins


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

                 

Translate »